WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 10: Rare anneau sigillaire en or niellé et gravé avec intaille en cristal de roche de Benoît, abbé de l’abbaye bénédictine de Farfa (Lat...

Haute Epoque

by Piasa

December 9, 2016

Paris, France

Live Auction
Sold
  • Rare anneau sigillaire en or niellé et gravé avec intaille en cristal de roche de Benoît, abbé de l’abbaye bénédictine de Farfa (Lat...
  • Rare anneau sigillaire en or niellé et gravé avec intaille en cristal de roche de Benoît, abbé de l’abbaye bénédictine de Farfa (Lat...
  • Rare anneau sigillaire en or niellé et gravé avec intaille en cristal de roche de Benoît, abbé de l’abbaye bénédictine de Farfa (Lat...
Looking for the realized and estimated price?

Description: Rare anneau sigillaire en or niellé et gravé avec
intaille en cristal de roche de Benoît, abbé de
l''abbaye bénédictine de Farfa (Latium). Chaton
de forme circulaire serti d''une intaille en cristal
de roche entourée de l''inscription S[IGILLUM]
. BENEDICTI . AB[BATIS] . FARFENSI[S]
(«Sceau de Benoît, abbé de Farfa») accompagnée
d''une croix pattée ; intaille de forme carrée
représentant la façade d''une abbaye flnquée
de deux tours rondes ; épaules ornées de motifs
niellés : croix pattée entourée d''un cercle et
rinceaux stylisés.
Empire carolingien, vraisemblablement réalisé
dans un atelier de Constantinople, premier tiers
du IXe siècle, vers 810/15
H 2,6 × L2,5 cm
Poids : 31,4 g
(légers manques au nielle)
Provenance : Ancienne collection du Prince
Ludovico Spada Veralli Potenziani di Rieti, Rome
Ancienne collection Louis-Henri-Emile Moutier,
Paris, en 1919
Ancienne collection Gustave Schlumberger
(1844-1929)
Collection privée, France
Bibliographie : H. Keystone, Byzantine and
carolingian gold, 1981
Ce lourd anneau d''or est à rapprocher d''une bague avec une intaille en émeraude
conservée au Cabinet des Médailles présentant un décor niellé analogue sur les épaules, un
monogramme cruciforme remplaçant la croix pattée (Schl.126) (fi. a et b). Ces deux bijoux
ont appartenu au grand historien byzantiniste Gustave Schlumberger (1844-1929). Outre la
bague byzantine, d''autres pièces de sa collection ont été léguées à la Bibliothèque Nationale
après son décès. L''inscription gravée sur l''anneau du Cabinet des Médailles indique qu''il a
appartenu à un certain Basile, parakoimômène de l''empereur. Les historiens d''art s''accordent
à reconnaître Basile le Macédonien promu parakoimômène, c''est-à-dire chef du service de
la chambre impériale, puis coempereur en 866 et seul empereur, l''année suivante, après
avoir assassiné Michel, fondant la dynastie «macédonienne». Grace à cette attribution, les
conservateurs de la BN situent sa réalisation vers 865- 866. L''anneau sigillaire est quant à
lui plus ancien car son propriétaire, l''abbé Benedetto I, a été à la tête de l''abbaye de Farfa de
802 jusqu''à sa mort en 815. Cet abbé, qualifi comme Le Très Sage, est resté dans l''histoire
de l''abbaye pour avoir enrichi ses biens en meubles sacrés et sa bibliothèque en nombreux
codex. Luttant beaucoup pour défendre les droits de l''abbaye, il mourut à Francfort où il était
venu pour être l''interprète auprès de Ludovic le Pieux des privilèges du monastère. Il fut sans
aucun doute l''abbé ayant exercé son pouvoir durant la période de la plus grande splendeur de
Farfa.
Cette abbaye, distante d''une quarantaine de kilomètres de Rome, a été fondée au début du
VIe siècle. Saccagée vers la fi du siècle par le duc de Spolète, ce n''est qu''à partir de 775
avec la conquête de la région par Charlemagne, qui la prend alors sous son contrôle, que la
prospérité revient. Elle exerce alors sa protection politique sur toute l''Italie centrale, ce qui
correspond à plus de 600 églises et couvents, 132 châteaux et églises fortifies, 300 villages
et également une fltte navale exempte de taxes et d''impôts. Un inventaire du trésor réalisé
dans la troisième décennie du IXe siècle dénombre, outre un ciboire en onyx et un petit coffe
en or très pur orné de pierreries, don de Charlemagne, plusieurs croix en or, quatorze calices
en argent et quatre sceaux en or.
L''anneau sigillaire de l''abbé Benedetto était vraisemblablement l''un de ces quatre sceaux. Son
lieu précis de réalisation n''est pas aisé à défiir. La qualité de gravure de l''inscription, avec
ses caractères romains tracé

Browse more items
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)