The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 167: Antonio Mancini (Albano Laziale 1852 - Rome 1930) UN JEUNE VIOLONISTE Sur sa toile d’origine 92 X 73,5 CM Localisée, signée et daté...

Tableaux Anciens

Platinum House

by Tajan

April 10, 2013

Paris, France

Antonio Mancini (1852-1930) Please Register/Login to access your Invaluable Alerts

Sold
Looking for the realized and estimated price?

Description: Antonio Mancini (Albano Laziale 1852 - Rome 1930)
UN JEUNE VIOLONISTE
Sur sa toile d'origine
92 X 73,5 CM
Localisée, signée et datée en haut à droite : PARIS / A. Mancini 78
Accidents

Notes: Formé à Naples auprès de Filippo Palizzi et Domenico Morelli, Antonio Mancini se lie d'amitié avec Vincenzo Gemito, relation essentielle dans la suite sa carrière. Il incarne rapidement le véritable renouvellement de la peinture Napolitaine sous influence de son naturalisme hérité du Seicento. Son œuvre se caractérise par des sujets tirés du monde des saltimbanques, des musiciens, comme notre tableau l'illustre, souvent peuplé d'enfants issus des rues Napolitaines mis en scène dans l'atelier. Il envoie à Paris un premier tableau au salon de 1872 puis y présente des oeuvres régulièrement jusqu'à l'Exposition Universelle de 1878.
Après son retour à Naples où sa santé mentale se dégrade, il s'installe définitivement à Rome en 1883 et bénéficie du mécénat de figures importantes comme Hendrick Willem Mesdag ou Daniel Sargent Curtis, cousin du peintre John Singer Sargent qui déclara d'ailleurs au sujet de Mancini qu'il était le meilleur peintre du monde (cf. Portrait de Mancini par Sargent, toile, 67 x 50,5 cm, Rome, Galleria Nazionale d'Arte Moderna).
Même s'il n'effectue que deux séjours à Paris, en 1875 puis entre mars 1877 et le printemps 1878, son oeuvre reste fortement marquée par sa visite de la capitale française.
En effet, dès son arrivée à Paris en 1875, c'est par l'intermédiaire du comte Albert Cahen mécène et musicien belge très puissant et entiché de l'artiste, que Mancini rencontre le marchand Goupil. Ce dernier s'occupe de sa carrière
Même après son retour en Italie. Grâce à lui, Mancini rencontre un vif succès à Paris et fréquente Degas, Boldini ou Manet…
Localisé à Paris et daté de 1878, peint sur une toile marqué du cachet du marchand parisien Rey, notre tableau se rattache aux tableaux de l'artiste présentés à l'Exposition Universelle, parmi lesquels Le saltimbanque (toile, 204 x 111 cm, Philadelphia, Philadelphia Museum of Art), Le pauvre écolier (toile, 130,5 x 97,5 cm conservé à Paris, musée d'Orsay), le Jeune Bacchus (toile, 58 x 40 cm, conservé au Museo Nazionale della Scienze e della Tecnica Leonardo Da Vinci, Milan). Autant par le modèle, le visage en partie dans l'ombre, que par le cadrage serré, frontal et intense, notre tableau est à rapprocher d'Un enfant avec des soldats de plomb (toile, 75 x 63 cm, Philadelphia, Philadelphia Museum of Art) datable des années 1876.
La figure de notre tableau est le modèle préféré et jeune protégé de Mancini, Luigi (dit Luigiello) Gianchetti, orphelin des Abruzzes. Il l'accompagnera même lors de son séjour parisien d'où sa présence sur de nombreuses toiles de cette période : on le retrouve comme modèle dans des tableaux aujourd'hui célèbres, Le saltimbanque, Le pauvre écolier, ou Le jeune homme à la guitare (panneau, 82 x 65 cm, collection particulière).
Mancini élève ici au rang de type universel cette figure, à la beauté insolente et frondeuse, issue de la misère napolitaine, réinvestie de ses souvenirs nostalgiques amour du cirque, de la musique ou jeux de l'enfance.

Title
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)