WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 5: MANNEQUIN FUNERAIRE RAMBARAMP, ARCHIPEL DU VANUATU, SUD DE L''ILE DE MALEKULA

Tribal Art

by Artcurial

December 6, 2016

Paris, IDF, France

Live Auction
Past Lot
Looking for the realized and estimated price?

Description: MANNEQUIN FUNERAIRE RAMBARAMP, ARCHIPEL DU VANUATU, SUD DE L''ILE DE MALEKULA Crâne humain, pâte végétale, fibres végétales, bois, tissu, matériau composite, toile d''araignée, pigments végétaux d''origine, plume. Bon état général, malgré quelques manques visibles.
Cette effigie funéraire représente un défunt de haut rang car seuls ceux ayant obtenu de leur vivant de nombreux grades peuvent bénéficier d''une telle représentation.
On installe le corps du défunt sur une plate-forme funéraire dans un endroit isolé, où il se décompose plusieurs jours. Après cela, seul le crâne est récupéré puis enfoui dans une fourmilière en vue d''un nettoyage total. Celui-ci est ensuite surmodelé au moyen d''une pâte végétale et fixé sur un corps fait de jonc et de bois lui-même modelé. Suite au rituel, le mannequin est exposé publiquement puis entreposé dans la maison des hommes (nakamal) où il entame sa lente désintégration à l''issue de laquelle seul le crâne sera conservé pour être fiché dans la charpente du nakamal. (voir photo ci-dessous).
Les motifs peints ainsi que la toile d''araignée qui recouvre la tête indiquent le grade acquis par le défunt de son vivant.
Le rambaramp était rituellement porté du gamal sur le sentier jusqu''a la limite du village par un homme de statut équivalent. Il était ensuite installé près des tambours dans un cadre de feuilles et de fleurs. Pour clôturer leur deuil, les hommes, couverts de cendre, échangeaient des cochons avec le fils du mort. L''effigie était alors présenté à la veuve près de la porte de sa maison puis retournait dans le gamal où elle se décomposait sans faire l''objet de soins particuliers (Guiart, 1965, p.22).
h: 175 cm

Provenance : Collection particulière, Cologne

Expositions : Cologne, "Wahre Wunder-Sammler und Sammlungen im Rheinland", Siegfried Gohr, 2000

Commentaire : RAMBARAMP EFFIGY FIGURE, VANATU, MALEKULA


Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)