The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 80: Edgar Degas Paris, 1834 -1917

Old Master and 19th Century Paintings

Platinum House

by Artcurial - Briest - Poulain - F. Tajan

April 10, 2013

Paris, France

Live Auction

Edgar Degas (1834-1917) Please Register/Login to access your Invaluable Alerts

Sold
Looking for the realized and estimated price?

Description: Edgar Degas Paris, 1834 -1917
Jeune femme se tressant les cheveux devant un miroir
Crayon noir, estompe
(Taches)
Sans cadre

'YOUNG LADY PLAITING HER HAIR', BLACK CHALK, BY E. DEGAS
h: 30,50 w: 23,50 cm

Provenance : Succession Degas, son cachet (L.657) au verso ;
Ancienne collection René de Gas (1845 - 1921), frère du peintre ;
Par descendance à sa fille Odette de Gas (1887 - 1932), mariée avec Roland Nepveu (1885 - 1962) ;
Par descendance à sa fille Arlette Nepveu-Degas, mariée avec Robert Devade (1911 - 1989) ;
Sa vente, Paris, Hotel George V - Salon Vendôme, Mes Ader-Tajan, 19 décembre 1994, n°2 ;
Collection particulière, Paris


Commentaire : Cette belle étude de modèle à moitié dénudé a pu être exécutée en Italie vers 1857-1860, à l'époque où Degas applique cet exercice classique à l'Académie de France avec ses amis Gustave Moreau et Jules Elie Delaunay, ou juste après son retour à Paris (1).
Un dessin d'une italienne au sein dénudé, conservé au Louvre (RF 31216), montre une utilisation similaire de l'estompe et du drapé à moitié tombé (2).
Dix ans plus tard, Degas pourrait s'être souvenu de ce dessin lorsqu'il élabore L'intérieur ou Le Viol (Lemoine, n°348), la femme accoudée à la table en chemise de nuit ayant une pose très proche.

1. Pour comparaison, voir Anne Roquebert, Le Corps classique, ou Degas et le nu, Boston-Paris, 2012, t. V, p. 36-41.
2. Voir Degas e l'Italia, Rome, éditions Fratelli Palombi, 1984, n°47, repr. p. 143



Title
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)