The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options
Auction Description for Artcurial: Old Master & 19th Century Paintings and Drawings, Sculptures
Viewing Notes:
INFOS VENTE
Vente : 2349
Lieu : Artcurial
Date : 13 nov. 2013 19:00
Commentaires
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier
EXPOSITION
8-9 novembre, de 11h à 18h
10 novembre, de 14h à 18h
11-12 novembre, de 11h à 19h
13 novembre, sur rendez-vous

Artcurial
7 rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
Sale Notes:
INFOS VENTE
Vente : 2349
Lieu : Artcurial
Date : 13 nov. 2013 19:00
Commentaires
Commissaire-priseur : Matthieu Fournier
EXPOSITION
8-9 novembre, de 11h à 18h
10 novembre, de 14h à 18h
11-12 novembre, de 11h à 19h
13 novembre, sur rendez-vous

Artcurial
7 rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris

Old Master & 19th Century Paintings and Drawings, Sculptures

by Artcurial - Briest - Poulain - F. Tajan

Platinum House

166 lots with images

November 13, 2013

Live Auction

Hôtel Marcel Dassault

7 rond-point des Champs-Élysées

Paris, 75008 France

Phone: +33 (0)1.42.99.20.20

Fax: +33 (0)1.42.99.20.21

Email: bids@artcurial.com

166 Lots
Sort by:
Lots with images first
Next »
Per page:
Bartolomeo Neroni dit il Riccio Sienne, 1500 - 1571/3 Martyre d'un saint Plume et encre brune sur trait de crayon noir

Lot 2: Bartolomeo Neroni dit il Riccio Sienne, 1500 - 1571/3 Martyre d'un saint Plume et encre brune sur trait de crayon noir

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Bartolomeo Neroni dit il Riccio Sienne, 1500 - 1571/3 Martyre d'un saint Plume et encre brune sur trait de crayon noir Porte le numéro '63' en bas à droite 'MARTYRDOM OF A SAINT', PEN AND BROWN INK, BLACK CHALK, BY B. NERONI CALLED IL RICCIO h: 19,70 w: 40,60 cm Provenance : Ancienne collection Ludwig Pollack, son cachet (L.788b) au dos ; Ancienne collection Giacomo de Nicola, son cachet rouge (L.1953a) en bas à gauche ; Ancienne collection Achille de Clemente, son cachet bleu (L.521b) en bas à gauche ; Collection particulière, Paris Commentaire : Elève de Peruzzi et de Sodoma (dont il épousa la fille), et sous l'influence de Beccafumi son contemporain, Bartolomeo Neroni était à la fois peintre, fresquiste, architecte, sculpteur et miniaturiste (la bibliothèque de Genève conserve un ensemble de livres illustrés, datés et signés). Il réalisa la décoration du dôme de la cathédrale de Sienne avec une fresque représentant le martyre des quatre saints couronnés (détruite à la fin du XVIIe siècle, quelques fragments conservés), le cloître de monte Oliveto Maggiore, et surtout une de ses œuvres les plus importantes 'Le couronnement de la Vierge' conservé à la pinacothèque nationale de Sienne. Nous pouvons rapprocher notre dessin d'une feuille passée chez Sotheby's Monaco le 5 mars 1984 n°912, intitulée 'Décapitation de Saint Jean'.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Agnolo di Cosimo, dit il Bronzino Florence, 1503 - 1572 Etude de tête de femme Crayon noir sur papier préparé en gris ble...

Lot 3: Attribué à Agnolo di Cosimo, dit il Bronzino Florence, 1503 - 1572 Etude de tête de femme Crayon noir sur papier préparé en gris ble...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Agnolo di Cosimo, dit il Bronzino Florence, 1503 - 1572 Etude de tête de femme Crayon noir sur papier préparé en gris bleu 'FEMALE FIGURE STUDY', BLACK CHALK ON GREY PAPER, ATTRIBUTED TO A. DI COSIMO CALLED IL BRONZINO h: 18 w: 13 cm Provenance : Ancienne collection Henri de Peyerhimoff ; Puis par descendance Commentaire : On peut rapprocher notre feuille d'une tête de femme dans le groupe du premier plan du 'Martyre de Saint Laurent' , fresque peinte dans l'église San Lorenzo à Florence entre 1565 et 1569. La chevelure et la torsion du bras y sont différentes, mais la position de la tête y est similaire. Notre dessin est à rapprocher d'une étude de tête par Bronzino (conservée au musée des Offices), préparatoire pour une figure de femme dans 'La Lamentation' du musée de Besançon, réalisée vers 1545 (voir C. Bambach, J. Cox-Rearick and G. R. Goldner, 'The Drawings of Bronzino', cat. exp., New-York, Metropolitan Museum of Art, 2010, p. 142, n° 30, repr.). La feuille des Offices présente aussi de nombreuses variantes avec le tableau final, à la fois dans la chevelure et dans la position de la tête. L'on y retrouve la même finesse de hachure pour dessiner les ombrages que sur notre dessin et les mêmes accents pour souligner le menton et les lèvres. Le célèbre dessin du Louvre, une 'Etude de jeune homme nu' (préparatoire pour la chapelle d'Eléonore de Tolède) présente les mêmes caractéristiques techniques de crayon noir sur papier lavé dans une teinte bleu gris (voir 'op. cit.',n° 24, repr.). Nous remercions le Professeur Joannides, qui a été le premier à nous avoir aimablement suggéré une attribution à Bronzino.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Ercole Procaccini Milan, 1605 - 1680 Le sacrifice d’Isaac Sanguine et rehauts de gouache blanche, mis au carreau

Lot 4: Attribué à Ercole Procaccini Milan, 1605 - 1680 Le sacrifice d’Isaac Sanguine et rehauts de gouache blanche, mis au carreau

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Ercole Procaccini Milan, 1605 - 1680 Le sacrifice d'Isaac Sanguine et rehauts de gouache blanche, mis au carreau Sans cadre 'THE SACRIFICE OF ISAAC', RED CHALK AND WHITE HIGHLIGHTS, ATTRIBUTED TO E. PROCACCINI h: 22 w: 29,50 cm Commentaire : Notre feuille est de même technique que 'Le martyre de Sainte Agnès', conservé à la Galleria dell'Academia de Venise (voir U. Ruggeri, 'Disegni Lombardi', Milan, 1982, n°129, repr. p.143).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Domenico Cresti, dit il Passignano Passignano, vers 1559 - Florence, 1636 Etude d'homme de dos et d'un jeune homme au second plan Cr.

Lot 5: Domenico Cresti, dit il Passignano Passignano, vers 1559 - Florence, 1636 Etude d'homme de dos et d'un jeune homme au second plan Cr.

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Domenico Cresti, dit il Passignano Passignano, vers 1559 - Florence, 1636 Etude d'homme de dos et d'un jeune homme au second plan Crayon noir et sanguine 'STUDY OF A MAN FROM BEHIND', BLACK AND RED CHALK, BY D. CRESTI CALLED IL PASSIGNANO h: 21 w: 18,50 cm Provenance : Ancienne collection Henri Fage, son cachet (L.1007) en bas à droite ; Sa vente, Paris, 23 octobre 1942, n° 19 (comme Annibal Carrache) ; Ancienne collection Henri de Peyerhimoff ; Puis par descendance Commentaire : Nous pouvons rapprocher techniquement notre dessin d'une étude d'homme en buste, conservée au musée des Offices à Florence (voir cat. exp. 'Disegni Fiorentini 1560-1640', Rome, Villa della Farnesina alla Lungara, 20 octobre - 20 décembre 1977, n°42, p.35, repr.). Nous y retrouvons le même modelé et la même façon de souligner les contours des corps. Passignano commence son apprentissage dans l'atelier de Battista Naldini, dont l'influence se retrouve dans notre feuille. Puis il collabore avec Federico Zuccaro à l'achèvement du Duomo de Florence, et l'accompagne à Venise pour la décoration du Palais Ducal. Il est ensuite appelé par le pape à Rome où il travaille à la basilique Saint Pierre et à Sant' Andrea della Valle. Il fut aussi expert en art, et conseilla le cavaliere Gaddi lors de la dispersion des recueils de dessins de Vasari.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Jacopo Antonio Negretti, dit Palma le Jeune Venise, 1544 - 1628 Etude de tête d'homme au chapeau Crayon noir et sanguine,..

Lot 6: Attribué à Jacopo Antonio Negretti, dit Palma le Jeune Venise, 1544 - 1628 Etude de tête d'homme au chapeau Crayon noir et sanguine,..

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Jacopo Antonio Negretti, dit Palma le Jeune Venise, 1544 - 1628 Etude de tête d'homme au chapeau Crayon noir et sanguine, estompe de sanguine 'STUDY OF A MAN WITH A HAT', BLACK AND RED CHALK, ATTRIBUTED TO J. A. NEGRETTI CALLED PALMA IL GIOVANE h: 21,50 w: 14,50 cm Provenance : Ancienne collection Eugène Rodrigues, son cachet (L.897) en bas à droite ; Sa vente, Paris, Hôtel Drouot, 28-29 novembre 1928, n° 60 (comme attribué à Pierre Quesnel) ; Ancienne collection Henri de Peyerhimoff ; Puis par descendance

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Bernardo Barbatelli, dit Il Poccetti Florence, 1548 - 1612 Jeune homme regardant vers la droite Sanguine et crayon noir

Lot 7: Attribué à Bernardo Barbatelli, dit Il Poccetti Florence, 1548 - 1612 Jeune homme regardant vers la droite Sanguine et crayon noir

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Bernardo Barbatelli, dit Il Poccetti Florence, 1548 - 1612 Jeune homme regardant vers la droite Sanguine et crayon noir 'A YOUNG MAN LOOKING ON THE RIGHT', RED AND BLACK CHALK, ATTRIBUTED TO B. BARBATELLI CALLED IL POCCETTI h: 19,80 w: 17,20 cm Commentaire : Notre dessin se rapproche par son style d'un dessin des Offices de Florence (n. 8615 F) (voir P.C. Hamilton, 'Disegni di Bernardino Poccetti', Florence, 1980, n°7, fig.8).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole hollandaise du début du XVIIe siècle  Recto : Vue de Rome prise du Palatin vers la pyramide de Caïus Cestius ; Verso : Etudes...

Lot 8: Ecole hollandaise du début du XVIIe siècle Recto : Vue de Rome prise du Palatin vers la pyramide de Caïus Cestius ; Verso : Etudes...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole hollandaise du début du XVIIe siècle Recto : Vue de Rome prise du Palatin vers la pyramide de Caïus Cestius ; Verso : Etudes de ruines, probablement à l'intérieur du Colisée Plume et encre brune, lavis brun FRONT : 'VIEW OF ROME' ; BACK : 'RUINS', PEN AND BROWN INK, BROWN WASH, DUTCH SCHOOL, 17TH CENTURY h: 21 w: 31,50 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Giuseppe Cesari, dit le Cavalier d'Arpin Arpino, 1568 - Rome, 1640 Angelot tenant une tablette, projet d'écoinçon Crayon noir et reh.

Lot 9: Giuseppe Cesari, dit le Cavalier d'Arpin Arpino, 1568 - Rome, 1640 Angelot tenant une tablette, projet d'écoinçon Crayon noir et reh.

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Giuseppe Cesari, dit le Cavalier d'Arpin Arpino, 1568 - Rome, 1640 Angelot tenant une tablette, projet d'écoinçon Crayon noir et rehauts de sanguine Porte une trace d'annotation griffée en bas à gauche 'CHERUB HOLDING A SHELF', BLACK CHALK AND RED CHALK HIGHLIGHTS, BY G. CESARI CALLED IL CAVALIERE D'ARPINO h: 21,50 w: 15 cm Commentaire : Notre dessin est techniquement très proche d'une autre étude de putti préparatoire pour le dôme de Saint Pierre de Rome, conservée aujourd'hui au musée des Offices à Florence (voir Herwarth Rottgen, 'Il Cavalier Giuseppe Cesari d'Arpino', Rome, 2002, p.364, n°115, repr.). Dans notre feuille, Arpino s'inspire des écoinçons de putti de Michel Ange, peints sous les prophètes et les sibylles de la Chapelle Sixtine. Nous remercions Monsieur Marco Simone Bolzoni de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ce dessin d'après une photographie.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Leonard Bramer Delft, 1596 - 1674 Paysage fluvial Plume et encre brune, lavis brun sur trait de crayon noir

Lot 10: Attribué à Leonard Bramer Delft, 1596 - 1674 Paysage fluvial Plume et encre brune, lavis brun sur trait de crayon noir

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Leonard Bramer Delft, 1596 - 1674 Paysage fluvial Plume et encre brune, lavis brun sur trait de crayon noir (Petites rousseurs et petites taches) Sans cadre 'RIVER LANDSCAPE', PEN AND BROWN INK, BROWN WASH, ATTRIBUTED TO L. BRAMER h: 18,50 w: 26 cm Commentaire : Notre dessin fait partie d'une série de paysages donnés à Leonard Bramer par Peter Schatborn (voir P. Schatborn, 'Drawn to Warmth ,17th century Dutch Artists in Italy', Amsterdam, 2001, p. 56, fig D, repr.).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Giuseppe Passeri Rome, 1654 - 1714 L'Assomption de la Vierge Plume et encre brune sur trait de sanguine, lavis de sanguine et lavis...

Lot 11: Giuseppe Passeri Rome, 1654 - 1714 L'Assomption de la Vierge Plume et encre brune sur trait de sanguine, lavis de sanguine et lavis...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Giuseppe Passeri Rome, 1654 - 1714 L'Assomption de la Vierge Plume et encre brune sur trait de sanguine, lavis de sanguine et lavis brun, rehauts de gouache blanche 'THE ASSUMPTION OF THE VIRGIN', PEN AND BROWN INK, RED CHALK WASH, BY G. PASSERI h: 30 w: 22,50 cm Commentaire : Passeri travailla beaucoup autour de la composition de l'Assomption. Notre dessin dérive de la composition imaginée pour Santa Maria in Aracoeli à Rome. On retrouve un dessin de même technique, avec une position de la Vierge similaire au nôtre dans la British Royal Collection (inv. BR 0572). On connaît un autre dessin de même sujet et de même technique que notre feuille, ainsi que deux tableaux de Passeri et une gravure d'après Passeri du même sujet (voir N. Turner, 'Roman Baroque Drawings c.1620 to c.1700', Londres, 1999, n° 252, repr.).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Claude Gillot Langres, 1673 - Paris, 1722 Arlequin, empereur dans la lune : Scène du combat Plume et encre noire, lavis de sanguine

Lot 12: Claude Gillot Langres, 1673 - Paris, 1722 Arlequin, empereur dans la lune : Scène du combat Plume et encre noire, lavis de sanguine

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Claude Gillot Langres, 1673 - Paris, 1722 Arlequin, empereur dans la lune : Scène du combat Plume et encre noire, lavis de sanguine Porte le numéro '33' en haut à droite 'ARLECCHINO EMPEROR IN THE MOON : THE FIGHT SCENE', PEN AND BLACK INK, RED CHALK WASH, NUMBERED, BY C. GILLOT h: 15,50 w: 21,50 cm Provenance : Peut-être ancienne collection Quentin de Lorangère ; Peut-être sa vente, Paris, 2 mars 1744, n° 92, 93 ou 94 ; Ancienne collection de S.A. la Princesse Murat, son étiquette au verso ; Sa vente ; Paris, Hôtel Drouot, Mes Bezançon et Baudoin, 4 février 1942, n° 9 ; Collection particulière, Paris Expositions : 'Le Théâtre à Paris (XVIIe-XVIIIe siècles)', Paris, Musée Carnavalet, mars-mai 1929, n° 141 Bibliographie : Emile Dacier, " Gillot ", in L. Dimier (dir.), 'Les peintres français du XVIIIe siècle', vol. 1, Paris-Bruxelles, 1928, p. 204, n° 50 Joachim Poley, 'Claude Gillot. Leben und Werk ; 1673 - 1722 ; ein Beitrag zur französischen Kunstgeschichte des XVIII. Jahrhunderts', Würzburg-Aumühle, 1938, n° 129 Jennifer Tonkovich, 'Claude Gillot and the Theater with a catalogue of drawings', thèse de doctorat, Rutgers, The State University of New Jersey, 2002, p. 240-241, n° 15 Commentaire : Loin de provoquer leur désaffection, le départ des comédiens italiens, ordonné par Louis XIV en 1697 et immortalisé par une célèbre composition de Watteau, ne fit que renforcer l'attachement que leur portait le public parisien. Arlequin, Colombine, Scaramouche et leurs acolytes continuèrent de peupler la scène des théâtres de la capitale. Les auteurs français s'étaient approprié les personnages de la 'commedia dell'arte' pour écrire des " comédies françaises accommodées au théâtre italien1 ", usant d'une grande liberté de plume dans la langue de Molière. C'est le cas de Nolant de Fatouville, qui publia 'Arlequin empereur dans la lune' en 1684. La pièce fut présentée en 1707 à la foire Saint-Laurent et en 1712 à la foire Saint-Germain, deux lieux très fréquentés par les artistes peintres et dessinateurs du Grand Siècle finissant qui substituèrent à la peinture d'histoire les scènes de la vie quotidienne inspirée de la peinture hollandaise et celles provenant du théâtre. Le monde du spectacle procura à Claude Gillot l'une de ses plus importantes sources d'inspiration et il y puisa une grande partie de son répertoire, qu'il s'agisse de la représentation de personnages isolés en costume ou de scènes complètes issues des pièces alors en vogue. La transmission de ce goût à son illustre élève Antoine Watteau ne fit que renforcer la notoriété de cette partie de la production de Gillot. Nos deux lavis de sanguine témoignent de la parfaite maîtrise du dessinateur ; il illustre avec vivacité le point culminant des scènes représentées, exprimant toute la tension de l'intrigue à laquelle il avait sans doute assisté. Les deux scènes sont issues d''Arlequin empereur dans la lune'. La pièce relate les différentes trouvailles d'Arlequin pour tromper le Docteur Balouard et épouser sa servante, Colombine. Dans la 'Scène du fermier de Domfront', Arlequin, juché sur une charrette, se fait passer auprès du Docteur pour le fils du fermier de Domfront à qui est promise Colombine. Il est cependant démasqué lorsqu'une lettre du fermier arrive annonçant que son fils malade ne peut se rendre au rendez-vous. La 'Scène du combat' intervient quant à elle à la fin de la pièce : Arlequin, se faisant passer pour l'empereur de la lune, se voit offrir la main d'Isabelle, fille du Docteur Balouard. Alors qu'il raconte au Docteur et à Isabelle la vie sur la lune, les trois Chevaliers du Soleil interviennent, dénonçant la supercherie d'Arlequin et le menaçant. Pour se battre à égalité, Arlequin demande l'aide de Scaramouche et du Docteur, mais les trois acolytes seront vaincus et Arlequin devra renoncer à ses amours. Un certain nombre de dessins de Gillot de technique et de format similaires illustrant des scènes de théâtre sont connus. La collection de la princesse Murat, d'où proviennent nos dessins, en conservait neuf, dont l'un appartient aujourd'hui au cabinet des arts graphiques du Louvre2. Une autre version de la Scène du combat, provenant des collections Marmontel puis Michel Lévy, était réapparue à l'Hôtel Drouot en 19693 (fig. 1). Certains de ces dessins furent gravés, notamment par Jacques-Gabriel Huquier, mais leur destination initiale n'est pas toujours connue. La réapparition de la 'Scène du fermier de Domfront' de la collection Murat permet en outre de constater qu'il ne s'agit pas du dessin préparatoire à la composition gravée par Huquier (fig. 2), comme on le croyait jusqu'ici. La redécouverte de ces deux dessins apporte ainsi de nouvelles informations à la connaissance de l'œuvre de Gillot. " Dessinateur élégant et serpentant, croqueur à la plume pleine de fantaisie4 ", l'artiste y donne la pleine mesure de son art, campant ses personnages à l'aide de rapides traits de plume et d'encre et rehaussant ses compositions par un lavis de sanguine habilement nuancé, dont l'exceptionnel état de conservation de nos dessins permet d'admirer toute la fraicheur. La vivacité du trait de Gillot fait écho à celle des bretteurs de la 'Scène du combat', faisant de cette feuille l'une des plus admirables de la série. Nous remercions Madame Jennifer Tonkovitch pour son aide à la rédaction de cette notice. 1. Gherardi, cité par François Moureau, " Claude Gillot et l'univers du théâtre ", in cat. exp. 'Claude Gillot. Comédies, sabbats et autres sujets bizarres', Langres, 1999, p. 87. 2. 'La Foire Saint-Germain ; scène des carrosses', inv. RF 29326. 3. Vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, 26 novembre 1969, n° 12. 4. Edmond de Goncourt, 'La Maison d'un artiste', Paris, 1881, t. I, p.83-84.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Claude Gillot Langres, 1673 - Paris, 1722 Arlequin, empereur dans la lune : Scène du fermier de Domfront Plume et encre noire, lavis...

Lot 13: Claude Gillot Langres, 1673 - Paris, 1722 Arlequin, empereur dans la lune : Scène du fermier de Domfront Plume et encre noire, lavis...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Claude Gillot Langres, 1673 - Paris, 1722 Arlequin, empereur dans la lune : Scène du fermier de Domfront Plume et encre noire, lavis de sanguine, trait d'encadrement à la plume Porte le numéro '25' en bas à droite 'ARLECCHINO EMPEROR IN THE MOON : DOMFRONT FARMER', PEN AND BLACK INK, RED CHALK WASH, NUMBERED, BY C. GILLOT h: 15,50 w: 21,50 cm Provenance : Peut-être ancienne collection Quentin de Lorangère ; Peut-être sa vente, Paris, 2 mars 1744, n° 92, 93 ou 94 ; Ancienne collection de S.A. la princesse Murat, son étiquette au verso ; Sa vente ; Paris, Hôtel Drouot, Mes Bezançon et Baudoin, 4 février 1942, n° 8 ; Collection particulière, Paris Expositions : 'Le Théâtre à Paris (XVIIe-XVIIIe siècles)', Paris, Musée Carnavalet, mars-mai 1929, n° 140 Bibliographie : Emile Dacier, " Gillot ", in L. Dimier (dir.), 'Les peintres français du XVIIIe siècle', vol. 1, Paris-Bruxelles, 1928, p. 204, n° 47 Joachim Poley, 'Claude Gillot. Leben und Werk ; 1673 - 1722 ; ein Beitrag zur französischen Kunstgeschichte des XVIII. Jahrhunderts', Würzburg-Aumühle, 1938, n° 128 Jennifer Tonkovich, 'Claude Gillot and the Theater with a catalogue of drawings', thèse de doctorat, Rutgers, The State University of New Jersey, 2002, p. 232-237, n° 13 Commentaire : Loin de provoquer leur désaffection, le départ des comédiens italiens, ordonné par Louis XIV en 1697 et immortalisé par une célèbre composition de Watteau, ne fit que renforcer l'attachement que leur portait le public parisien. Arlequin, Colombine, Scaramouche et leurs acolytes continuèrent de peupler la scène des théâtres de la capitale. Les auteurs français s'étaient approprié les personnages de la 'commedia dell'arte' pour écrire des " comédies françaises accommodées au théâtre italien1 ", usant d'une grande liberté de plume dans la langue de Molière. C'est le cas de Nolant de Fatouville, qui publia 'Arlequin empereur dans la lune' en 1684. La pièce fut présentée en 1707 à la foire Saint-Laurent et en 1712 à la foire Saint-Germain, deux lieux très fréquentés par les artistes peintres et dessinateurs du Grand Siècle finissant qui substituèrent à la peinture d'histoire les scènes de la vie quotidienne inspirée de la peinture hollandaise et celles provenant du théâtre. Le monde du spectacle procura à Claude Gillot l'une de ses plus importantes sources d'inspiration et il y puisa une grande partie de son répertoire, qu'il s'agisse de la représentation de personnages isolés en costume ou de scènes complètes issues des pièces alors en vogue. La transmission de ce goût à son illustre élève Antoine Watteau ne fit que renforcer la notoriété de cette partie de la production de Gillot. Nos deux lavis de sanguine témoignent de la parfaite maîtrise du dessinateur ; il illustre avec vivacité le point culminant des scènes représentées, exprimant toute la tension de l'intrigue à laquelle il avait sans doute assisté. Les deux scènes sont issues d''Arlequin empereur dans la lune'. La pièce relate les différentes trouvailles d'Arlequin pour tromper le Docteur Balouard et épouser sa servante, Colombine. Dans la 'Scène du fermier de Domfront', Arlequin, juché sur une charrette, se fait passer auprès du Docteur pour le fils du fermier de Domfront à qui est promise Colombine. Il est cependant démasqué lorsqu'une lettre du fermier arrive annonçant que son fils malade ne peut se rendre au rendez-vous. La 'Scène du combat' intervient quant à elle à la fin de la pièce : Arlequin, se faisant passer pour l'empereur de la lune, se voit offrir la main d'Isabelle, fille du Docteur Balouard. Alors qu'il raconte au Docteur et à Isabelle la vie sur la lune, les trois Chevaliers du Soleil interviennent, dénonçant la supercherie d'Arlequin et le menaçant. Pour se battre à égalité, Arlequin demande l'aide de Scaramouche et du Docteur, mais les trois acolytes seront vaincus et Arlequin devra renoncer à ses amours. Un certain nombre de dessins de Gillot de technique et de format similaires illustrant des scènes de théâtre sont connus. La collection de la princesse Murat, d'où proviennent nos dessins, en conservait neuf, dont l'un appartient aujourd'hui au cabinet des arts graphiques du Louvre2. Une autre version de la Scène du combat, provenant des collections Marmontel puis Michel Lévy, était réapparue à l'Hôtel Drouot en 19693 (fig. 1). Certains de ces dessins furent gravés, notamment par Jacques-Gabriel Huquier, mais leur destination initiale n'est pas toujours connue. La réapparition de la 'Scène du fermier de Domfront' de la collection Murat permet en outre de constater qu'il ne s'agit pas du dessin préparatoire à la composition gravée par Huquier (fig. 2), comme on le croyait jusqu'ici. La redécouverte de ces deux dessins apporte ainsi de nouvelles informations à la connaissance de l'œuvre de Gillot. " Dessinateur élégant et serpentant, croqueur à la plume pleine de fantaisie4 ", l'artiste y donne la pleine mesure de son art, campant ses personnages à l'aide de rapides traits de plume et d'encre et rehaussant ses compositions par un lavis de sanguine habilement nuancé, dont l'exceptionnel état de conservation de nos dessins permet d'admirer toute la fraicheur. La vivacité du trait de Gillot fait écho à celle des bretteurs de la 'Scène du combat', faisant de cette feuille l'une des plus admirables de la série. Nous remercions Madame Jennifer Tonkovitch pour son aide à la rédaction de cette notice. 1. Gherardi, cité par François Moureau, " Claude Gillot et l'univers du théâtre ", in cat. exp. 'Claude Gillot. Comédies, sabbats et autres sujets bizarres', Langres, 1999, p. 87. 2. 'La Foire Saint-Germain ; scène des carrosses', inv. RF 29326. 3. Vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, 26 novembre 1969, n° 12. 4. Edmond de Goncourt, 'La Maison d'un artiste', Paris, 1881, t. I, p.83-84.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
François Boucher Paris, 1703 - 1770 Etude de femme drapée appuyée sur un piédestal Crayon noir, estompe et rehauts de craie blanche...

Lot 14: François Boucher Paris, 1703 - 1770 Etude de femme drapée appuyée sur un piédestal Crayon noir, estompe et rehauts de craie blanche...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: François Boucher Paris, 1703 - 1770 Etude de femme drapée appuyée sur un piédestal Crayon noir, estompe et rehauts de craie blanche sur papier beige (Quelques rousseurs, doublé sur son montage ancien) 'STUDY OF A DRAPED WOMAN', BLACK CHALK AND WHITE CHALK HIGHLIGHTS ON BEIGE PAPER, BY F. BOUCHER h: 52 w: 36 cm Provenance : Peut-être ancienne collection Bourlamaque ; Peut-être sa vente, Paris, le 27 mars 1770, n° 22 : "Une femme debout, appuyee sur un piedestal" ; Peut-être vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, Me Delestre, les 7-8 mai 1888, n°23 : "Jeune Femme debout, appuyée sur un piédestal. Au crayon noir et blanc. " ; Ancienne collection D. S. ; Sa vente, Paris, Hôtel Drouot, Mes Desvouges et Baudoin, le 17 décembre 1924, n° 125 ; Repris à cette occasion par la famille de l'actuel propriétaire Bibliographie : Peut-être L. Soullié et Ch. Masson, "Catalogue raisonné de l'oeuvre peint et dessiné de François Boucher", in André Michel, 'François Boucher', Paris, 1888, p. 126, n° 2280 : "Jeune femme debout appuyée sur un piédestal. Crayons noir et blanc" 'Le Figaro artistique', n° 62, 19 février 1925, repr. Alastair Laing, Pierre Rosenberg, 'The drawings of François Boucher', Londres, 2003, mentionné dans la notice du n° 51, p. 238, note 1 et p. 248, note 2 Commentaire : Œuvres en rapport : - Une autre version, signée et datée de 1761, dans une collection particulière - Une copie de cette autre version, passée en vente chez Christie's à Londres, le 18 avril 1989, n° 266 - La tapisserie d' "Ariane et Bacchus" (1749), où est représenté un piédestal semblable surmonté d'un vase (voir Ananoff, 'François Boucher', Lausanne-Paris, ed. Bibliothèque des Arts, 1976, tome II, n°344, fig. 995, p. 42) La réapparition de ce magnifique dessin, impressionnant par la vigueur d'exécution et l'amplitude de la feuille, vient enrichir notre connaissance sur le travail de François Boucher. Il s'agit visiblement d'une figure de premier jet, exécutée 'fa presto', dont l'artiste se servit ensuite pour produire un dessin enrichi, plus fini et suave, qu'il vendit ensuite à un amateur. Comme pour la "Femme dans un parc, dite Mme de Pompadour", Boucher n'hésitait pas à décliner plusieurs fois un motif qui plaisait afin de contenter sa clientèle. On pourrait imaginer un monsieur de Sireul, qui passait des heures dans l'atelier du peintre, s'extasier devant cette figure et Boucher, qui ne veut s'en séparer, lui en dessiner une version pour son cabinet, que ses contemporains avaient baptisé "le portefeuille de monsieur Boucher" (voir Françoise Joulie, 'François Boucher', Versailles, ed. Somogy, 2004, p.106). N'est-ce pas dans cette collection que se trouvait un "Sacrifice à Callirohé" (acquis à la vente de Randon de Boisset par Gaspard de Sireul, puis vente de Sireul, 1781, (voir A. Michel, 'opus' cité 'supra', n°587) dont il est tentant de rapprocher notre feuille ? Le piédestal à l'antique, le drapé à frange et le voile apparentent cette figure féminine à une représentation de vestale ou d'héroïne de la mythologie telles que Boucher les imaginait. La version en collection privée avait d'ailleurs été rapprochée dans un premier temps de la figure de Cléopâtre dans le frontispice pour "Rodogune" de Corneille, gravé à deux mains par François Boucher et madame de Pompadour en 1759. Dans son catalogue d'exposition sur 'Les dessins de François Boucher', Alastair Laing revient sur l'identification possible du sujet ; la funeste Cassandre est évoquée, puis répudiée au profit d'une plus touchante Briséis, humblement résignée à son sacrifice. Que cette figure ait eu ou non une destinée mythologique ou historique importe peu, tant le plaisir du dessin l'emporte ici sur l'identification subjective. Et d'ailleurs, Boucher, par son style, brouillait les pistes : les déesses issues de son crayon ayant aussi bien l'air de bergères, de reines ou de Vierge Marie, selon l'humeur de l'artiste ou la nécessité de la commande. La version ultérieure à notre dessin montre d'ailleurs comment le besoin d'identification qui caractérise actuellement l'histoire de l'art scientifique était considérée par Boucher et ses amateurs comme secondaire, au profit d'un pur plaisir de la figure, une fantaisie heureusement intemporelle. La principale différence entre les deux versions tient, dans notre dessin, à la concrétisation du piédestal avec une tête de bélier ornant l'arête de l'entablement, à laquelle est suspendue une guirlande florale. Or il se trouve un piédestal similaire surmonté par un vase dans la tapisserie d' "Ariane et Bacchus" (1749). Peut-être n'est-ce qu'une coïncidence, car si la vigueur du traitement du drapé rappelle le style de Boucher vers 1750, le visage adouci par les sourcils largement espacés au-dessus des yeux évoque la manière caractéristique de Boucher vers 1760. La provenance de ce dessin est difficile à établir avec certitude à cause du dédoublement de la figure et des descriptions sommaires anciennes. Cependant, la provenance familiale et la photographie du catalogue de vente de 1924 établissent bien le lien avec notre dessin. Il est mentionné dans cette vente que le dessin proviendrait de la collection du sculpteur Falconet - ami de Boucher, qui interpréta des figures de l'artiste pour Sèvres - par sa descendance (vente Falconet, Paris, Hôtel Drouot, Me Delbergue-Cormont, le 10 décembre 1866), mais aucune description ne correspond à notre dessin. Monsieur Alastair Laing nous précise que de nombreux lots d'académies et de têtes de Tartares (lots 68 à 76 de la vente) qui étaient donnés à Falconet lui-même furent rendus ensuite à Boucher, mais qu'il est difficile d'établir une filiation certaine. Nous remercions Monsieur Alastair Laing de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ce dessin après un examen de visu, ainsi que pour son aide à la rédaction de cette notice.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Edmé Bouchardon Chaumont-en-Bassigny, 1698 - Paris, 1762 Clovis tuant Alaric Sanguine

Lot 15: Edmé Bouchardon Chaumont-en-Bassigny, 1698 - Paris, 1762 Clovis tuant Alaric Sanguine

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Edmé Bouchardon Chaumont-en-Bassigny, 1698 - Paris, 1762 Clovis tuant Alaric Sanguine Porte une marque de collection non identifiée (L.1863) en bas à droite Annoté 'Bouchardon' sur le montage 'CLOVIS KILLING ALARIC', RED CHALK, BY E. BOUCHARDON h: 9,50 w: 20 cm Provenance : Ancienne collection Pierre-Jean Mariette, son cachet (L.2097) en bas à gauche ; Collection particulière, Savoie Commentaire : Notre dessin est préparatoire à une illustration - pour un livre d'histoire - représentant 'Deux soldats wisigoths armés de piques se précipitent sur Clovis au moment où il vient de tuer le roi Alaric'. Une version aboutie de cette composition, de taille identique, est dans la collection Horvitz (cf. P. Rosenberg, 'Les dessins de la collection de Pierre-Jean Mariette. Ecole française', Milan, 2012, vol. I, no. F 475, p. 165, ill.). Nous remercions Monsieur Edouard Kopp de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ce dessin. On y joint cinq autres dessins présentés dans le même montage (dimensions du montage : 26 x 35 cm) : Ecole allemande du XVIIe siècle Allégorie de l'architecture Huile sur papier Annoté 'Le mole' sur le montage 12 x 7,50 cm Ecole italienne du XVIIe siècle La Sainte Famille Plume et encre brune, lavis gris Porte une marque de collection non identifiée (L.1863) dans le bas Annoté 'Simone cantrini dit il pazarese' sur le montage 13 x 11 cm Charles de La Fosse Paris, 1636 - 1716 Joseph reçoit ses frères Huile sur papier Porte une marque de collection non identifiée (L.1863) en bas à gauche Annoté 'La fosse' sur le montage 12 x 7,50 cm Notre dessin est préparatoire à un tableau aujourd'hui perdu et connu par une gravure et un dessin (voir C. Gustin-Gomez, 'Charles de La Fosse. Catalogue raisonné', Dijon, 2006, n° P.75, p. 53 et n°D. 46, p. 196). Nous remercions Madame Clémentine Gustin-Gomez de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ce dessin d'après une photographie. Ecole italienne du début du XVIIIe siècle L'Adieu du Christ à sa mère Sanguine Annoté 'ciro fere' sur le montage 8 x 4 cm Ecole italienne du début du XVIIIe siècle Judas recevant ses trente pièces d'argent Sanguine Annoté 'ciro fere' sur le montage 8 x 4 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Jean-Simon Berthélémy Laon, 1743 - Paris, 1811 Vue présumée des jardins de la villa Doria Pamphili, Rome Sanguine

Lot 16: Attribué à Jean-Simon Berthélémy Laon, 1743 - Paris, 1811 Vue présumée des jardins de la villa Doria Pamphili, Rome Sanguine

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Jean-Simon Berthélémy Laon, 1743 - Paris, 1811 Vue présumée des jardins de la villa Doria Pamphili, Rome Sanguine Porte le cachet du monteur François Renaud (L. 1042) en bas à droite, porte un cachet 'L. BERGER' en bas à gauche sur le montage 'PRESUMED VIEW OF THE VILLA DORIA PAMPHILJ GARDENS, ROME', RED CHALK, ATTRIBUTED TO J.-S. BERTHELEMY h: 32 w: 46 cm Provenance : Ancienne collection Paul Chevalier ; Sa vente, Paris, galerie Charpentier, 20 mars 1956, n°7, repr. pl. II (comme Fragonard) ; Collection particulière, Paris Expositions : 'Le Dessin français de Watteau à Prud'hon', Paris, Galerie Cailleux, avril 1951, n°52 (comme Fragonard)

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Christophe II Huet Pontoise, 1700 - Paris, 1759 Chien, faisans et perdrix dans un paysage Huile sur papier

Lot 17: Attribué à Christophe II Huet Pontoise, 1700 - Paris, 1759 Chien, faisans et perdrix dans un paysage Huile sur papier

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Christophe II Huet Pontoise, 1700 - Paris, 1759 Chien, faisans et perdrix dans un paysage Huile sur papier (Traces de restauration) 'DOGS, PHEASANTS AND PARTRIDGES', OIL ON PAPER, ATTRIBUTED TO C. II HUET h: 38 w: 55 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Olivier Lemay Valenciennes, 1734 - Paris, 1797 Vue d'un littoral méditerranéen animé de personnages Gouache

Lot 18: Olivier Lemay Valenciennes, 1734 - Paris, 1797 Vue d'un littoral méditerranéen animé de personnages Gouache

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Olivier Lemay Valenciennes, 1734 - Paris, 1797 Vue d'un littoral méditerranéen animé de personnages Gouache Signée 'O. LeMay / inv. / f.' en bas à droite sur un rocher 'MEDITERRANEAN COASTLINE WITH FIGURES', GOUACHE, SIGNED, BY O. LEMAY h: 38 w: 56 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Nicolas-Marie Ozanne Brest, 1728 - Paris, 1811 Vue de la rade de Toulon animée de personnages Plume et encre noire, lavis gris

Lot 19: Nicolas-Marie Ozanne Brest, 1728 - Paris, 1811 Vue de la rade de Toulon animée de personnages Plume et encre noire, lavis gris

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Nicolas-Marie Ozanne Brest, 1728 - Paris, 1811 Vue de la rade de Toulon animée de personnages Plume et encre noire, lavis gris 'TOULON HARBOUR AND FIGURES', PEN AND BLACK INK, GREY WASH, BY N.-M. OZANNE h: 17,70 w: 31,60 cm Provenance : Ancienne collection Nelly de Chazelles, son cachet (L.644a) en bas à droite ; Collection particulière, Ile-de-France

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Abraham-Louis-Rodolphe Ducros Moudon, 1748 - Lausanne, 1810 Vue des thermes de Caracalla, Rome Aquarelle

Lot 20: Abraham-Louis-Rodolphe Ducros Moudon, 1748 - Lausanne, 1810 Vue des thermes de Caracalla, Rome Aquarelle

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Abraham-Louis-Rodolphe Ducros Moudon, 1748 - Lausanne, 1810 Vue des thermes de Caracalla, Rome Aquarelle Signée 'Ducros fec' en bas à droite 'VIEW OF CARACALLA THERMAE, ROME', WATERCOLOUR, SIGNED, BY A.-L.-R. DUCROS h: 50,50 w: 71 cm Provenance : Acquis auprès de la galerie Jacques Fischer, Paris ; Collection particulière, Paris

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Lipot (Leopold) Kerpel Eisenstadt, 1818 - Vienne, 1880 Vue d'une dépendance du palais de Peterhof, Russie Aquarelle

Lot 21: Lipot (Leopold) Kerpel Eisenstadt, 1818 - Vienne, 1880 Vue d'une dépendance du palais de Peterhof, Russie Aquarelle

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Lipot (Leopold) Kerpel Eisenstadt, 1818 - Vienne, 1880 Vue d'une dépendance du palais de Peterhof, Russie Aquarelle Signée 'L. Kerpel' en bas à droite On y joint deux aquarelles représentant d'autres vues présumées du domaine de Peterhof. Ensemble de trois dessins. Sans cadres 'PETERHOF PALACE OUTHOUSE, RUSSIA', WATERCOLOUR, BY L. KERPEL h: 25 w: 34 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Antoine Roux père Marseille, 1765 - 1835 Trois-mâts au large Aquarelle

Lot 22: Antoine Roux père Marseille, 1765 - 1835 Trois-mâts au large Aquarelle

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Antoine Roux père Marseille, 1765 - 1835 Trois-mâts au large Aquarelle Signée et datée 'Ant Roux pere 1831-' en bas à droite (Piqûres) 'THREE-MASTER AT SEA', WATERCOLOUR, SIGNED AND DATED, BY A. ROUX h: 20 w: 26 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Louis-Philippe Crépin Paris, 1772 - 1845 Combat de la frégate la Poursuivante contre le vaisseau l'Hercule le 28 juin 1803 Lavis bru..

Lot 23: Louis-Philippe Crépin Paris, 1772 - 1845 Combat de la frégate la Poursuivante contre le vaisseau l'Hercule le 28 juin 1803 Lavis bru..

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Louis-Philippe Crépin Paris, 1772 - 1845 Combat de la frégate la Poursuivante contre le vaisseau l'Hercule le 28 juin 1803 Lavis brun sur trait de crayon Annoté 'Combat de la Frégate la Poursuivante commandé par le Chef de division Pt Willaumez contre le V.au / L'hercule faisant partie d'une division qui escortait un convoi à la vue du Môle St Nicolas, le 28 juin 1803' dans le bas sur le montage 'THE FIGHT OF THE POURSUIVANTE', BROWN WASH, BY L.-P. CREPIN h: 30,50 w: 52 cm Commentaire : L'histoire du vaisseau de ligne l'Hercule est édifiante à plus d'un titre. Avec près de 56 mètres de long, l'Hercule faisant partie de ces vaisseaux qui constituaient l'ossature principale de toute grande flotte de combat, suffisamment gros pour faire face à un trois-ponts, maniable et somme toute assez rapide pour rattraper une frégate dans des conditions météorologiques défavorables Seulement 24 heures après avoir quitté le port pour sa première sortie en mer en 1798, il est capturé par les Anglais. Après un combat sanglant le vaisseau britannique Mars s'en empare, le faisant ainsi entrer dans la Royal Navy. Le 28 juin 1803, l'Hercule rencontre aux Antilles la frégate française La Poursuivante et la corvette Mignonne. L'Hercule tente de capturer la Poursuivante, mais la frégate parvient à manœuvrer habillement et à l'arroser de son feu. L'incident est immortalisé par Louis-Philippe Crépin dans un important tableau (fig. 1) actuellement conservé au musée de la Marine à Paris et pour lequel notre dessin est préparatoire.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Eugène Delacroix Charenton-Saint-Maurice, 1798 - Paris, 1863 Feuille d'étude : cavalier oriental et personnages Plume et encre brune

Lot 24: Eugène Delacroix Charenton-Saint-Maurice, 1798 - Paris, 1863 Feuille d'étude : cavalier oriental et personnages Plume et encre brune

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Eugène Delacroix Charenton-Saint-Maurice, 1798 - Paris, 1863 Feuille d'étude : cavalier oriental et personnages Plume et encre brune Annotations peu distinctes dans le haut Cachet de la vente de l'atelier (L.838a) en bas à droite 'ASIAN HORSEMAN AND FIGURES', PEN AND BROWN INK, BY E. DELACROIX h: 26 w: 41 cm Provenance : Ancienne collection peintre Eugène Grasset, selon une inscription au verso ; Ancienne collection Pierre-Olivier Dubaut (L.2103b) ; Puis par descendance Expositions : 'L'œuvre décoratif d'Eugène Delacroix à la chambre des députés. Peintures de la Bibliothèque de la chambre et du salon du Roi', Paris, Palais Bourbon, 28 juillet-18 août 1945, selon une inscription au verso 'Chefs-d'œuvre de Delacroix', Paris, Atelier Delacroix, mai - novembre 1946, n° 74, selon une inscription au verso

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Rodolphe Bresdin Le Fresne-sur-Loire, 1822 - Sèvres, 1885 La veillée dans un intérieur moldave Plume et encre noire, sur papier calq...

Lot 25: Rodolphe Bresdin Le Fresne-sur-Loire, 1822 - Sèvres, 1885 La veillée dans un intérieur moldave Plume et encre noire, sur papier calq...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Rodolphe Bresdin Le Fresne-sur-Loire, 1822 - Sèvres, 1885 La veillée dans un intérieur moldave Plume et encre noire, sur papier calque (Dessin doublé, petites taches) Sans cadre 'EVENING GATHERING IN A MOLDAVIAN INTERIOR', PEN AND BLACK INK ON TRACING PAPER, BY R. BRESDIN h: 16 w: 11 cm Commentaire : Notre dessin est préparatoire pour deux eaux-fortes et un report lithographique datés de 1859 (voir Maxime Préaud, 'Rodolphe Bresdin, Robinson graveur', Paris, 2000, p.107, fig.65). On connaît un autre calque pour la préparation de la gravure très proche du nôtre avec quelques variantes (voir Dirk van Gelder, 'Catalogue raisonné de l'œuvre gravé de Rodolphe Bresdin', Paris, 1976, p. 60, fig.63, repr.).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Rodolphe Bresdin Le Fresne-sur-Loire, 1822 - Sèvres, 1885 Les petits pêcheurs Plume et encre noire, sur papier calque

Lot 26: Rodolphe Bresdin Le Fresne-sur-Loire, 1822 - Sèvres, 1885 Les petits pêcheurs Plume et encre noire, sur papier calque

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Rodolphe Bresdin Le Fresne-sur-Loire, 1822 - Sèvres, 1885 Les petits pêcheurs Plume et encre noire, sur papier calque Daté et signé '.1858. rodolphe Bresdin' en bas à droite (Dessin doublé, petites taches) Sans cadre 'THE FISHERMEN', PEN AND BLACK INK ON TRACING PAPER, DATED AND SIGNED, BY R. BRESDIN h: 11 w: 17 cm Commentaire : Bresdin est un des premiers " artistes maudits " du XIXe siècle, et ses dessins et gravures n'attiraient que quelques collectionneurs avisés. Jeune homme bohème, il fut surnommé " Chien Caillou " dans les ateliers libres qu'il fréquentait. Champfleury tira de ce surnom le titre d'une nouvelle sur la vie de misère d'un jeune graveur à Paris. Bresdin initia à la gravure le jeune Odilon Redon, chez qui nous retrouvons ce goût pour l'étrangeté des noirs intenses. Redon, admiratif de son maître, lui consacrera sa première exposition rétrospective au Salon d'Automne de 1908.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Trois études de serpents de mer Aquarelle, plume et encre grise

Lot 27: Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Trois études de serpents de mer Aquarelle, plume et encre grise

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Trois études de serpents de mer Aquarelle, plume et encre grise Titrée, signée des initiales et datée 'Amphibien Tab. A.Z am 27. Mai 1864. pinxit.' en bas à droite (Taches et pliures) 'SEA SNAKES', WATERCOLOUR, PEN AND GREY INK, ENTITLED, SIGNED AND DATED, BY A. ZOTL h: 32 w: 42,50 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Etude d'anémone de mer Aquarelle, plume et encre grise sur trait de crayon noir

Lot 28: Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Etude d'anémone de mer Aquarelle, plume et encre grise sur trait de crayon noir

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Etude d'anémone de mer Aquarelle, plume et encre grise sur trait de crayon noir Titrée 'Würmer Taf. 20' en bas à gauche, signée et datée 'Alois Zötl fecit am 6 Jänuar 1880' en bas à droite, numérotée '260' à droite (Taches, insolé) 'SEA ANEMONE', WATERCOLOUR, PEN AND BLACK INK, ENTITLED, SIGNED AND DATED, BY A. ZOTL h: 34,50 w: 40,50 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Etudes d'invertébrés Aquarelle gouachée

Lot 29: Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Etudes d'invertébrés Aquarelle gouachée

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Etudes d'invertébrés Aquarelle gouachée Titrée 'Würmer Taf. V.' en bas à gauche, signée et datée 'Aloys Zötl pinx. am 10. May 1844' en bas à droite (Nombreuses taches, insolé) 'INVERTERBRATES', WATERCOLOUR AND GOUACHE, ENTITLED, SIGNED AND DATED, BY A. ZOTL h: 32,50 w: 42,50 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Trois études d'esturgeons Aquarelle, plume et encre grise et crayon noir

Lot 30: Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Trois études d'esturgeons Aquarelle, plume et encre grise et crayon noir

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Trois études d'esturgeons Aquarelle, plume et encre grise et crayon noir Titrée 'Fische Taf. 25' en bas à gauche, signée et datée 'Al. Zötl pinx. am 6. December 1861.' en bas à droite (Insolé, taches, pliures) 'STURGEONS', WATERCOLOUR, PEN AND GREY INK, ENTITLED, SIGNED AND DATED, BY A. ZOTL h: 32,50 w: 44 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Tortue de mer Aquarelle, plume et encre noire sur trait de crayon noir

Lot 31: Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Tortue de mer Aquarelle, plume et encre noire sur trait de crayon noir

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Aloys Zötl Freistadt, 1803 - Eferding, 1887 Tortue de mer Aquarelle, plume et encre noire sur trait de crayon noir Titrée 'Amphibien Taf. 17' en bas à gauche, signée et datée 'Alois Zötl fecit am 5 Februar 1881' en bas à droite (Taches et pliures) 'TURTLE', WATERCOLOUR, PEN AND BLACK INK, ENTITLED, SIGNED AND DATED, BY A. ZOTL h: 32 w: 43,50 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Melchiorre De Filippis Delfico Teramo, 1825 - Portici, 1895 Cent caricatures des grandes personnalités présentes en Italie dans la s...

Lot 32: Melchiorre De Filippis Delfico Teramo, 1825 - Portici, 1895 Cent caricatures des grandes personnalités présentes en Italie dans la s...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Melchiorre De Filippis Delfico Teramo, 1825 - Portici, 1895 Cent caricatures des grandes personnalités présentes en Italie dans la seconde partie du XIXe siècle Aquarelle (parfois gouachée) sur traits de crayon De 30 x 23 cm (11,80 x 9,10 in.) à 32 x 24,50 cm (12,60 x 9,60 in.) 'ONE HUNDRED CARICATURES OF 19TH CENTURY ITALIAN GREAT PERSONALITIES', WATERCOLOUR, BY M. DE FILIPPIS DELFICO Commentaire : L'ensemble de cent caricatures que nous présentons nous plonge dans le contexte de la seconde guerre d'indépendance italienne de 1859. Les personnages représentés semblent appartenir pour la plupart à la société florentine. Deux des acteurs majeurs du conflit - Cavour et Garibaldi - sont absents de ce divertissant aréopage. La plupart des feuilles sont annotées des noms des modèles représentés ; parfois au verso lorsque cette annotation est plus tardive. De nombreux acteurs français du conflit sont représentés dans cette suite ; illustrant ainsi le rôle majeur de la France dans cette guerre. Peu avant 1858, Napoléon III (fol.70) opère en effet un rapprochement entre la France et le royaume de Piémont-Sardaigne, dirigé par Victor Emmanuel II de Savoie (fol.2) alors que l'Autriche, qui règne sur la plupart des régions d'Italie, espérait elle-même une alliance avec la France. Sous prétexte de vacances en Suisse, Cavour, premier ministre de Victor Emmanuel II, se rend à Plombières où il rencontre secrètement Napoléon III. Ces accords secrets prévoyaient la cession de la Savoie et de Nice à la France en échange de l'aide militaire française en cas d'attaque autrichienne. Si Napoléon III accepte la création d'un royaume d'Italie, il reste soucieux de ne pas se mettre à dos les catholiques français et en excepte l'Italie centrale, soit les États Pontificaux à la tête desquels se trouve alors le pape Pie IX (fol.97). Au cours de la même rencontre, Cavour et Napoléon III annoncent le mariage du prince Jérôme Napoléon (fol.32), frère de la princesse Mathilde, elle-même épouse du comte Anatole Demidoff (fol. 27 et 41) avec Marie-Clotilde de Savoie, fille de Victor-Emmanuel II. L'armée envoyée en Piémont par Napoléon III s'unit donc à celle de la maison de Savoie dans le but de repousser les autrichiens et d'annexer la Toscane. Si les différentes batailles aux noms célèbres (Magenta, Solférino …) se déroulent dans la plaine du Pô, l'issue du conflit est le départ de Léopold II de Toscane (fol.23) qui s'enfuit vers le nord de l'Italie pour rejoindre le camp de l'empereur d'Autriche François-Joseph. Les plébiscites en Émilie, Romagne et Toscane permettent leur rattachement au Piémont. Ainsi les bases les plus solides de la construction du royaume d'Italie sont posées même s'il faut attendre l'expédition des Mille au sud pour provoquer la proclamation du royaume d'Italie en 1861. Mais la véritable unité de l'Italie devra attendre encore dix ans pour se faire avec l'annexion de Venise en 1866 et celle de Rome en 1870. Le baron Melchiorre De Filippis Delfico était à la fois compositeur, chef d'orchestre, librettiste, chanteur et écrivain mais il fut surtout un des plus grands caricaturistes de son temps. Surnommé le " prince des caricaturistes ", il vécut d'abord en Italie et publia de nombreux recueils de caricatures en même temps qu'il participait à la vie musicale contemporaine, notamment avec son grand ami Giuseppe Verdi. Dans les années 1860 il partit pour l'Angleterre où il signait ses dessins sous le surnom de Delfico lorsqu'il travaillait pour le journal 'Vanity Fair'. Son art piquant est au diapason avec l'esprit anglais qu'il illustre jusqu'à sa mort en 1895. Présentés dans un album moderne, les dessins sont numérotés de 1 à 100 : 1. Le baron Alfred de Reumont, ministre de France à Florence de 1851 à 1860 2. Le roi Victor-Emmanuel II et la reine Marie-Adélaïde de Habsbourg-Lorraine 3. Le duc de San Paolo, ministre de Naples 4. Deux personnages non identifiés, dont un travesti 5. Le prince Charles Poniatowski 6. Minghelli 7. Chiassi 8. Personnage non identifié accoudé à une colonne 9. Chintz 10. Piero Dinc ( ?) 11. Personnage non identifié déguisé en docteur 12. La comtesse Stregov 13. Marco Martelli (cf. fol. 44) 14. Zampieri 15. Alessandro Martelli 16. Lady Augusta Neumann 17. Livingstone 18. Amorini (cf. fol. 71) 19. Le prince Bentivoglio (cf. fol. 36) 20. Sandro Lamporacchi ( ?) 21. La princesse Bobrinski 22. Desloges 23. Le grand-duc de Toscane Léopold II 24. Personnage non identifié, annoté 'Caricatura originale di M. Delfico. 1829-1895' dans le bas 25. La marquise Geppisa Corsi 26. Comte et comtesse Usedom 27. Comte Anatole Demidoff (non identifié par une annotation, représenté à nouveau au fol. 41) 28. Personnage non identifié 29. Magny 30. Personnage non identifié, officier devant un piano 31. Personnage non identifié 32. Napoléon jeune 33. Lady Otmay ( ?) 34. Personnage non identifié (annotation illisible) 35. Le ministre Digny (cf. fol.51) 36. Bentivoglio d'Aragona (cf. fol. 19) 37. Valabrègue 38. Cioni 39. Personnage non identifié 40. Comtois secrétaire de la légation de France 41. Comte Anatole Demidoff (cf. fol. 27) 42. Leonetti 43. Ridolfi portant l'ordre de saint Lazare 44. Marco Martelli (cf. fol. 13 et 72) 45. Persano 46. Lamarmora 47. comte Jeslelies ( ?) 48. Personnage non identifié portant l'ordre de saint Lazare 49. Le baron Droutskoy 50. Angiolo de la Ville de Lyon 51. général Bellomini de la garde nationale, le ministre Digny (cf. fol. 35 ) et le baron Bettino Ricasoli (cf. fol. 53 et 57) 52. Ferdinando Bartolommei 53. Le baron Bettino Ricasoli (cf. fol. 51 et 57) 54. Le duc Maddaloni (?) 55. Ant(onia ?) del Trieca ( ?) en allégorie de la peinture (cf. fol. 99) 56. Hughe Mackmale, attaché British Legation 57. Le baron Bettino Ricasoli (cf. fol. 51 et 53) 58. Zonino Baldelli 59. Serra di Falco 60. Ernst 61. Boadilla 62. Madame Dumas " La moitié d'un homme célèbre " 63. Tommaso Palogi 64. le prince Fritz Lichtenstein 65. Le prince Corsini Basigliano 66. La marquese Pucci 67. Le roi Victor-Emmanuel II (cf. fol. 2) 68. Schnitzer, secrétaire d'Autriche 69. Ostini 70. Napoléon III 71. Amorini (cf. fol. 18) et B Bolsini 72. Marco Martelli (cf. fol. 13 et 44) 73. Le marquis ( ?) Roberto Pucci (époux de la femme représentée au fol. 66 ?) 74. Balatresi (?) 75. Edmond Zichy 76. La comtesse Alma Forte dans sa loge 77. Monsieur Lhintovic (?) 78. Talleyrand 79. Francesco Leonetti 80. Milord Vansiffert 81. Le comte Castiglione 82. Vianelli ou Morelli, dit il Morellino 83. Le marquese Roberto Pucci aux Cascine 84. Baldassaroni, annoté dans le bas 85. Personnage non identifié, annoté dans le bas 86. Laugier ex-ministre 87. Personnage non identifié devant un perchoir, Parlatore (?) 88. Schinina 89. D Hooghvorst 90. Le colonel Karterey (?) 91. Bertrand 92. Personnage non identifié 93. Paloagnoli 94. Cecco Martini 95. Pippo Zerni 96. Le baron de Nast (?) 97. Le pape Pie IX 98. Zuller 99. Personnage non identifié en allégorie de la musique (cf. fol. 55) 100. Personnage non identifié

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Henri de Toulouse-Lautrec Albi, 1864 - Château Malromé, 1901 Recto : Etude du portrait de Monsieur Jacques Saint-Céré lors du procès...

Lot 33: Henri de Toulouse-Lautrec Albi, 1864 - Château Malromé, 1901 Recto : Etude du portrait de Monsieur Jacques Saint-Céré lors du procès...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Henri de Toulouse-Lautrec Albi, 1864 - Château Malromé, 1901 Recto : Etude du portrait de Monsieur Jacques Saint-Céré lors du procès Arton en 1896 ; Verso : Etude de personnages lors du procès Crayon noir Cachet du monogramme de l'artiste (L.1338) en bas à gauche (Légèrement insolé) FRONT : 'PORTRAIT OF M. JACQUES SAINT-CERE', BLACK CHALK, BY H. DE TOULOUSE-LAUTREC h: 11,50 w: 19 cm Bibliographie : Madeleine G. Dortu, 'Toulouse-Lautrec et son œuvre', New-York, 1971, tome VI, p.699, D.4.084 et D.4.085, repr. Commentaire : Jacques Saint-Céré est le pseudonyme de Monsieur Armand Rosenthal (1855-1898) rédacteur au journal 'Le Figaro'. Il assista au procès Arton, un financier accusé de détournements de fonds et d'abus de confiance en 1896 et finalement acquitté. Il existe un autre dessin de cette figure, un croquis à la plume répertorié par Dortu sous le numéro D.1.543.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Henri de Toulouse-Lautrec Albi, 1864 - Château Malromé, 1901 Le danseur, vers 1879-1881 Crayon noir

Lot 34: Henri de Toulouse-Lautrec Albi, 1864 - Château Malromé, 1901 Le danseur, vers 1879-1881 Crayon noir

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Henri de Toulouse-Lautrec Albi, 1864 - Château Malromé, 1901 Le danseur, vers 1879-1881 Crayon noir Cachet du monogramme de l'artiste (L.1338) en bas à gauche (Légèrement insolé) 'THE DANCER', BLACK CHALK, BY H. DE TOULOUSE-LAUTREC h: 26 w: 17 cm Bibliographie : Madeleine G. Dortu, 'Toulouse-Lautrec et son œuvre', New-York, 1971, tome IV, p. 253, D.1.542, repr.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole souabe, début du XVIe siècle  Recto : Saint Eustache et saint Maurice ; Verso : La Vierge de l'Annonciation et Recto : Saint P..

Lot 35: Ecole souabe, début du XVIe siècle Recto : Saint Eustache et saint Maurice ; Verso : La Vierge de l'Annonciation et Recto : Saint P..

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole souabe, début du XVIe siècle Recto : Saint Eustache et saint Maurice ; Verso : La Vierge de l'Annonciation et Recto : Saint Pierre et Saint Paul ; Verso : L'Ange de l'Annonciation Deux vantaux de retable, huile sur panneaux de résineux (Soulèvements et restaurations) 'FOUR SAINTS' AND 'THE ANNUNCIATION', OIL ON PANEL, TWO RETABLE LEAFS, SWABIAN SCHOOL, 16TH CENTURY h: 167 w: 55 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
¤ Attribué à Pieter Cornelisz. Kunst Leyde, vers 1490 - vers 1560 L'Annonciation et La Récolte de la manne Paire de panneaux

Lot 36: ¤ Attribué à Pieter Cornelisz. Kunst Leyde, vers 1490 - vers 1560 L'Annonciation et La Récolte de la manne Paire de panneaux

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Pieter Cornelisz. Kunst Leyde, vers 1490 - vers 1560 L'Annonciation et La Récolte de la manne Paire de panneaux 'THE ANNUNCIATION' AND 'THE GATHERING OF THE MANNA', PANEL, A PAIR, ATTRIBUTED TO P. C. KUNST h: 72,50 w: 66 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Le Maître de 1518 Actif à Anvers au XVIe siècle L'Adoration des Mages, entre La Nativité et La Présentation au temple Trois huiles s..

Lot 37: Le Maître de 1518 Actif à Anvers au XVIe siècle L'Adoration des Mages, entre La Nativité et La Présentation au temple Trois huiles s..

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Le Maître de 1518 Actif à Anvers au XVIe siècle L'Adoration des Mages, entre La Nativité et La Présentation au temple Trois huiles sur panneaux de forme chantournée formant triptyque Panneau central : 101 x 70 cm (39,80 x 27,60 in.) Volets latéraux : 101 x 35 cm (39,80 x 13,80 in.) Dimensions totales du triptyque ouvert : 101 x 139,50 cm (39,80 x 54,90 in.) 'THE NATIVITY', 'THE ADORATION OF THE MAGI' AND 'THE PRESENTATION IN THE TEMPLE', OIL ON PANEL, A TRIPTYCH, BY THE MASTER OF 1518 Provenance : Ancienne collection du Dr. D.J. De Meyer ; Ancienne collection Pottiez, Bruxelles ; Galerie Robert Finck, Bruxelles, en 1985 ; Acquis auprès de celle-ci par l'actuelle propriétaire à la biennale de Venise dans les années 1980 ; Collection particulière, Rome Expositions : 'Collection de Tableaux anciens du XVe au XVIIIe siècle', Bruxelles, Galerie Robert Finck, XXVIIe exposition, 1985, n° 2, repr. Bibliographie : Georges Marlier, 'La Renaissance flamande. Pierre Coeck d'Alost', Bruxelles, 1966, p.171 et 173, fig. 113 (comme Maître anversois) Commentaire : Le maître de 1518 fait partie de ces nombreux artistes actifs à Anvers au début du XVIe siècle et dont l'histoire de l'art doit avouer avec modestie que peu de choses certaines les concernant sont aujourd'hui connues. Max J. Friedländer constitua un premier corpus autour d'un retable dédié à la 'Vie de la Vierge' conservé dans l'église Sainte-Marie de Lübeck et portant la date de 1518. Par la suite Georges Marlier suggèra que cet artiste pouvait être Jan Mertens van Dornicke, peintre et marchand de tableaux actif à Anvers entre 1505 et 1527. Une quarantaine d'œuvres sont aujourd'hui rassemblées dans ce corpus dont le style reflète le maniérisme anversois archaïsant. Ces tableaux se distinguent par une grande qualité technique dans l'exécution et par la suppression des personnages de petites dimensions au profit de figures de proportions plus importantes. Ces principaux éléments seront développés par le principal disciple de Jan Mertens van Dornicke : Pieter Coecke van Aelst, qui avait par ailleurs épousé la fille de son maître. Notre triptyque nous est parvenu par chance dans son intégralité alors que la plupart de ces chefs-d'œuvre de dévotion ont été démantelés au cours du temps. Présenté dans un bel état de conservation, l'élégance des lignes des parties supérieures est caractéristique des productions anversoises du début du XVIe siècle.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole flamande ou allemande, 1599  Vue de Salzbourg Huile sur cuivre

Lot 38: Ecole flamande ou allemande, 1599 Vue de Salzbourg Huile sur cuivre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole flamande ou allemande, 1599 Vue de Salzbourg Huile sur cuivre Signé et daté 'Hoff (...) / 1599' en bas à droite 'A VIEW OF SALZBURG', OIL ON COPPER, SIGNED AND DATED, FLEMISH OR GERMAN SCHOOL, 1599 h: 28,50 w: 42,50 cm Provenance : Ancienne collection Henri de Peyerhimoff ; Puis par descendance

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Cornelis Cornelisz. Van Haarlem Haarlem, 1562 - 1638 Le Jugement de Pâris Huile sur panneau de chêne, parqueté

Lot 39: Cornelis Cornelisz. Van Haarlem Haarlem, 1562 - 1638 Le Jugement de Pâris Huile sur panneau de chêne, parqueté

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Cornelis Cornelisz. Van Haarlem Haarlem, 1562 - 1638 Le Jugement de Pâris Huile sur panneau de chêne, parqueté Monogrammé et daté 1608 en bas à gauche Porte une étiquette avec le numéro 2875 au verso sur le cadre (Usures et restaurations anciennes) 'THE JUDGEMENT OF PARIS', OIL ON PANEL, MONOGRAMMED AND DATED, BY C. C. VAN HAARLEM h: 56 w: 77,50 cm Provenance : Ancienne collection Hendrick Houmes, Hoorn, Pays-Bas, en 1671, selon son annotation dans son exemplaire du 'Het Schilder-Boeck' de Carel Van Mander ("bij mijn is mede een uytsteeckent moy stuckjen van hem gedaen 1608, sijnde een Paris oordeel, waer in de naeckten seer wel gehandelt sijn" : "Je possède aussi une très jolie petite chose, réalisée par lui en 1608, un Jugement de Paris, où les nus sont fort bien traités") ; Galerie Wolfgang Gurlitt, Munich, en 1962 ; Vente anonyme, Cologne, Lempertz, 18 novembre 1965, n° 126 ; Vente anonyme, Rome, 4 février 1969, selon un cachet au verso ; Collection particulière, Rome Expositions : 'Meister des Manierismus', Munich, Galerie Wolfgang Gurlitt, 1962, n° 32, repr. Bibliographie : Pieter J. J. van Thiel, 'Cornelis Cornelisz van Haarlem 1562-1638. A Monograph and Catalogue Raisonné', Doornspijk, 1999, p. 125, p. 195, p. 351, n° 149, repr. pl. 198 Commentaire : Membre fondateur de l'Académie de Haarlem avec Hendrick Goltzius et Carel van Mander, Cornelis Cornelisz. van Haarlem est un important représentant du maniérisme finissant de l'Ecole hollandaise. Daté de 1608, notre 'Jugement de Pâris' illustre le célèbre épisode du choix que doit faire le jeune berger pour départager Minerve, Junon et Vénus. Mercure, présent à gauche de notre tableau, lui a remis la pomme de la discorde que Pâris doit à son tour donner à la plus belle des déesses. Il choisit Vénus, qui lui a promis l'amour de la plus belle des femmes sur terre, Hélène. Cet événement sera à l'origine de la guerre de Troie.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Pieter Brueghel le Jeune Bruxelles, 1564 - Anvers, 1637/38 Le paiement de la dîme Huile sur panneau, parqueté

Lot 40: Pieter Brueghel le Jeune Bruxelles, 1564 - Anvers, 1637/38 Le paiement de la dîme Huile sur panneau, parqueté

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Pieter Brueghel le Jeune Bruxelles, 1564 - Anvers, 1637/38 Le paiement de la dîme Huile sur panneau, parqueté Signé et daté 'P. BRVEGHEL 1615.' en bas à gauche 'THE PAYMENT OF TITHES', OIL ON PANEL, SIGNED AND DATED, BY P. BRUEGHEL THE YOUNGER h: 74 w: 123 cm Provenance : Acquis en 1937 auprès de la galerie Guy Stein, Paris, par Monsieur Dubsky pour 18.000 frs ; Ancienne collection de Monsieur Dubsky, Paris ; Ancienne collection Jacques de Mons, Paris ; Acquis auprès de ce dernier en 1982 pour 1 400 000 frs ; Collection particulière, Paris Bibliographie : Georges Marlier, 'Pierre Brueghel le Jeune', Bruxelles, 1969, p. 439, n° 33 Klaus Ertz, 'Pieter Brueghel der Jüngere (1564-1637/38). Die Gemälde mit kritischem Oeuvrekatalog', Lingen, 1988/2000, t. I, p. 488, fig. 367, p. 501, n° E 489 Commentaire : Dans un état de conservation exceptionnel, le 'Paiement de la dîme' que nous présentons est à ce jour répertorié comme l'exemplaire le plus ancien de ce célèbre sujet. En effet, parmi les versions répertoriées dans le catalogue raisonné de Klaus Ertz1 ainsi que celles présentées après 2000 sur le marché de l'art, aucune n'est antérieure à la nôtre, datée de 1615. Notre tableau présente également une caractéristique particulièrement intéressante : l'on sait que l'artiste change l'orthographe de sa signature vers 1616. Signant d'abord 'BRVEGHEL' il signera ensuite 'BREVGHEL'2. Notre panneau, exceptionnel à plus d'un titre, est ainsi unique au sein des exemplaires du 'Paiement de la dîme' puisqu'il s'agit du seul signé 'BRVEGHEL'. Cette composition connut un tel succès du vivant de Pieter Brueghel qu'il la multiplia, réalisant lui-même certaines versions et en confiant d'autres aux membres de son atelier. Il en subsisterait aujourd'hui dix-neuf exemplaires signés et datés, tous entre 1615 et 1630. Vers 1620, un double changement intervient dans la composition : la chemise du personnage à l'extrême gauche devient rouge et le mur, jusqu'ici entièrement recouvert de cordes sous la fenêtre, s'orne d'un rideau de couleur sombre. Nous retrouvons ces compositions sous deux formats : le plus grand d'environ 75 x 120 cm (c'est le cas de notre panneau) et le plus petit d'environ 55 x 90 cm. En 1993, à l'occasion d'une exposition monographique au musée Bonnefanten de Maastricht, Jacqueline Folie émit pour la première fois l'idée selon laquelle Brueghel se serait inspiré d'un prototype français pour imaginer cette œuvre. Klaus Ertz a plus précisément proposé le nom du parisien Nicolas Baullery comme inventeur présumé de cette composition, comparant les vêtements de nos personnages à ceux d'une rustique 'Procession de mariage' de Baullery (vente anonyme ; Londres, Christie's, 7 juillet 2000, lot 152). Un almanach accroché sur le mur de droite porte en outre une inscription française, mais il s'agissait de la langue usuellement employée dans les professions juridiques et administratives des Flandres lorsque Brueghel y peignait. Il convient donc de nuancer cette hypothèse d'une influence française sur le peintre. Nous connaissons Pieter II Brueghel comme un continuateur de l'œuvre de son père Pieter I dont il reprit de nombreuses fois les compositions telles 'L'Adoration des mages dans la neige', 'Le dénombrement de Bethléem' ou encore 'La trappe à oiseaux'. 'Le paiement de la dîme' présente cette particularité d'être une composition parfaitement originale du fils et à ce titre une œuvre particulièrement importante dans le corpus de Pieter II Brueghel. Sujet satirique, 'Le paiement de la dîme' - également appelé 'L'avocat des paysans', 'L'avocat de village', 'Le percepteur d'impôts', 'L'avocat des mauvaises causes' ou 'L'étude de notaire' - est un thème de prédilection au XVIIe siècle et connaît un véritable engouement. Dans une salle en désordre, liasses de papiers et sacs de poste jonchent le sol. On distingue trois groupes de personnages. A l'entrée de la pièce, un homme passe avec hésitation la porte, tandis qu'un autre, un peu penaud, attend son tour, chapeau et documents à la main. Non loin d'eux un jeune clerc s'active à prendre des notes. Au centre se trouve un deuxième groupe de personnages formé par quatre hommes barbus et une femme fouillant dans son panier. Les hommes manifestement hésitants et anxieux regardent en direction du personnage le plus important de la composition. Ce dernier, assis derrière un bureau recouvert de papiers, porte un bonnet de docteur et une petite barbe pointue cachant un menton proéminent, clin d'œil au faciès des Habsbourg. Il est entouré de deux autres hommes qui constituent avec lui le troisième groupe : un clerc qui, à gauche, semble surveiller la salle du regard et de l'autre côté un paysan qui observe l'almanach. Comme l'indique son titre traditionnel, le thème de cette œuvre a longtemps été rapproché du paiement des impôts. Mais en étudiant mieux les visages caricaturaux ainsi que le personnage principal, il apparaît que le véritable sujet du tableau est une vision satyrique du métier d'avocat. Les inventaires anversois du XVIIe siècle de plusieurs collections de tableaux nous aident à comprendre ce sujet : notre composition y est décrite sous le titre de " procureur ". D'autre part certaines gravures du XVIIe siècle reprennent le tableau de Pieter II Brueghel afin de diffuser des pamphlets sur les avocats. Citons notamment un tract de Paulus Fürst qui légende ainsi la scène : " Le beau-parleur prend l'argent, le beurre, les poulets et les canards et laisse souvent le paysan avec son chapeau vide dans les mains. Qui préfère cependant la justice à la soupe grasse, donne ce qu'il doit aux nécessités de la loi " (fig.1). Sa diffusion par la gravure renforça encore la postérité de cette composition. On la retrouve par exemple quelques décennies plus tard sous le pinceau de Jan van Kessel l'Ancien, qui en a augmenté la portée satyrique en remplaçant les personnages par des singes (fig. 2. Vente anonyme ; New York, Sotheby's, 1996). 1. Klaus Ertz, 'op. cit'., 2000, n° E489 à E575 2. Klaus Ertz, in cat. exp., 'Pieter Breughel le Jeune - Jan Brueghel l'Ancien. Une famille de peintres flamands vers 1600', Anvers, 1998, p. 19

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
¤ Jan Brueghel le Jeune Anvers, 1601 - 1678 Corbeille de fleurs et coupe en vermeil sur un entablement Panneau de chêne

Lot 41: ¤ Jan Brueghel le Jeune Anvers, 1601 - 1678 Corbeille de fleurs et coupe en vermeil sur un entablement Panneau de chêne

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Jan Brueghel le Jeune Anvers, 1601 - 1678 Corbeille de fleurs et coupe en vermeil sur un entablement Panneau de chêne 'BASKET OF FLOWERS AND SILVER DISH ON AN ENTABLATURE', PANEL, BY J. BRUEGHEL THE YOUNGER h: 52 w: 82 cm Provenance : Galerie de Boer ; Ancienne collection Erben van Aardenne, Dordrecht (selon Hairs en 1985); Ancienne collection Hans M. Cramer, La Haye ; Vente anonyme ; Londres, Christie's , 6 juillet 2007, n°106 (comme cercle de Jan Brueghel II, £ 82.000) Expositions : (probables) : ‚Dordts Kunstbezit 16e, 17e, 18e eeuw', Dordrecht, Dordrecht Museum, 1949, n° 7 ‚Fleurs et jardins dans l'art flamand', Gand, Musée des Beaux-Arts, 1960, p. 112, n° 33 '" Holland im engadin " : Dutch painting of the golden age from the Royal Picture Gallery Mauritshuis and the galleries of Hans M. Cramer and John Hoogsteeder, The Hague, Netherlands', Zuoz, Chesa Planta, 1986 Bibliographie : Marie-Louise Hairs, 'Les peintres flamands de fleurs au XVIIe siècle', Paris-Bruxelles, 1955 ; 2e ed., Bruxelles, 1965, p.69, p. 363, ill. 10 (comme Jan Brueghel l'Ancien) Klaus Ertz, ‚Jan Brueghel d. J. Die Gemälde mit kritischem Oeuvrekatalog', Freren, 1984, p. 451, n°287 (probablement Jan Brueghel le Jeune) Klaus Ertz, ‚Jan Brueghel der Ältere: kritischer Katalog der Gemälde', Lingen, 2008-10, p. 964, n°1 (Jan Brueghel le Jeune) Commentaire : Œuvres en rapport : Il existe de nombreuses variantes et copies de cette composition, mentionnées dans les divers ouvrages cités ci-dessus. Parmi celles-ci, on citera : - Collection H. Dietel jusqu'en 1975, La Haye (RKD n° 64611, panneau, 52,10 x 75,60 cm, attribué à Philips de Marlier) - Fitzwilliam Museum, à Cambridge, depuis 1947 (inv. PD.22-1975, panneau, 54,50 x 75,50 cm) La poésie des natures mortes florales de Jan Brueghel l'Ancien, sa minutie dans le rendu des différentes essences ainsi que le velouté qu'il savait donner aux délicats pétales et aux feuilles de ses bouquets contribuèrent à lui valoir son surnom de Brueghel de Velours. Formé dans l'atelier de son père et participant même à certaines de ses compositions, Jan Brueghel le Jeune en fut le digne héritier, comme nous pouvons l'observer dans cette belle 'Composition à la corbeille de fleurs et coupe en vermeil sur un entablement'. Reprenant certains des schémas chers à son maître, Jan le Jeune utilise une composition tout en équilibre et en finesse, organisée autour des deux motifs de la corbeille et de la 'tazza' remplies de fleurs. Les 'tazze', coupes en argent, vermeil ou or de style italien qui servaient à verser le vin dans les grandes occasions, furent un ornement récurrent chez les peintres de natures mortes flamands de la fin du XVIe et du début du XVIIe siècle. La préciosité de ces objets d'art finement ciselés permettait en effet de souligner le talent du peintre tout en rappelant aux amateurs les délicats ouvrages qui ornaient leurs cabinets de curiosité. Jan Brueghel le Jeune joue ici sur les contrastes en faisant surgir sur un fond noir uni ces fleurs aux multiples couleurs vives, mais aussi en les répartissant dans deux présentoirs bien différents, un simple panier tressé d'une part et une riche coupe d'orfèvrerie d'autre part, comme s'il avait voulu opposer la spontanéité de la cueillette à la complexité de l'arrangement floral. Ces deux contenants sont disposés sur un sobre entablement où apparaissent quelques œillets ainsi que des insectes, papillons et coccinelles, échappés des fleurs qui leur servaient de refuges. Cette composition à la fois intime et monumentale connut un réel succès et plusieurs versions sont aujourd'hui connues. Ces natures mortes étaient en effet l'occasion pour le peintre de mettre en avant sa science et sa virtuosité dans le rendu des différentes fleurs, exercice dont Jan Brueghel le Jeune s'était fait une spécialité. Contrairement aux bouquets réels dont la composition était tributaire des saisons, ces bouquets peints permettaient de marier au gré du pinceau des variétés dont la floraison n'avait pas lieu en même temps. Saisissant chacune de ces fragiles fleurs fraichement écloses à l'apogée de sa beauté, Jan Brueghel le Jeune plonge ici le spectateur dans la contemplation d'une nature idéale patiemment recomposée. Un certificat du Professeur Klaus Ertz en date du 14 décembre 2007 sera remis à l'acquéreur.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Pieter II van der Hulst Anvers (?), vers 1600 - après 1637 Paysage de sous-bois enneigé animé de personnages Huile sur toile

Lot 42: Pieter II van der Hulst Anvers (?), vers 1600 - après 1637 Paysage de sous-bois enneigé animé de personnages Huile sur toile

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Pieter II van der Hulst Anvers (?), vers 1600 - après 1637 Paysage de sous-bois enneigé animé de personnages Huile sur toile Signée et trace de date 'P. van Hul(...) / 16(4?)5' en bas à gauche 'SNOW-COVERED LANDSCAPE WITH FIGURES', OIL ON CANVAS, SIGNED, BY P. II VAN DER HULST h: 119 w: 169 cm Provenance : Vente anonyme ; Paris, Ader-Picard-Tajan, 5 décembre 1990, n° 62 (comme attribué à Jacques d'Arthois) ; Chez André Gombert, Paris, en 1993 (comme Pieter I van der Hulst) ; Acquis auprès de ce dernier par l'actuel propriétaire ; Collection particulière, Paris

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué au Maitre des Grandes Jarres Actif en Hollande vers 1630 Réjouissances villageoises Panneau de chêne, deux planches, non pa...

Lot 43: Attribué au Maitre des Grandes Jarres Actif en Hollande vers 1630 Réjouissances villageoises Panneau de chêne, deux planches, non pa...

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué au Maitre des Grandes Jarres Actif en Hollande vers 1630 Réjouissances villageoises Panneau de chêne, deux planches, non parqueté Porte plusieurs cachets à la cire rouge au verso (Restaurations anciennes) 'A VILLAGE REJOICING', PANEL, ATTRIBUTED TO THE MASTER OF THE LARGE JARS h: 31 w: 39 cm Provenance : Ancienne collection M.A. Hulot ; Sa vente, Paris, Galerie Georges Petit, Me Chevallier, 9-10 mai 1892, n° 9 (comme attribué à Adrien Brouwer)

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole flamande du début du XVIIe siècle Atelier de Jan Brueghel l'Ancien Le Parlement des oiseaux Huile sur panneau de chêne

Lot 44: Ecole flamande du début du XVIIe siècle Atelier de Jan Brueghel l'Ancien Le Parlement des oiseaux Huile sur panneau de chêne

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole flamande du début du XVIIe siècle Atelier de Jan Brueghel l'Ancien Le Parlement des oiseaux Huile sur panneau de chêne 'THE BIRDS' PARLIAMENT', OIL ON PANEL, WORKSHOP OF J. BRUEGHEL THE ELDER, FLEMISH SCHOOL, 17TH CENTURY h: 27 w: 37,50 cm Provenance : Collection particulière, Normandie Commentaire : Ces branches magnifiquement parées d'oiseaux en tous genres se retrouvent assez tôt dans une 'Allégorie de l'air' peinte par Jan Brueghel l'Ancien et datée 1611 (Galerie Doria Pamphili, Rome) puis seront reprises plusieurs fois par Jan Brueghel le Jeune dans différentes versions aujourd'hui connues et conservées dans des collections particulières ou dans des musées. Si ce spectacle est particulièrement séduisant par la multitude des couleurs, des formes et des attitudes des oiseaux, il semble qu'il faille retenir un sens plus profond à cette composition que la simple illustration d'une divertissante assemblée de volatiles. Notre Parlement volatil est en effet inspiré par les vers composés en 1382 par Geoffrey Chaucer (" The Parliament of Fowls "). La finesse de la plume de cet auteur lui valut de réaliser différentes missions diplomatiques pour la couronne d'Angleterre. Chaucer participa à l'élaboration de la langue anglaise, qui devait s'imposer dans une cour où le français était encore la langue officielle. Ce poème illustre ce que les historiens du XIXe siècle appelleront "amour courtois", ou fin'amor. Ces oiseaux sont une métaphore décrivant les humains dans leur diversité, leurs particularités et la recherche de l'être aimé. Le poème de Chaucer est notamment célèbre aujourd'hui pour avoir été le premier à désigner saint Valentin comme patron de l'amour et du mariage. Ces vers inspirèrent particulièrement Jan Brueghel l'Ancien et son fils ainsi que leurs nombreux collaborateurs et suiveurs, comme le montre cette joyeuse symphonie de pépiements où chacun pourra trouver sa moitié et célébrer à deux le printemps et l'amour.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Anvers, début XVIIe siècle  Cabinet en bois noirci et placage d'ébêne

Lot 45: Anvers, début XVIIe siècle Cabinet en bois noirci et placage d'ébêne

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Anvers, début XVIIe siècle Cabinet en bois noirci et placage d'ébêne Ouvrant à deux vantaux centraux découvrant neuf tiroirs et un abattant central, à décor en façade de paysages peints sur panneaux : deux grandes scènes au revers des vantaux, neuf paysages horizontaux en façade des tiroirs et deux paysages au revers du couvercle. Reposant sur un piètement d'époque postérieur en bois noirci Dimensions du cabinet sans le piètement : 94 x 82 x 37 cm (37 x 32,30 x 14,60 in.) Hauteur totale avec piètement : 159 cm (62,60 in.) CABINET, BLACKENED WOOD WITH PAINTED PANELS, ANTWERP, 17TH CENTURY Provenance : Collection particulière, Belgique

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Jan Miense Molenaer Haarlem, vers 1610 - 1668 L'extraction de la pierre de folie Huile sur panneau de chêne

Lot 46: Jan Miense Molenaer Haarlem, vers 1610 - 1668 L'extraction de la pierre de folie Huile sur panneau de chêne

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Jan Miense Molenaer Haarlem, vers 1610 - 1668 L'extraction de la pierre de folie Huile sur panneau de chêne Porte une signature 'K Molenaer f' en bas à gauche (Panneau aminci) 'THE QUARRYING OF THE MADNESS STONE', OIL ON PANEL, BY J. M. MOLENAER h: 44,50 w: 34 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
¤ Josef Van Bredael Anvers, 1688 - Paris, 1739 Paysage de rivière avec une halte devant une auberge Cuivre

Lot 47: ¤ Josef Van Bredael Anvers, 1688 - Paris, 1739 Paysage de rivière avec une halte devant une auberge Cuivre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Josef Van Bredael Anvers, 1688 - Paris, 1739 Paysage de rivière avec une halte devant une auberge Cuivre Monogrammé 'JB' en bas à droite 'A BREAK BEFORE A INN IN A RIVER LANDSCAPE', COPPER, MONOGRAMMED, BY J. VAN BREDAEL h: 24 w: 32 cm Provenance : Collection particulière à Bruxelles dans les années 1980 Bibliographie : Klaus Ertz, Christa Nitze-Ertz, 'Josef van Bredael 1688-1739 : die Gemälde mit kritischem Œuvrekatalog', Lingen, 2006, p. 128-129, n° 76, repr. Commentaire : De dimensions inférieures à celles de la composition récemment passé en vente publique (vente anonyme ; Paris, Christie's, 15 avril 2013, n°8, cuivre, 28,50 x 37 cm, vendu 97.500 €), ce charmant petit paysage est caractéristique de la production de Joseph van Bredael. Issu d'une longue lignée de peintres, il s'engage en 1706 pour une période de quatre années à copier pour le compte du marchand anversois J. De Witte des petits tableaux de Jan Brueghel de Velours, de Philip Wouverman et d'autres artistes. En 1735, il s'installe à Paris et travaille sous la protection du duc d'Orléans, diffusant en France ses petits cuivres et reproduisant fidèlement l'esprit des chefs-d'œuvre de Brueghel.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Pays-Bas, XVIe siècle

Lot 48: Pays-Bas, XVIe siècle "La colère obéit à la haine" Huile sur panneau

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Pays-Bas, XVIe siècle "La colère obéit à la haine" Huile sur panneau Annoté 'IRA PARENS ODII, RABIE SUCCENSA, MALORUM / MULTORUM CAVSA EST ATQ, INCURABILIS ERROR' dans le bas "ANGER OBEYS TO HATRED", OIL ON PANEL, NETHERLANDS, 16TH CENTURY h: 108 w: 75,50 cm Commentaire : Cette allégorie de la Colère devait, à l'instar d'une autre version de cette composition de dimensions plus importantes aujourd'hui conservée au musée de Capodimonte de Naples, faire partie d'une suite représentant les Sept Péchés capitaux. Au centre se trouve la personnification de la colère inspirée de 'l'Iconologie' de Ripa : un personnage masculin aux yeux voilés, aveuglé par la fureur, dont l'impétuosité est illustrée par sa chevelure enflammée. Il a l'épée à la main, prêt à se battre, sans remarquer son armure au sol ni la présence de la femme à ses pieds qui veut le retenir. Plusieurs épisodes bibliques édifiants à l'arrière-plan viennent démontrer au spectateur les conséquences mortelles de ce comportement. A gauche, deux coqs se battent aux côtés de Caïn en train de tuer son frère Abel, tandis qu'à droite on distingue la lapidation de saint Etienne. Le caractère moralisateur de cette allégorie est encore explicité par la citation latine inscrite dans le bas du panneau. En représentant la colère et ses terribles dérives, le peintre incite le spectateur à la tempérance.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Attribué à Gottfried von Wedig Cologne, 1583 - 1641 Composition au rhömer et au plat de raisins Panneau de bois tendre

Lot 49: Attribué à Gottfried von Wedig Cologne, 1583 - 1641 Composition au rhömer et au plat de raisins Panneau de bois tendre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Attribué à Gottfried von Wedig Cologne, 1583 - 1641 Composition au rhömer et au plat de raisins Panneau de bois tendre 'STILL-LIFE WITH A GRAPE DISH', PANEL, ATTRIBUTED TO G. VON WEDIG h: 39 w: 48,50 cm

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Ecole allemande du XVIIe siècle  Chimère diabolique dans un paysage Huile sur toile (Toile d'origine)

Lot 50: Ecole allemande du XVIIe siècle Chimère diabolique dans un paysage Huile sur toile (Toile d'origine)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ecole allemande du XVIIe siècle Chimère diabolique dans un paysage Huile sur toile (Toile d'origine) (Petits manques) 'DIABOLIC CHIMERA IN A LANDSCAPE', OIL ON CANVAS, GERMAN SCHOOL, 17TH CENTURY h: 114 w: 144 cm Commentaire : Cette représentation présumée de Belzébuth devait être accrochée dans ces fameux cabinets de curiosités qui foisonnaient en Allemagne plus qu'ailleurs en Europe à partir du XVIe siècle. Il aurait parfaitement pu prendre place dans une 'Kunstkammer' comme celle conçue par l'archiduc d'Autriche Ferdinand II à partir de 1563 dans son château de Ambras en Tyrol. Les curieux pouvaient y découvrir des requins, d'étranges bois de cerfs, des portraits de géants ou de nains difformes ; en bref tout ce que la nature pouvait comporter de singulier et de curieux.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
¤ Johann Graf Vienne, 1653 - après 1720 La Tour de Babel Cuivre

Lot 51: ¤ Johann Graf Vienne, 1653 - après 1720 La Tour de Babel Cuivre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Johann Graf Vienne, 1653 - après 1720 La Tour de Babel Cuivre Signé et daté 'Johann Graf/fecit 1716' en bas à gauche 'THE TOWER OF BABEL', COPPER, SIGNED AND DATED, BY J. GRAF h: 46 w: 35 cm Commentaire : L'épisode de la tour de Babel est l'un des plus édifiants de la 'Genèse'. Peu après le Déluge, les hommes décidèrent de s'installer dans une plaine du pays de Shinéar et d'y bâtir une tour dont le sommet atteindrait le ciel. Pour les punir de leur orgueil, Dieu les fit parler dans des langues différentes. Ainsi, les hommes ne se comprirent plus et leur projet s'arrêta. Ils furent ensuite dispersés sur la surface de la terre. Ce thème fut l'un des sujets de prédilection des peintres des Ecoles du Nord. Au-delà de son caractère moralisateur, il était en effet surtout un prétexte permettant de représenter avec virtuosité le caprice architectural le plus ambitieux qui soit et de le peupler de multiples personnages. Johann Graf se présente avec notre tableau comme un digne héritier de cette tradition picturale.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Per page:
1
2
3
4
Next »