WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 98: PAIRE D''APPLIQUES D''ÉPOQUE LOUIS XVI Attribuée à Robert-Joseph Auguste (1757-1801)

Furniture & Works of Art

by Artcurial

December 12, 2016

Paris, IDF, France

Live Auction
Sold
Looking for the realized and estimated price?

Description: PAIRE D''APPLIQUES D''ÉPOQUE LOUIS XVI Attribuée à Robert-Joseph Auguste (1757-1801)
En bronze ciselé et doré, le fût en forme de terme de femme retenant deux bras de lumière à décor de feuillage et grappes de raisin, terminé par des feuilles d''acanthe entrelacées
H. : 40 cm (15 3/4 in.)
l. : 27 cm (10 1/2 in.)

Bibliographie comparative :
S. Faniel, "Le XVIIIe siècle français", Collection Connaissance des Arts, Hachette, 1956, p. 128, fig. B.
H. Ottomeyer, P. Proschel et al., "Vergoldete Bronzen", Munich, 1986, Vol. I, p.288, fig. 4.16.4.

A pair of Louis XVI ormolu two-branch wall-lights, attributed to Robert-Joseph Auguste (1757-1801)

Cette élégante paire d''appliques, s''inscrit dans le courant du "goût grec" répandu au cours du dernier quart du XVIIIe siècle. Le modèle est traditionnellement attribué au célèbre orfèvre Robert-Joseph Auguste (1757-1801).

Cette attribution s''appuie sur la description d''une paire d''appliques figurant dans la vente Blondel de Gagny le 10-24 décembre 1776 sous le numéro 1033 ainsi décrit : " Une paire de bras à trois branche de bronze doré, très bien executé, & de la composition de M. Auguste ; le corps de chaque bras représente un terme de femme ".
Par ailleurs, le dessin d''un terme de femme comparable pour un lustre à six bras de lumière se trouve dans le recueil édité par Jean-François Forty vers 1768 "A l''Usage des Orfèvres et des Fondeurs" (cfr. Guilmard, " Les Maîtres Ornemanistes ", Vol. I, p. 240).

Une paire d''appliques identique à la nôtre est conservée à la Collection Wrightsman à New York et illustrée dans F.J.B. Watson, " The Wrightsman Collection II, Furniture, Gilt Bronze and Mounted Porcelain, Carpets ", New York, 1966, n. 231 ; une autre paire, provenant de l''ancienne collection Grandjean se trouve au Musée des Art Décoratifs de Paris, illustrée dans S. Faniel, "Le XVIIIe siècle français", Collection Connaissance des Arts, Hachette, 1956, p. 128, fig. B.

Signalons enfin qu'' une suite de six appliques d''un modèle comparable, bien que plus simple, les binets dépourvus de la bague de feuilles et grappes de raisins, provenant de l''ancienne collection Consuelo Vanderbilt Balsan à l''Hôtel de Marlborough, s''est vendue chez Christie''s New York, le 26 octobre 2001, lots 237 et 238.



Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)