WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options
Auction Description for Artcurial: Tribal Art

Tribal Art (53 Lots)

by Artcurial


53 lots with images

December 6, 2016

Live Auction

Paris, IDF, France

Sort by:  
Lots with images first
Per page:  
POIGNEE DE PROPULSEUR MOYEN SEPIK, PAPOUASIE NOUVELLE-GUINEE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: POIGNEE DE PROPULSEUR MOYEN SEPIK, PAPOUASIE NOUVELLE-GUINEE De forme allongée, représentant un animal stylisé, le corps décoré de motifs géométriques et la gueule allongée avec des rangées de dents triangulaires. Belle patine d''usage. Un numéro d''inventaire au dos peint à l''encre blanche: 1980.014 w: 22,50 cm Provenance : Michael Hamson, Palos Verdes, Californie Collection particulière, Bruxelles Commentaire : HANDLE SPEAR THROWER MIDDLE SEPIK PAPUA NEW GUINEA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
RARE MODELE DE PROPULSEUR IATMUL, MOYEN SEPIK PAPOUASIE NOUVELLE-GUINEE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: RARE MODELE DE PROPULSEUR IATMUL, MOYEN SEPIK PAPOUASIE NOUVELLE-GUINEE L''ensemble composé d''un long bambou évidé à son extrémité pour y insérer la lance, une jolie poignée composée de deux animaux, dont un probablement, un calao dont le bec est décoré d''un joli petit masque à visage humain. Le tout attaché soigneusement par un tressage de bambou. Belle patine d''usage. h: 94 cm Provenance : Loed Van Bussel, Amsterdam Ulrich Kortmann, Dortmund Collection particulière, Bruxelles Commentaire : RARE IATMUL SPEAR THROWER, MIDDLE SEPIK PAPUA NEW GUINEA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
ELEGANT CASSE-TETE KANAK, NOUVELLE CALEDONIE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: ELEGANT CASSE-TETE KANAK, NOUVELLE CALEDONIE De forme cylindrique caractéristique, une courte poignée en relief à la base, le sommet se terminant par une excroissance en forme de cloche. Belle patine d''usage . Datation probablement XIXe siècle h: 80 cm Provenance : Collection particulière, Bruxelles Commentaire : ELEGANT KANAK CLUB, NEW CALEDONIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
PENDENTIF HEI-TIKI, PEUPLE MAORI, NOUVELLE ZELANDE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: PENDENTIF HEI-TIKI, PEUPLE MAORI, NOUVELLE ZELANDE Superbe pendentif stylisé en jadéite de couleur vert émeraude à la tête inclinée à gauche, à la bouche en forme de coeur, entrouverte et grimaçante. Les mains posées sur les cuisses, les jambes sont repliées et se rejoignent au niveau du sexe. Les yeux sont cerclés d''haliotis et creusés à l''origine pour insertion de coquillage. Un trou de suspension a été creusé au sommet de la tête. Datation probablement du XIX e siècle. Ornement tant masculin que féminin, le Hei-tiki représentatit un ancêtre mythique qui était porté autour du cou ou conservé dans une boite à trésor, il se transmettait de génération en génération, augmentant par le même son "mana", soit sa force vitale. Ce hei-tiki, dont la jadéite translucide exceptionnelle atteste d''un usage prolongé et de nombreuses transmissions familiales. h: 6 cm Provenance : Collection Particulière, Sydney Collection particulière, France Commentaire : MAORI NEPHRITE FIGURE NECK PENDANT, HEI-TIKI, NEW ZEALAND

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MANNEQUIN FUNERAIRE RAMBARAMP, ARCHIPEL DU VANUATU, SUD DE L''ILE DE MALEKULA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MANNEQUIN FUNERAIRE RAMBARAMP, ARCHIPEL DU VANUATU, SUD DE L''ILE DE MALEKULA Crâne humain, pâte végétale, fibres végétales, bois, tissu, matériau composite, toile d''araignée, pigments végétaux d''origine, plume. Bon état général, malgré quelques manques visibles. Cette effigie funéraire représente un défunt de haut rang car seuls ceux ayant obtenu de leur vivant de nombreux grades peuvent bénéficier d''une telle représentation. On installe le corps du défunt sur une plate-forme funéraire dans un endroit isolé, où il se décompose plusieurs jours. Après cela, seul le crâne est récupéré puis enfoui dans une fourmilière en vue d''un nettoyage total. Celui-ci est ensuite surmodelé au moyen d''une pâte végétale et fixé sur un corps fait de jonc et de bois lui-même modelé. Suite au rituel, le mannequin est exposé publiquement puis entreposé dans la maison des hommes (nakamal) où il entame sa lente désintégration à l''issue de laquelle seul le crâne sera conservé pour être fiché dans la charpente du nakamal. (voir photo ci-dessous). Les motifs peints ainsi que la toile d''araignée qui recouvre la tête indiquent le grade acquis par le défunt de son vivant. Le rambaramp était rituellement porté du gamal sur le sentier jusqu''a la limite du village par un homme de statut équivalent. Il était ensuite installé près des tambours dans un cadre de feuilles et de fleurs. Pour clôturer leur deuil, les hommes, couverts de cendre, échangeaient des cochons avec le fils du mort. L''effigie était alors présenté à la veuve près de la porte de sa maison puis retournait dans le gamal où elle se décomposait sans faire l''objet de soins particuliers (Guiart, 1965, p.22). h: 175 cm Provenance : Collection particulière, Cologne Expositions : Cologne, "Wahre Wunder-Sammler und Sammlungen im Rheinland", Siegfried Gohr, 2000 Commentaire : RAMBARAMP EFFIGY FIGURE, VANATU, MALEKULA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE MWAI, IATMUL, MOYEN SEPIK, PAPOUASIE NOUVELLE-GUINEE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE MWAI, IATMUL, MOYEN SEPIK, PAPOUASIE NOUVELLE-GUINEE Représentant un visage humain de forme allongée et étroite, le menton prolongé par un bec d''oiseau, une large langue triangulaire en dessous, le visage décoré de dessins géométriques curvilinéaires peints en blanc sur un fond ocre, l''ensemble couvert de petits coquillages insérés dans une gomme naturelle. Au dos de l''objet, une ancienne étiquette indiquant le village de Korogo comme lieu de collecte h: 63 cm Provenance : Serge Brignoni, Berne Galerie Témoin, Genève Collection particulière, Bruxelles Commentaire : MWAI MASK, IATMUL, MIDDLE SEPIK, PAPUA NEW GUINEA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
CRANE SURMODELE IATMUL, MOYEN-SEPIK, PAPOUASIE, NOUVELLE GUINEE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: CRANE SURMODELE IATMUL, MOYEN-SEPIK, PAPOUASIE, NOUVELLE GUINEE Le visage modelé de manière typiquement iatmul, la bouche aux lèvres épaisses, le petit nez légèrement busqué, les orbites des yeux décorés de deux fragments de coquillages circulaires insérés, peinture traditionnelle rouge foncée et blanche sur tout le visage, un bandeau de cauris a l''arrière du crâne inséré de cheveux humains. h: 16 cm Provenance : Acquis auprès de Ludwig Breitschneider en 1962 Collection privée, Allemagne Collection particulière, Bruxelles Commentaire : IATMUL SKULL, MIDDLE SEPIK, PAPUA-NEW GUINEA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE HEAUME MENDE, SOWEI, SIERRA LEONE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE HEAUME MENDE, SOWEI, SIERRA LEONE De forme légèrement conique, le petit visage avec les yeux mi-clos et la bouche légèrement souriante, trois larges replis de graisse entourant le cou, la coiffure avec trois projections caractéristiques au sommet du crâne surmonté d''une petite poule. Patine délavée et restaurations d''usages. h: 43 cm Provenance : Ancienne Collection Paolo Morigi Collection particulière, Munich Bibliographie : Gottschalk (Burkhard), "Bundu Buschteufel im Land der Mende", Dûsseldorf: Terra incognita, 1990, pp. 124-125 Commentaire : A MENDE HELMET MASK, SOWEI, SIERRA LEONE

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE HEAUME MENDE, SOWEI, SIERRA LEONE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE HEAUME MENDE, SOWEI, SIERRA LEONE De la société ''Bundu" féminine. Le visage, au grand front bombé a la forme d''un losange. Il émerge d''un large cou plissé d''anneaux circulaires qui se superposent et évoqueraient des plis adipeux, symboles de prospérité. La coiffure très travaillée avec des stries parallèles est sculptée avec art et imagination. Quatre petits oiseaux sont sculptés de part et d''autre. Belle patine noire laquée d''usage. Grand heaume à tête de femme qui coiffe les porteuses. Fait assez exceptionnel, ce sont des femmes qui utilisent ces masques pourtant exécutés en bois par les hommes et réhaussés de noir. Ces masques "sowei" paraissaient lors de la sortie des adolescentes excisées de leur retraite forestière. Elles ont le corps huilé, paré de bijoux, et leur coiffure est très recherchée pour provoquer l''admiration. Ces masques suggèrent des esprits propices à la fécondité et sont portés par des femmes plus âgées ayant déja atteint un grade dans la société hiérarchisée "Bundu". Ler port du masque était un honneur. h: 39,50 cm Provenance : Ludwig Schmidt, Munich Galerie de Ruijter-van Santen, Katlijk/Heerenveen Collection Dr Karl-Ferdinand Schaedler, Munich Commentaire : A MENDE HELMET MASK SOWEI, SIERRA LEONE Le Dr. Karl-Ferdinand Schadler est une espèce rare dans le monde des collectionneurs d''art Africain à savoir un amateur d''art mais également un chercheur avec plus de vingt publications à son palmarès. Il fit une thèse en anthropologie à l''Université de Munich de 1979 à 1985 sur le tissage et fit des recherches sur le terrain dans une dizaine de pays africains. Non seulement il a collectionné depuis plus de quarante années avec passion, mais il est également l''auteur d''un nombre important d''ouvrages de référence sur des aspects de l''art africain moins "commerciaux" comme le tissage illustré par les nombreuses poulies qui en font partie, sa magistrale étude sur la terre cuite et le métal dans la sculpture traditionnelle africaine mais aussi trois magnifique livres sur les grandes collections privées en Allemagne. On peut dire que sa collection est le reflet de ses centres d''intérêts académiques que ce soit avec des oeuvres en bronze, en céramique et toutes les sculptures qui ont trait à la magie et à la sorcellerie. Son goût est universel et couvre toute la production de ce continet si riche en sculpture.

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE OGBODO ENYI, IGBO-IZZI, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE OGBODO ENYI, IGBO-IZZI, NIGERIA Représentant une tête d''éléphant shématisée. Formellement le "Ogbodo Enyi" est un masque composite dérivé de différents animaux: soit une tête d''éléphant combinée avec la bouche ouverte d''un hippopotame et les parties d''un phacochère. Ce type de masque représente l''esprit d''un éléphant, animal considéré pour sa force et sa determination. Les Ogbodo Enyi se produisent seuls, même si chaque village connaît toute une hiérarchie de ces esprits, incarnés par tranches d''âge, des jeunes garçons aux aînés [...]. Chacune des cinq ou six classes d''âge est tenue de faire fabriquer un masque et un costume, et de monter le spectacle afin de prouver publiquement sa solidarité et sa capacité à agir pour la communauté. Les aînés, qui appartiennent à la classe d''âge des anciens, supervisent l''ensemble de la mascarade et réalisent la danse de l''esprit le plus puissant, une figure qui, aux époques antérieures, jouait un rôle majeur dans le maintien de l''ordre social. Une annotation au dos: KS6207 h: 36 cm Provenance : Merton Simpson, New York Vente New York, Sotheby''s, 6 mai 1998, lot 191 Collection Dr Karl -Ferdinand Schaedler, Munich Bibliographie : Karl-Ferdinand Schaedler, Encyclopedia of African Art and Culture, Munich, (Panterra), 2009, p.306 Commentaire : AN IBO-IZZI ELEPHANT MASK OGBODO ENYI, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
SCULPTURE DOGON, TINTAM, MALI

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: SCULPTURE DOGON, TINTAM, MALI Représentant un personnage masculin debout dans la position rituelle d''imploration, les bras levés au-dessus de la tête . Les jambes sont tendues et le corps est sculpté de façon dynamique. Très belle patine d''usage noire huileuse. Annoté à la peinture blanche au verso du monogramme "KS 2E03" Les Tintam, d''une façon générale ont sculpté des statues influencées par le style des djennénke. La patine noire huileuse provient des libations versées sur la statue lors des rituels, un mélange de sang sacrificiel et d''huile de sésame Concernant la position classique des bras levés et des mains, cela évoquait l''appel à la pluie, les mains pouvant la demander ou la faire cesser, les bras dessinent une fourche comme les bâtons de pluie utilisés à chaque période de sécheresse. Marcel Griaule dans "Masques Dogons". h: 27 cm Provenance : Jacques Germain, Toronto Collection Dr Karl-Ferdinand Schaedler, Munich Commentaire : A DOGON TINTAM FIGURE, MALI

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUETTE LOBI, BURKINA FASO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUETTE LOBI, BURKINA FASO "Bateba", le personnage masculin représenté debout, le corps longiligne aux volumes stylisés mettant en valeur les gestes des bras projetés vers le ciel, s''inscrivant dans le riche code d''attitudes de la statuaire lobi. Le dynamisme de la pose est accentué par la distorsion des membres asymétriques, ainsi que par la vigueur de la sculpture, jouant sur la triangulation propre à l''art des sculpteurs lobi. Patine crouteuse d''usage dont une plume collé sur la main droite. Ces statues lobi "bateba" incarnent l''esprit Thil. Ainsi lorsque la statue lobi aux bras grands ouverts et levés symbolise un thil dangereux. Le divin lobi fait réaliser alors une statue avec cette posture pour résoudre la situation critique provoquée par le thil malfaisant. L''objectif est d''entrainer le thil malfaisant vers la statue piégé qui lui est offert. Ainsi l''individu est-il libéré du thil et les sacrifices idoines permettent de maintenir ce thil malfaisant dans le bateba approprié. h: 32 cm Provenance : Galerie Majestic, Paris Collection Dr Karl-Ferdinand Schaedler, Munich Commentaire : A LOBI STANDING FIGURE, BURKINA FASO

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUETTE MASCULINE LWENA, ANGOLA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUETTE MASCULINE LWENA, ANGOLA Représentant un homme debout reposant sur des larges pieds, les genoux légèrement pliés, les fesses saillantes, le torse allongé, les bras encadrant le torse, les avant-bras repliés, le cou supportant un visage aux traits finements culptés, la bouche aux lèvres minces, les yeux en grain de café sous de belles arcades sourcilières en arc de cercle, une haute coiffure caractéristique du style composée de trois rangées de stries parallèles, un turban replié sur la nuque, un orifice pour insertion d''une corne magique au sommet du crâne, un second orifice sous les fesses. Belle patine cirée. Petits manques au bras gauche. Cette jolie statuette est typique du style de l''expansion Lwena tel qu''il fut définit par Marie-Louise Bastin: "les sculpteurs lwena ont une manière particulière de styler la coiffure en forme de tiare, plus haute devant que derrière, l''oeil entrouvert au fuseau étroit, la bouche en fente ou à lèvres avancées, les oreilles en arc de cercle en relief"; Bastin "Y a t-il des clés pour distinguer les styles" Tschokwe, Lwena, Songo, Ovimbundu et Ngangela in Africa Tervuren, XVII °, 1971, 1, p.8 Une autre statue maternité récoltée avant 1939, conservée dans les collections du Musée de Dundo, ( voir M-L Bastin, la sculptute Tschokwe, Meudon, Alain Chaffin éditeur, 1982, n°104, p.171) h: 28,50 cm Provenance : Ancienne Collection coloniale belge Collection Dr Karl-Ferdinand Schaedler, Munich Commentaire : A LUENA STANDING MALE FIGURE, ANGOLA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUETTE RELIQUAIRE BWENDE, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUETTE RELIQUAIRE BWENDE, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Représentant une jeune femme debout, les jambes légèrement fléchies dans une attitude dansante, les bras repliés et plaqués sur le buste, les mains posées sur le sternum au-dessus d''épaisses et belles scarifications couvrant l''abdomen. La tête est évidée pour porter une charge magique ou un fouet chasse-mouches, les traits du visage sont estompés par l''usage. La poitrine et le sexe sont bien marqués. Au dos, une arête en creux dessine la colonne vertébrale et le pli fessier. Belle et ancienne statuette, datant probablement du XIXème siècle. Patine sacrificielle laquée d''usage. h: 24 cm Provenance : Abbaye Blanche de Mortain, 1970 Marie et Philippe de Thézy Vente Paris, Calmels-Cohen, 8 mai 2005, lot 72 Collection Dr Karl-Ferdinand Schaedler, Munich Bibliographie : Karl-Ferdinand Schaedler, Encyclopedia of African art and culture, Munich, (Panterra), 2009, p.131 Commentaire : A BWENDE FEMALE POWER FIGURE, DEMOCRATIC REPUBLIQUE OF THE CONGO

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
SCULPTURE FEMININE BARI, SOUDAN

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: SCULPTURE FEMININE BARI, SOUDAN Statue longiligne au visage naturaliste, nez busqué et bouche horizontale proéminenet et entrouverte. Un long torse cylindrique reposant sur des longues jambes aux volumes épannelés, les bras ballants. Belle patine naturelle. Les Bari, une tribu nilotique d''environ 35 000 membres vivent dans la région du Bahr-el-Ghazal au sud soudan, non loin des Bongo. Leur statuaire, fort rare, se caractérise par un style aux formes simplifiées avec une prépondérence de lignes verticales: un tronc étiré repose sur de longues jambes en colonnes (comme la pièce que nous présentons ici) , les bras pendants collés au corps, la tête stylisée est allongée et s''achève en pointe. Citons deux études sur ce style notamment celles de Ladislas Holy en 1967 ainsi que celle de Gohr et Keymer en 1990.1 Les quelques informations sur leurs usages sont divergentes: il s''agirait soit de portraits d''ancêtres, soit des statues pour faire tomber la pluie ou des fétiches pour la fertilité. Ces pièces étaient protectrices et étaient placées sur un autel ou étaient éventuellement pendue. La vaste majorité des statues furent récoltées au XIXe siècle, se trouve dans les musées d''ethnographie de Vienne, Berlin, Stuttgart, St Petesbourg et Paris. La plus ancienne récolte est un groupe de dix statues provenant du fond du Musée de l''homme et actuellement au Musée du quai Branly-Jacques Chirac, récoltées en 1853 par Henri Laporte, consul de France au Caire, celle du Musée de Vienne, qui fut donnée par Hansal et Buchta en 1882 et celle du Musée de Berlin par Junker en 1878. Citons plus récemment l''apparition sur le marché d''un couple de statues provenant de la collection Magnelli en 1996 ainsi que celle présentée par la Galerie Monbrison en 2002.2 1Ladislas Holy, "La sculpture africaine".Afrique orientale et méridionale, Paris, Edition du Cercle d''Art, 1967, p.11 et Siegfried Gohr et Hay Keymer, "Les Bari" in Gohr et alii, Afrikanische Skulpture.Die Erfinding der Figure, Köln, Museum Ludwig, 1990, pp.224-229 2 Christie''s New York, Important Tribal Art, 22 novembre 1996, lot 68 Alain de Monbrison, Biennales des Antiquaires, septembre 2002 h: 55 cm Provenance : Merton Simpson, New York Philippe Ratton, Paris Collection Dr Karl-Ferdinand Schaedler, Munich Commentaire : A BARI STANDING FEMALE FIGURE, SUDAN

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUE DINKA, SOUDAN

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUE DINKA, SOUDAN Sculpture poteau monumentale au visage miniature dont le cou, petit, repose sur un corps longiligne. On notera la belle stylisation et le naturalisme du visage dont les yeux sont en forme de losange et métallique, la bouche est entrouverte et les oreilles particulièrement travaillées. Le torse cylindrique est gravé d''une belle géométrisation de motifs répétés, les jambes sont démeusurées très caractérisqtiques du style. Très belle patine d''usage. Les Dinka vivent au sud-est du Soudan dans les régions de Bahr al-Ghazal où ils forment une ethnie majeure. C''est un peuple d''agriculteur-pasteur d''environ quatre millions de personnes. Les trois-quarts des Dinka sont devenus chétiens après avoir été évangélisés au début du XIXe siècle au contact des missionnaires britanniques. Les groupes restés animistes appellent le créateur Nhialic qui a créé toutes choses et qui préside au destin de chaque humain et un dieu du ciel, de la pluie et de la fertilité nommé Deng ou Dengdit. Une statue d''une récolte ancienne du Linden Museum de Stuttgart (inv.n°118718) fut attribuée par Holy aux polulations Dinka.1 Dans les années 1990, deux autres statues furent attribuées aux Dinka: une de la collection Henrion (Fig.1) récoltée vers 1998 par Pascal Ginailhac de la galerie African Heritage, (Bruneaf 2000) et une seconde (Fig.2) qui fit partie de la collection Lindner de Munich. La statue poteau présentée doit être rapprochée de la statuaire monumentale des Bongo pour laquelle Bernard de Grunne a publié un catalogue en 2011.2 Ce sculptures sont essentiellement des monuments funéraires érigés devant un tumulus de pierre sculptés après le décès d''un personnage important comme un grand chasseur. Les membres de la communauté déposaient des offrandes sur le tumulus entonnant des chants de chasse et des hymnes guerriers. Bernard de Grunne 1Ladislas Holy, La sculpture africaine. Afrique orientale et méridionale, Paris, Edition du Cercle d''Art, 1967, planche 13 2 Bernard de Grunne, Bongo. Monumental Statury from Southern Sudan, Bruxelles, 2001 h: 169 cm Provenance : Ancienne Collection David Henrion, Bruxelles Collection particulière, Bruxelles Expositions : Bordeaux, Musée d''Aquitaine, "Arts d''Afrique.Voir l''invisible", 21 mars-21 août 2011 Bibliographie : Arts d''Afrique.Voir l''invisible, Musée d''Aquitaine, Bordeaux, Editions Hazan, 2011, reproduit en couleur p.136, cat.149 Commentaire : DINKA FIGURE, SUDAN

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MAGNIFIQUE JARRE ANTHROPOMORPHE GA''ANDA, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MAGNIFIQUE JARRE ANTHROPOMORPHE GA''ANDA, NIGERIA En terre cuite provenant de la région de la vallée de Gongola de l''est nigérien qui constitue une mosaïque complexe de nombreuses ethnies dont les Yungur et les Ga''anda de langue adamawa. Vouées au culte des ancêtres, ces céramiques sacrées jouent un rôle dans la guérison des maladies, la protection des chasseurs et des guerriers, l''assurance de récoltes et le bien- être général de la communauté. Ces poteries furent étudiées par Marla Burns qui souligne leur rôle de personnification de l''esprit Mbirhlen''nda, le principal esprit tutélaire des Ga''anda dont les caractéristiques sont le visage humain sur le col cylindrique et la présence de bras, nombril et de pastilles soigneusement disposées sur la tête, le col et l''épaule du récipient.1 Ces jarres jouent un rôle protecteur qui impliquent le contrôle d''esprits ancestraux potentiellement dangereux. 1Marla Burns, Céramiques sacrées de la vallée de la Gongola, in F.Morin et B.Vastiau, Terres cuites africaines. Un héritage millénaire, Musée Barbier-Mueller, Genève, 2008, pp.240-253 h: 63 cm Provenance : Collection particulière, France Commentaire : MAGNIFICENT ANTHROPOMORPHIC GA''ANDA JAR, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
RARE APPUI-NUQUE TWA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: RARE APPUI-NUQUE TWA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Composé de deux torses humains dos à dos, les visages penchés vers l''avant, les bras repliés le long du torse, l''oreiller légèrement concave reliant l''arrière des deux têtes et décorés de motifs de petits losanges en relief. Les Twa sont un groupe de pygmées d''environ 10.000 âmes qui vivent au milieu des populations Kuba. La désignation "Twa" signifie les gens de petite taille en langue bantoue et ce groupe Twa est le seul à avoir créé des sculptures en bois. L''influence de l''art Luba est visible avec les dessins d''entrelacs typiquement Kuba géométriques sur l''oreiller. On connait cinq autres exemplaires de ce rare type d''appui-nuque: un au M.R.A.C, tervuren, un second de l''ancienne collection J.Joss au Fowler Museum de Los Angeles, celui de l''ancienne collection W.Brill, New York, celui également de l''ancienne collection Theodore Celenko et enfin un dernier dans une collection privée de Détroit. On notera des oeuvres comparables au Musée de Tervuren, Belgique ainsi que dans une vente Sotheby''s, New York, The William Brill Collection, 17 novembre 2006 h: 13,60 w: 22,70 cm Provenance : Marc Leo Felix, Bruxelles, n° d''inventaire: FC 990 Dr. Evan Maurer, Minneapolis Collection particulière, Bruxelles Commentaire : RARE TWA HEADREST, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUE ALUSI MASCULINE IGBO, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUE ALUSI MASCULINE IGBO, NIGERIA De grandeur nature affichant un naturalisme simplifié, avec des scarifications au niveau du torse, caractéristique du style ainsi qu''au niveau du visage appelées "ichi" mais également des anneaux de chevilles généralement portés par les personnes de rang élevé. Les mains présentées paumes vers le haut sont courantes chez les "alusi", comme s''ils demandaient une offrande sacrificielle. Polychromie jaune du bois de padouk sur tout le corps et le blanc du kaolin peint sur le visage et les poignées. Ce type de statue Igbo faisait partie d''un sanctuaire avec un certain nombre de statues. Lors des fêtes ancestrales annuelles, de grandes mascarades ont lieu et à l''appel des tambours, les statues appartenant aux chefs de lignage sont ammenées et disposées en rang devant le mur du sanctuaire où toute la population peut les voir. La statuaire Igbo est soumise à des contraintes assez strictes: les figures sont toujours frontales, symétriques, dressées, les jambes légèrement écartées, les bras dégagés du corps, les mains tendues vers l''avant, paumes ouvertes. Selon Cole et Ariakor (1984, p.92), ce geste à une double signification: il montre la générosité des divinités et leur volonté d''accepter les sacrifices et autres offrandes. Par ailleurs, cette gestuelle signifie également "je n''ai rien à cacher", suggérant l''honnêteté et une personnalité "ouverte". Ces figures ne sont pas des portraits mais à l''intérieur d''un canon assez conventionnel, l''artiste garde une certaine liberté créatrice et peut faire preuve de sa maîtrise comme dans l''exemple proposé ici. h: 128 cm Provenance : Jean Dierickx, Bruxelles, 1973 Ancienne Collection Docteur Pierre Danhaive, Namur Collection particulière, Belgique Commentaire : AN IBO MALE DIVINE FIGURE ALUSI, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE OKOROSHI IBO, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE OKOROSHI IBO, NIGERIA Représentant un visage féminin peint au kaolin surmonté d''une haute coiffe sophistiquée, composée de nattes et de tresses verticales et tombantes peintes en noir. Le visage expressif caractéristique du style dont les traits sont aigus et fins. La bouche est entrouverte et fait la moue où apparaisent deux rangées de dents. Kaolin sur le visage Belle patine d''usage h: 30 cm Provenance : Robert Duperrier, Paris Ancienne Collection Philippe Larue Collection particulière, Paris Commentaire : OKOROSHI IBO MASK, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
PAIRE D'' IBEJI, YORUBA, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: PAIRE D'' IBEJI, YORUBA, NIGERIA Représentant des jumeaux dont le torse est soutenu par des petites jambes d''où émane des pieds à plat sur une base circulaire. Les bras sont maintenus le long du corps, les mains ramenées contre les hanches. Les coiffures sont en forme de pain de sucre, les visages sont scarifiés aux joues et aux tempes. Les grands yeux sont cillés. Des bijoux de perles de verre et de métal ornent chacune des statuettes. Belle patine d''usage. h: 27,50 cm Provenance : Alain de Monbrison, Paris Ancienne Collection Docteur Pierre Danhaive, Namur Collection particulière, Belgique Commentaire : PAIR OF YORUBA IBEJI FIGURES, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE IDOMA, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE IDOMA, NIGERIA Ces masques funéraires dansaient au cours de cérémonies dédiées à l''esprit de la brousse Anjenu. Ils intervenaient également lors des funérailles de notables importants. On notera ici la grande expression de ce visage aux traits classiques et la superbe ordonnance des scarifications notamment au niveau du front bombé où apparaissent distinctement de part et d''autres deux chéloïdes. La bouche est entrouverte laissant apparaitre deux dents métalliques. Très belle patine d''usage. h: 27 cm Provenance : Serge Trullu, Belgique Michel Gaud, St Tropez Collection particulière, Bruxelles Commentaire : IDOMA MASK, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUETTE MUMUYE, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUETTE MUMUYE, NIGERIA La tête est petite avec un visage aux traits ébauchés, dotée d''une coiffure en crête, les oreilles sont étirées comme chez les femmes qui portaient jadis de grands disques insérés dans les lobes. Le long cou conique englobe les épaules dont les les bras ballants se détachent par un espace évidé. Le buste long et cylindrique, les jambes courtes et trapues. Le visage naturaliste recouvert de kaolin ainsi que des petites incisions géométriques. Restauration indigéne sur le lobe droit. Belle patine d''usage Conservées dans des cases sacrées, ces statues se rattachent aux intitutions cultuelles de l''eau, "vadosong", ou du feu, "Vabong". Protectrices des clans, elles ont aussi des fonctions divinatoires et médicinales et règlent les litiges. Incarnations d''un esprit tutélaire, elles sont en contact permanent avec les ancêtres. h: 93 cm Provenance : Collection Pierre Parat, Paris Commentaire : A MUMUYE FIGURE, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUE MUMUYE, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUE MUMUYE, NIGERIA De style Iagalganga Les jambes courtes épannelées supportant un long tose cylindrique d''où émane un nombril proéminent et deux longs bras ballants. Le visage expressif où apparaissent deux petits yeux ronds en creux, un nez court, une petite bouche esquissée, deux petites oreilles projetées et une crête sur la tête dont la patine symbolisée par la couleur rouge soit le "vabong" se réfère au feu. Un collier de fibres tressées autour du cou. Très belle patine d''usage. h: 93 cm Provenance : Collection Pierre Parat, Paris Commentaire : A MUMUYE FIGURE, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
CIMIER DE DANSE OGBOM, EKET, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: CIMIER DE DANSE OGBOM, EKET, NIGERIA Dont la sculpture de la tête très imposante et stylisée repose sur un long cou cylindrique à spirales se terminant par un socle qui permettait d''y fixer la vannerie et était utilisé dans les cérémonies de l''Ogbom. La danse se déroulait devant leur autel. Femmes et hommes dansaient ensemble mais seuls ces derniers portaient les cimiers. Ils étaient conservés dans les conduits de fumée des habitations où ils étaient ainsi protégés des insectes. On attachait la sculpture sur une coiffe en vannerie qui était fixée sur la tête du danseur, lui-même dissimulé sous un tissu. h: 83 cm Provenance : Collection Pierre Parat, Paris Commentaire : EKET OGBOM DANCE HEADDRESS, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
AVANT DE TAMBOUR M''BEMBE, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: AVANT DE TAMBOUR M''BEMBE, NIGERIA Scié au niveau du torse, le personnage aux bras écartés d''où une petite tête émerge du ventre, le tout surmonté d''une tête de forme cylindrique avec une bouche fendue, un nez droit et des yeux exorbités. Belle érosion d''usage. Ce tambour servait d''autel de sacrifices. Les victimes s''agenouillaient au pied de sorte que leur tête tranchée tombait à l''intérieur. Le son extrêmement puissant de ces tambours s''entendait à plus de 10 kilomètres à la ronde lors des gueres et cérémonies. On plaçait sur eux les têtes sanglantes des ennemis tués et nul homme ne pouvait voir le grand tambour "ikoro" sans qu''il n''ait lui-même fait l''offrande d''une tête" (Hélène Kamer). h: 40 cm Provenance : Jean-Michel Huguenin et Edouard Klejman, Paris, vers 1970 Collection Pierre Parat, Paris Commentaire : MBEMBE DRUM FINIAL , DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUE MUMUYE, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUE MUMUYE, NIGERIA De style Iagalganga, le corps trapu aux volumes épannelés dont la surface a conservé les marques de l''herminette ayant servi à la sculpter. De larges bras , plats, dont les mains stylisées sont tournées vers l''intérieur. Le visage expressif, aux yeux arrondis, de larges oreilles à l''extrémité percées. Belle patine brune d''usage et brillante à certains endroits. h: 63 cm Provenance : Collection Pierre Parat, Paris Commentaire : A MUMUYE FIGURE, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUE MUMUYE, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUE MUMUYE, NIGERIA Le personnage extrêmement élancé sur des jambes raccourcies, le torse mince et le cou conique supportant une petite tête avec deux larges projections latérales représentant probablement les oreilles. Belle patine d''usage. h: 60 cm Provenance : Jean-Michel Huguenin et Edouard Klejman, Paris, vers 1970 Collection Pierre Parat, Paris Commentaire : A MUMUYE FIGURE, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUETTE KEAKA, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUETTE KEAKA, NIGERIA Le personnage hautement stylisé, des avant-bras fléchis reposant sur des jambes en forme de zig zag, la tête avec un visage de forme triangulaire avec une petite bouche agressive striée de dents, des petits yeux très visibles. Belle et épaisse patine sacrificielle imprégnée de fumée, conséquence de leur conservation à l''abri des insectes. Pour Baeke, les statues Keaka, seraient utilisées dans le rite médicinal "So", qui renverrait à un être spirituel exceptionnel. Selon Pierre Harter, ces puissantes statues seraient associées au culte des ancêtres h: 37 cm Provenance : Jean-Michel Huguenin et Edouard Klejman, Paris vers 1970 Collection Pierre Parat, Paris Commentaire : KEAKA FIGURE, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
RARE STATUETTES KUNDUL, WURKUN, NIGERIA

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: RARE STATUETTES KUNDUL, WURKUN, NIGERIA Les deux figures fortement stylisées dont les deux torses sont sculptés de manière semblable, les bras enveloppant complétement l''abdomen, le long cou cylindrique supportant des têtes de grandes dimensions aux visages abstraits, le cou est très allongé et l''ombilic saillant. La figure masculine est représentée avec une crête centrale, les deux statuettes fichées sur des tiges en fer. Richesse de la patine brun-rouge croûteuse. H: 37 cm- H: 36.5 cm Objets de protection, de divination, ces statues étaient fréquemment lavées d''argile liquide, "nourries" d''offrandes de bière de mil, frottées d''huile expliquant l''épaisseur de leur patine. Provenance : Jean-Michel Huguenin et Edouard Klejman, Paris, vers 1970 Collection Pierre Parat, Paris Commentaire : RARE KUNDUL-WURKUN FIGURES, NIGERIA

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
SUPERBE STATUE FEMININE DOGON, WAKARA, MALI

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: SUPERBE STATUE FEMININE DOGON, WAKARA, MALI Bois dur, patine noire à reflets rouges. Reposant sur une petite base, les jambes semi-fléchies, les seins coniques placés très haut, nez en flèche, lèvres charnues caractéristiques du style Wakara. Cette statue a trois petits traits parallèles verticaux en dessous des yeux qui correspondent aux scarifications des kassoumbara, premiers émigrants de la région mais également trois lignes parallèles s''étirant des tempes au menton conférant une réelle richesse de l''ornementation notamment au niveau des scarifications gravées corporelles; chevrons en saillie reliant au dos les deux omoplates, colliers, bracelets et chevillères. On notera une coiffure d''origine Songhay, à crête sagittale architecturée en chevrons. Très belle patine profonde, brun rouge, légèrement huileuse. Selon Hélène Leloup, il est vraisemblable que les deux mains soutenant le ventre légèrement proéminent signale que la femme est gravide, "ce qui est probable puisque ces sculptures étaient utilisées pour les rites de fécondité" (1994:100). Liées aux ancêtres féminins, elles favorisaient la fertilité et le bon déroulement des grossesses. Depuis les deux ouvrages d''Hélène Leloup sur la statuaire Dogon (1994 et 2001), nous avons maintenant une vision très approfondie de la complexité des différents styles de la région de la falaise de Bandiagara, depuis les Soninke et les Tellem débutant vers A.D.950 jusqu''aux styles classiques Dogon à partir de A.D.1500 dont le sous style Wakara est un des plus remarquables. Selon ces recherches, le style Wakara s''est développé dans la région de Douenza dans la partie sud de la falaise de Bandiagara. Les fonctions des statues Dogon sont souvent doubles, à la fois funéraires et thérapeutiques. Cette double fonction pourrait expliquer les différences de patine sur ce groupe de statues. Utilisées dans le contexte d''autels, elles étaient couvertes d''une patine sacrificielle faite de libations de sang coagulé et de bouillie de mil. Par ailleurs, dans leur usage funéraire, elles ont pu être régilièrement exposées sur la terrasse du défunt après avoir été nettoyées et ensuite appliquée d''huile de l''arbuste "Lannea acida" ce qui explique la patine grasse, noire et huileuse sur certaines des oeuvres du style de Wakara . Une recherche approfondie du corpus de ce style m''a permis de dénombrer dix statues dans les collections publiques et privées. 1. Wakara 1, La première statue publiée de ce style est celle de l''ancienne collection Tristan Tzara et présentée à la grande exposition African Negro Art au MOMA de New York de 1935. 2. Wakara 2, Houston, Museum of Fine Arts, inv.n°76338 3. Wakara 3, Paris, Musée Dapper, Ancienne collection Lester Wundermann, New York 4. Wakara 4, Ancienne collection Georges Lois, New York 5. Wakara 5, ex Leloup, présentée ici 6. Wakara 6, ex John J.Klejman et Rose Desjardins, PA 7. Wakara 7, New York, Ancienne collection Gustave et Franyo Schindler, New York 8. Wakara 8, ex P.Guimiot, ancienne collection Beaudoin de Grunne 9. Wakara 9, ex René Rasmussen, ancienne collection Irwin Hersey, New York 10. Wakara 10, ancienne collection Franco Monti, avant 1960 Le détail iconographique soigneusement sculpté de la coiffure sagittale en chevrons ajourés sur la statue présentée est à rapprocher de celle de l''ancienne collection Lois, laissant supposer que ces deux oeuvres sont de la même main. Les scarifications observées sous les yeux et le long du menton font sans nul doute allusion à des mouvements anciens de population Kassoumbara, Songhay et Mossi depuis plusieurs centaine d''années dans la région. Depuis une dizaine d''années, dans la statuaire Dogon, plusieurs grands sculpteurs ou Maîtres ont déja été identifiés. Citons les recherches de Vincent Bouloré qui identifia quatre artistes: le Maître de yayé, le Maître soninké de la collection Pierre Loeb, le Maître de la maternité rouge et le Maître des yeux obliques.1 Par ailleurs, j''ai identifié six autres sculpteurs dogons: le maître d''Ogol, le Maître d''Ireli, le Maître de Kani Kombole, le Maître de Yougo, le Maître de Tomo-ka et le Maître du Rietberg Museum.2 On pourrait utilement comparer le corpus des dix statues du style de Wakara au corpus des dix-huit oeuvres réalisées par le Maître d''Ogol. L''ensemble des dix-huit statuettes du Maître d''Ogol est tellement cohérent et répétitif dans les moindres détails formels que nous pensons qu''il faut parler d''un grand artiste et non d''une école ou d''un atelier, même si certaines de ses oeuvres semblent plus faibles dans leur réalisation. Le style de Wakara quant à lui, est remarquable par l''intelligence de ses choix plastiques qui tout en gardant le vocabulaire formel de l''art Dogon, le dépasse par un savant équilibre géométrique. Bernard de Grunne 1 Vincent Bouloré, notices "sculpture prédogon, Sculpture Soninké, Sculpture du plateau dogon et Sculpture dogon" in Jacques Kerchache et Vincent Bouloré, ed., "Sculptures.Afrique, Asie, Océanie, Amériques", Paris, réunion des Musées Nationaux, 2000, pp.79, 89, 90 & 94 2 Bernard de Grunne, "Les grands ateliers Soninké du centre du Mali, " in B de Grunne, "Mains de Maîtres. A la découverte des sculpteurs d''Afrique", Bruxelles, Espace culturel BBL, 2001, p.40 et "Couple primordial dogon", étude inédite, 2008 et "le Maître d''Ogol.Un grand artiste Dogon", in Tribal Arts, Hors série n°2, 2011 h: 70 cm Provenance : Hélène et Philippe Leloup, Paris, circa 1985-1990 Collection Eric Swenden, Belgique Philippe Guimiot, Bruxelles Lance Entwistle, Paris Collection privée, France Expositions : Bordeaux, Musée d''Aquitaine, "Arts d''Afrique, Voir l''invisible", 21 mars - 21 Août 2011, cat.70 Bibliographie : Hélène Leloup, Statuaire Dogon, Daniele Amez éditeur, 1994, reproduit en couleur sous le n°100 Catalogue Musée d''Aquitaine, Bordeaux, Arts d''Afrique, Voir l''invisible", Editions Hazan, 2011, reproduit en couleur p.78, cat.70 Commentaire : A SUPERB DOGON WAKARA FEMALE FIGURE, MALI

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
TORSE DOGON, MALI

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: TORSE DOGON, MALI Aux proportions fortement allongées, le haut du corps encadré par deux bras minces, les mains manquantes, le visage de style caractéristique avec une large bouche entrouverte, un menton horizontal, le nez fin encadré par des yeux composés de deux clous en fer forgé rappelant un sous style du "Maître d''Ogol" et une tendance à la stylisation typique de l''art dogon. La coiffure composée d''une crête médiane se terminant par une longue tresse pendante à l''arrière de la nuque. Très belle patine d''érosion avec traces d''une surface noicie d''origine. h: 52 cm Provenance : Vente Paris, Hôtel Drouot, Etude Calmels-Cohen, 2001 Collection Maxime Du Chayla, Paris Collection particulière, Bruxelles Commentaire : DOGON FIGURE, MALI

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUETTE FETICHE SONGYE NSAPO, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUETTE FETICHE SONGYE NSAPO, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO La tête est plutôt de forme ovoïde reposant sur un large cou cylindrique. Le ventre bulbeux d''où émane une charge magique recouverte de trois clous de tapissier qui se prolonge par des membres inférieurs quasi droits. Les pieds sont en forme de raquette débordant du socle conique. L''expression du visage aux yeux mi-clos et à la moue boudeuse caractéristique des Nsapo Nsapo Un collier en raphia autour du cou Belle patine d''usage érodée dont le visage suinte un peu. Destinée à l''usage de la protection des villages, cette effigie délicatement sculptée, se rapproche par ses volumes sphériques-notamment sa coiffure en chignon circulaire, sa tête piriforme, son corps bulbeux-des sculptures nsapo-nsapo. Elle peut être attribuée au style du Sankuru et de la Lufebu. h: 36 cm Provenance : Ancienne Collection Kegel-Konietzco Philippe Laeremans, Bruxelles Collection particulière, Marseille Commentaire : SONGYE-SAPO FIGURE, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO Ces fétiches "Songye" étaient utilisé pour la protection individuelle quand ils étaient petits et pour la protection des villages pour les grands de taille. Ils captaient les énergies. Chez les "Songye", le forgeron tenait une place prédominante, il était lié, d''une certaine façon, à la magie de la terre et du feu. Le sculpteur façonnait ces effigies qui étaient des représentations d''ancêtres. Le devin (Nganga) utilisait ses connaissances des energies du cosmos pour transformer la statuaire chargée de substances diverses, enfermées dans l''abdomen comme dans le specimen présenté ici ou dans les cornes plantées sur la tête, en forces actives et efficaces, car les ancêtres demeurent les maîtres des vivants.

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUE RELIQUAIRE YAKA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUE RELIQUAIRE YAKA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Représentant une femme debout, les jambes légèrement fléchies, le torse s''élargissant vers le haut, une cavité de forme carrée pour insertion de charge magique creusée entre les deux seins, le visage avec de larges yeux globuleux fendus en leur centre, une coiffure traditionnelle au sommet du crâne, patine de pigments naturels ocre et blanc sur l''ensemble de la statue. h: 58 cm Provenance : Josef Mueller, Solothurn, avant 1939 Musée Barbier-Mueller, Genève Collection particulière, Bruxelles Commentaire : RELIQUARY FIGURE YAKA, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO Un certificat du Musée Barbier-Mueller, en date du 25 février 1987 sera remis à l''acquèreur.

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE BWOOM, KUBA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE BWOOM, KUBA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Visage extrêmement allongé et expressif avec un front et un nez prononcés, d''une patine noire dense . La signification du "bwoom" représente un esprit de la nature ressemblant à un pygmée. Lors des danses organisées par la cour, il figure l''homme du commun qui rivalise avec le roi pour une femme. Lors des cérémonies d''initiation des garçons, il représente l''un des dignitaires du village. Son nom signifie probablement "divination". Dans le passé, c''était un masque au rôle religieux bien défini. Selon la tradition Kuba, il fut adopté par la cour vers 1800. Depuis lors, il joue une multiplicité de rôles dans ce contexte particulier. Mais il est bien plus ancien en tant que masque figurant un esprit, ce qui explique d''ailleurs sa large diffusion. h: 54 cm Provenance : Willy Mestdagh, Bruxelles J. Cambier, Bruxelles Collection particulière, Bruxelles Commentaire : KUBA, BWOOM MASK, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
SUPERBE MASQUE KUBA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: SUPERBE MASQUE KUBA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Le visage sculpté en bois dont la bouche, le nez, et les yeux sont délicatement modelés, l''arête du nez et la bouche recouverts d''une bande perlée bleu turquoise et blanc, les sourcils soulignés d''une rangée de perles turquoises, la totalité du visage peint de différents motifs géométriques noir, blanc, orange et marron. Le pourtour du front orné d''une rangée de perles turquoises et blanc ainsi que des cauris sur la coiffe en vannerie. Probablement XIX e siècle. Il s''agit d''un masque "Ngady mwaash" qui signifie la "femme" ou le "compagnon" d''un masque masculin. Comme d''autres masques Kuba du sud, sa décoration de surface est une débauche de motifs géométriques peints très contrastés comprenant des triangles et des lignes parallèles qui traversent les joues des masques qui sont décrites comme étant des "larmes" et font référence au contexte des danses masquées funéraires pour les membres décédés de la société des rites d''initiation. h: 26,50 cm Provenance : Vente Londres, Sotheby''s, 11 février 1963, lot 71 Collection de Veena et Peter Schnell, Zurich Collection particulière, Bruxelles Commentaire : SUPERB KUBA MASK, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
RARE TABOURET LUBA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: RARE TABOURET LUBA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO La vaste distribution géographique des sièges à cariatides Luba est une illustration exemplaire de l''expansion de leur royaume et reflète l''histoire politique des nombreuses chefferies. Une lecture à la fois stylistique en cernant sept grands ateliers stylistiques définis par François Neyt et diachronique sur l''expansion de l''empire Luba à partir des chronologiques plus ou moins longues des généalogies des rois Luba depuis A.D. 1600 qui permet de mieux comprendre l''histoire de l''art complexe de cette région.1 Ce remarquable siège en bois dur récolté par le Capitaine Henri Orquevaux avant 1914 est un exemplaire insigne de l''art royal Luba. Parmi ses caractéristiques les plus remarquables, notons le raffinement des motifs de scarifications composée de deux séries de six losanges et d''une accumulation de protubérances sur l''abdomen et le torse, le cou allongé et élégamment annelé ainsi qu''une coiffure composée de quatre séries de tresses se joignant sur la nuque. Le tabouret Orquevaux se situe à la confluence de plusieurs style et ateliers: citons le superbe tabouret du Metropolitan Museum attribué au Maitre des trois rivières, (fig.1), celui du musée de Lisbonne de l''atelier de Malemba Nkulu,(fig.2), mais également celui de l''atelier de Kayemba Museka récolté par J.van den Boogaerde en 1916 (fig.3) ainsi que celui par le Maitre de la Luvua de l'' University Museum de Philadelphie donné par Vignier en 1919, (fig.4). Le tabouret Orquevaux est une synthèse de ces différents styles et ateliers qui se sont épanouis depuis le coeur du royaume Luba jusqu''a l''est vers le lac Tanganyika. Sa coiffure à tresses et le motif de scarification en V sur le haut de la poitrine atteste sans nul doute une influence des clans Kunda, Boyo et Tabwa de cette région. Quant à sa datation, il remonte très certainement au XIXe siècle, sans doute entre A.D.1450 et 1880. Bernard de Grunne 1François Neyt.Aux sources du Zaïre, Paris, Musée Dapper, 1993, pp.73-106 2Appelé aussi le Maître de Frobenius ou Maître de Lurua, voir Bernard de Grunne, Supra Verum: An african polykleitos among the Luba, in Christie''s London, Visions of Hummanity, July 9, 2015 Diamètre: 28 cm h: 55 cm Provenance : Collecté in situ par le Capitaine Henri Orquevaux (1881-1917) avant 1914 Transmis par descendance familiale Collection particulière, Belgique Expositions : Arlon, Exposition Coloniale d''Arlon, Cinquantenaire de la Fondation du Congo Belge, 1885..1935, 10 août au 25 août 1935, non reproduit au catalogue Commentaire : RARE CARYATIDE LUBA STOOL, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE LWALWA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE LWALWA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Dont le style se caractérise par un profil nasal qui évoque en particulier, selon Ceyssens, des oiseaux sylvicores (in Tervuren, 1995, p.328-329). Ce dernier se rattache au rare corpus des masques shifola qui se distinguent par un imposant front bombé sculpté en surplomb d''une face concave triangulaire, par des traits extrêmement architecturés notamment au niveau du nez busqué. Les yeux sont signifiés par deux fentes rectangulaires, deux scarifications saillantes au niveau des tempes appelés "Kankolo". Rituellement recouvert de pigment rouge (extrait du fruit du mukula), du kaolin agrémente les stries géométriques de la coiffe et de la bouche. Le masque était maintenu grâce à un lien de fibres fixé sous le nez de ce dernier ou dans la bouche (comme nous le voyons ici) que le porteur tenait entre ses dents. Belle patine d''usage. Selon Felix, (1987, p.94), "les masques en bois lwalwa sont tous utilisés dans la danse du Bangongo pour calmer les esprits, accroître les succès à la chasse et initier les danseurs de la société du Bangongo. Ils peuvent aussi se produire pour les funérailles de hauts personnages. Ils ne dansent que la nuit pour ne pas effrayer les femmes." Paul Timmermans (1966), le frère de Karel Timmermans dont ce masque a été collecté entre 1962 et 1965 distingue quatre types dans le corpus lwalwa. h: 29 cm Provenance : Collecté par Karel Timmermans entre 1962 et 1965 Collection particulière, Bergique Commentaire : LWALWA MASK, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO Un certificat de la Galerie Philippe Ratton sera remis à l''acquéreur

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE PENDE, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE PENDE, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO "Mbuya", dont le visage ovale à la bouche ouverte, les yeux et les narines percées, les sourcils formés par une bande continue, le front bombé, scarifications sur les joues, la coiffe en fibres nouée composée de quatre pointes teints en noir, le bord est orné d''une collerette en raphia dans laquelle sont fixés des brins de barbe. Patine ocre réhaussée de pigments noirs. Appartenant au groupe des "Mbuya", ce type de masque peut, selon le costume porté par le danseur, être utilisé pour figurer de caractère de "fumu"-lié à des danses de divertissement-ou de "phumbu", représentant le chef, et dont l''apparition provoque la crainte h: 53 cm Provenance : Collecté par Fritz Molter, in situ, circa 1945 Transmis par descendance Collection particulière, France Commentaire : PENDE MASK, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE-HEAUME PENDE, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE-HEAUME PENDE, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Beau "Kipoko", de forme classique, la tête taillée dans un cylindre de bois, nez protubérant projeté à angle droit, encadré de deux yeux en amande fortement étirés, fendus et d''oreilles demesurées. La barbe est traitée en un large plateau horizontal au motif dentelé. Belle géométrisation de la coiffure finement gravée surmonté d''un petit chignon. "Kipoko" représentait le chef des masques qui accomplit de nombreux rituels importants pour la communauté. Notamment, pour être réintégré dans la société à la fin de l''initiation, chaque garçon doit tenir "kipoko" par les oreilles et avaler le morceau d''aliment qui se trouve sur son nez ou sur la petite planche en saillie sous le menton aux motifs en forme de losange. Belle patine ancienne nuancée brun rouge sur la face, réhaussée de noir, de pigments rouges et de kaolin. h: 35 cm Provenance : Collecté par Fritz Molter, in situ, circa 1945 Transmis par descendance familiale Collection particulière, France Commentaire : EASTERN PENDE HELMET MASK, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE HEAUME SUKU, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE HEAUME SUKU, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Le large visage complètement recouvert de kaolin blanc, les yeux aux paupières mi-closes et tombantes, le nez retroussé, la petite bouche en forme de cavité rectangulaire. La coiffure composée d''un animal avec une longue queue, probablement un pangolin? Très belle patine d''usage. h: 50 cm Provenance : Ancienne Collection Allan Stone, New York Collection particulière, Bruxelles Commentaire : SUKU MASK, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
UN LOT COMPRENANT UN CHAPEAU PERLE YAKA, ET DEUX PANIERS YAKA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: UN LOT COMPRENANT UN CHAPEAU PERLE YAKA, ET DEUX PANIERS YAKA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Type de coiffure d''apparat, comme le modèle que nous présentons ici, portée par des chefs et dignitaires yaka, sorte de bicorne pourvu de protubérences cylindriques avec notamment un décor de triangles alternativement noirs et blancs réalisés en petites perles de verre fabriquées en Bohême, jadis principale monnaie d''échange avec les cauris. Ce motif qu''on retrouve également sur les masques pende et kuba est propre aux ethnies du sud du bassin du congo. L''un des paniers "muswalu" était tissé par les hommes, est utilisé par les femmes pour tamiser la farine de manioc. Sa forme oblongue et son col étroit faisait allusion à la sexualité. Dimensions variables Chapeau: L: 40 cm panier: H: 40 cm panier: H: 28 cm Provenance : Collecté par Fritz Molter in situ, circa 1945 Transmis par descendance familiale Collection particulière, France

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
PLANCHE COMPRENANT DIX MASQUES PENDE, REPUBLIQUE DEMOCRATRIQUE DU CONGO

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: PLANCHE COMPRENANT DIX MASQUES PENDE, REPUBLIQUE DEMOCRATRIQUE DU CONGO Ces dix masques miniatures Pende correspondent au style du "kwilu", soit des masques "Mbuya" avec le front bombé, la bouche tourné vers le bas, les paupières lourdes, la logne de sourcils continue sur le front et l''expression sombre et morne Les Pende fabriquaient des objets rituels ou utilitaires comme des masques miniatures notamment. Ils étaient honorés pendant une fête masquée dans des sanctuaires situés dans les huttes des chefs. Les portes, piliers et poteaux de ces huttes sont souvent sculptés, en haut-relief de représentation des masques et des figures d''ancêtres. h: 18 w: 67 cm Provenance : Collecté par Fritz Molter in situ; circa 1945 Transmis par descendance Collection particulière, France Commentaire : A LINTEL OF TEN PENDE MASKS, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO L''ensemble de ces pièces a été collecté au Congo par Fritz Molter (1919-1994), un médecin installé à Gungu (Bandundu) de 1945 à 1948. Objecteur de conscience, il s''occupait des campagnes de vaccination dans la région, ce qui l''a mis en contact avec les indigènes.

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE DJIMINI-LIGBI, COTE D''IVOIRE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE DJIMINI-LIGBI, COTE D''IVOIRE Ou masque du "Do" à la forme humaine et animale où le front s''orne d''un bec de calao. Bravmann a constaté la disparition rapide de ces masques, attestés depuis la deuxième moitié du siécle précédent. Repeints régulièrement, ils étaient utilisés uniquement par des groupes musulmans (ligbi) pour clore le ramadan, et pour les funérailles de personnes importants dans la hiérarchie religieuse islamique. Chez les Jimini, apparentés aux Senoufo, un type de masque très proche soit le "Kpelie" h: 25,50 cm Provenance : Collection particulière, France Commentaire : DJIMINI-LIGBI MASK, IVORY COAST

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE DAN, COTE D''IVOIRE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE DAN, COTE D''IVOIRE Au modelé délicat, les petits yeux ronds percés pour la vue, le nez long et fin surmonté d''une arête médiane au niveau du front bombé, la bouche légèrement entrouverte au modelé sensuel , une ligne horizontale sculptée en relief au niveau des joues confère un style légèrement cubisant à ce masque. Belle patine laquée noire d''usage. Etiquette au dos du masque Les yeux ronds dégageant la vue du porteur indiquent qu''il s''agit probablement d''un masque de course "gunye" ou d''un masque de feu, "zakpei ge". h: 23 cm Provenance : Récolté par le botaniste Jean Houzeau de Lehaie, Mons, lors de son expédition en 1934 chez les Dan Patrick & Ondine Mestdagh, Bruxelles Collection particulière, Bruxelles Commentaire : DAN MASK, IVORY COAST

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
MASQUE DAN, COTE D''IVOIRE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: MASQUE DAN, COTE D''IVOIRE Le visage aux traits puissants, de petits yeux ronds et percés, un nez allongé d''où émane en son sommet une ligne médiane sur un front bombé fiché d''un clou métallique. La bouche prognathe en forme de losange, ouverte où deux dents ont été conservées. Epaisse patine croûteuse sacrificielle avec des réhauts de pigments rouge sur le pourtour du masque. h: 23,50 cm Provenance : Pierre Langlois, Paris Victor Noël, Charleroi Collection particulière, Bruxelles Commentaire : DAN MASK, IVORY COAST

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUE VOTIVE KOULANGO, REGION DE BONDOUKOU, COTE D''IVOIRE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUE VOTIVE KOULANGO, REGION DE BONDOUKOU, COTE D''IVOIRE Représentant un homme debout portant à califourchon un second personnage de plus petite taille sur les épaules. Le personnage principal tenant l''extrémité de ses pieds, le second personnage avec ses mains posées de part et d''autre du front. Belle patine d''usage noire laquée avec des réhauts de kaolin dans la bouche et les yeux, manques anciens au bras du second personnage et larges fentes verticales au dos du personnage principal. Le thème d''une figure portée à califourchon sur le dos d''un second est très rare dans l''iconographie de l''art africain traditionnel. On le retrouve dans un certain nombre d''ethnies qui recouvre l''ensemble de l''aire de distribution de la statuaire subsaharienne. De manière générale, on retrouve plus fréquemment depuis l''Afrique centrale jusqu''au Mozambique un personnage féminin qui porte sur ses épaules un personnage de plus petite taille décrit souvent comme un enfant mais représentant sans doute un adulte. Citons la statue Fang, Gabon de la collection Solow de New York,(Fig.1), la statue Hungaan de Musée de Hambourg (inv.n°5248.05 in Tom Philips, "Africa.The art of a Continent", London, The Royal Academy, 1995, n°4.29a), la statue Yaka du M.R.A.C., Tervuren (inv.n°57.5.1in Biebuyck "The Art of Zaire", Vol.I, "Southwestern Zaire", Los Angeles, 1985, plate 47), la statue Tabwa, R.D.C (Fig.2) de la collection Malcom jusqu''a la statue Makonde Mozambique (cfr.M.Kesckesi, "The pickaback Motif in the Art and Initiation of the Rovuma Area", in "African Arts", vol.XVI, n°1, November 1982:52-55). (Fig.3). En Afrique de l''Ouest par contre, outre la statue présentée ici, on retrouve également dans l''art Dogon une remarquable figure masculine portant sur son dos un second personnage.(Fig.4). Une vaste étude sur ce thème iconographique appelé "pickaback or piggyback" en anglais pourrait ouvrir de nouvelles perspectives sur l''histoire de l''art de ces nombreux styles. Bernard de Grunne h: 50 cm Provenance : Antoine Ferrari de La Salle Collection particulière, Marseille Commentaire : KOULANGO FIGURE, IVORY COAST Une attestation d''Antoine Ferrari de La Salle sera remise à l''acquéreur

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUE MASCULINE BAOULE, COTE D''IVOIRE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUE MASCULINE BAOULE, COTE D''IVOIRE Homme debout représentant un époux de l''au-delà, les mains posées sur l''abdomen en signe de féléicité. La tête est fine, ornée d''une belle coiffe peignée de chignons et de nattes, elle a reçu des offrandes dont les traces forment un engobe terreux sur le visage et sur une partie du corps, la barbe sculpté en trois parties, confère à cette statuette masculine, prestige de l''âge, souveraineté et autorité. Nombreuses scarifications pectorales et ventrales, caractéristiques du style. Elegante statuette d''une belle ancienneté, on notera le kaolin sur les paupières de la statuette, la finesse des mains est remarquable. Belle patine sacrificielle. h: 54 cm Provenance : Johann Levy, Paris Coolection particulière, France Commentaire : BAULE FIGURE, IVORY COAST

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
SINGE MENDIANT BAOULE, COTE D''IVOIRE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: SINGE MENDIANT BAOULE, COTE D''IVOIRE Représentant "gbekre", le génie de la brousse tenant dans ses mains une coupe à offrandes. Tête puissante à la crête sagittale projettée en avant, la gueule féroce à la dentition impressionnante. Les mains et les pieds sont délicatement digités. Un pagne en tissu ceint la taille. La surface notamment au dessus de la tête du singe est couverte d''une épaisse patine croûteuse sacrificielle et de plumes, résidus d''offrandes versées: sang de poulet, bière de mil rendant compte de la puissance de cet amwin, "objet de pouvoir" relevant de la société initiatique dont elle relayait l''autorité. Belle patine d''usage. Ce singe cynocéphale babouin, à la dynamique forte, sans queue et humanoïde était craint et admiré à la fois, tenait un rôle important dans l''imaginaire baoulé. h: 45 cm Provenance : Vente, Paris, Hôtel Drouot, Expert Roudillon, circa 1965 Collection Andrée Appercelle, Grenoble Commentaire : BAULE MONKEY CUP-BEARER, IVORY COAST

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
STATUETTE SENUFO, COTE D''IVOIRE

Estimate: Log in or create account to view price data

Description: STATUETTE SENUFO, COTE D''IVOIRE Jolie tête fine dolichocéphale avec des scarifications sur les tempes. Représentation miniature masculine qui traduit le style de la région centrale du pays senufo. Ce type de statuette a toute les caractéristiques d''une statue pilon du poro; institution initiatique communautaire senoufo, qui était considéré comme le support des relations entre les individus et les esprits. h: 35,50 cm Provenance : Galerie Ketterer, Munich, 1981 Vente Londres, Sotheby''s, 28 novembre 1983 Collection particulière, France Commentaire : SENUFO FIGURE, IVORY COAST

View additional info
  Realized: Log in or create account to view price data
Sign in to continue
Email
Please enter your email.
Password
Please enter your password.
Forgot Your Password?
Enter Your Email
Please enter a valid email.
No user is registered with that email address.
Request Sent
Check to find your temporary password and password reset instructions.
Use your new password to Sign In.
 
Per page:
1
2