WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 372: MONTESQUIEU, Charles-Louis de Secondat, baron de la Brède et deConsidérations sur les causes de la grandeur des romains et de leur d...

Bibliothèque Tissot Dupont - 2nd partie

by Piasa

October 19, 2016

PARIS, France

Live Auction
Sold
  • MONTESQUIEU, Charles-Louis de Secondat, baron de la Brède et deConsidérations sur les causes de la grandeur des romains et de leur d...
  • MONTESQUIEU, Charles-Louis de Secondat, baron de la Brède et deConsidérations sur les causes de la grandeur des romains et de leur d...
Looking for the realized and estimated price?

Description: MONTESQUIEU, Charles-Louis de Secondat, baron de la Brède et de
Considérations sur les causes de la grandeur des romains et de leur décadence
Paris, Chez Durand, 1755

UN MONTESQUIEU ÉTONNANT : EXEMPLAIRE DE LA BIBLIOTHÈQUE DE LA BRÈDE

In-12 (165 x 93mm)
Titre imprimé en rouge et noir
ILLUSTRATION : frontispice d'Eisen gravé par De la Fosse
RELIURE DE L'ÉPOQUE. Veau marbré, dos à nerfs doré et très orné, tranches rouges
PROVENANCE : "Montesquieu de Secondat" signature ex-libris sur la page de titre sans doute de la main de l'abbé Duval et cachet bleu : "Bibliotheca Bredensis. Petit trou dans la page de titre. Quelques éclats à la reliure, un mors fendu

Cette "nouvelle édition" a été imprimée en 1755 ; soit l'année même de la mort de Montesquieu, le 10 février. On a cru longtemps, à tort, que Montesquieu l'avait vue. "Cette édition n'en est pas moins très intéressante puisqu'elle contient des corrections rétablissant le texte tel qu'il était avant d'être censuré en 1734... Ces corrections ne peuvent venir que de Montesquieu lui-même, et sont passées totalement inaperçues de la censure comme de beaucoup de lecteurs, sans doute." (selon C. Volpilhac-Auger). Cet exemplaire est référencé sous le numéro 3290 dans l'étude de L. Desgraves et C. Volpihac qui traite de la bibliothèque de Montesquieu (p. 383). Le catalogue de la vente de 1926 écrivait à tort : "portant la signature de Montesquieu" (cat. La Brède, 1926, I n° 322).

RÉFÉRENCE : pour le catalogue de Montesquieu, cf. l'étude de C. Volpihac et L. Desgraves consultable http://picus.unica.it/documenti/Montesquieu.pdf


Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)