WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 128: Nicolo Barabino Gênes, 1832 - Florence, 1891 La Vierge à l''Enfant Terre cuite

Old Master & 19th Century Art

by Artcurial

November 14, 2016

Paris, France

Live Auction

Niccolò Barabino (1832-1891) Please Register/Login to access your Invaluable Alerts

Sold
Looking for the realized and estimated price?

Description: Nicolo Barabino Gênes, 1832 - Florence, 1891
La Vierge à l''Enfant
Terre cuite
Signé ''Barabino'' sur l''avant de la terrasse
(Quelques manques et accidents sur les feuilles d''olivier, restauration)

The Virgin and Child, terracotta, signed, by N. Barabino
h: 90 w: 39 d: 34 cm

Bibliographie : en rapport
''Nicolo Barabino : Il segno in trappola , opere dal laboratorio alla famiglia'', cat. exp. Gênes, Centro incotri di Piazza Faralli, 9 avril - 10 mai 1990, un dessin de notre madone reproduit sous le n°76 , p.67


Commentaire : Œuvre sculptée de l''artiste italien Nicolo Barabino, cette Madone à l''Enfant traduit, en volume, tant le style que l''iconographie de la ''Madone à l''olivier (Quasi oliva speciosa in campis)'' qu''il peignit ''a fresco'' dans l''église de la Santa Maria della Cella à Samperdiarena en 1888. Attiré par la technique de la fresque, il répondit à de nombreuses commandes monumentales dans lesquelles il reprit de manière récurrente ce motif de la Vierge magistralement drapée. Tout comme la Madone du Rosaire peinte en 1874 dans l''église de l''Immaculée Conception de Gênes ou la ''Madone à l''olivier'' de l''ancienne collection Rossi (Gênes), Marie est ensevelie sous un ample manteau. Seule sa tête encerclée par un long voile qui se resserre sous son menton se dégage de cette enveloppe vestimentaire. De son délicat visage, davantage mis en valeur dans cette version en trois dimensions par les jeux d''ombre et de lumière du modelé, émane un profond sentiment de recueillement. Les pans du drap croisés sur ses genoux laissent seulement apparaitre le buste nu de l''Enfant et les mains croisées de sa Mère. Sous les pieds de cette dernière est posé négligemment le rameau d''olivier donnant titre à la scène : " comme le bel olivier dans les champs ", allusion à la Mère de Dieu dans l''ouvrage apocryphe de ''l''Ecclésiastique'' (Sir. 24,14).


Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)