WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 34: Vierge à l’Enfant en pierre calcaire sculptée en ronde-bosse avec traces de polychromie

Haute Epoque

by Piasa

December 9, 2016

Paris, France

Live Auction
Past Lot
  • Vierge à l’Enfant en pierre calcaire sculptée en ronde-bosse avec traces de polychromie
  • Vierge à l’Enfant en pierre calcaire sculptée en ronde-bosse avec traces de polychromie
  • Vierge à l’Enfant en pierre calcaire sculptée en ronde-bosse avec traces de polychromie
Looking for the realized and estimated price?

Description: Vierge à l''Enfant en pierre calcaire sculptée
en ronde-bosse avec traces de polychromie.
Debout, tenant l''Enfant nu sur son bras gauche,
elle est coiffe d''une haute couronne à décor de
feuilles de chêne entrelacées et de cabochons
losangés ; beau visage aux traits fis avec yeux
en amande aux extrémités effies, long nez
droit, bouche aux lèvres fies avec la supérieure
proéminente et petit menton rond ; elle saisit
avec délicatesse entre le pouce et l''index de sa
main droite le pied droit de son Fils ; Jésus saisit
d''une main le bord du voile de sa Mère et pose
sa main gauche sur le haut de sa poitrine dans
un geste de familiarité et d''affction ; Marie est
vêtue d''une robe à l''encolure ronde et porte un
voile formant manteau dont un pan est retenu
par le bras gauche ; base monolithe moulurée
à décor de branches avec feuilles de chêne et
glands.
Basse-Normandie, Cotentin, vers 1400
H 105,5 cm
(légers manques)
Cette Vierge, réalisée dans un calcaire au grain
d''une grande fiesse, provient de la BasseNormandie. Elle est très proche d''une Vierge à
l''Enfant, localisée anciennement à Coutances ou
ses environs, vraisemblablement détruite lors de
la seconde Guerre mondiale (fi.). Provenant du
même atelier ou d''un atelier très voisin, elle arbore
une attitude hiératique très similaire, une haute
couronne feuillagée, une disposition du manteau
comparable et tient de la même manière, dans un
geste délicat, le pied droit de l''Enfant. Dans un état
de conservation exceptionnel, hormis le décapage
de sa polychromie, elle s''impose par sa frontalité et
sa stylisation sophistiquée.
Ouvrage consulté : B. Béranger-Menand, La
statuaire médiévale en Normandie occidentale – La
Vierge à l''Enfant, XIIIe – XVIe siècle, tome 2, Conseil
Général de la Manche, 2004, p. 188.


Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)