The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 10: Luke SCHAUB (1690-1758) diplomate anglais d'origine suisse, il fut ambassadeur d'Angleterre à Paris. L.A.S., Stow 25 août 1734, [à MONTESQUIEU] ; 2 pages in-4 (mouill. et petits défauts). [CM 409]

Succession Lally-Tollendal et à divers amateurs

by Le Brech & Associés

December 18, 2012

Paris, France

Live Auction
Sold
Looking for the realized and estimated price?

Description: Luke SCHAUB (1690-1758) diplomate anglais d'origine suisse, il fut ambassadeur d'Angleterre à Paris. L.A.S., Stow 25 août 1734, [à Montesquieu] ; 2 pages in-4 (mouill. et petits défauts). [CM 409]
Au sujet des Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence.
« Je ne veux pas vous laisser un moment en suspens, Monsieur et cher amy, sur le doute où vous paroissez être, si c'est la valeur de votre ouvrage, ou mon amitié pour l'ouvrier qui m'en ait fait dire du bien. Ne vous donnez pas la peine de choisir ; les deux y ont eu part. [...] Son titre seul n'eût point picqué ma curiosité ; ainsy c'est par prevention que je me suis mis à le lire ; mais dès que j'en eus lû la première page, je n'eus plus besoin de vous aimer pour continuer, et j'eusse achevé avec la même satisfaction quand Polybe ou Machiavel, que je n'ai jamais vûs, en eussent été auteurs. Je ne connois point de livre aussy satisfaisant, quant au sujet ; et j'ay d'autant moins de honte de vous l'avouer, que c'est le cas de plusieurs de mes amis anglois ». Puis il incite Montesquieu à venir en Angleterre, et ajoute, à propos de Mme de Tencin (qu'il appelait sa « femme ») : « Je ne m'etonne point que vous vous accommodiez du commerce de ma femme. Je say qu'elle est bonne creature, particulierement à l'usée »...
On joint la copie par le secrétaire de Mme de Tencin d'une lettre à elle adressée par Luke Schaub, relative aux Considérations sur les Romains (1 page et quart in-4 [CM 653]) : « quelle profondeur d'érudition, de génie, de méditation, livre, homme, chose, il a tout vu, tout lu, tout pezé, tout traié, en legislateur plutost qu'en autheur, sans paroitre s'amuser à faire un livre, il va droit à la source, et au ressort des évenemens »...

Bid Now on Items for Sale

(view more)
View more items for sale »