The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 20: Fiat Abarth 1000 Bialbero - 1963 Numéro de châssis : #CHMP1273J79 Le moteur 1000 Bialbero fit sa première apparition en septembre 1960 sur la monoplace des records « 1000 Record », dans une version poussée à 108cv qui lui permettait d'atteindre 220

Automobiles de Collection

Platinum House

by Leclere

December 16, 2012

Cannes, France

Live Auction
Sold
  • Fiat Abarth 1000 Bialbero - 1963 Numéro de châssis : #CHMP1273J79 Le moteur 1000 Bialbero fit sa première apparition en septembre 1960 sur la monoplace des records « 1000 Record », dans une version poussée à 108cv qui lui permettait d'atteindre 220
  • Fiat Abarth 1000 Bialbero - 1963 Numéro de châssis : #CHMP1273J79 Le moteur 1000 Bialbero fit sa première apparition en septembre 1960 sur la monoplace des records « 1000 Record », dans une version poussée à 108cv qui lui permettait d'atteindre 220
  • Fiat Abarth 1000 Bialbero - 1963 Numéro de châssis : #CHMP1273J79 Le moteur 1000 Bialbero fit sa première apparition en septembre 1960 sur la monoplace des records « 1000 Record », dans une version poussée à 108cv qui lui permettait d'atteindre 220
  • Fiat Abarth 1000 Bialbero - 1963 Numéro de châssis : #CHMP1273J79 Le moteur 1000 Bialbero fit sa première apparition en septembre 1960 sur la monoplace des records « 1000 Record », dans une version poussée à 108cv qui lui permettait d'atteindre 220
  • Fiat Abarth 1000 Bialbero - 1963 Numéro de châssis : #CHMP1273J79 Le moteur 1000 Bialbero fit sa première apparition en septembre 1960 sur la monoplace des records « 1000 Record », dans une version poussée à 108cv qui lui permettait d'atteindre 220
  • Fiat Abarth 1000 Bialbero - 1963 Numéro de châssis : #CHMP1273J79 Le moteur 1000 Bialbero fit sa première apparition en septembre 1960 sur la monoplace des records « 1000 Record », dans une version poussée à 108cv qui lui permettait d'atteindre 220
   
Looking for the realized and estimated price?

Description: Fiat Abarth
1000 Bialbero - 1963
Numéro de châssis : #CHMP1273J79
Le moteur 1000 Bialbero fit sa première apparition en septembre 1960 sur la
monoplace des records « 1000 Record », dans une version poussée à 108cv qui
lui permettait d'atteindre 220 km/heure et de tourner sans discontinuer pendant
72 heures à près de 190 de moyenne sur le circuit de Monza. La mécanique avait
donc prouvé ses capacités, mais également sa fiabilité.
Afin de célébrer dignement ces exploits, il fut donc présenté au Salon de Turin
1960 un coupé équipé de la même mécanique, le bloc, toujours équipé d'une
culasse double arbres et de deux carburateurs Weber 36 DCL4, fournissait la très
respectable puissance de 91cv à 7100 tr/min.
Baptisée Fiat Abarth 1000 Corsa, la nouvelle voiture était destinée à remplacer
la vaillante Record-Monza dont un exemplaire avait terminé à la 14ème place au
classement général des 24 Heures du Mans cette même année, avec Hulme et
Hyslop au volant.
Le dessin de la voiture restait proche de la précédente, mais étonnamment, les
phares n'étaient plus carénés sous bulles. La carrosserie avait été confiée à Zagato.
En mars 1961, une évolution de la voiture fut proposée, cette fois équipée de
carburateurs plus gros, des Weber de 40.
La même année, Abarth proposa une version plus civilisée de l'Abarth 1000 Corsa.
La 1000 GT, c'était son nom, était équipée de la même mécanique. Elle était
aussi plus jolie, avec des phares logés sous des bulles en plexiglas et une petite
ouverture ovale à l'avant permettant, enfin !, d'alimenter le radiateur en air frais.
La voiture disposait aussi d'un freinage amélioré, avec 4 freins à disques montés
en standard au lieu des disques et tambours montés sur les versions précédentes.
En 1962, la voiture fut quelque peu modifiée avec l'ajout d'un petit spoiler sur
le capot moteur, du type « Duck Tail », et surtout l'arrivée d'un 5e rapport sur la
boite d'origine Fiat 600. Le moteur était plus compressé, taux de 10.8 : 1, et la
puissance approchait les 100cv.
Armée de ces nouvelles caractéristiques, la voiture s'adjugera le Championnat des
Constructeurs en catégorie Grand Touring GT1 (jusqu'à 1000cm3).
Cette même année 1962, le journaliste Bernard Cahier testa pour la revue Sports
Car Graphic une voiture similaire. Il enregistra ainsi un 0 à 100 km/heure en 7.5
secondes et une vitesse de pointe supérieure à 200 km/heure. Selon ses dires,
vous pouviez arriver très vite en courbe, faire glisser la voiture dans une dérive
contrôlée et vous placer idéalement pour la sortie du virage.
En 1963, toujours en quête d'optimiser les performances, la ligne de la voiture
fut encore modifiée, avec un arrière plus long et plus bas terminé par une poupe
traité façon Kamm, et un avant également allongé.
����La voiture présentée est une très désirable Fiat Abarth 1000 GT Bialbero immatriculée
pour la première fois en 1963.
Que dire sur cette auto, qui outre l'intérêt historique du modèle, provenant de
la collection Nespoli, réputée pour la qualité de ses voitures, offre un état de
présentation remarquable ? C'est une version dite « Duck Tail », sans doute le
meilleur compromis entre la finesse des 1ères versions et l'aspect plus massif des
ultimes évolutions.
Ce sont des voitures importantes, qui gagnèrent quasiment toutes les compétitions
dans leurs classes. Éligible dans quasiment toutes les compétitions historiques
et les concours d'élégance, dotée d'une mécanique brillante, très rapide,
c'est une voiture historiquement très intéressante.
MOTEUR : 4 cylindres en ligne, en porte-à-faux arrière, longitudinal. ALÉSAGE-COURSE : 65mm x 74mm, soit 982cm3. DISTRIBUTION : Double arbres à cames en tête
entraînés par chaîne. ALIMENTATION : Deux carburateurs Weber 40DCOE. TAUX DE COMPRESSION : 10.8 : 1. PUISSANCE MAXIMUM : 97cv à 7100 tr/min. CHÂSSIS :
Coque autoporteuse en aluminium. CARROSSERIE : Coupé 2 portes, 2 places. EMPATTEMENT : 2000mm. POIDS : 570 Kg en ordre de marche. BOÎTE DE VITESSE : Mécanique
à 5 rapports + MA. SUSPENSIONS : Indépendantes sur les 4 roues. FREINS : A tambours sur les 4 roues. ROUES : Jantes Campagnolo-Abarth de 13'. NOMBRE
D'EXEMPLAIRES PRODUITS : 906 exemplaires de Series 75 Four Door Limousine - 9 passengers en 1961. TITRE DE CIRCULATION COMMUNAUTAIRE.

Title
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)