WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 69: TADDEo di Bartolo (Sienne vers 1362 - 1422)Saint Etienne, fragment

Primitivi italiani d'une collection privée

by Piasa

December 9, 2016

PARIS, France

Live Auction

Taddeo Di Bartolo (1362-1422) Please Register/Login to access your Invaluable Alerts

Past Lot
  • TADDEo di Bartolo (Sienne vers 1362 - 1422)Saint Etienne, fragment
  • TADDEo di Bartolo (Sienne vers 1362 - 1422)Saint Etienne, fragment
  • TADDEo di Bartolo (Sienne vers 1362 - 1422)Saint Etienne, fragment
Looking for the realized and estimated price?

Description: TADDEo di Bartolo (Sienne vers 1362 - 1422)
Saint Etienne, fragment
Peinture à l''œuf et fond d''or sur panneau de
bois, pinacle de retable
52,5 x 20,5 cm panneau entier
27cm x 16 cm surface picturale
Epaisseur : 3cm
Petites restaurations
Provenance : Collection du prince de H. S. Clemens
de Bavière (1902-1990) (comme Bartolo di Fredi)
Par sa structure, sa forme et son encadrement, ce panneau appartenait à l''origine au registre
supérieur d''un grand retable ce que confime la présence dans l''épaisseur horizontale du
panneau de deux trous de chevilles qui permettaient l''assujettissement au panneau qu''il
surmontait. On y reconnaît saint Etienne premier martyr de la chrétienté identifi par les
pierres de sa lapidation et sa dalmatique de diacre.
Ce panneau inédit jusqu''ici, fait partie de la production picturale de Taddeo di Bartolo,
artiste qui domine la scène artistique à Sienne dans la seconde moitié du XIVème siècle et
qui fut également appelé à travailler pour les commanditaires de Gênes, Pise et Pérouse. Dans
l''évolution du style de cet artiste, qui commence par le retable de Collegarli, bourgade près
de Pise, en 1389 (vente anonyme, Londres, 3-4 décembre 1997 (Sotheby''s), n°56) on pourra
replacer ce Saint Etienne dans la période pisane du peintre, autour des années 1395 époque
à laquelle l''artiste déploie une intense activité dans cette commune : citons le retable de la
chapelle Sardi Campigli pour la sacristie de l''église San Francesco en 1395 (voir lot suivant) et,
de la même année, celui destiné à l''église San Paolo all''Orto, signé mais dont la date 1390 est
incomplète (Grenoble, Musée des Beaux Arts).
Il semble possible de retrouver dans un panneau représentant Saint Laurent (vente anonyme,
New York, 5 Juin 2008 (Sotheby''s), lot 24) le compagnon de notre saint Etienne. Laurent tout
comme Etienne fut diacre et martyr et dans l''iconographie chrétienne, il est associé à ce dernier
bien que deux cents ans les séparent. Alors qu''une partie de son cadre d''origine a disparu, le
panneau de Saint Laurent offe, tout comme celui de Saint Etienne, la même forme gâblée, des
mesures identiques et une structure similaire avec l''arcade trilobée encadrant le saint ainsi que
les colonnettes torsadées engagées. Le dessin de la dalmatique du saint et son ornementation
poinçonnée identique dans les deux œuvres permettent sans doute de les associer comme
provenant d''un même ensemble.


Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)