The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 26: Pablo PICASSO (1881-1973) Faune dévoilant une femme

Modern art

Platinum House

by Piasa

December 19, 2012

Paris, France

Live Auction

Pablo Picasso (1881-1973) Please Register/Login to access your Invaluable Alerts

Sold
Looking for the realized and estimated price?

Description: Pablo PICASSO (1881-1973)
Faune dévoilant une femme
(Suite Vollard, pl. 27), 12 juin 1936
Eau-forte, aquatinte au sucre et grattoir
31,4 x 41,7 cm [33,7 x 44,3 cm].
Bloch 230 ; Baer 609.
Très belle épreuve sur vergé de Montval filigrané " Vollard ", l'une des 250 du tirage à petites marges, très soigneusement lavée, signée à la mine de plomb. Très fine trace d'oxydation à l'ouverture d'un ancien montage et petites traces de colle aux bords du feuillet au verso, notamment dans les angles. Toutes marges.
Les 97 planches de la Suite Vollard furent réalisées par Picasso entre septembre 1930 et juin 1936, époque où il puisait son inspiration dans sa relation avec la blonde Marie-Thérèse Walter, dont la figure classique se retrouve transposée dans nombre de planches. En 1937, trois portraits gravés du marchand Ambroise Vollard, commanditaire de l'ensemble, vinrent compléter la suite.
Picasso venait d'acheter, en juillet 1930, le château de Boisgeloup près de Gisors, et en avait fait aménager les dépendances en vaste atelier de sculpture. Il y fit aussi installer une presse sur laquelle l'imprimeur Fort tira les premiers essais de la suite.
Plus tard, le tirage en revint à Lacourière.
La Suite Vollard développe le thème de l'artiste - généralement sculpteur plutôt que peintre - et de son modèle, revisitant à l'envi le mythe de Pygmalion, mais aussi celui de l'amour violent, voire de la tauromachie. À partir de 1933 apparaît la figure du minotaure ou, comme ici, celle du faune, doubles puissamment érotiques de l'artiste.
Notre planche peut aussi se lire comme une réinterprétation de l'eau-forte de Rembrandt, Jupiter et Antiope.
Le tirage des planches de la suite est de 50 épreuves sur vergé à grandes marges et de 250 sur vergé à petites marges. La plupart des planches sont gravées à l'eau-forte, parfois avec des effets de grattoir, ou à la pointe sèche. Seules quelques planches, dont notre sujet, offrent toutes les richesses de l'aquatinte : l'effet de lavis ainsi obtenu vient renforcer l'aspect théâtral de la scène dans ses différents plans et le modelé sensuel des formes.
Expert : Hélène Bonafous-Murat 8 rue Saint-Marc 75002 Paris - Tél. : +33 (0)1 44 76 04 32 - hbmurat@orange.fr



Title
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)