WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 97: Bague memento mori en or ciselé, gravé etémaillé, cristal de roche, diamants, cheveux.

Haute Epoque

by Piasa

December 9, 2016

Paris, France

Live Auction
Past Lot
  • Bague memento mori en or ciselé, gravé etémaillé, cristal de roche, diamants, cheveux.
  • Bague memento mori en or ciselé, gravé etémaillé, cristal de roche, diamants, cheveux.
  • Bague memento mori en or ciselé, gravé etémaillé, cristal de roche, diamants, cheveux.
  • Bague memento mori en or ciselé, gravé etémaillé, cristal de roche, diamants, cheveux.
  • Bague memento mori en or ciselé, gravé etémaillé, cristal de roche, diamants, cheveux.
   
Looking for the realized and estimated price?

Description: Bague memento mori en or ciselé, gravé et
émaillé, cristal de roche, diamants, cheveux.
Cabochon en cristal de roche taillé à facettes
laissant voir une tête de mort accompagnée
d''une mèche de cheveux ; tout autour, quatre
têtes de mort cernées d''un grènetis, aux yeux en
diamant taillé, celles des deux faces encadrées
d''ailes de chauve-souris émaillées blanc ; anneau
entièrement ciselé d''un décor de tressage en
croisillons enserrant une flche sur chaque
épaule ; intérieur avec inscription gravée d''un
monogramme, d''une devise latine et d''une date :
D A Amor manet («l''Amour demeure») 1659.
Paris, attribuée à Gilles Légaré, milieu du XVIIe
siècle, 1659
H 3,2 × L 2,4 cm
Poids : 22,2 g
(manques aux émaux)
Provenance : Ancienne collection William Randolp
Hearst
Vendue dans les années 1937-38 à un
collectionneur français
Collection privée, France
C''est de toute évidence cette bague remarquable, ou une autre
identique, qui est fiurée sur la gravure de Collet, planche 11 du
célèbre ouvrage de 1663, Livre des ouvrages d''orfèvrerie fait par
Gilles Legaré Orfèvre du Roy… (fi. a et b). Comme l''indique son
titre, les huit planches de cet ouvrage représentent des pièces de
joaillerie réalisées par l''orfèvre Gilles Légaré. Ce recueil, comme
d''autres, était proposé aux orfèvres comme source d''inspiration.
Publié en 1663, année de la mort Légaré, il n''a pas pu inspirer
l''artiste qui a réalisé cette bague datée 1659. Il est donc légitime de
l''attribuer à l''illustre orfèvre de Louis XIV, membre d''une grande
famille d''orfèvres active depuis trois générations, dont les œuvres
ont fortement inflencé la production de son siècle.
Ouvrage consulté : Exposition Paris, Un temps d''exubérance – Les
Arts décoratifs sous Louis XIII et Anne d''Autriche, Musée du Louvre,
2002.


Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)