The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 118: Paire de plaques en pierres dures Dans des bordures de marbre noir rehausse´ d'un large filet blanc, deux sce`nes de chasse avec des chiens, en polychromie de pierres dures, avec, sur le collier, des dogues un monogramme « CH ».

Vente de Prestige

Platinum House

by Europ Auction

January 29, 2014

Paris, France

Live Auction
Past Lot
  • Paire de plaques en pierres dures Dans des bordures de marbre noir rehausse´ d'un large filet blanc, deux sce`nes de chasse avec des chiens, en polychromie de pierres dures, avec, sur le collier, des dogues un monogramme « CH ».
  • Paire de plaques en pierres dures Dans des bordures de marbre noir rehausse´ d'un large filet blanc, deux sce`nes de chasse avec des chiens, en polychromie de pierres dures, avec, sur le collier, des dogues un monogramme « CH ».
Looking for the realized and estimated price?

Description: Paire de plaques en pierres dures
Dans des bordures de marbre noir rehausse´ d'un large filet blanc, deux sce`nes de chasse avec des chiens, en polychromie de pierres dures, avec, sur le collier, des dogues un monogramme « CH ». Ils sont encadre´s dans des baguettes feuillage´es de bronze dore´. H: 27,8; L: 22 cm
Les ateliers grands-ducaux, installe´s a` Florence par les Me´dicis de`s le XVI° sie`cle, e´labore`rent une technique de taille et de marqueterie de pierres dures, qui, quoique jalousement garde´s, essaime`rent dans l'Empire des Habsbourg, notamment a` la Cour de Rodolphe II (1552- 1612), a` Prague. Ce dernier, grand collectionneur et me´ce`ne, appre´ciait particulie`rement ce gou^t «baroque» (du nom que les portugais donnaient a` des perles un peu difformes) pour le travestissement : ainsi Archimboldo peint-il des portraits des saisons avec des fleurs et des fruits (vers 1590). On accorde aux couleurs, aux odeurs ou aux e´le´ments des vertus ou des fonctions et des vertus, selon leur «complexion» d'apre`s la physique d'Aristote... Ces jeux des formes, autant que de la matie`re, constituaient pour les Curieux, avec les joyaux taille´s, les fleurons de leur cabinet ou de leur Schatzkammer ou Kunstkammer. Parmi eux, les compositions en pierres dures, les commessi, imitaient l'effet des peintures. Exe´cute´es d'abord comme des tableaux inde´pendants, elles e´taient inte´gre´es par la suite dans des de´cors de mobilier, particulie`rement dans des grands cabinets comme ceux que Cucci re´alisa pour Louis XIV. Les sce`nes de chasse sont reprises des grandes oeuvres des peintres du Nord, autour de Rubens ou Snyders, qui de´coraient nombre de palais allemands. Le monogramme au collier des chiens indique davantage un proprie´taire qu'il n'est une signature d'artiste : « CH », peut-e^tre pour Charles (II) de Habsbourg (1540-1590), troisie`me fils de Ferdinand Ier, et neveu de Charles Quint, ou pour son fils Charles de Habsbourg-Styrie (1590-1624), prince-e´ve^que de Breslau et Grand Mai^tre de l'Ordre teutonique.
35 000/40 000

Bid Now on Items for Sale

(view more)
View more items for sale »