The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 9: Albert BESNARD Manuscrit et lettres

Books & Manuscripts

Platinum House

by Artcurial - Briest - Poulain - F. Tajan

December 13, 2012

Paris, France

Live Auction
Sold
Looking for the realized and estimated price?

Description: Albert BESNARD
Manuscrit et lettres
2 l.a.s., 1921 (Rome) et 1927 (s.l.), 3 p. in-4 et in-8. Signées A. Besnard. Alors directeur de la Villa Médicis à Rome, le peintre Albert Besnard écrit à Marcel Prévost une lettre d'accompagnement pour un texte destiné à sa revue : " Je m'aperçois un peu tard que l'habitude de synthétiser par l'image me rend impuissant au développement littéraire, et je m'excuse de vous avoir laissé concevoir des illusions sur mon compte. Je les avais moi-même. […] Il n'y a de moralité en art que le Talent. Il est bien difficile d'écrire sur l'Art et il me faut me contenter de le peindre ". Joint :
- MANUSCRIT, 4 p. recto, Rome, 2 mars 1921. Titré Marsyas. Texte d'inspiration mythologique, Marsyas ramasse une flûte créée par Athéna qui l'a jetée, dépitée. Il devient rapidement un musicien très doué. Il finit par défier Apollon, maître de la lyre. Le concours est présidé par les Muses et le roi Midas. Les Muses déclarent Apollon vainqueur. Pour punir Marsyas de sa démesure, l'Archer le fait écorcher, et jette sa dépouille dans une grotte, d'où coule une rivière, qui prendra le nom du satyre : " Il est une loi des contrastes qui veut que l'ombre et la lumière qui se juxtaposent ne s'enlacent jamais. Les fils d'Apollon et ceux de Marsyas chantent tour à tour selon leur mode, pourront-ils jamais s'unir. Est-il même désirable qu'il en soit ainsi. "
Provenance :
Bibliothèque Marcel Prévost au château de La Roche (cachet sur une lettre).




Title
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)