The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 18: Louis-Bertrand CASTEL (1688-1757) savant jésuite. L.A.S., Lundi matin [printemps-été 1735], au Président de MONTESQUIEU à Paris ; 2 pages in-4, adresse (lég. mouill., calculs autographes de Montesquieu sur le f. d'adresse). [CM 421]

Succession Lally-Tollendal et à divers amateurs

by Le Brech & Associés

December 18, 2012

Paris, France

Live Auction
Sold
  • Louis-Bertrand CASTEL (1688-1757) savant jésuite. L.A.S., Lundi matin [printemps-été 1735], au Président de MONTESQUIEU à Paris ; 2 pages in-4, adresse (lég.  mouill., calculs autographes de Montesquieu sur le f. d'adresse). [CM 421]
  • Louis-Bertrand CASTEL (1688-1757) savant jésuite. L.A.S., Lundi matin [printemps-été 1735], au Président de MONTESQUIEU à Paris ; 2 pages in-4, adresse (lég.  mouill., calculs autographes de Montesquieu sur le f. d'adresse). [CM 421]
Looking for the realized and estimated price?

Description: Louis-Bertrand CASTEL (1688-1757) savant jésuite. L.A.S., Lundi matin [printemps-été 1735], au Président de Montesquieu à Paris ; 2 pages in-4, adresse (lég. mouill., calculs autographes de Montesquieu sur le f. d'adresse). [CM 421]
Sur son clavecin oculaire.
Il a « compris 1° que vous etes un aussi tendre qu'efficace et illustre ami. 2° qu'il m'est de conséquence de suivre cette veine pour le developement en grand de mon affaire qui est, j'ose vous dire, une belle chose soit pour la Musique qui est mon principal objet, soit pour les manufactures, soit pour la peinture et les teintures &c. Il sera dit que sans vous ma découverte restoit là et qu'auprès d'un grand Prince vous etes un grand Mecene fort superieur à celui d'Auguste. Car je ne me dedis pas de la qualité que j'ai pris la liberté de vous donner aux yeux du Public. Mecene n'honoroit les gens de lettres qu'en les protegeant. À l'honneur de les proteger vous joignez la gloire de vous voir comme associé avec eux, société un peu inégale à la verité, et où votre esprit encore plus que votre naissance vous attribue la primauté et la grande supériorité »... M. de Bouy est « un bon gentilhomme, ami de 15 ans, qui est plus fol du clavecin que moi, et qui est venu exprès de sa terre où reside sa famille, passer cet hyver à Paris pour accelerer tout ceci »...

Bid Now on Items for Sale

(view more)
View more items for sale »