WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 4: MG MGA COUPE 1959

Automobiles de Collection - Motocars

by Leclere - Maison de ventes

October 23, 2016

Marseille, France

Live Auction
Sold
  • MG MGA COUPE 1959
  • MG MGA COUPE 1959
  • MG MGA COUPE 1959
Looking for the realized and estimated price?

Description: Marque : MG
Modèle : MGA Coupé
Année : 1959
Nombre de places : 2
Nombre de cylindres : 4
Cylindrée (cm3) : 1 840
Puissance (ch) : 85
Compteur : 01922 miles
Vitesse maximale (km/h) : 170
Production (nbre exemplaires) : 6 272
N° de série : HMK 4322674

Literature: MG était passée sous contrôle de la BMC (British Motor Corporation) après la seconde guerre. Son president, Leonard Lord (1896-1967) favorisa sa marque préfére Austin en développant les Austin-Healey, n’avalisant le renouvellement de la gamme MG qu’en 1954 pour remplacer les très vieillissantes MG TF dont l’origine remonte à 1936. La nouvelle MG sera conçue en seulement 10 mois, à partir d’un prototype que le styliste et ingénieur en chef Sydney Enever (1906-1993), avait conçu pour les 24 heures du Mans 1951 sur la base de la MG TD. Il conçoit un nouveau châssis surbaissé, plus large qui va permettre d’offrir une carrosserie plus basse et plus aérodynamique, qui recevra le moteur quatre cylindres culbuté de 1 489 cm3 de 72 ch, moins haut que les autres moteurs MG. La nouvelle MGA est présentée à l’automne 1955.L’ensemble boîte-moteur est issu de la berline Magnette et la voiture dispose d’un essieu arrière rigide avec suspension avant à doubles triangles montés sur pivots avec amortisseurs à leviers fiangles supérieurs. Le freinage est assuré par 4 freins à tambour hydraulique. La MGA dépasse les 150 km/h, concurrençant directement les Triumph TR3 et Austin-Healey 100. Le plus frappant est sa carrosserie, moderne et élégante qui en fait l’un des plus jolis roadster de l’époque. Le tableau de bord, très sportif est en tôle peinte, sans frivolité. C’est un succès, plus de 2 000 MGA sont vendues la première année, la plupart aux États-Unis. C’est au Salon de Turin en octobre 1957 qu’est dévoilé le coupé. Il ressemble à une MGA roadster dotée d’un hard top. Le petit toit tout arrondi avec sa large lunette arrière lui confère un charme indéniable et, surtout une meilleure aérodynamique, car malgré son pare-brise plus haut, le coupé offre des performances légèrement supérieures à celles du roadster. Il dispose de vitres remontantes et offre un meilleur confort que le roadster. En 1958, apparaitra la version Twin Cam (double arbre à cames) de 107 ch, équipée cette fois de quatre freins à disque Dunop et capable d’atteindre les 200 km/h. Il n’en sera construit que 1 211 (coupé et roadster confondus), sa fragrière. Pourtant une version fastback remporta la classe 2 litres aux 24 Heures du Mans 1960 et Phil Hill atteindra 403 km/h en 1959 sur la vTwin Cam de 1 506 cm3 ! En 1959 apparaît la MGA 1600 MkI (1 588 cm3/80 ch). Ce sera une année record avec 23 319 unités vendues. En 1961, la MkII (1622 cm3/93 ch) tente de résister à l’arrivée de la Triumph TR4. Elle se reconnaît à sa grille de calandre en retrait et ses feux arrière horizontaux.Sur les quelques 100 000 exemplaires de MGA (plus de 95 000 ont été exportées !), tous types confondus, produits, on dénombre seulement un peu moins de 10 000 coupés constr ce qui en fait un modèle particulièrement rare.La voiture proposée a été pour la compétition. Elle est en bon état de présentation avec une peinture (rouge avec pavillon blanc) en bon état. En dehors du pare-brise, toutes les vitres sont en plexiglas. Elle dispose d’une aération sur le capot et d’une trappe de pavillon. L’habitacle est équipé de sièges baquets avec harnais Sabelt, d’un arceau de sécurité, d’un trip master et son volant trois branches en cuir est en très bon état. La cylindrée du moteur a été potée à 1840 tion stage II avec pompe à essence électrique. Les freins ont été améliorés par la pose de mâchoires surdimensionnées à l’avant. Le véhicule est équipé de jantes en aluminium Minilite de 15 pouces chaussées de pneumatique Goodyear en bon état. La voiture est vendue avec sa carte FIVA et son passeport FIA. Elle a participé au Rallye The National Classic Tour Francorchamps-St Tropez en Septembre 2005.

Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)