WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 325: [Louis XVI]. CLÉRY, Jean-Baptiste Hanet, ditJournal de ce qui s'est passé à la Tour du Temple Pendant la captivité de Louis XVI, Roi..

Bibliothèque Tissot Dupont - 2nd partie

by Piasa

October 19, 2016

PARIS, France

Live Auction
Sold
  • [Louis XVI]. CLÉRY, Jean-Baptiste Hanet, ditJournal de ce qui s'est passé à la Tour du Temple Pendant la captivité de Louis XVI, Roi..
  • [Louis XVI]. CLÉRY, Jean-Baptiste Hanet, ditJournal de ce qui s'est passé à la Tour du Temple Pendant la captivité de Louis XVI, Roi..
  • [Louis XVI]. CLÉRY, Jean-Baptiste Hanet, ditJournal de ce qui s'est passé à la Tour du Temple Pendant la captivité de Louis XVI, Roi..
  • [Louis XVI]. CLÉRY, Jean-Baptiste Hanet, ditJournal de ce qui s'est passé à la Tour du Temple Pendant la captivité de Louis XVI, Roi..
Looking for the realized and estimated price?

Description: [Louis XVI]. CLÉRY, Jean-Baptiste Hanet, dit
Journal de ce qui s'est passé à la Tour du Temple Pendant la captivité de Louis XVI, Roi de France. Par M. Cléry, Valet de chambre du Roi.
[Manuscrit]
Paris [Vienne], 1793-[1797]

TRÈS PRÉCIEUX MANUSCRIT PERSONNEL DE CLÉRY AUQUEL IL PORTA DE NOMBREUSES ADDITIONS ET CORRECTIONS AUTOGRAPHES :

- CELUI QU'IL VOULUT PUBLIER À VIENNE EN 1797 MAIS QUE LA CHANCELLERIE REFUSA (LONGUE ANNOTATION MANUSCRITE DU CENSEUR).

- CELUI QU'IL VOULUT OFFRIR À LOUIS XVIII LE 21 JANVIER 1798, QUI AJOUTA DE SA MAIN SUR LA PAGE DE TITRE DU PRÉSENT MANUSCRIT LE VERS DE L'ÉNÉIDE : "ANIMUS MEMINISSE HORRET" ("MON ÂME TREMBLE D'HORREUR À CE SOUVENIR").

CE MANUSCRIT SERVIT À L'IMPRESSION DE L'ÉDITION ORIGINALE ET PROVIENT DIRECTEMENT DES DESCENDANTS DE CLÉRY ; IL EST CONNU ET CITÉ DEPUIS 1896, DATE À LAQUELLE IL SORTIT DE LA FAMILLE

MANUSCRIT de 144 pages en 6 cahiers in-4 (270 x 206mm). Ce "manuscrit au net", selon la terminologie du partage notarié des héritiers de Cléry datant de février 1896, est de la main d'un secrétaire. Son écriture est fort proche de celle de Cléry lui-même, si bien que ses héritiers le pensaient entièrement autographe. Ce manuscrit et les fameux objets de la succession Cléry ont été étudiés par P. Le Verdier dans la Revue des Questions historiques en 1896 (voir infra).
En 1798, ce manuscrit servit à l'impression du célèbre journal du fidèle serviteur de Louis XVI et de sa famille. Il est de l'écriture d'un secrétaire mais porte d'importantes CORRECTIONS ET ADDITIONS AUTOGRAPHES DE CLÉRY. L'édition originale de 1798 en a tenu compte et en suit très exactement le texte, à part quelques passages restés inédits ou de légères variantes.
CORRECTIONS AUTOGRAPHES DE CLÉRY : elles sont très nombreuses et se distinguent des corrections que le copiste a lui-même portées. Nous ne donnerons ici d'abord que quelques numéros de page où ces corrections de Cléry figurent, rétablissant le texte primitif oublié par le copiste ou ajoutant quelques mots à ce texte : pp. 3, 5, 6, 7, 10, 11, 13, 16, 18, 20, 21, 30, 31, 37, 38, 48, 53, 66, 67, 69, 70, 80, 104, 114, 117, 124, 125, 126, 127, 131
IMPORTANTES ET PRINCIPALES ADDITIONS AUTOGRAPHES DE CLÉRY :
p. 32 : c'est la plus importante des additions, elle a trait au programme d'éducation et aux lectures des Enfants royaux. Ils ne correspondent pas à ce que la Convention souhaite. Il s'agit de deux longs béquets et d'une correction représentant PLUS DE 31 LIGNES DE TEXTE. Cléry est revenu sur le texte primitif
p. 50 : addition de 12 lignes
p. 56 : addition d'une note de bas de page
p. 75 : plusieurs lignes sur le Dauphin. Il reconnaît l'un des gendarmes qui les avait identifiés à Varennes : "c'est lui dit-il à voix basse [à la Reine], dans notre Voyage de Varennes"
p. 81 : touchante anecdote INÉDITE CAR NON REPORTÉE dans l'édition originale, à propos d'une partie d'échecs entre le Roi et Madame Élisabeth : "Prenez garde, ma Sœur, lui dit sa Majesté, votre Roi va se trouver enfermé. Je n'ai pas à craindre un pareil coup de votre part, lui répondit-elle, vous êtes trop bon françois pour cela"
p. 103 : quelques mots sur le procédé de correspondance secrète par les fenêtres, entre la Reine et Louis XVI
p. 133 : quelques lignes

AVEC UNE TRÈS PRÉCIEUSE ADDITION AUTOGRAPHE DE LA MAIN DU COMTE DE PROVENCE, FUTUR LOUIS XVIII, SUR LA PAGE DE TITRE : ce vers de Virgile, tiré de l'Énéide (II, 12), lorsque Énée dit à Didon : Animus meminisse horret... Virg (soit : "mon âme tremble d'horreur à ce souvenir"). Comme Michaud l'atteste dans l'article Cléry de sa Biographie universelle : "ce fut ce Prince [Louis XVIII] qui écrivit sur le manuscrit l'épigraphe : Animus meminisse horret"

MENTIONS manuscrites de la chancellerie de Vienne. La première en allemand sur la page de titre da

Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)