The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Old Master & 19th Century Paintings, 19th Century Sculptures

by Artcurial - Briest - Poulain - F. Tajan

Platinum House

98 lots with images

June 19, 2012

Live Auction

Hôtel Marcel Dassault

7 rond-point des Champs-Élysées

Paris, 75008 France

Phone: +33 (0)1.42.99.20.20

Fax: +33 (0)1.42.99.20.21

Email: bids@artcurial.com

98 Lots
Next »
Ecole anglaise du XVIIe siècle  Portrait de Mary Bublen, épouse de William Carey Huile sur panneau de chêne, une planche

Lot 1: Ecole anglaise du XVIIe siècle Portrait de Mary Bublen, épouse de William Carey Huile sur panneau de chêne, une planche

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole anglaise du XVIIe siècle Portrait de Mary Bublen, épouse de William Carey Huile sur panneau de chêne, une planche Porte une inscription 'Mary Bullen Wife to Wm Carey Esq.' dans le haut 'PORTRAIT OF MARY BUBLEN', OIL ON OAK PANEL, ENGLISH SCHOOL, 17TH CENTURY h: 31,50 w: 27 cm Provenance : Chez André Gombert, Paris, en 1994 ; Acquis auprès de ce dernier par l'actuel propriétaire ; Collection particulière, Paris

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole flamande du début du XVIIe siècle  L'Annonciation Huile sur panneau, parqueté

Lot 2: Ecole flamande du début du XVIIe siècle L'Annonciation Huile sur panneau, parqueté

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole flamande du début du XVIIe siècle L'Annonciation Huile sur panneau, parqueté 'THE ANNUNCIATION', OIL ON PANEL, NETHERLANDS, 17TH CENTURY h: 104 w: 72 cm Provenance : Collection particulière du Sud-Ouest de la France Commentaire : Plusieurs versions de cette composition sont connues : l'une se trouve au musée des Thermes de Cluny à Paris, une seconde au musée des Beaux-Arts de Bordeaux et une troisième au musée des Beaux-Arts d'Orléans.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Pays-Bas, vers 1520 Entourage de Cornelis Engebrechtsz Sainte Catherine d'Alexandrie et Sainte Barbe (?) Paire d'huiles sur panneaux.

Lot 3: Pays-Bas, vers 1520 Entourage de Cornelis Engebrechtsz Sainte Catherine d'Alexandrie et Sainte Barbe (?) Paire d'huiles sur panneaux.

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Pays-Bas, vers 1520 Entourage de Cornelis Engebrechtsz Sainte Catherine d'Alexandrie et Sainte Barbe (?) Paire d'huiles sur panneaux de chêne, préparés au verso Volets de triptyque (Restaurations) Sans cadres 'SAINT CATHERINE OF ALEXANDRIA AND SAINT BARBARA', OIL ON PANEL, A PAIR, NETHERLANDS, CIRCA 1520 h: 70 w: 25 cm Provenance : Collection particulière, Toscane Commentaire : Nos deux élégantes figures féminines sont caractéristiques de l'école maniériste anversoise du début du XVIe siècle. Nous pouvons admirer leurs parures, la délicatesse avec laquelle sont rendus chacun des détails de leurs bijoux et des broderies de leurs vêtements, qui témoignent de la filiation du peintre avec l'art des Primitifs flamands, alliant une grande richesse décorative à une réelle minutie dans le traitement des motifs. Dans cette période du gothique tardif, le paysage tend à prendre une place de plus en plus importante et à se diversifier. Les figures ne sont plus représentées dans des intérieurs avec une fenêtre ouvrant sur un paysage mais directement au sein de celui-ci. Les arrière-plans de nos deux panneaux présentent ainsi un paysage de littoral et un paysage rocheux animés de petites figures. Ces deux panneaux constituent des volets latéraux d'un triptyque plus important. Ils représenteraient sainte Catherine d'Alexandrie et sainte Barbe et devaient probablement encadrer une scène du Nouveau Testament. Sainte Barbe pourrait être identifiée grâce à la plume de paon qu'elle tient, ainsi que par le bâtiment que l'on distingue derrière elle et qui pourrait être la tour dans laquelle son père l'avait enfermée. Sainte Catherine d'Alexandrie a quant à elle pour attributs une couronne car elle était née fille de roi et une épée. La sainte de notre panneau porte en outre un camée figurant un enfant, peut-être une représentation du Christ faisant allusion au mariage mystique entre la sainte et celui-ci ; la forme circulaire de ce bijou pouvant également rappeler la roue du supplice de la sainte. Ces représentations riches de nombreux détails offrent plusieurs niveaux de lecture et gardent encore de nombreux mystères, tels que les inscriptions visibles sur le col et le voile de sainte Barbe ainsi que sur l'épée de sainte Catherine. Cette complexité iconographique ne nuit en rien à l'appréciation que nous pouvons avoir de cette peinture, où l'œil va de détail en détail, de pierre précieuse en broderie, où la main semble pouvoir effleurer la délicatesse de la plume de paon ou la douceur des velours.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Pedro Romana Actif à Cordoue entre 1488 et 1529 Saint Michel terrassant le démon Huile et or sur panneau, transposé sur t...

Lot 4: Attribué à Pedro Romana Actif à Cordoue entre 1488 et 1529 Saint Michel terrassant le démon Huile et or sur panneau, transposé sur t...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Pedro Romana Actif à Cordoue entre 1488 et 1529 Saint Michel terrassant le démon Huile et or sur panneau, transposé sur toile Sans cadre (Usures et restaurations) 'SAINT MICHAEL AND THE DRAGON', OIL AND GOLD ON PANEL, LAID DOWN ON CANVAS, ATTRIBUTED TO PEDRO ROMANA h: 96 w: 64 cm Commentaire : L'archange se tient debout au centre de la perspective architecturale d'un portique à larges arcades retombant à l'arrière plan sur de puissants piliers et ouvrant sur des échappées latérales vers un paysage extérieur. Le fond du portique est occupé par une abside en cul-de-four ornée d'une imposante coquille renaissance ; au premier plan les arcades retombent sur deux colonnes balustres sommées de chapiteaux composites typiques du style architectural du XVIe siècle. Saint Michel les ailes déployées, est vêtu d'une armure dorée rehaussée de motifs décoratifs peints en noir que recouvre une ample cape brun rouge voletant; il tient dans sa main gauche la balance où prennent place les âmes personnifiées d'un damné et d'une élue; de sa main droite il brandit l'épée qui va achever le démon, monstre noirâtre griffu agonisant sous ses pieds. Cette image est caractéristique des représentations de ce saint combattant avec fougue le démon apparaissant dans les œuvres plus anciennes de la peinture hispano flamande (Juan de Flandes, Salamanque, Musée diocésain). On la retrouve plus tardivement dans la peinture sévillane de la fin du XVe et du début du XVIe siècles (Maitre de Zafra, Madrid, Musée du Prado, ou dans le triptyque du Maître de la Mendicidad, Séville, Museo de Bellas Artes ; cf. E. Valdivesio, Historia de la pintura sevillana, Séville 1986, fig. 36) et en 1520 chez Alejo Fernandez (vers 1475-1545) dans le retable de Maese Rodrigo de Santaella, (Séville, Capilla de Santa Maria de Jésus, cf. Valdivieso, op. cit., fig.27). Malgré ces rapprochements iconographiques et, compte tenu des nombreuses pertes d'œuvres au cours des siècles nous privant de points de comparaisons dans l'identification des œuvres parvenues isolément jusqu'à nous, seul le style nous permet de cerner ici la personnalité de l'artiste responsable de ce Saint Michel. La composition centrée et l'utilisation des motifs architecturaux du style renaissance italienne, en particulier celui de Bramante, s'inspirent à la fois des œuvres produites à Cordoue par Alejo Fernandez à ses débuts avant 1508 (Christ à la colonne, Musée de Cordoue ou juste après cette date à Séville le retable de la Cathédrale) et par Pedro Romana (Christ à la colonne, Dresde, Galerie) ou La Vierge et l'Enfant en trône (Cordoue, Museo de Bellas Artes cf. R.C Post, History of Spanish Painting, The early renaissance in Andalusia, Vol. X, Cambridge 1950, respectivement fig. 10, p. 52, fig. 70, 201). Cependant la typologie du visage de saint Michel se rapproche plus précisément de celle du visage de la Vierge dans l'Adoration des Mages de l'église d'Espejo seule œuvre certaine de Pedro Romana certifiée par sa signature (Post , op. cit., p. 191 sq). Plus probant encore, le dessin large et arrondi du visage d'une Vierge à l'Enfant de Pedro Romana (Séville, collection particulière) et celui de la Madone en trône (Paris, ancienne collection Sedelmeyer; cf. Post, op.cit, respectivement p. 200-201, fig. 71 et p. 203, fig. 73) aux traits similaires milite pour un rapprochement avec les œuvres de ce peintre.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole d'Utrecht de la première partie du XVIIe siècle  Vieille femme à la lanterne Huile sur panneau de chêne, trois planches

Lot 5: Ecole d'Utrecht de la première partie du XVIIe siècle Vieille femme à la lanterne Huile sur panneau de chêne, trois planches

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole d'Utrecht de la première partie du XVIIe siècle Vieille femme à la lanterne Huile sur panneau de chêne, trois planches 'OLD WOMAN WITH LANTERN', OIL ON OAK PANEL, SCHOOL OF UTRECHT, EARLY 17TH CENTURY h: 53 w: 65 cm Provenance : Conservé dans la famille des actuels propriétaires depuis la fin du XIXe siècle ; Collection particulière, Paris

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Abraham Bloemaert Gorinchem, 1564 - Utrecht, 1651 La Prédication de saint Jean-Baptiste Huile sur panneau de chêne, une planche

Lot 6: Abraham Bloemaert Gorinchem, 1564 - Utrecht, 1651 La Prédication de saint Jean-Baptiste Huile sur panneau de chêne, une planche

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Abraham Bloemaert Gorinchem, 1564 - Utrecht, 1651 La Prédication de saint Jean-Baptiste Huile sur panneau de chêne, une planche Deux cachets de cire figurant des armoiries familiales au verso 'SAINT JOHN THE BAPTIST PREACHING', OIL ON PANEL, BY ABRAHAM BLOEMAERT h: 40 w: 32 cm Provenance : Conservé dans la famille des actuels propriétaires depuis la fin du XIXe siècle ; Collection particulière, Toulouse Commentaire : Ce tableau inédit, peint dans un camaïeu de bruns, représente la Prédication de Saint Jean-Baptiste au sein d'une composition très équilibrée. Saint Jean, étiré et diaphane, est placé à l'arrière-plan au centre, tandis que le premier plan est structuré par les figures repoussoirs d'un homme drapé de dos à gauche et d'un berger appuyé sur un bâton aux côtés d'un homme assis vu de dos en pose d'extrême agitation à droite. Avec ses grands contrastes de proportions, de positions et de plans, la mise en scène se veut frappante et provocante. C'est un exemple éclatant du maniérisme néerlandais des années 1590, dont les principaux maîtres sont Goltzius, Cornelis van Haarlem, Abraham Bloemaert et Joachim Wtewael. Le tableau est caractéristique de l'œuvre de Bloemaert. Son exécution quasi monochrome est néanmoins extrêmement originale. Le sujet de la prédication de Saint Jean est très fréquent à l'époque. Bloemaert le reprendra souvent avec des solutions variées, exploitant une large gamme expressive pour les différents témoins de la scène. La grande figure de dos qui ouvre la scène se retrouve dans l'une des figures de la planche 58 du Tekenboek, recueil de figures et de motifs gravés d'après des dessins de Bloemaert publié entre 1650 et 1656 (Fig.1). Le personnage assis avec la jambe gauche repliée, constitue une signature de l'artiste et se retrouve dans son tableau représentant Le Jugement de Pâris1 et dans un dessin figurant Apollon et Daphné2. Pour Bloemaert, le placement du sujet principal à l'arrière-plan est une formule récurrente. Les années 1590 voient l'éclosion des premiers grands chefs-d'œuvre de Bloemaert, alors stimulé par la concurrence de Cornelis van Haarlem et inspiré par Spranger et Van Mander : il s'agit de tableaux tels que Pelée et Thétis (conservé à l'Alte Pinakothek de Munich), Les Niobides, daté de 1591 (conservé au Statens Museum for Kunst de Copenhague) ou encore Le Déluge (conservé à la Yale University Art Gallery). Si l'artiste se plaisait à réaliser de grandes compositions, il peignait aussi de petits formats comme notre tableau mais n'employa le monochrome que pour très peu d'entre eux, tels que la Fête des dieux3 (daté de 1598 et conservé au Mauritshuis à La Haye), la grisaille figurant Sémélé4 ou un dessin représentant Saint Roch5. Toutes ces œuvres sont particulièrement raffinées, dans l'esprit de la gravure mais totalement indépendantes d'elle. D'autres artistes tels que Van Mander et Goltzius utilisèrent cette technique de façon analogue. Selon Marcel Roethlisberger La Prédication de Saint Jean-Baptiste prend place dans ces années fertiles de la première maturité de Bloemaert, vers 1593-95. Il considère ce tableau comme une œuvre saisissante, magistrale, riche en contrastes de formes et d'expressions. Nous remercions le professeur Marcel Roethlisberger de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ce tableau d'après photographie (correspondance écrite en date du 16 mars 2012), ainsi que pour son aide à la rédaction de cette notice. 1 - Marcel Roethlisberger, Abraham Bloemaert and his Sons, Davaco, 1993, fig. 40 2 - Jaap Bolten, Abraham Bloemaert The Drawings, 2007, fig. 494 3 - Marcel Roethlisberger, op. cit., fig. 53 4 - ibid., fig. 57 5 - ibid, fig. 114

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Louis de Caullery Cambrai, vers 1565 - Anvers, 1622 L'hommage à Cérès Cuivre

Lot 7: Louis de Caullery Cambrai, vers 1565 - Anvers, 1622 L'hommage à Cérès Cuivre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Louis de Caullery Cambrai, vers 1565 - Anvers, 1622 L'hommage à Cérès Cuivre (Petits manques et restaurations) 'HOMAGE TO CERES', OIL ON COPPER, BY LOUIS DE CAULLERY h: 22,50 w: 17 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole flamande du XVIIe siècle Entourage de Jan II Brueghel Deux paysages animés Paire d'huiles sur panneaux de chêne, deux planches..

Lot 8: Ecole flamande du XVIIe siècle Entourage de Jan II Brueghel Deux paysages animés Paire d'huiles sur panneaux de chêne, deux planches..

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole flamande du XVIIe siècle Entourage de Jan II Brueghel Deux paysages animés Paire d'huiles sur panneaux de chêne, deux planches, l'un parqueté Marques d'Anvers et du pannelier Guilliam Aertssen au verso de l'un des panneaux 'TWO ANIMATED LANDSCAPES', OIL ON OAK PANEL, A PAIR, FLEMISH SCHOOL, 17TH CENTURY h: 49 w: 65 cm Commentaire : L'un des deux panneaux, celui non parqueté, porte de très belles marques, outre celles de la ville d'Anvers (les deux mains et le château reprenant les armoiries de la ville) l'on distingue la marque du pannelier Guilliam Aertssen, actif entre 1612 et 1626. Dans un intéressant article publié en ligne1, Jorgen Wadum illustre l'activité de marchand d'art de ce pannelier, en mentionnant notamment un tableau de Joachim Beuckelaer, daté de 1565 et portant sa marque. Il compare ainsi ce profil original à celui de Hans van Haecht, lui-même à la fois fabricant de panneaux et marchand d'art. 1 - Jorgen Waldum, " Recents discoveries an Antwerp Panel Markers' Marks ", in www.technologiaartist.org

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Thomas Willeboirts-Bosschaert Bergen-op-Zoom, 1614 - Anvers, 1654 La mort d'Adonis Huile sur toile

Lot 9: Attribué à Thomas Willeboirts-Bosschaert Bergen-op-Zoom, 1614 - Anvers, 1654 La mort d'Adonis Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Thomas Willeboirts-Bosschaert Bergen-op-Zoom, 1614 - Anvers, 1654 La mort d'Adonis Huile sur toile 'THE DEATH OF ADONIS', OIL ON CANVAS, ATTRIBUTED TO THOMAS WILLEBOIRTS-BOSSCHAERT h: 148 w: 219 cm Bibliographie : en rapport : Axel Heinrich, 'Thomas Willeboirts Bosschaert (1613/14 - 1654), ein flämischer Nachfolger Van Dycks', Turnhout, 2003, tableau de sujet similaire mentionné vol. I, p. 329, n° C76 Commentaire : Né d'une union incestueuse provoquée par Vénus, Adonis fut élevé par les nymphes. Sa très grande beauté séduisit la déesse de l'Amour elle-même. Elle ne put l'empêcher de s'adonner à la chasse et le jeune homme, attaqué par un sanglier, mourut de ses blessures malgré les soins et les pleurs de Vénus. Le peintre a ici représenté la scène peu de temps après l'accident. Adonis est étendu au sol, soutenu par Vénus. Ses instruments de chasse sont au sol tandis que l'Amour semble vouloir briser son arc. À droite de la composition, deux chiens semblent ne pas prendre part au drame qui est en train de se dérouler. Le désespoir de Vénus voyant son amant mourir est matérialisé par une larme, tandis que le ciel s'assombrit. La déesse panse la blessure d'Adonis de son manteau. L'on distingue le sang qui s'en échappe et vient se confondre avec le drapé rouge du jeune éphèbe. La mise en scène s'inspire des compositions religieuses représentant la déploration sur le Christ mort. Le manteau rouge d'Adonis rappelle la couleur de la Passion et le ciel assombri le moment où le Christ expire. Thomas Willeboirts-Bosschaert fut l'un des élèves de Daniel Seghers à Anvers et collabora avec de nombreux artistes tels que Jan Fyt, Frans Snyders, Paul de Vos et Pierre-Paul Rubens. La monumentalité des figures de notre tableau, le modelé des chairs et la puissance du coloris sont caractéristiques du baroque flamand. Willeboirts-Bosschaert représenta La mort d'Adonis à plusieurs reprises et il semble que cette composition connut un réel succès, ainsi qu'en attestent les différentes versions connues : citons par exemple l'une provenant des collections de la princesse de Talleyrand (vente à Paris, Hôtel Drouot, Brissoneau-Daguerre, 9 juin 2010, n° 28) et une seconde présentée en vente à Amsterdam (Vente anonyme ; Christie's, 5 juin 2009, n°17).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Pieter II van der Hulst Anvers (?), vers 1600 - après 1637 Paysage de sous-bois enneigé animé de personnages Huile sur toile

Lot 10: Pieter II van der Hulst Anvers (?), vers 1600 - après 1637 Paysage de sous-bois enneigé animé de personnages Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Pieter II van der Hulst Anvers (?), vers 1600 - après 1637 Paysage de sous-bois enneigé animé de personnages Huile sur toile Signée et trace de date 'P. van Hul(...) / 16(4?)5' en bas à gauche 'SNOW-COVERED LANDSCAPE WITH FIGURES', OIL ON CANVAS, SIGNED, BY PIETER II VAN DER HULST h: 119 w: 169 cm Provenance : Vente anonyme ; Paris, Ader-Picard-Tajan, 5 décembre 1990, n° 62 (comme attribué à Jacques d'Arthois) ; Chez André Gombert, Paris, en 1993 (comme Pieter I van der Hulst) ; Acquis auprès de ce dernier par l'actuel propriétaire ; Collection particulière, Paris

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Alexander Coosemans Anvers, 1627 - 1689 Composition à la corbeille de fruits, au homard et à la bouteille en faïence de Delft Huile...

Lot 11: Alexander Coosemans Anvers, 1627 - 1689 Composition à la corbeille de fruits, au homard et à la bouteille en faïence de Delft Huile...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Alexander Coosemans Anvers, 1627 - 1689 Composition à la corbeille de fruits, au homard et à la bouteille en faïence de Delft Huile sur toile Signée 'A. Coosemans' en bas à gauche 'STILL LIFE WITH A BASKET OF FRUITS AND A LOBSTER', OIL ON CANVAS, SIGNED, BY ALEXANDER COOSEMANS h: 56 w: 81 cm Provenance : Galerie De Jonckheere, Paris, Printemps 1993, n° 65 ; Acquis auprès de celle-ci par l'actuel propriétaire en 1994 ; Collection particulière, Paris Commentaire : Alexander Coosemans est signalé à Anvers en 1641-42 dans la corporation de Saint-Luc en qualité d'apprenti de Jan Davidz. de Heem. Reçu maître en 1645-46 dans la même corporation il exercera sa carrière de peintre dans cette ville jusqu'à sa mort en 1669. Notre toile se distingue par l'équilibre de la composition et la merveilleuse distribution d'une palette rayonnante. La lumière chatoyante qui inonde notre tableau illustre l'influence de son séjour à Rome entre 1649 et 1651. La brillance du pichet en faïence de Delft au décor persan structure cette table richement garnie sur laquelle la miche de pain, le raisin et le pichet ne sont pas sans rappeler la Cène et la Passion du Christ. La représentation du homard a une signification parallèle : par le phénomène du changement de sa carapace à la fin d'une saison, il se transforme dans le cadre d'une nouvelle étape de sa vie. Il symbolise ainsi dans les natures mortes la Résurrection du Christ. Le citron à l'écorce déroulée prolonge le discours de l'artiste sur le déroulement de la vie et donc de sa fragilité.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Jan van Kessel le Jeune Anvers, 1654 - Madrid, 1708 Nature morte au brocard et gibier dans un garde-manger Huile sur cuivre

Lot 12: Jan van Kessel le Jeune Anvers, 1654 - Madrid, 1708 Nature morte au brocard et gibier dans un garde-manger Huile sur cuivre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Jan van Kessel le Jeune Anvers, 1654 - Madrid, 1708 Nature morte au brocard et gibier dans un garde-manger Huile sur cuivre (Restaurations anciennes) 'STILL LIFE WITH BROCADE AND GAME IN A PANTRY', OIL ON COPPER, BY JAN VAN KESSEL THE YOUNGER h: 24 w: 30 cm Provenance : Chez André Gombert, Paris ; Acquis auprès de ce dernier par l'actuel propriétaire ; Collection particulière, Paris

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Joos II de Momper Anvers, 1564 - 1635 Paysage de cascade animé de personnages Huile sur toile (Toile d'origine)

Lot 13: Joos II de Momper Anvers, 1564 - 1635 Paysage de cascade animé de personnages Huile sur toile (Toile d'origine)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Joos II de Momper Anvers, 1564 - 1635 Paysage de cascade animé de personnages Huile sur toile (Toile d'origine) 'LANDSCAPE WITH WATERFALL AND FIGURES', OIL ON CANVAS, BY JOOS II DE MOMPER h: 116 w: 175 cm Provenance : Collection particulière, Belgique Commentaire : Son voyage en I'Italie précédé de la traversée des Alpes suisses permit à Joos de Momper de découvrir des paysages monumentaux et violents, étrangers aux yeux d'un artiste originaire des plates provinces du Nord. Les nombreux dessins qu'il effectua lors de cette traversée et qu'il rapporta par la suite à Anvers lui permirent de développer son talent à retranscrire les rochers, les torrents, et les perspectives fuyantes. D'abord mentionné comme élève de son compatriote Lodewijk Toeput à Venise, son passage à Rome lui permet de s'imprégner de l'art précurseur du paysagiste Paul Bril. Le portrait gravé de l'artiste d'après Van Dyck est légendé 'Judocus de Momper Pictor / montium Antweria', montrant ainsi la réputation dans l'art de peindre des paysages de montagnes que s'était faite l'artiste à son retour à Anvers. Les plus grands artistes contemporains travaillèrent à ses côtes, de Jan II Brueghel à David Teniers

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Joos II de Momper (Anvers, 1564 - 1635) et Peter Snayers (Anvers, 1592 - Bruxelles, 1666/68) Vue présumée d'Anvers enneigée et animé..

Lot 14: Joos II de Momper (Anvers, 1564 - 1635) et Peter Snayers (Anvers, 1592 - Bruxelles, 1666/68) Vue présumée d'Anvers enneigée et animé..

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Joos II de Momper (Anvers, 1564 - 1635) et Peter Snayers (Anvers, 1592 - Bruxelles, 1666/68) Vue présumée d'Anvers enneigée et animée de personnages Huile sur toile Porte le numéro '198.' précédé de la colonne surmontée d'une couronne de la famille Colonna en bas à gauche 'A PRESUMED VIEW OF ANTWERP', OIL ON CANVAS, BY JOOS II DE MOMPER AND PETER SNAYERS h: 153 w: 202,50 cm Provenance : Probablement ancienne collection Colonna, Rome Commentaire : Cette vue insolite et monumentale d'une ville enneigée est le fruit de la collaboration de Joos II de Momper et Peter Snayers. La pratique des tableaux réalisés à plusieurs mains était particulièrement vivace à Anvers dans la première partie du XVIIe siècle. Cette grande composition témoigne de la grande harmonie qui peut résulter du travail de plusieurs artistes pour une même toile. Appartenant à une importante dynastie de peintres, Joos II de Momper reçut un premier apprentissage auprès de son père Bartholomeus. En 1581, il est inscrit à la guilde des peintres d'Anvers, dont il devint le doyen en 1611. Joos II de Momper est majoritairement connu pour ses paysages de montagnes (voir lot précédent), qui lui valurent le surnom de pictor montium ; cependant, certaines vues de villes, comparables à celle présentée ici, complètent le corpus de son œuvre. Plus de la moitié des œuvres de Momper sont des œuvres de collaboration. Il employa souvent Peter Snayers qui, originaire d'Anvers, fut l'élève de Sébastien Vrancx et fut reçu maitre en 1613. En 1628, Snayers quitta sa ville natale pour Bruxelles : peintre à la Cour d'Isabelle, de Leopold Guillaume et de Don Juan d'Autriche, Snayers immortalisa les batailles de ses puissants protecteurs, mais aimait aussi peindre des paysages. Il est difficile d'identifier la ville représentée, l'église était traditionnellement rapprochée de l'Oude Gracht de Utrecht. Klaus Ertz, dans un courrier daté de 2007, y reconnait quant à lui la cathédrale d'Anvers, dont sont originaires les deux peintres. Il est également possible que cette ville soit née de l'imagination des artistes, ou du moins que celle-ci ait modifié une topographie existante. On reconnait les architectures typiques du gothique flamand, les habitations avec de hautes façades en pierre, des pignons à redents, ainsi que le motif du driepas, un trèfle à trois lobes. La ville enneigée est animée par de nombreux personnages vaquant à leurs occupations quotidiennes, les enfants profitant des joies de l'hiver, les marchands occupés à leurs étals ; plus qu'une vue topographique, ce tableau nous fournit un amusant témoignage de la vie dans une ville des Flandres du XVIIe siècle. L'élégance des traineaux arrivant par la droite est saluée par tous, les enfant jouent en accompagnant leur course. Des dames de qualités sont masquées, la scène se déroule certainement pendant une période de carnaval. Une course de luge se déroule dans le canal gelé.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Cornelis de Heem Leyde, 1631 - Anvers, 1695 Composition de fruits, plat Kraak, papillons et citron Huile sur toile

Lot 15: Cornelis de Heem Leyde, 1631 - Anvers, 1695 Composition de fruits, plat Kraak, papillons et citron Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Cornelis de Heem Leyde, 1631 - Anvers, 1695 Composition de fruits, plat Kraak, papillons et citron Huile sur toile Signée 'C. DE HEEM' en bas à droite 'FRUITS ON A STONE ENTABLATURE', OIL ON CANVAS, SIGNED, BY CORNELIS DE HEEM h: 64 w: 56 cm Commentaire : Si Jan Davidz. de Heem appartient à l'école hollandaise, les œuvres de son fils Cornelis en font plutôt un artiste de l'école flamande. Né à Leyde en 1631, il suit son père à Anvers et y est inscrit dans la corporation des peintres en 1660-61. Son œuvre est principalement constitué de compositions de fleurs et de fruits. Dans notre tableau, abricots et prunes sont lentement amputés, dévorés, déjà une tranche du melon est consommée, les plats sont penchés et les fruits posés dessus semblent ainsi en mouvement, près de la chute, l'écorce du citron est déroulée ; le message est très clair : le temps se déroule, s'écoule irrémédiablement, lent dans son mouvement comme l'avancée de l'escargot mais aussi sûrement que la vie du papillon est courte. Comme le papillon est symbole de la Résurrection, les raisins et les cerises nous rappellent la Passion du Christ et l'acceptation de la mort, faisant de notre composition une vanité naturaliste.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Johann Georg Trautmann Zweibrücken, 1713 - Francfort-sur-le-Main, 1769 Deux incendies nocturnes Paire d'huiles sur toiles

Lot 16: Attribué à Johann Georg Trautmann Zweibrücken, 1713 - Francfort-sur-le-Main, 1769 Deux incendies nocturnes Paire d'huiles sur toiles

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Johann Georg Trautmann Zweibrücken, 1713 - Francfort-sur-le-Main, 1769 Deux incendies nocturnes Paire d'huiles sur toiles 'TWO NIGHT FIRES', OIL ON CANVAS, A PAIR, ATTRIBUTED TO JOHANN GEORG TRAUTMANN h: 24 w: 33,50 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Cornelis van Poelenburgh Utrecht, 1586 - 1667 Le prophète Elie et la veuve de Sarepta Huile sur panneau de chêne, une planche

Lot 17: Cornelis van Poelenburgh Utrecht, 1586 - 1667 Le prophète Elie et la veuve de Sarepta Huile sur panneau de chêne, une planche

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Cornelis van Poelenburgh Utrecht, 1586 - 1667 Le prophète Elie et la veuve de Sarepta Huile sur panneau de chêne, une planche Annoté 'n°8 Raousset Boulbon' au verso 'THE PROPHET ELIJAH AND THE WIDOW OF SAREPTA', OIL ON OAK PANEL, BY CORNELIS VAN POELENBURGH h: 32,50 w: 41,50 cm Provenance : Vente anonyme ; Paris, Galerie Charpentier, 30 mai 1951, n° 34 ; Collection particulière, Paris Commentaire : Le prophète Elie fut envoyé par le Seigneur dans la ville de Sarepta et y trouva une veuve en train de ramasser du bois. Lui demandant du pain, elle lui indiqua qu'il ne lui restait qu'un peu de farine et d'huile pour vivre avec son fils et qu'ils mourraient de faim après avoir mangé ces maigres denrées. Elie la rassura, lui indiquant que Dieu avait déclaré : " La farine ne manquera pas dans le bol, l'huile ne manquera pas dans le pot, jusqu'à ce que le Seigneur fasse tomber la pluie sur la terre1 ". La parole de Dieu s'accomplit et ils eurent à manger pendant longtemps. 1 - 1 Rois, 17, 7-15

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Cornelis van Poelenburgh Utrecht, 1586 - 1667 Abraham et Isaac préparant le sacrifice Huile sur panneau de chêne, une planche

Lot 18: Cornelis van Poelenburgh Utrecht, 1586 - 1667 Abraham et Isaac préparant le sacrifice Huile sur panneau de chêne, une planche

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Cornelis van Poelenburgh Utrecht, 1586 - 1667 Abraham et Isaac préparant le sacrifice Huile sur panneau de chêne, une planche Annoté 'n°7 Raousset Boulbon' au verso, porte un cachet de cire rouge au verso 'ABRAHAM AND ISAAC PREPARING THE SACRIFICE', OIL ON OAK PANEL, BY CORNELIS VAN POELENBURGH h: 31 w: 41,50 cm Provenance : Vente anonyme ; Paris, Galerie Charpentier, 30 mai 1951, n° 33 ; Collection particulière, Paris

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Pieter Gysels Anvers, 1621 - 1690 Scène de village animée et traversée d'une rivière Huile sur toile

Lot 19: Pieter Gysels Anvers, 1621 - 1690 Scène de village animée et traversée d'une rivière Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Pieter Gysels Anvers, 1621 - 1690 Scène de village animée et traversée d'une rivière Huile sur toile 'A VIEW OF A FLEMISH VILLAGE', OIL ON CANVAS, BY PIETER GYSELS h: 42,50 w: 59 cm Provenance : Chez André Gombert, Paris, en 1993 (comme Matthys Schoevaerdts) ; Acquis auprès de ce dernier par l'actuel propriétaire ; Collection particulière, Paris Commentaire : Cette scène animée de village est typique de l'art de Pieter Gysels qui illustre avec douceur le quotidien de la vie rurale. Formé auprès de Jan II Breughel, l'on distingue chez notre artiste tout ce qu'il doit au grand maître du paysage flamand du début du XVIIe siècle. Membre de la guilde d'Anvers en 1649-50, il s'établi en même temps comme peintre de petits paysages. L'extrême diversité des scènes représentées dans notre toile nous transporte dans un autre temps et la découverte permanente de nouveaux détails ne nous lasse jamais de contempler une œuvre aussi ambitieuse dans sa précision et son caractère anecdotique.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Pieter van Halen Anvers, 1612 - 1687 Bacchus et Ariane sur l'île de Lemnos Huile sur toile

Lot 20: Pieter van Halen Anvers, 1612 - 1687 Bacchus et Ariane sur l'île de Lemnos Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Pieter van Halen Anvers, 1612 - 1687 Bacchus et Ariane sur l'île de Lemnos Huile sur toile Signée ' P Halen. F ' à gauche 'BACCHUS AND ARIADNE ON THE ISLAND OF LEMNOS', OIL ON CANVAS, SIGNED, BY PIETER VAN HALEN h: 57 w: 83,50 cm Provenance : Vente anonyme ; Dijon, Emmanuel de Vregille et Christian Bizouard, 14 mai 2000, n°65 ; Acquis à cette vente par l'actuel propriétaire ; Collection particulière, Chalon-sur-Saône Commentaire : Pieter van Halen est un artiste extrêmement rare. Nous savons peu de choses de lui : né à Anvers, il fut reçu maître dans cette ville vers 1640/41 et épouse une dénommée Maria Bocx en 1644. Nous savons d'autre part qu'il est nommé doyen de la guilde de Saint Luc à Anvers en 1651. Très peu de tableaux de l'artiste sont référencés, seuls deux nous sont connus. Le musée des Beaux-arts d'Anvers conserve une huile sur panneau représentant Diane et Callisto (signé, 71 x 57 cm) dans laquelle l'on retrouve comme dans notre tableau un nombre important de personnages amassés au registre inférieur et l'étude attentive d'un sous-bois en partie supérieure. L'autre tableau connu de cet l'artiste est une huile sur toile représentant Les noces de Cana (signée, 78 x 114 cm.) présentée en vente publique récemment (Vente anonyme ; Venise, San Marco, 9 juillet 2006, n°60) et ayant atteint le prix très élevé de 750.000 €.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Jan Miense Molenaer Haarlem, vers 1610 - 1668 Le joyeux buveur Huile sur panneau de chêne, une planche

Lot 21: Jan Miense Molenaer Haarlem, vers 1610 - 1668 Le joyeux buveur Huile sur panneau de chêne, une planche

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Jan Miense Molenaer Haarlem, vers 1610 - 1668 Le joyeux buveur Huile sur panneau de chêne, une planche Signé 'JMolenaer' en bas à gauche 'THE HAPPY DRINKER', OIL ON OAK PANEL, SIGNED, BY JAN MIENSE MOLENAER h: 23,50 w: 20,50 cm Provenance : Ancienne collection Gitton de La Ribellerie ; Puis par descendance

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Abraham Hondius Rotterdam, vers 1625 - Londres, 1691 Chasse au sanglier Toile

Lot 22: Abraham Hondius Rotterdam, vers 1625 - Londres, 1691 Chasse au sanglier Toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Abraham Hondius Rotterdam, vers 1625 - Londres, 1691 Chasse au sanglier Toile Signée 'Abraham Hondius' sur le collier du chien de gauche (Accidents et manques) 'BOAR-HUNTING', OIL ON CANVAS, SIGNED, BY ABRAHAM HONDIUS h: 180 w: 210 cm Commentaire : Daniel Abramszoon de Hondt (qui italianisa son nom en Hondius) travaille à Rotterdam puis à Amsterdam jusqu'en 1666, il part ensuite s'installer à Londres où il meurt en 1695. Profondément influencé par Frans Snyders et Jan Fyt, ses scènes de chasses constituent la majeure partie de son œuvre caractérisée par une touche vibrante et par un coloris aux tonalités à la fois chaudes et contrastées. Par sa puissance, son format ambitieux et la représentation saisissante de cette scène tragique, notre tableau peut être comparé à deux autres tableaux, formant avec eux un petit groupe constituant sans doute les meilleures réalisations de l'artiste. La chasse au sanglier conservée au Musée Fabre à Montpellier (huile sur toile datée 1675 et mesurant 167,50 x 195 cm) est d'un format très proche de notre toile. Enfin une autre scène d'Hallali au sanglier, toile datée de 1674 et de dimensions impressionnantes (238 x 292 cm) était sur le marché parisien en 2009. Comme Paul de Vos, Frans Snyders ou Jan Fyt, Abraham Hondius fait partie de ces artistes animaliers qui influencèrent profondément la peinture de Desportes et Oudry.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole italienne du XVIe siècle Entourage de Perino del Vaga La Création d'Adam Huile sur panneau, quatre planches, renforcé

Lot 23: Ecole italienne du XVIe siècle Entourage de Perino del Vaga La Création d'Adam Huile sur panneau, quatre planches, renforcé

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole italienne du XVIe siècle Entourage de Perino del Vaga La Création d'Adam Huile sur panneau, quatre planches, renforcé (Restaurations) 'THE CREATION OF ADAM', OIL ON PANEL, ITALIAN SCHOOL, 16TH CENTURY, CIRCLE OF PERINO DEL VAGA h: 103 w: 88,50 cm Commentaire : 'La Création d'Adam' fait spécifiquement référence à la Genèse : " Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa " (Gen 1, 26-27) Notre composition reprend avec quelques variantes la célèbre 'Création d'Adam', peinte par Michel-Ange sur la voûte de la chapelle Sixtine vers 1508-1512. Le cadrage est néanmoins plus serré, la main de Dieu est portée à la hauteur du front et non de l'index d'Adam, les deux êtres - le divin et l'humain - entrent ainsi en contact.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Agostino Carracci Bologne, 1557 - Parme, 1602 Portrait de gentilhomme Huile sur toile

Lot 24: Agostino Carracci Bologne, 1557 - Parme, 1602 Portrait de gentilhomme Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Agostino Carracci Bologne, 1557 - Parme, 1602 Portrait de gentilhomme Huile sur toile Sans cadre 'PORTRAIT OF A GENTLEMAN', OIL ON CANVAS, BY AGOSTINO CARRACCI h: 112,50 w: 93 cm Commentaire : Ce séduisant portrait nous plonge dans l'univers raffiné des cours d'Italie du Nord au XVIe siècle. Par son itinéraire à travers les différentes cités d'Italie Agostino Carracci illustre parfaitement l'art brillant de ces artistes recueillant les différentes influences des écoles de peintures des villes au sein desquelles il séjourna successivement. Après une première formation dans l'atelier de Bartolomeo Passerotti, Agostino Carracci réalise un premier voyage à Venise en 1582, travaillant ensuite avec son frère Annibale et son cousin Ludovico au chantier du palais Fava à Bologne en 1584. Il est actif à Parme entre 1586 et 1587 et retourne à Venise entre 1587 et 1589. Les travaux du palais Magnani le reconduisent dans sa ville natale de Bologne (1590-1598) avant son départ pour Rome où il travaillera avec sa famille à la réalisation de la voûte de la galerie du Palais Farnèse. En 1600, à la suite de différents avec son frère Annibale sur ce célèbre chantier, Agostino Carracci retourne à Parme à l'invitation de Odoardo Farnese afin de travailler au Palais del Giardino. Il passa les deux dernières années de sa vie à Parme. Ces nombreux voyages sont autant de clés permettant de comprendre sont œuvre. Le passage dans l'atelier de Bartolomeo Passerotti décrit par Malvasia1 apporta sans doute beaucoup à Agostino Carracci pour sa maîtrise de l'art du portrait. Son activité de graveur se manifesta aussi par la réalisation de très beaux portraits comme celui d'Ulysse Aldrovandi. Mina Gregori2 date notre tableau des années 1590 et, bien qu'antérieur, le rapproche du personnage central du triple portrait d'hommes peint par Agostino entre 1598-1590 et actuellement conservé au musée Capodimonte à Naples. Elle souligne les diverses influences, vénitienne, bolonaise et parmesane que l'on retrouve dans ce portrait plein de noble élégance. Le gentilhomme portraituré tient un chapeau orné d'une décoration représentant Saint Georges terrassant le dragon. Notre gentilhomme pourrait être un chevalier de l'ordre de Saint-Georges, fondé en Hongrie en 1326 par le roi Károly Róbert (Charles Ier de Hongrie, Robert d'Anjou). Il s'agit du plus ancien ordre de chevalerie créé en tant qu'institution royale, indépendamment de l'Eglise. L'ordre devint populaire en Europe dès le XIVe siècle et se développa principalement en Catalogne, Italie et Grèce. Au cours de son histoire, ses Grands Maîtres furent tour à tour les rois de Hongrie, les Empereurs germaniques, certains cardinaux, et même le pape Paul III. Il ne nous semble pas possible de voir en notre gentilhomme un chevalier de l'Ordre Sacré et Militaire Constantinien de Saint Georges, fondé par Constantin en 312 apr. J.-C après sa victoire contre Maxence au Pont Milvius. En effet, au XVIe siècle, cet ordre fait l'objet d'une attention particulière de la papauté. Sous le pontificat de Grégoire XIII une disposition de la congrégation du Conseil apporta une grande nouveauté à l'Ordre en 1576 : celle du caractère monacal, le soumettant définitivement à la règle de Saint Basile. 1 - Carlo Cesare Malvasia, Felsina pittrice : vite de' pittore bolognesi, Bologne, 1678 2 - Mina Gregori confirme l'authenticité de cette œuvre dans un courrier en date du 5 mai 2002.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Giovanni Battista Langetti Gênes, 1635 - 1676 Le bon Samaritain Huile sur toile

Lot 25: Giovanni Battista Langetti Gênes, 1635 - 1676 Le bon Samaritain Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Giovanni Battista Langetti Gênes, 1635 - 1676 Le bon Samaritain Huile sur toile (Restaurations) Sans cadre 'THE GOOD SAMARITAN', OIL ON CANVAS, BY GIOVANNI BATTISTA LANGETTI h: 102 w: 97 cm Bibliographie : Marina Stefani Mantovanelli, 'Giovanni Battista Langetti : il principe dei tenebrosi', Soncino, 2011, p. 185, n° 74, repr. fig. 51 Commentaire : La récente monographie sur l'artiste1 nous fait redécouvrir quel merveilleux coloriste il fut. Notre toile témoigne de ce talent par un savant mélange de couleurs si particulier dans la peinture génoise et vénitienne du XVIIe siècle. Les mêmes bleu, orangé, rouge cramoisi et blanc sont utilisés avec le même effet baroquisant dans plusieurs toiles de l'artiste, parmi lesquelles il nous faut mentionner Joseph en prison interprétant ses rêves, conservé au musée des Beaux-Arts de Budapest. Langetti traita de nombreuses fois le sujet du Bon Samaritain ; les toiles du musée des Beaux-Arts de Lyon, du musée de Bath ou encore celle de l'Academia Carrara à Bergame sont de dimensions plus importantes. Dans notre toile comme dans les autres, le Bon Samaritain traite la blessure avec une grande attention en étant positionné extrêmement près du malade. Mais à l'inverse des autres toiles mentionnées l'intérêt de notre composition réside justement dans un plan extrêmement serré qui permet une représentation de la scène avec une plus grande intensité. Marina Stefani Mantovanelli2 met en évidence le parallèle entre la représentation de cette scène dans notre tableau et les représentations du Christ préparé avant la mise au tombeau ou encore l'Ecce Homo du musée de Zagreb. Elle insiste sur les hautes valeurs spirituelles de l'artiste, développées dans la plupart de ses toiles, qu'il s'agisse de sujets religieux, allégoriques ou mythologiques. Sur les cent cinquante toiles environ de l'artiste, toutes sans exception représentent des figures lui permettant de développer sa manière dite " tenebrosa "3 dont il fut un des derniers représentants et dont Tintoret restera le plus brillant exemple. 1 - Op. cit. en bibliographie 2 - Ibid. 3 - L'artiste était qualifié de " tenebroso " par Boschini et Maria Stefani Mantovanelli reprend ce qualificatif dans le titre de sa dernière publication.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole italienne du XVIIe siècle Entourage de Paolo Antonio Barbieri Servante dans une basse-cour Huile sur toile

Lot 26: Ecole italienne du XVIIe siècle Entourage de Paolo Antonio Barbieri Servante dans une basse-cour Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole italienne du XVIIe siècle Entourage de Paolo Antonio Barbieri Servante dans une basse-cour Huile sur toile (Restaurations anciennes) Dans un cadre en bois mouluré doré à décor de reparure, travail provençal du milieu du XVIIIe siècle 'SERVANT IN A POULTRY-YARD', OIL ON CANVAS, NEAPOLITAN SCHOOL, 17TH CENTURY h: 140 w: 212 cm Provenance : Anciennement au Château de Meyrargues, Provence

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Giulio Carpioni Venise, 1613 - 1679 Bacchanale Huile sur toile

Lot 27: Giulio Carpioni Venise, 1613 - 1679 Bacchanale Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Giulio Carpioni Venise, 1613 - 1679 Bacchanale Huile sur toile 'BACCHANAL', OIL ON CANVAS, BY GIULIO CARPIONI h: 75 w: 97 cm Provenance : Collection particulière, Paris Commentaire : Après un voyage à Rome où il aurait connu Poussin, Carpioni s'éloigne de la tradition vénitienne pour s'orienter vers un art classique très attaché au dessin et aux recherches formelles dans des coloris précieux aux tons froids. Installé à Vicence, il y développe une œuvre à thématique principalement mythologique, favorisant les compositions comprenant de nombreux personnages.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Pier Francesco Cittadini Milan, 1616 - Bologne, 1681 Portrait de femme avec son chien Huile sur toile

Lot 28: Attribué à Pier Francesco Cittadini Milan, 1616 - Bologne, 1681 Portrait de femme avec son chien Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Pier Francesco Cittadini Milan, 1616 - Bologne, 1681 Portrait de femme avec son chien Huile sur toile 'PORTRAIT OF A WOMAN WITH HER DOG', OIL ON CANVAS, ATTRIBUTED TO PIER FRANCESCO CITTADINI h: 82 w: 65 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Francesco Fieravino Actif à Rome de 1650 à 1680 Compositions d'armures, pièces d'orfèvreries, bouquet de fleurs et instru.

Lot 29: Attribué à Francesco Fieravino Actif à Rome de 1650 à 1680 Compositions d'armures, pièces d'orfèvreries, bouquet de fleurs et instru.

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Francesco Fieravino Actif à Rome de 1650 à 1680 Compositions d'armures, pièces d'orfèvreries, bouquet de fleurs et instruments de musique dans de riches intérieurs Paire d'huiles sur toiles (Toiles d'origine) 'STILL LIFES WITH FLOWERS AND MUSIC INSTRUMENTS', OIL ON CANVAS, A PAIR, ATTRIBUTED TO FRANCESCO FIERAVINO h: 39 w: 52 cm Provenance : Vente anonyme ; Londres, Sotheby's, 7 février 1979, n° 54 (comme Francesco Fieravino) ; Chez André Gombert, Paris, en 1993 ; Acquis auprès de ce dernier par l'actuel propriétaire ; Collection particulière, Paris

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole italienne du début du XVIIe siècle  Dame de qualité et son jeune page dans un intérieur Plume et encre brune sur trait de cray...

Lot 30: Ecole italienne du début du XVIIe siècle Dame de qualité et son jeune page dans un intérieur Plume et encre brune sur trait de cray...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole italienne du début du XVIIe siècle Dame de qualité et son jeune page dans un intérieur Plume et encre brune sur trait de crayon noir, lavis brun (Ajout d'une bande de papier d'environ 1 cm en partie supérieure et en partie inférieure) 'WOMAN TAKING A FRUIT', PEN AND BROWN INK, BROWN WASH, ITALIAN SCHOOL, EARLY 17TH CENTURY h: 22,50 w: 17 cm Provenance : Ancienne collection Charles de Valori, son cachet (L.2500) en bas à gauche ; Collection particulière, Paris

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole lombarde du début du XVIIIe siècle  Portrait de gentilhomme Huile sur toile

Lot 31: Ecole lombarde du début du XVIIIe siècle Portrait de gentilhomme Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole lombarde du début du XVIIIe siècle Portrait de gentilhomme Huile sur toile 'PORTRAIT OF A GENTLEMAN', OIL ON CANVAS, LOMBARD SCHOOL, EARLY 18TH CENTURY h: 92,50 w: 73,50 cm Provenance : Collection particulière, Milan

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Gaspar Van Wittel Utrecht, 1653 - Rome, 1736 Vue du pont et du château Saint Ange, Rome Huile sur cuivre

Lot 32: Attribué à Gaspar Van Wittel Utrecht, 1653 - Rome, 1736 Vue du pont et du château Saint Ange, Rome Huile sur cuivre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Gaspar Van Wittel Utrecht, 1653 - Rome, 1736 Vue du pont et du château Saint Ange, Rome Huile sur cuivre 'A VIEW OF THE PONTE AND THE CASTEL SANT'ANGELO', OIL ON COPPER, ATTRIBUTED TO GASPAR VAN WITTEL h: 20 w: 27 cm Commentaire : Originaire de Flandres, ce premier grand vedustiste romain retranscrit avec une foule de détails anecdotiques le quotidien de " l'Urbs ". Voyageant et travaillant à Naples avant de s'installer définitivement dans la ville éternelle, son œuvre témoigne par sa minutie de sa formation hollandaise qui ne put rester longtemps réfractaire à la poétique lumière du Latium. Ses tableaux sont une parfaite synthèse entre la précision des écoles du Nord et la volupté des écoles de l'Italie. Notre petit cuivre représente le Château Saint Ange, mausolée de l'Empereur Hadrien convertit en forteresse et en prison au Moyen-Âge et profondément réaménagé par les papes à tour de rôle , qui accordèrent une très grande importance à ce bastion protégeant le Vatican. Justifiant son importance stratégique pendant les guerres d'Italie, le château résista six mois aux assauts des lansquenets de l'Empereur Charles Quint lors du sac de 1527, avant d'être en partie aménagé en palais par Paul III. Le Pont Saint Ange, décrit avec minutie sur notre tableau, est lui aussi riche d'une longue histoire. L'aspect que nous découvrons est celui offert par le talent du Bernin grâce au pape Clément IX à partir de 1667. Grande nouveauté, une balustrade ouverte, jusqu'alors inconnue à Rome pour les ponts en pierre, est décidée afin de faire profiter les passants de la vue du Tibre. Le pont est épuré des bâtiments alentours afin de dégager la vue sur Saint-Pierre et transformé en chemin de croix symbolique grâce aux dix statues d'anges portant les instruments de la Passion qui en ornent le parapet. Animé de nombreux personnages, notre tableau témoigne de la solennité de cet ensemble architectural tout en offrant un divertissant tableau de la Rome papale.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole italienne du début du XVIIe siècle Entourage de Daniele Crespi Le prophète Isaïe Huile sur toile

Lot 33: Ecole italienne du début du XVIIe siècle Entourage de Daniele Crespi Le prophète Isaïe Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole italienne du début du XVIIe siècle Entourage de Daniele Crespi Le prophète Isaïe Huile sur toile Sans cadre 'PROPHET ISAIAH', OIL ON CANVAS, ITALIAN SCHOOL, EARLY 17TH CENTURY h: 78 w: 105 cm Commentaire : Isaïe aurait vécu à Jérusalem au XVIIIe siècle avant J.-C.. Il est considéré comme l'un des quatre grands prophètes, aux côtés de Jérémie, Ezéchiel et Daniel, ayant prédit la venue du Messie. Le prophète est représenté tenant ici un phylactère avec l'inscription 'DOMINUS / AB UTERO / VOCAVIT ME' signifiant " Dès avant ma naissance le Seigneur m'a appelé " (Is, 49, 1).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole romaine du début du XVIIe siècle  Le Christ et les pèlerins d'Emmaüs Huile sur ardoise de forme ovale

Lot 34: Ecole romaine du début du XVIIe siècle Le Christ et les pèlerins d'Emmaüs Huile sur ardoise de forme ovale

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole romaine du début du XVIIe siècle Le Christ et les pèlerins d'Emmaüs Huile sur ardoise de forme ovale 'THE CHRIST ON THE ROAD TO EMMAUS', OIL ON OVAL SLATE, ROMAN SCHOOL, EARLY 17TH CENTURY h: 17 w: 20 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole vénitienne du XVIIe siècle Entourage de Antonio Bellucci Saint Jérôme entendant les trompettes du Jugement dernier Huile sur t...

Lot 35: Ecole vénitienne du XVIIe siècle Entourage de Antonio Bellucci Saint Jérôme entendant les trompettes du Jugement dernier Huile sur t...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole vénitienne du XVIIe siècle Entourage de Antonio Bellucci Saint Jérôme entendant les trompettes du Jugement dernier Huile sur toile 'SAINT JEROME HEARING THE TRUMPET OF THE LAST JUDGEMENT', OIL ON CANVAS, VENETIAN SCHOOL, 17TH CENTURY h: 130 w: 100 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Francesco Sasso Pieve di Teco, vers 1720 - Madrid, 1776 Un nain loqueteux Huile sur toile

Lot 36: Francesco Sasso Pieve di Teco, vers 1720 - Madrid, 1776 Un nain loqueteux Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Francesco Sasso Pieve di Teco, vers 1720 - Madrid, 1776 Un nain loqueteux Huile sur toile Porte le numéro '688' en bas à gauche 'A RAGGED DWARF', OIL ON CANVAS, BY FRANCESCO SASSO h: 107,50 w: 85 cm Provenance : Ancienne collection de l'Infant don Luis de Borbon y Farnesio, Arenas, palais de la Mosquera, jusqu'en 1785 ; numéroté '13.' en bas à droite ; Par descendance à sa veuve, Maria Teresa Vallabriga y Rozas, Saragosse, jusqu'en 1820 ; Ancienne collection du majorat de Chinchón, Palais de Boadilla del Monte ; sa marque composée de deux C surmontés d'une couronne en bas à gauche ; Ancienne collection du comte de Maubou ; Vente anonyme ; Monaco, Christie's, 7 décembre 1987, n° 50 ; Vente anonyme ; Rome, Christie's, 8 avril 1991, n° 38 ; Chez André Gombert, Paris, en 1993 ; Acquis auprès de ce dernier par l'actuel propriétaire ; Collection particulière, Paris Bibliographie : Probablement inventaire après-décès de l'Infant don Luis de Borbon y Farnesio, 1787 Probablement inventaire du palais de Boadilla del Monte, 1826, dans l'antichambre des dames : "Un tableau avec un nain loqueteux, avec un cadre doré, de plus de cinq cuartos (105 cm) de haut" Probablement inventaire du palais de Boadilla del Monte, 1847 Probablement 'Inventaire des tableaux qui constituent la collection de peintures du Palais de Boadilla', 1888, n° 153 : "Etage noble / Premier Salon, à droite : n° 153 Sasso, napolitain, un nain." Olivier Meslay, "L'Homme au tricorne de Francesco Sasso (vers 1720 - 1776). Une oeuvre singulière de la collection de l'infant don Luis de Borbon", Le tableau du mois, n° 141, Paris, Musée du Louvre, 4-30 avril 2007, fig. 2. Olivier Meslay et Sophie Domininguez-Fuentes, "L'homme au tricorne de Francesco Sasso, une aquisition du département des peintures au musée du Louvre", Revue du Louvre, 2007, n° 5, p. 73 et p. 78, note 6 Commentaire : Ce saisissant tableau de Francesco Sasso représentant un Nain loqueteux lui fut sans doute commandé par l'infant d'Espagne don Luis de Borbon (1727-1783). L'œuvre faisait en effet partie des collections de ce prince, frère du roi d'Espagne Charles III, aux côtés d'une quinzaine d'autres représentations de mendiants et figures populaires de la main du même artiste. Ce peintre originaire de Pieve di Teco près de Gênes enseigna au sein de l'Académie de sa ville natale avant de partir pour l'Espagne. Il s'établit à Madrid en 1753 où il obtint rapidement les faveurs de la reine-mère Elisabeth Farnèse pour laquelle il réalisa des fresques au palais de la Granja et quelques décors religieux. En 1758, il fut chargé de l'enseignement artistique de l'infant don Luis et devint Pintor de Cámara. Il s'établit définitivement à Madrid où il poursuivit sa carrière sous la protection de don Luis. Ce prince fut sans doute l'un des amateurs les plus éclairés du XVIIIe siècle, soutenant les artistes contemporains tels que Goya. Sa collection comprenait près de mille tableaux aujourd'hui identifiables grâce aux inventaires manuscrits réalisés après son décès et aux numéros figurant dans le bas des toiles ainsi que nous pouvons l'observer sur notre Nain loqueteux (le numéro '13.' en rouge en bas à droite de notre toile) Si notre tableau rappelle immanquablement les portraits de nains du Siècle d'or espagnol représentés par Velázquez, nous n'avons pas affaire ici à un personnage de cour. Le réalisme cru avec lequel le personnage est représenté, pieds nus, les vêtements déchirés et le regard convergeant, nous renvoie à la peinture de Ribera. Le peintre espagnol actif à Naples avait en effet dès le XVIIe siècle représenté ces personnages de la rue en pied sur des toiles de dimensions relativement importantes, comme en témoigne le Pied-bot du Louvre (Fig. 1). Notre Nain loqueteux appartient à la même tradition de sujets picaresques. Il se tient debout dans un espace indéfini, de la vaisselle et de la nourriture à ses pieds ; une simple bougie est fixée au mur qui se trouve derrière lui. Cet arrière-plan presque neutre ainsi que le coloris monochrome du tableau, variant avec subtilité les bruns, les ocres et les blancs, sont caractéristiques de l'art de Sasso. D'autres figures ayant appartenu à don Luis ont pu être identifiées, telles que L'Homme au tricorne acquis par le musée du Louvre en 2005 (Fig. 2).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Bernard Keil dit Monsù Bernardo Helsingör, 1624 - Rome, 1687 Scène bamboche : Allégorie de l'ouïe Huile sur toile

Lot 37: Bernard Keil dit Monsù Bernardo Helsingör, 1624 - Rome, 1687 Scène bamboche : Allégorie de l'ouïe Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Bernard Keil dit Monsù Bernardo Helsingör, 1624 - Rome, 1687 Scène bamboche : Allégorie de l'ouïe Huile sur toile 'PEASANTS MAKING MUSIC', OIL ON CANVAS, BY BERNARD KEIL CALLED MONSU BERNARDO h: 108 w: 142,50 cm Commentaire : Le parcours de cet artiste né à Helsingor au Danemark est extrêmement original. Il travaille dans l'atelier de Rembrandt à Amsterdam entre 1642 et 1644 puis dans celui de Hendrick Uylenburgh de 1645 à 1648. Après avoir dirigé brièvement son propre atelier il part à Rome en 1656 et sans pouvoir résister aux sirènes de l'Italie s'y installe définitivement, travaillant principalement à Rome mais aussi à Bergame et Venice. Son passage en Italie du Nord influença de nombreux artistes qui forment aujourd'hui un corpus assez cohérent dans la production de l'Italie du Nord de la fin du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle. Les peintures de Pietro Belloti, Giacomo Francesco Cipper ou encore Antonio Cifrondi et Giacomo Ceruti témoignent ainsi de l'influence de Monsù Bernardo. Bernardo Keil a construit un grand nombre de ses tableaux autour de thèmes récurrent ; allégories des cinq sens, les âges de la vie, les quatre éléments ou encore les saisons, mettant en scène des personnages de la vie populaire italienne ou des petits métiers. Les musiciens de notre tableau représentent une allégorie de l'ouïe tout comme une toile conservée dans les collections du palais Spinola à Gênes constitue une allégorie du goût (Fig. 1). Il est fort probable que les deux tableaux constituent deux éléments d'une suite de cinq toiles représentant les cinq sens. Outre un format similaire, la composition et l'harmonie de la palette sont très proches. Ces cycles extrêmement décoratifs étaient très prisés dans le climat culturel romain de la seconde partie du XVIIe siècle. Une étude pour l'enfant tenant une guitare situé à gauche de notre tableau a récemment été présenté en vente publique1. Comme en témoigne le pan de mur situé à droite de ce dernier tableau (Fig. 2) l'artiste ne devait pas encore avoir fixé sa composition au moment où il réalisa cette étude. 1 - Vente anonyme ; Londres, Christie's, 28 avril 2006, n° 111

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Giacomo Guardi Venise, 1764 - 1835 La place Saint Marc, Venise Gouache

Lot 38: Giacomo Guardi Venise, 1764 - 1835 La place Saint Marc, Venise Gouache

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Giacomo Guardi Venise, 1764 - 1835 La place Saint Marc, Venise Gouache Annoté 'Veduta della Piazza di S. Marco / (...) all Ospedaletto in calle del / Peruchier al N°. (...)' et signé 'Giacomo Guardi' à l'encre brune au verso Porte une trace de cachet de collection dans l'angle inférieur droit (Frottements et taches) 'SAINT MARK SQUARE, VENICE', GOUACHE, BY GIACOMO GUARDI h: 11 w: 17,50 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Francesco Tironi Venise, 1745 - 1797 Vue des Zattere, de San Spirito vers San Andrea et Vue du Grand Canal prise à la hau...

Lot 39: Attribué à Francesco Tironi Venise, 1745 - 1797 Vue des Zattere, de San Spirito vers San Andrea et Vue du Grand Canal prise à la hau...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Francesco Tironi Venise, 1745 - 1797 Vue des Zattere, de San Spirito vers San Andrea et Vue du Grand Canal prise à la hauteur du palais Foscari, Venise Paire d'huiles sur toiles 'A VIEW OF THE ZATTERE' AND 'A VIEW OF THE GRAND CANAL', OIL ON CANVAS, A PAIR, ATTRIBUTED TO FRANCESCO TIRONI h: 41 w: 63,50 cm Commentaire : Ce lot est présenté par Monsieur Gérard Auguier.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole lorraine du début du XVIIe siècle  La Déploration Huile sur panneau de chêne, trois planches, parqueté

Lot 40: Ecole lorraine du début du XVIIe siècle La Déploration Huile sur panneau de chêne, trois planches, parqueté

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole lorraine du début du XVIIe siècle La Déploration Huile sur panneau de chêne, trois planches, parqueté (Accidents et petits manques) Sans cadre 'THE MOURNING OVER THE DEAD CHRIST', OIL ON PANEL, LORRAIN SCHOOL, EARLY 17TH CENTURY h: 74,50 w: 107 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Michel Bouillon Actif en France entre 1638 et 1668 Oeillets, tulipes et pensées dans un vase posé sur un entablement Panneau de noye...

Lot 41: Michel Bouillon Actif en France entre 1638 et 1668 Oeillets, tulipes et pensées dans un vase posé sur un entablement Panneau de noye...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Michel Bouillon Actif en France entre 1638 et 1668 Oeillets, tulipes et pensées dans un vase posé sur un entablement Panneau de noyer Signé 'M. Bouillon' en bas à gauche 'CARNATIONS, TULIPS AND PANSIES IN A VASE', OIL ON WALNUT PANEL, SIGNED, BY MICHEL BOUILLON h: 37,50 w: 27,50 cm Commentaire : La carrière de Michel Bouillon est encore peu connue. On sait qu'il fut reçu maître à Ere, sa ville natale, près de Tournai en 1638. Il vécut probablement dans cette ville et y participa aux décorations de l'entrée solennelle de Louis XIV en 1670. L'originalité de sa manière s'explique par sa double appartenance à l'Ecole française ainsi qu'à celle des Pays-Bas espagnols. Le peintre affectionne les ordonnancements théâtraux comme dans notre tableau où une riche draperie devant un entablement de pierre sert d'écrin au bouquet de fleurs. Ses coloris sont riches et variés et il prête une attention particulière au rendu réaliste des différentes variétés de fleurs.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Louis Cretey Né à Lyon vers 1635 La Nativité Huile sur toile

Lot 42: Louis Cretey Né à Lyon vers 1635 La Nativité Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Louis Cretey Né à Lyon vers 1635 La Nativité Huile sur toile 'THE NATIVITY', OIL ON CANVAS, BY LOUIS CRETEY h: 33,50 w: 24 cm Provenance : Collection particulière, Lyon Commentaire : " [Cretey] fut un Peintre assez difficile à définir1", écrivait Jacques Pernetti en 1757 dans ses Recherches pour servir à l'histoire de Lyon. Né à Lyon vers 1635, formé auprès de son père, Louis Cretey ne suivit en effet aucun enseignement académique. Ses peintures se caractérisent par une grande liberté d'exécution et un style tout à fait particulier éloigné de celui de ses contemporains français. Il connut une carrière itinérante entre Lyon, Parme et Rome. En l'absence de connaissances précises relatives à l'artiste, ses œuvres furent longtemps données à des peintres italiens tels que Giovanni Battista Pittoni, Antonio Balestra, Giuseppe Bazziani ou encore l'autrichien Paul Troger. Un article2 publié dans la Revue de l'Art en 1988 s'attacha à sa redécouverte, suivi vingt ans plus tard d'une importante rétrospective au musée des Beaux-Arts de Lyon3. Ces études majeures permettent aujourd'hui d'apprécier pleinement l'œuvre de Cretey. Si la manière de Cretey ne fut pas toujours comprise par ses contemporains, Pernetti ne put s'empêcher de la décrire comme " admirable dans le clair-obscur & la composition4 ". Il s'agit de qualités que notre Nativité illustre parfaitement. L'intérieur de l'étable dans laquelle se passe la scène est simplement suggéré par un mur à gauche et les marches sur lesquelles saint Joseph est placé. La Sainte Famille est enveloppée dans une nuée d'où surgissent deux chérubins. Ceux-ci constituent le sommet d'un triangle dont les côtés sont les figures de Marie et de Joseph. Tous les regards convergent vers l'Enfant Jésus qui, ainsi que le décrit la Bible, est emmailloté et couché dans une mangeoire. C'est du Christ que provient la lumière qui baigne la composition, se reflétant sur le visage de Marie et sur la paille de la mangeoire. Cet effet de clair-obscur nous montre un peintre ayant parfaitement assimilé les procédés de la peinture italienne, initiés par le Corrège et repris, dans la Rome que Cretey fréquentait dans la seconde moitié du XVIIe siècle, par Carlo Maratta. La grande douceur qui émane de la composition, le caractère évanescent du visage de la Vierge Marie tendrement penché vers le Christ, la puissance de saint Joseph drapé de brun, font de cette Nativité un séduisant tableau de dévotion. 1 - T. II, p. 132 2 - Gilles Chomer, Lucie Galactéros-de Boissier, Pierre Rosenberg, " Pierre-Louis Cretey : le plus grand peintre lyonnais de son siècle ? ", Revue de l'Art, 1988, n° 82, p. 19-38. 3 - Louis Cretey. Un visionnaire entre Lyon et Rome, catalogue d'exposition, Lyon, musée des Beaux-Arts, 2010-2011 4 - Op. cit.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Charles Mellin Nancy, 1597 - Rome, 1647 L'Annonciation Huile sur toile (Toile d'origine)

Lot 43: Charles Mellin Nancy, 1597 - Rome, 1647 L'Annonciation Huile sur toile (Toile d'origine)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Charles Mellin Nancy, 1597 - Rome, 1647 L'Annonciation Huile sur toile (Toile d'origine) (Restaurations anciennes) Sans cadre 'THE ANNUNCIATION', OIL ON CANVAS, BY CHARLES MELLIN h: 91 w: 103 cm Provenance : Probablement resté dans l'atelier de l'artiste à sa mort Bibliographie : Probablement Inventaire après-décès de Charles Mellin, 22 septembre 1649 : « un quadro della Nuntiata senza telaro, grande, medesima mano » Probablement Philippe Malgouyres, Charles Mellin, un Lorrain entre Rome et Naples, catalogue d'exposition, Nancy-Caen, 2007, p. 124, p. 266, n° 21, p. 275, n° 77 Commentaire : Notre esquisse est préparatoire pour l'un des décors les plus célèbres de Charles Mellin : la fresque de la chapelle de la Vierge, en l'église Saint-Louis-des-Français à Rome (Fig. 1). La congrégation de Saint-Louis, qui disposait d'un don pour faire décorer la chapelle de la Vierge, voisine de celle qu'avait ornée le Caravage, choisit Charles Mellin lors de la séance du 30 juillet 1630. Ce peintre d'origine lorraine était alors à Rome depuis plus de dix ans et avait travaillé aux côtés du Dominiquin et de Simon Vouet. Après le départ de ce dernier pour Paris en 1627, Mellin se rapprocha de la cour pontificale et obtint de nombreuses commandes, notamment pour des grands décors religieux à fresque. A Saint-Louis-des-Français, au centre de la voussure de la chapelle, il réalisa un Couronnement de la Vierge, repeint au XIXe siècle, et, dans le compartiment de droite, une Visitation, aujourd'hui peu lisible. Selon Jacques Thuillier 1, puis Philippe Malgouyres 2, le grand panneau latéral de l'Annonciation fut la dernière composition réalisée. Les travaux débutèrent le 16 janvier 1631 et s'achevèrent l'année suivante. Notre esquisse, qui doit vraisemblablement dater du début du chantier, présente plusieurs variantes par rapport à la composition finale. Si les attitudes de la Vierge et des quatre anges du fond sont sensiblement les mêmes, celle de l'archange est radicalement différente. En effet, dans la fresque, il est représenté le genou gauche à terre, de trois-quarts, l'index gauche levé en direction de Dieu le Père, le tout dans une attitude plus statique. L'angelot qui couronnait la Vierge a quant à lui totalement disparu de la partie supérieure gauche de l'œuvre finie, où il est remplacé par un nuage. A l'inverse, Mellin s'est plu à rajouter sur la composition finale quelques détails comme le vase de fleurs. Il apparaît enfin capital de signaler que la fresque fut très mal restaurée au XIXe siècle par Giuseppe Manno, qui compléta le tiers gauche du panneau. L'esquisse présentée ici nous permet de restituer l'intégralité de la figure de Dieu le Père et la charmante figure de l'angelot qui le soutient. La fresque de l'Annonciation fut soigneusement préparée par une série de dessins qui révèlent le long processus créatif de Mellin. Ce dernier multiplie les études, proposant pour une seule composition quantité de variantes successives qui conduisent par étapes à la version définitive. A chacune des phases, l'artiste modifie un geste, une attitude ou un élément du décor architectural, ajoute, soustrait ou déplace une figure, reprend l'agencement d'ensemble de la scène. Notre esquisse peinte s'intègre dans ce processus et en constitue l'un des maillons les plus importants, dans la mesure où l'on peut très certainement considérer qu'elle fut réalisée après l'ensemble des dessins, proposant ainsi la version la plus proche de la composition finale. Jacques Thuillier rapproche de l'Annonciation de Saint-Louis-des-Français huit feuilles préparatoires et trois feuilles pour la figure de Dieu le Père 3. Un dessin du Louvre (Fig. 2) présente la version de l'archange Gabriel qui est indiscutablement la plus proche de notre esquisse. Dans ce dessin surgit la figure de Dieu le Père, presque absente des dessins précédents et encore isolée. Elle prendra de plus en plus d'importance, allant jusqu'à être étudiée à part dans plusieurs dessins jadis unanimement donnés à Nicolas Poussin, mais aujourd'hui attribués avec certitude à Mellin. Une telle esquisse peinte est d'une grande rareté dans l'œuvre de Charles Mellin. Si nous connaissons de multiples dessins et grands décors de sa main, les tableaux de chevalet sont aujourd'hui peu nombreux. La composition de notre Annonciation témoigne de l'observation attentive des grands décors romains, visible dans la théâtralité des figures et l'envolée des drapés. 1- Jacques Thuillier, Claude Gellée et les peintres lorrains en Italie au XVIIe siècle, Musée des Beaux-Arts de Nancy, mai – juin 1982, p. 233. 2- Philippe Malgouyres, Charles Mellin, un Lorrain entre Rome et Naples, Nancy, musée des Beaux-Arts, 2007, p. 122. 3- Op. cit., p. 230-234, n° 72 à 74.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Jean-François de Troy Paris, 1679 - Rome, 1752 La Vierge à l'Enfant Huile sur toile

Lot 44: Jean-François de Troy Paris, 1679 - Rome, 1752 La Vierge à l'Enfant Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Jean-François de Troy Paris, 1679 - Rome, 1752 La Vierge à l'Enfant Huile sur toile (Toile agrandie sur les côtés) 'THE VIRGIN AND CHILD', OIL ON CANVAS, BY JEAN-FRANCOIS DE TROY h: 21,50 w: 17,50 cm Provenance : Collection particulière du Sud-Ouest de la France Commentaire : Jean-François de Troy traite ici une scène religieuse mais la douceur qu'il apporte dans la lumière et la touche font de cette toile une scène de la vie quotidienne bien plus qu'un petit tableau de dévotion privée. Les artistes français du XVIIIe siècle ont souvent traité ce sujet de façon intimiste et dénué de solennité, tant et si bien que l'on peut y voir simplement l'expression de la tendresse d'une mère pour son enfant. Si Jean-François de Troy n'est pas réputé pour ses œuvres religieuses, il peignit dans ce registre de fort belles toiles dont beaucoup illustrent la grande affection de la Vierge Marie pour son Fils. Notre toile est à rapprocher d'une Sainte Famille 1 conservée à l'église Saint-Léger de Nandy (Seine-et-Marne) ; le visage de l'Enfant Jésus est en tout point similaire dans les deux toiles. La date de notre tableau n'est pas connue mais il semblerait que l'on puisse la rattacher à la dernière période de la carrière de l'artiste, celle durant laquelle il dirigea l'Académie de France à Rome ; 1 - Christophe Leribault, Jean-François de Troy, Paris, Arthena, 2002, p. 273, n° P.117

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole flamande vers 1700  Tête de Christ Huile sur toile

Lot 45: Ecole flamande vers 1700 Tête de Christ Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole flamande vers 1700 Tête de Christ Huile sur toile 'HEAD OF CHRIST', OIL ON CANVAS, FLEMISH SCHOOL, CIRCA 1700 h: 63 w: 47,50 cm Provenance : Collection particulière du Nord de la France

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
¤ François Jouvenet Rouen, 1664 - Paris, 1749 Portrait de gentilhomme Huile sur toile

Lot 46: ¤ François Jouvenet Rouen, 1664 - Paris, 1749 Portrait de gentilhomme Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: François Jouvenet Rouen, 1664 - Paris, 1749 Portrait de gentilhomme Huile sur toile 'PORTRAIT OF A MAN', OIL ON CANVAS, BY FRANCOIS JOUVENET h: 106 w: 82 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Louis Vigée Paris, 1715 - 1767 Portrait présumé de Charles-Daniel, comte de Talleyrand-Périgord Pastel sur toile

Lot 47: Louis Vigée Paris, 1715 - 1767 Portrait présumé de Charles-Daniel, comte de Talleyrand-Périgord Pastel sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Louis Vigée Paris, 1715 - 1767 Portrait présumé de Charles-Daniel, comte de Talleyrand-Périgord Pastel sur toile Signée 'L. Vig(...) / fe' en bas à droite Dans un cadre en bois sculpté et doré, travail français d'époque Louis XV 'PRESUMED PORTRAIT OF CHARLES-DANIEL DE TALLEYRAND-PERIGORD', PASTEL, SIGNED, BY LOUIS VIGEE h: 65 w: 54 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
François Boucher Paris, 1703 - 1770

Lot 48: François Boucher Paris, 1703 - 1770 "Le capitan Bacha" Crayon noir sur vélin

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: François Boucher Paris, 1703 - 1770 "Le capitan Bacha" Crayon noir sur vélin Annoté 'f Boucher' en bas à gauche et titré dans un cartouche dans le bas ''LE CAPITAN BACHA", BLACK PENCIL ON VELLUM PAPER, BY FRANCOIS BOUCHER h: 15,20 w: 11,80 cm Provenance : Collection particulière, Normandie Commentaire : Ces deux dessins sont préparatoires à l'ouvrage de Jean-François Guer, 'Moeurs et usages des Turcs', publié à Paris en 1747 et dont les illustrations furent gravées par Claude Duflos d'après François Boucher. Nous remercions Monsieur Alastair Laing de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ce dessin d'après photographie.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
François Boucher Paris, 1703 - 1770

Lot 49: François Boucher Paris, 1703 - 1770 "Le chef des Eunuques noirs" Crayon noir sur vélin

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: François Boucher Paris, 1703 - 1770 "Le chef des Eunuques noirs" Crayon noir sur vélin Trace d'annotation dans le bas ''LE CHEF DES EUNUQUES NOIRS', BLACK PENCIL ON VELLUM PAPER, BY FRANCOIS BOUCHER h: 15,40 w: 11,60 cm Provenance : Collection particulière, Normandie Commentaire : Nous remercions Monsieur Alastair Laing de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ce dessin d'après photographie.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Pierre Subleyras Saint-Gilles-du-Gard, 1699 - Rome, 1749 Le duc de Saint-Aignan décorant le prince Vaini de l'ordre du Saint-Esprit...

Lot 50: Pierre Subleyras Saint-Gilles-du-Gard, 1699 - Rome, 1749 Le duc de Saint-Aignan décorant le prince Vaini de l'ordre du Saint-Esprit...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Pierre Subleyras Saint-Gilles-du-Gard, 1699 - Rome, 1749 Le duc de Saint-Aignan décorant le prince Vaini de l'ordre du Saint-Esprit Huile sur toile 'THE DUKE OF SAINT-AIGNAN DECORATING THE PRINCE VAINI OF THE ORDER OF THE HOLY SPIRIT', OIL ON CANVAS, BY PIERRE SUBLEYRAS h: 50 w: 40 cm Provenance : Ancienne collection du peintre H. Lemonnier, Paris ; Sa vente ; Paris, 26-27 novembre 1810, n° 16 ; Ancienne collection du comte Siréty, Aix-en Provence, en 1861 ; Ancienne collection Lieuville, Toul ; Chez Fabius, Paris ; Acquis auprès de la galerie Fabius par Monsieur Maurice Hottinger en octobre 1922 ; Ancienne collection Maurice Hottinger, Château de Guermantes ; Puis par descendance Expositions : 'Concours général. Exposition régionale des Beaux-Arts', Marseille, 1861, n°984 'Subleyras 1699-1749', Paris, Musée du Luxembourg, 20 février-26 avril 1987, Rome, villa Médicis, 18 mai - 19 juillet 1987, cat. exp. par Pierre Rosenberg et Olivier Michel, Paris, 1987, p. 214, n° 43, repr. Bibliographie : Probablement V. Papillon de la Ferté, 'Extraits d'ouvrages sur la vie des peintres', Paris, 1776 Probablement Gault de Saint-Germain, 'Guide de l'amateur de peinture', Paris, 1841, t. II, p. 279 Léon Lagrange, "Exposition régionale des Beaux-Arts à Marseille", in 'Gazette des Beaux-Arts', t. XI, 1861, p. 544 Marius Chaumelin, 'Les trésors d'art de la Provence exposés à Marseille en 1861', Paris-Marseille, 1862, p. 257 Odette Arnaud, "Subleyras", in Louis Dimier (dir.), 'Les peintres français du XVIIIe siècle. Histoire des vies et catalogue des oeuvres', Paris-Bruxelles, 1930, t. II, p.59 et p. 80-81, n° 101 Boris Lossky, 'L'Art français et l'Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles', catalogue d'exposition, Paris, Orangerie, juin-octobre 1958, mentionné dans la notice du n° 40 Michel Le Moël et Pierre Rosenberg, "La collection de tableaux du duc de Saint-Aignan et le catalogue de sa vente illustré par Gabriel de Saint-Aubin", in 'Revue de l'Art', 1969, n °6, p. 53, note 11 'Settecento. Le siècle de Tiepolo. Peintures italiennes du XVIIIe siècle exposées dans les collections publiques françaises', catalogue d'exposition, Lyon-Lille, 2000 - 2001, Paris, RMN, mentionné p. 242 Commentaire : La remise de l'Ordre du Saint-Esprit au prince Girolamo Vaini, duc de Selci, prince de Cantalupo, marquis de Vacone eut lieu à Rome le 15 septembre 1737 au sein de l'église Saint-Louis-des-Français. Cette distinction tant convoitée lui avait été accordée par Louis XV en janvier de la même année et donna lieu à une fastueuse cérémonie, ainsi que les aimait l'ambassadeur de la Couronne de France, le duc de Saint-Aignan : " Dix cardinaux se trouvaient là, toute la noblesse de Rome, les ministres étrangers, une musique délicieuse, bref, de quoi faire tourner la tête à tous les Vaini du monde. Les nobles furent dans l'éblouissement1. " Cet événement mémorable se devait d'être immortalisé et la commande fut passée à Pierre Subleyras, alors actif à Rome et protégé du duc de Saint-Aignan, qui le maintint au palais Mancini bien au delà des cinq années de formation auxquelles les pensionnaires avaient droit. Le peintre épousa une romaine et s'installa définitivement dans la ville des papes où il connut un grand succès. Les nombreuses études préparatoires que nous connaissons pour ce tableau témoignent de l'attention que Subleyras porta à ce projet. Trois tableaux illustrent la composition dans son ensemble : une toile de grand format aujourd'hui conservée au musée de la Légion d'Honneur (323 x 242 cm) et considérée comme une œuvre d'atelier, une réduction de la main de l'artiste restée dans les collections du duc de Saint-Aignan et notre tableau. Le musée Carnavalet conserve également trois esquisses peintes des principaux protagonistes : le duc de Saint-Aignan assis et en pied (solution qui ne fut finalement pas adoptée) et le prince Vaini. La cérémonie fut également illustrée vers 1752 par Giovanni Paolo Panini, dont l'on reconnaît le talent de scénographe dans le placement des personnages au sein de l'église Saint-Louis-des-Français (visible chez Panini avant les transformations subies au milieu du XVIIIe siècle) ainsi que dans la représentation de la foule nombreuse. Le choix de Subleyras avait été autre, mêlant habilement allégorie et réalité historique afin de glorifier l'événement. Les traits du prince Vaini et du duc de Saint-Aignan sont caractérisés et il s'agit bien ici de portraits. Les vêtements de cérémonie, et notamment celui de l'ambassadeur en grand officier de l'ordre du Saint-Esprit, sont minutieusement rendus. Le duc tient des deux mains le cordon bleu ciel soutenant la croix de l'ordre. Toutefois, l'espace n'est que suggéré par l'estrade richement ornée sur laquelle le prince vient s'agenouiller. Les figures allégoriques les entourant sont réparties sur deux registres. Dans la partie supérieure se tiennent sur des nuées Minerve tenant le portrait de Louis XV, symbolisant la Sagesse royale et la France, et la Foi catholique, allégorie de Rome, présentant le portrait du pape Clément XII. Dans le registre inférieur, le messager des dieux Mercure assiste le duc de Saint-Aignan. La Noblesse, au centre, lui présente le prince Vaini tandis que la Fidélité et l'Honneur se tiennent derrière lui. Un frontispice gravé d'après Jean-François de Troy - directeur de l'Académie de France à Rome depuis 1738 - représentant L'abbé Scarselli remettant son ouvrage à Louis XV (fig.1) et réalisé à l'occasion de la publication de l'ouvrage de Flaminio Scarselli en 1747 à Rome Il Telemaco témoigne du succès de la composition de Subleyras2. Ce dernier occupait alors la première place parmi les peintres français présents à Rome, comme avait pu le faire Nicolas Poussin au XVIIe siècle. Notre esquisse est un nouvel exemple de la séduction que peut exercer Subleyras dans ses travaux préparatoires. Cette ambitieuse composition retraçant un épisode significatif de la vie publique romaine de la première partie du XVIIIe siècle est lisible dans ses moindres détails tout en présentant une grande vivacité d'exécution propre aux études. Le coloris flamboyant utilisé par le peintre est parfaitement maîtrisé. Cette composition figure en outre en bonne place dans L'Atelier du peintre conservé à Vienne, indiquant ainsi que le peintre la considérait comme l'un de ses chefs-d'œuvre (fig. 2). 1 - Odette Arnaud, " Subleyras ", in Louis Dimier (dir.), Les peintres français du XVIIIe siècle, Paris-Bruxelles, 1930, t. II, p. 58 2 - Voir Christophe Leribault, Jean-François de Troy 1679 - 1752, Paris, Arthena, 2002, p. 403, n° D. 36.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
1
2
Next »