The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Cartes et Manuscrits

by Piasa

Platinum House

317 lots | 49 with images

December 11, 2012

Live Auction

5, rue Drouot

Paris, 75009 France

Phone: +33 (0)1 53 34 10 10

Fax: +33 (0)1 53 34 10 11

Email: contact@piasa.fr

317 Lots
Next »
LUDERS, Theodoric

Lot 1: LUDERS, Theodoric

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: LUDERS, Theodoric. Traicté mathematique contenant les principales definitions, problemes et theoremes d'Euclide, l'arithmétique decimale, la trigonometrie, la longimetrie, la planimetrie et Stéréometrie, la fortification… [relié avec] Traité d'artithmetique contenant les reigles necessaires aux marchands, banquiers, changeurs, & financiers: avec l'explication des factories, commissions, et compagnies, comme aussi du rapport des monnoyes, poids, & mesures, qui se rencontrent aux principaux lieux de tout le monde, ou l'on fait trafic. Paris, Iean Jombert Sur le quay des Augustins près la porte de l'Eglise à l'Image de N. Dame, s.d. Deux parties en un volume in-folio de (1) f. de titre, (1) f. d'explication, (4) ff. de texte et 36 planches - (1) f. de titre et 11 planches, veau brun (reliure pastiche). Pâles rousseurs tout au long de l'ouvrage, certaines planches légèrement jaunies le long du pli central. 1500 - 2000 € ¤ Edition chez Jombert de ce rare ouvrage avec les planches numérotées. Il semblerait qu'il s'agisse de l'édition non datée publiée en 1684 par Jombert. Les planches sont numérotées et signées pour la plupart par Theodoric Luders, certaines par Berey ; la page de titre du second ouvrage est signée "Michel Luders Scrip. Et sculp". Le premier ouvrage est un cours de sciences mathématiques qui traite de perspective, géométrie, arithmétique, trigonométrie et fortification. Le second ouvrage traite des poids et mesures et des monnaies. Luders publia d'abord les planches séparément puis en recueil et vers 1680, il semble avoir travaillé en partenariat avec Jean Jombert ou peut-être lui avoir vendu ses planches. Theodoric Luders se décrit lui-même comme mathématicien, ingénieur et comptable ; il est également professeur de mathématiques à Paris.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
PREVOST D'EXILES, Antoine François

Lot 2: PREVOST D'EXILES, Antoine François

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: PREVOST D'EXILES, Antoine François. PREVOST D'EXILES, Antoine François. Histoire générale des voyages, ou, Nouvelle collection de toutes les relations de voyages par mer et par terre, qui on été publiées jusqu'a présent dans les différentes langues de toutes les nations connues: contenant ce qu'il y a de plus remarquable, de plus utile et de mieux avéré dans les pays ou les voyageurs ont pénétré ... : pour former un systême complet d'histoire & de géographie moderne, qui représente l'état actuel de toutes les nations; enrichi de cartes géographiques et de figures. Paris, Chez Didot, M. DCC. XLIX-M. DCC. LXX [1749-1770]. 74 volumes in-12 (sur 76), veau brun (reliure de l'époque). Reliures frottées, usagées (en l'état), cartes et planches un peu jaunies, quelques déchirures aux planches dépliantes. € Collection de 74 volumes sur 76 de l'édition in-12 de l'histoire générale des voyages. Edition illustrée de nombreuses planches et cartes pour la plupart dépliantes. Manque les volumes 20 et 28.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 3: VIVIEN, L

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: VIVIEN, L. Atlas Universel pour Servir a l'Etude de la Geographie et de l'Histoire Anciennes et Modernes. 1827. Limites en col. d'époque. Grand in-folio de 48 cartes sur 62 feuilles ; demi-basane brune, dos orné. Reliure usagée et fragilisée (en l'état). Déchirure à la carte n° 15. Illustré de 48 cartes dont certaines en 2 ou 4 feuilles. Carte de la Russie et de l'Europe (2), Carte des îles britanniques (2), Carte du Royaume de France (4), Carte de la Confédération germanique (2), Carte de l'Empire d'Autriche(2), Carte de l'Italie (2), Péninsule hispanique (2), Turquie d'Europe (2), Russie d'Asie ou Sibérie (2, Turquie d'Asie (2), Carte générale des Indes (2), Imperio Romani (2). Joint : Levasseur. Atlas national de la France illustrée, 1859. (reliure usagée).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
HOMANN, Héritiers

Lot 4: HOMANN, Héritiers

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: HOMANN, Héritiers. Dominia Anglorum in America Septentrionali. Nuremberg, 1740. Col. Encadrée (verre cassé). Marges latérales et inf. un peu courtes, infimes rousseurs. Coloris repris postérieurement. - Framed. Short margins, a few water staining. New colours added. 495 x 543 mm. Quatre cartes sur une planche figurant les possessions britanniques en Amérique du Nord. En bas de carte un texte explicatif en allemand décrit les régions représentées. - Four maps on one sheet (New Foundland/ New England/ Virginia and Carolina/Florida) based on J.B. Homann's map, showing British possessions in North America. At bottom of the sheet text in German relating to the areas depicted.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
VAN KEULEN, J

Lot 5: VAN KEULEN, J

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: VAN KEULEN, J. Paskaart van de Zee-kusten van Terra Nova. Amsterdam, ca. 1700. Infime trou de ver en haut le long du filet d'encadrement, petite tache brune au niveau du personnage à gauche du cartouche. Encadrée. 550 x 582 mm. Troisième état (n°22 gravé dans les angles). Carte marine publiée dans : " De Groote Nieuwe Veermeerderde Zee-Atlas…", Lootsman, 1695 et dans "De Nieuwe Groote Lichtende Zee-Fakkel, by Johannes van Keulen, 1701. Third state. Prepared by C.J.Vooght. Stunning seachart of the Canadian maritime area and the Grand Banks fishing grounds. The cartouche shows cherubs holding nautical instruments. - Kershaw, Early printed maps of Canada, I, Plate 118

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 6: ORTELIUS, A

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: ORTELIUS, A. Cenomanorum… La Mans. / Neustria. Britanniae, et Normandiae Typus. Anvers, ca. 1598. Col. d'époque. 2 cartes sur 1 planche. Infimes rousseurs. Encadrée. 375 x 505 mm. Deux cartes sur une planche. L'une représente la région du Mans, elle est basée sur la cartographie de Mattheaus Ogerius, l'autre figure la Normandie et la Bretagne et se réfère à la carte de Mercator de 1585.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 7: SANSON, N

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: SANSON, N. Duché et Gouvernement de Bretagne. Paris, 1650. Limites en col. ancien. Pâles rousseurs. Encadrée. 364 x 530 mm. Premier état. Gravée par R. Cordier. C'est la première carte utilisant la dénomination "Manche ou Mer Britannique". - Gaudillat, Cartes anciennes de la Bretagne, Pl. N° 14.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 8: 0 GOOS, P

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: 0 GOOS, P. De Cust van Bretaigne van Heysandt tot aent Eylandt Boelyn. (n°46). Amsterdam, 1650. Fortes rousseurs, taches d'humidité à gauche près de la rose des vents. Encadrée. 422 x 522 mm. Carte marine figurant la côte bretonne avec Belle-Ile. - Koeman, Atlantes Neerlandici, IV, p. 205

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
DUDLEY, R

Lot 9: DUDLEY, R

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: DUDLEY, R. Carta Particolare della Brittania Bassa in Francia Florence, 1661. Restaurations et consolidations en bas du pli central. Encadrée. 470 x 750 mm. Seconde édition. L'atlas de Dudley "Arcano del Mare", est le premier atlas maritime anglais couvrant le monde. Les cartes sont gravées par Lucini. Robert Dudley (1574-1649). English geographer. His rare atlas 'Arcano del Mare' was the first English sea-atlas, the first with charts - all in Mercator-projection- of the whole world. Famous for its engraving by Lucini. 1st. Ed. 1646-7, 2nd. Ed.1661. Engraved by Lucini. Sir Robert Dudley's Dell'Arcano del Mare is the earliest printed sea atlas to cover the entire world, and the first made by an Englishman, and the first to use the Mercator projection. It collects all the naval knowledge of its time. It was first published in Italian at Florence in 1645, then again in 1646 in a three volume folio, and which is remarkable for its inclusion of a proposal for the construction of a navy in five rates which Dudley designed and described. It was reprinted in Florence in a two volume folio in 1661 without the charts of the first edition. The distinctive Baroque style of Dudley's charts, is attributable to the elegant engraving of Antonio Francesco Lucini. The six-volume work covered navigation, shipbuilding and astronomy , with 130 maps in two volumes . Unlike the vast majority of his contemporaries, Dudley's maps are all his own and were not copied from other mapmakers. They have an instantly recognizable style, closer to the pre-17th-century manuscript portolan charts than the richly decorated maps of Mercator, Hondius and Blaeu. Later map-makers chose not to copy Dudley's style and so it remains unique in the annals of cartography. The engraving by Antonio Francesco Lucini, who stated that he spent 12 years and used 5,000 pounds of copper to produce the plates, is of exceptional quality, as is the calligraphy.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 10: MONTECALERIO, J

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: MONTECALERIO, J. Provincia Britanniae armoricae. Milan, 1712. Pâles rousseurs marginales. Encadrée. 225 x 320 mm. ¤ In "Atlas des Capucins". Deuxième état. - Gaudillat N°35.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 11: ANONYME

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: ANONYME. A Chart of the Bay of Biscay from the Isle Ouessant to Cape Finisterre. Ca. 1793. Infimes petites taches brunes. Encadrée. 450 x 575 mm. Comprend en carton une carte de la Baie de Quiberon (Guerre de Vendée) intitulée :"Carte d'une partie des côtes de France et de la Baie de Quiberon. Pour l'intelligence de la campagne faite en cette partie depuis le 27 juin jusqu'au 27 juillet 1792".

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
BLAEU, G

Lot 12: BLAEU, G

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: BLAEU, G. Pictaviae Ducatus Descriptio Vulgo le Pais de Poictou. Amsterdam, 1655. Beau col. d'époque. Bel exemplaire. Encadrée. 380 x 520 mm. ¤ Carte du Poitou représentant la côte avec les îles de Ré et d'Oléron. Elle est ornée d'armoiries et d'un cartouche d'échelle, le titre est inscrit dans une bannière au-dessus de la carte.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
LAPIE

Lot 13: LAPIE

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: LAPIE. Carte du théâtre de la guerre de Vendée et des Chouans. Paris, 1806. Traces de pliures verticales et horizontales, pâle rousseur en haut à gauche de la carte. Encadrée. 400 x 543 mm. Carte de la guerre de Vendée publiée en 1806 dans l'ouvrage d'Alfonse Beauchamp : Histoire de la Guerre de VENDEE et des CHOUANS, depuis son origine jusqu'à la pacification de 1800.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 14: Ferdinand BAC (1859-1952) peintre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Ferdinand BAC (1859-1952) peintre. L.A.S., Compiègne 25 février 1951 ; 1 page et demie in-4. SUR NAPOLEON III. Il adresse un document vendu aux enchères " avec plusieurs centaines d'autres suppliques de tous les corps constitués de France pour demander à Louis-Napoléon de rétablir l'Empire. […] Or Louis Napoléon, "Carbonaro", membre de cette Société secrète, avait dû jurer, à vie et à mort, de rester fidèle à la forme républicaine ". Il a fini par refaire un Second Empire, mais son attitude change alors complètement : " Alors que tout le monde constatait son audace, ses affirmations précises, il devient l'homme qui hésite […] Il savait que la société secrète l'avait condamné à mort. L'attentat d'Orsini (dont il avait été le camarade) en était la conséquence inévitable "… ON JOINT la supplique des membres du Tribunal de Rocroi et la lettre d'envoi de son président (12 novembre 1852), demandant le rétablissement de l'Empire.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Honoré de BALZAC (1799-1850)

Lot 15: Honoré de BALZAC (1799-1850)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Honoré de BALZAC (1799-1850). L.A.S., [avril-mai 1832 ?], à Charles Nodier, à l'Arsenal ; 1 page in-8, adresse au verso avec cachet cire rouge aux armes (un peu brisé) ; montée dans une chemise en daim gris estampé façon crocodile, emboitage daim gris avec titre sur le plat sup. (Florent Rousseau). EXTRAORDINAIRE LETTRE INEDITE DANS LA LANGUE RABELAISIENNE DES CONTES DROLATIQUES ; elle est probablement contemporaine de la parution du premier dixain des Cent Contes drolatiques, chez Gosselin, en avril 1832. " Si vous vouliez pantagruéliser ung petit et faire ung bon tronson de chière lie, vous ne regarderiez pas à l'incongruité d'une invitation faicte la veille pour le lendemain et viendriez rue de Cassini, n° 1 demain vers complies, id est à six heures disner avecque Rabou, J. Janin, Henri Monnier grand abstracteur de rires et joyeusetez et nous narguerions le mauvais tems. - Vostre acceptation me ferait faire une croix à ma solive, une coche à mon lit et mieux que cela me donnerait un bon souvenir dedans ma pauvre vie d'artiste ". Il le prie de répondre pour " asseoir mon disner drolatique et mes plats filosoficalement bons, moult sophistiqués et ce bon vin de Touraine dont une fois je vous regalai chez le compère Ladvocat ". Il termine par des " complimens grandement admiratifs "…

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Jules BARBEY D'AUREVILLY (1808-1889)

Lot 16: Jules BARBEY D'AUREVILLY (1808-1889)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Jules BARBEY D'AUREVILLY (1808-1889). MANUSCRIT autographe signé, Littérature. Jack - par M. Alphonse Daudet, [1876] ; 5 pages in-fol. découpées pour l'impression et remontées (qqs petits manques) sur 5 feuillets de papier chamois, reliure demi-percaline rouge. INTERESSANTE CRITIQUE DU ROMAN JACK D'ALPHONSE DAUDET (Dentu, 1876), ET VIGOUREUSE ATTAQUE DU ROMAN NATURALISTE. L'article a été publié dans Le Constitutionnel du 28 février 1876, et recueilli dans le volume XVIII de Les Œuvres et les Hommes : Le Roman contemporain (Lemerre, 1902). Le manuscrit, superbement tracé aux encres noire, verte et rouge, a été découpé en 47 bandes numérotées au crayon rouge pour en accélérer la composition ; manquent les petits fragments 25, 26, 35, 37, 39 et 40. Il présente quelques ratures et corrections. " Tout le monde connaît M. Alphonse Daudet. Il a maintenant, littérairement, pignon sur rue, quoique ce soit là un mot bien pesant pour dire le succès de ce talent aërien, - charmant et charmeur, et qui est en train, pour l'heure, de prouver qu'il a aussi la fécondité ". Jack est " un livre d'haleine ", et " un livre cruel ", que Daudet a dédié à Flaubert : " Il dit M. Flaubert son maître et malheureusement, il est trop son maître. Or M. Flaubert vient de Gautier, qui vient lui-même de Goëthe. Triste généalogie ! " Daudet a enfermé son âme " dans la prison descriptive […] Je voudrais que le moi de M. Daudet, son moi sensible et réfléchi, tînt plus de place dans son œuvre actuelle ". Il ne peut devenir un de ces Impassibles dont il s'est moqué : " sa nature proteste contre son choix et sa préférence intellectuelle ". Mais ce " livre de colère et de pitié " pâtit de prendre pour modèles les " descripteurs ", et " " l'artiste fait pour nous donner les plus nobles spectacles, les choses les plus aristocratiques et les plus idéales, s'est détourné de toute cette poësie pour nous peindre les réalités les plus basses. La petite flamme bleue des génies capricieux et charmants qu'il a dans l'esprit, cet homme, de délicate fantaisie, la promène et la fait ramper sur des sujets abjects et répugnants, sous prétexte de mœurs contemporaines à reproduire […] Le sujet du roman de Jack est prosaïque, commun, oui, et même abject ; et tout le talent de l'écrivain, brillant dans une foule de détails, n'en sauve ni l'abaissement douloureux, ni la vulgarité pire encore ". Il est allé chercher son sujet dans la fange. " Son livre est donc l'histoire tragique des bohèmes impuissants, vaniteux, envieux, dont ce malheureux monde moderne et révolutionné fourmille. Pour intailler mieux dans leur ignominie, M. Daudet a employé un mot, beaucoup dit dans ce monde-là, il les a appelés : les Ratés, ... et l'emploi hardi de ce mot, qui se montre, je crois pour la première fois dans un livre de style, en fera peut-être la fortune ". Jack est lui-même un raté, " et qui rate depuis sa naissance, attendu qu'il est le bâtard d'une fille entretenue. Or c'est ce malheur de naissance qui s'appesantit sur lui et l'enfonce dans toutes les misères de sa vie... M. Daudet aurait pu en faire un héros, car il y a des bâtards qui sont des héros, qui remontent à force de cœur, de volonté et d'énergie ce torrent de la bâtardise qui entraîne Jack aux derniers malheurs et aux plus lamentables catastrophes. Mais Jack importe bien moins au romancier que le milieu dans lequel il vit et succombe. Jack pour lui est une occasion de peindre les Ratés ; c'est le bouc émissaire des Ratés " ; or " il est impossible à l'imagination dégoûtée de s'intéresser à ce Jack, imbécille, sentimental et raté [...] Tel est le défaut de la cuirasse de ce roman. Le sans-intérêt ! "… Au long des deux volumes, " c'est un entassement de bassesses, d'infâmies, de ridicules, de platitudes, de misères de toute sorte […] Vols, escroqueries, concubinage, prostitution du sentiment maternel, avilissement des caractères, vanités bêtes ou méchantes, c'est à lasser le dégoût lui-même "… C'est là " la grande faute " de ce roman, qui est bien moins du fait de Daudet " que d'une École dont on peut regarder M. Flaubert comme le chef, de fait, sans théorie et sans enseignement ". Mais ce " roman exact ", tel une enquête, " est pour les moralistes qui savent conclure, un renseignement effrayant. Je ne sache pas de livre plus terrible contre la société actuelle et Paris, […] Je ne connais pas de livre plus capable de faire mépriser le monde moderne et ses mœurs. Cette histoire de Ratés, de cette tribu d'impuissants, envieuse et dévorante, qui doit dévorer un jour tout le grain social, cette histoire racontée sous des formes désintéressées, quand elles ne sont pas émues, est l'accusation la plus nette et la mieux formulée contre toutes les idées qui règnent en ce temps d'exécrable démocratie " ; et Barbey d'évoquer l'instruction obligatoire, le concubinage… Quant au style, ayant abandonné sa manière charmante, " ce talent charmant tremble […] dans le manche grossier du réalisme. C'est un conteur d'une grâce émue et légère, qu'aucun romancier contemporain n'a au même degré que lui ". Barbey voit en certaines pages " du pur Dickens, mais avec des touches que Dickens n'a pas " ; et Daudet se trompe quand il croit avoir fait " un livre ironique […] Le cadre accepté, la tête prise là-dedans, il a fait un livre sincère. Daudet est un esprit trop facilement ému et trop transparent pour être ironique et amer bien longtemps ". En résumé, Jack " n'aura de succès que par l'attendrissement qu'il causera à ceux qui le liront, car la maîtresse faculté de M. Daudet, c'est la faculté de l'attendrissement […] Sans cette faculté d'attendrissement, le livre resterait, je n'en doute pas, par son fond, mortellement antipathique aux esprits élevés et délicats, le vrai, le seul public pour un écrivain de la race de M. Daudet ". Daudet s'est heureusement gardé d'avoir mis " son pied, qui est fin et cambré, dans les vieilles savates d'Eugène Sue ", et " malgré tout ce qui m'a déplu dans cette hideuse histoire des Ratés, où tout est raté, la grâce de celui qui a écrit toute cette raterie y est si forte, qu'elle ne ratera pas ! "

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 17: Henri BARBUSSE (1873-1935)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Henri BARBUSSE (1873-1935). L.A.S., Aumont par Senlis (Oise) 7 juin 1927, à Louis REAUD ; 1 page obl. in-4. Mise au point après un article de la revue Le Rouge et le Noir : " Les scènes de L'Enfer n'ont nullement été imaginées, elles ont été vécues par moi ou par d'autres, peu importe, elles sont vraies. Pour ce qui est du passage qui a trait au dialogue entre le malade, et le médecin, je tiens à préciser que la documentation scientifique dont j'ai fait usage, est des plus sérieuse, je la tiens du professeur Charles RICHET, dont j'ai d'ailleurs été le secrétaire il y a plus de vingt ans. Précisément, j'ai horreur des écrivains qui soutenant une thèse, un point de vue, ne s'entourent pas de garanties certaines quant à l'origine de leur documentation "…

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Charles BAUDELAIRE (1821-1867)

Lot 18: Charles BAUDELAIRE (1821-1867)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Charles BAUDELAIRE (1821-1867). L.A.S. " C. B. ", Bruxelles [15 mars 1865], à Émile DESCHANEL ; 1 page in-12, adresse. BELLE LETTRE A SON ANCIEN CONDISCIPLE, AU SUJET DE SES TRADUCTIONS DE POE ET DES FLEURS DU MAL. [Émile DESCHANEL (1819-1904) avait été le condisciple de Baudelaire à Louis-le-Grand ; il avait consacré, dans le Journal des Débats du 15 octobre 1864, une grande partie de son article " Les Villonistes " aux Fleurs du Mal, rappelant leur camaraderie, et citant quelques vers inédits de jeunesse.] " Voici mon dernier volume de POE. As-tu les autres : Histoires Extraordinaires, Nouvelles histoires extraordinaires, Aventures d'Arthur Gordon Pym, et Eureka ? FREDERICX m'a appris hier (14 Mars) que tu avais parlé des Fleurs du Mal dans les Débats ". Il n'a pas réussi à le trouver cela et demande deux exemplaires du journal : " Vite, vite. C'est très important, et je n'ai pas le temps de t'expliquer pourquoi. Figures-toi que j'ai feuilleté trois mois de la collection des Débats, mais vainement. - Ah ! ça, pourvu que ce ne soit pas un affreux éreintage ! ". Il donne son adresse : " Bruxelles. R. de la Montagne. 28 ".

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 19: [Charles BAUDELAIRE]

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: [Charles BAUDELAIRE]. Eau-forte par Alfred BRIEND d'après un autoportrait ; 11,7 x 8,2 cm sur feuille à toutes marges (à vue 19 x 14 cm, encadrée). Autoportrait de Baudelaire sou l'influence du haschich, gravé par Alfred Briend pour le Voyage dans un grenier de Charles C[ousin] (D. Morgand et Fatout, 1878).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 20: BEAUX-ARTS

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: BEAUX-ARTS. ACADÉMIE ROYALE DE PEINTURE ET DE SCULPTURE. COPIE MANUSCRITE des procès-verbaux d'assemblée de l'Académie, [XVIIIe siècle] ; 74 pages d'un vol. petit in-4 (le reste vierge), reliure de l'époque basane brune (usagée). PROCES-VERBAUX de plus de 30 assemblées de conférences de l'ACADEMIE ROYALE DE PEINTURE ET DE SCULPTURE tenues entre le 10 janvier 1750 et le 8 avril 1752, avec le texte du règlement royal pour l'Académie (12 janvier 1751, en 21 articles) et de celui de l'Académie pour son concierge (30 juillet 1751, en 11 articles). Ces conférences ont " pour principal objet l'instruction de la jeunesse "... Y ont participé en personne, ou par l'envoi de travaux, le comte de CAYLUS, TOCQUE, MASSE, Fr. GIRARDON, le recteur GALLOCHE, BOULLONGNE, VASSE, MARIETTE, CHALLES, VIEN, etc. COYPEL, directeur, répond par de beaux discours de remerciements. Etc. ON JOINT une pièce sur vélin, 1603.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 21: BEAUX-ARTS

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: BEAUX-ARTS. 10 lettres ou pièces, la plupart L.A.S. Auguste CAIN (à H. Houssaye), Auguste COUDER (1822, au duc d'Orléans), Paul-Émile DESTOUCHES, Jean-Jacques FEUCHERE (1849, reçu pour sa statue de La Constitution), Alfred et Tony JOHANNOT, Gaston LA TOUCHE, Olivier MERSON (à Bouguereau), Luc-Olivier MERSON (à Arthur Meyer), Henry MONNIER (1845, recommandant Antonin Moine à Colnaghi).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 22: BEAUX-ARTS

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: BEAUX-ARTS. Environ 140 lettres ou pièces, la plupart L.A.S., par des peintres, sculpteurs, artistes, critiques d'art ou collectionneurs, vers 1950-1970, à Raymond NACENTA, directeur de la Galerie Charpentier (trous de classeur sur plusieurs). Laure ALBIN-GUILLOT, Mariano ANDREU, ANDRY-FARCY (4, sur Auguste Ravier et Robert Delaunay), Maurice ASSELIN, Valdo BARBEY, Guy BARDONE, Paul BELMONDO, Georges BESSON, Roger BEZOMBES, André BOURDIL (2), Jean BOURET (3 avec dessins), Yves BRAYER, Aristide CAILLAUD (2), CARZOU, Edmond CERIA, Maurice CHAPELAIN-MIDY, Michel CIRY (3 dont une avec dessin), Pierre-Eugène CLAIRIN (3), René-Jean CLOT (2), Raymond COGNIAT (2), Aldo CROMMELYNCK, Sonia DELAUNAY, Jacques DESPIERRE, Pierre DEVAUX, Roger DUTILLEUL, Jean ÈVE, André FOUGERON, Gabriel FOURNIER (2), René GENIS, Waldemar GEORGE, Maurice GHIGLION-GREEN (avec dessin), J. Gabriel GOULINAT, Pierre INO, André JACQUEMIN (2, plus une estampe), Jules JOËTS, Constant LE BRETON, Raymond LEGUEULT (2), LEOPOLD-LEVY (2), Bernard LORJOU (3), Robert LOTIRON, Madeleine LUKA (2), MAC'AVOY, MANE-KATZ (2), André MARCHAND (3), Maurice MARINOT, Jean MAYODON (2), Pauline PEUGNIEZ (3), PICART LE DOUX (2), André PLANSON (4), Jean PUY, François QUELVEE (2), Alphonse QUIZET, Louis REAU (4), Claude ROGER-MARX, Jean SELZ, Jacques THEVENET, Louis TOUCHAGUES (2 dont une avec dessin), Louis VALTAT, Maurice VAN MOPPES (avec dessin), Marcel VERTES (2), André VILLEBŒUF (9, dont 7 avec dessins), Berthe VLAMINCK (3), André WARNOD (avec dessin), Henry de WAROQUIER (3), Roger WILD (3), etc.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 23: Pierre BENOIT (1886-1962)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Pierre BENOIT (1886-1962). L.A.S., Mendi-Biskar, Bordagain, Ciboure 11 août 1948 ; 2 pages in-4 à son adresse. Il remercie de l'article sur L'Oiseau des ruines : " Trente ans de métier ne m'ont pas encore rendu insensible, quand je la sens, à la sympathie " ; et il évoque " cette histoire du grand Plagiat ", restée vivante en sa mémoire… Mais pour l'article sur " Nostradamus et Mallarmé, il ne connaît plus personne dans les revues, " sans en excepter cette Revue de Paris qui ne se souvient plus guère qu'elle a publié L'Atlantide et Mademoiselle de La Ferté "…

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 24: Pierre-Jean de BERANGER (1780-1857)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Pierre-Jean de BERANGER (1780-1857). 22 L.A.S., 1852-1855, [à la poétesse Malvina BLANCHECOTTE] ; 40 pages formats divers. BELLE CORRESPONDANCE AMICALE ET LITTERAIRE. 16 juin 1852. " Il y a peu de jours, j'ai fait mes adieux à MICHELET et à sa femme, partant pour aller se réfugier dans un coin de la Bretagne, où ils se figurent pouvoir vivre plus économiquement qu'à Paris. J'ai vu aussi le logis de la famille HUGO, dévasté par la proscription. Et ce qui est plus triste, c'est au milieu de ces misères l'absence de toutes les prétendues grandes amitiés dont on faisait tant de bruit dans le monde "… 20 septembre, il demande des nouvelles de LAMARTINE ; il a appris " que vous teniez un journal de tous vos faits et gestes "… [1852] : " il faut aussi que je travaille, malgré mes 92 ans ou pour mieux dire, parce que j'ai 72 ans et qu'il me faut corriger et mettre au net le peu que je laisserai après moi "… 8 janvier [1853 ?] : " Je vous envoie l'Oncle Thom et les contes de CHAMPFLEURY "… 25 février, malgré un salaire modique, il conseille " de tenir bon du côté où vous ont forcé d'aller vos mécomptes passés. La bohème littéraire ne vous valait rien "… 4 mai [1855 ?]. Il va quitter la barrière d'Enfer pour le quartier Beaujon : " il m'a fallu aller choisir mon gîte et je me suis juché au 5ème. Ne sera-ce pas un peu haut pour votre pauvre cœur ? "… Dimanche matin : " Vos vers me semblent bien beaux et bien touchans. Diable de poésie ! Elle me fait toujours peur pour vous "… Jeudi soir : " Oubliez un moment vos vers pour écouter la raison, dans l'intérêt de votre mari et de votre enfant "… Samedi. " Lam. [LAMARTINE] m'est venu voir, il y a deux jours : il m'a paru plus satisfait de la marche de ses affaires "… 31 décembre : " J'ai parlé de vous avec Mme COLET "… Mardi soir, sur un entretien avec LAMARTINE… Vendredi : " Vous êtes une terrible écriveuse "… Etc.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 25: Hector BERLIOZ (1803-1869)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Hector BERLIOZ (1803-1869). L.A.S., Vendredi soir [14 janvier 1837], à son ami Thomas GOUNET ; sur 1 page in-8, adresse. " Pouvez-vous venir dîner avec DESMAREST à la maison demain samedi ? "…

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Georges BERNANOS (1888-1948)

Lot 26: Georges BERNANOS (1888-1948)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Georges BERNANOS (1888-1948). 20 L.A.S., 1930-1940, à Pierre BESSAND-MASSENET des éditions Bernard Grasset, avec une L.A.S. à Pierre GAXOTTE, et un MANUSCRIT autographe signé ; environ 65 pages in-4 ou in-8, enveloppes ; le tout monté sur onglets en un volume in-4, demi-chagrin rouge à coins. BELLE CORRESPONDANCE LITTERAIRE ET AMICALE à son cher Pierre BESSAND-MASSENET (1899-1985), son éditeur chez Bernard Grasset, la plus grande partie concernant la PUBLICATION DE LA GRANDE PEUR DES BIEN-PENSANTS (Paris, Grasset, 1931). Divonne-Les-Bains 22 août 1930. Il s'inquiète de le savoir " en possession de la première série de placards. Or la plupart des corrections qui s'y trouvent, j'ai négligé de les refaire dans le second jeu - celui que j'ai envoyé […] et qui ne contient ainsi que les corrections supplémentaires - les titres, certaines suppressions, les modifications typographiques, etc. "… Toulon [28 novembre]. Il recopie une lettre à Bernard GRASSET, dans laquelle il refuse de changer le titre de son " malheureux livre " [La Grande Peur des bien-pensants] : " Je tiens absolument à Démission de la France, avec - en sous-titre et en aussi gros caractères qu'il vous plaira : Ed. Drumont, prophète en son pays "…Toulon 2 décembre. Il renvoie un chèque barré, voulant la somme en liquide au plus vite, " l'équilibre de mon budget, au cours de ce mois de malheur, étant une sorte de miracle hebdomadaire, et même quotidien - un numéro de cirque, quoi ". Pour sa photographie, " les meilleurs clichés sont chez Madame ALBIN-GUYOT. Je crois qu'il y a un profil encore inédit, et capable de me faire grand honneur " … 14 février 1931. Il va mieux, mais ne pourra venir à Paris avant trois semaines si sa présence est utile. Il demande là-dessus l'avis de GRASSET, " au cas d'ailleurs improbable où il s'intéresserait en quelque manière, à ce pauvre livre que je suis si content que vous aimiez. BENJAMIN vient de m'écrire une lettre très enthousiaste. […] La moitié de ce que j'aurais voulu exprimer manque, hélas ! mais il y a des pages déchirantes, je les ai écrites avec une telle crispation du cœur "… Jeudi 19 mars. Bernard Grasset lui a écrit " un mot assez sec au sujet de la note parue dans l'A.F. [L'Action Française] ", au sujet du changement de titre de son ouvrage (initialement Démission de la France). Il est flatté à l'idée que son éditeur le prenne pour un homme de lettres faisant sa propre publicité, mais explique ce malentendu : R. VALLERY-RADOT lui a conseillé de changer le titre, qui paraissait trop triste : " j'ai cédé, lui adressant quelques titres nouveaux parmi lesquels il a choisi la "Grande peur des Bien-pensants". Voilà tout "… Toulon 30 mars. Il approuve le dédoublement du chapitre trop long. Il souhaite un prompt rétablissement à Mme Bessand-Massenet en cure en Suisse, et lui recommande son ami Michel DARD, qui séjourne aussi à Montreux… Toulon 1er avril. Il renvoie un projet (de publicité) " juste à point pour ne pas mourir d'une mort violente due à une brusque et totale dilatation de ma vanité "… Lundi : il accepte de venir à Paris pour la sortie du livre. " Hélas ! je ne me fais plus énormément d'illusions sur la bonne volonté du cher Grasset (est-il français ?...). Je crains bien qu'il ne se fiche du bouquin comme de sa première et lointaine maîtresse "… 26 mai. La veuve de DRUMONT lui a écrit une lettre navrante : " Flammarion refuse de rééditer les livres de son mari ". Il aimerait " s'entendre avec ces manants ", pour publier quelques passages choisis. Il a entendu que certains libraires faisaient une mauvaise publicité à son livre. Qu'en est-il ?... 22 juin. " Assurément, vous m'avez enterré déjà dans cette petite part empoisonnée du cœur où achèvent de pourrir les amitiés mortes avant que le squelette en puisse être dressé sur du fil de laiton, par les soins des naturalistes ". Il s'est installé route d'Hyères, où il travaille enfin chez lui : " seul entre quatre murs, je puis me croire une espèce de génie. Au café sous le regard sceptique des garçons, ce n'est réellement pas possible ! "… 4 novembre. Il a été très malade : " J'ai failli dériver tout doucement au large de la mer sans rives, et sans l'autorisation du dictateur Bernard Grasset ". Il ne va toujours pas bien… Hyères 28 juin [1933]. Belles réflexions sur leur amitié (après le décès de Simone B.M. le 11 mai), qui a eu des hauts et des bas : " Elle a grandi presque malgré moi, ou du moins presque sans que j'y pense. Je puis donc vous prier de l'accepter maintenant bien moins comme un don volontaire que comme une pauvre chose qui vous appartenait depuis toujours "… Il lui demande d'être le parrain de son prochain enfant attendu en août… [31 août] : " croyez-vous, ou ne croyez-vous pas possible une enquête sur HITLER, et la jeunesse allemande ? De toutes manières, je ne voudrais réellement pas mourir sans avoir dit quelque chose du drame wagnérien qui se joue en ce moment là-bas, et qui met debout toute la juiverie du monde. […] Je vous assure que j'ai quelque chose à dire de ce bonhomme-là "… 3 octobre. Il annonce la naissance de son fils Jean-Loup (30 septembre 1933), qui " a dégringolé hier en ce vague et triste monde, avec une vitesse record " ; il souhaite que son ami accepte d'être le parrain… 7 novembre. Sur un projet de revue qui semble intéresser la maison Grasset, qui y voit une bonne opération financière, dont il ne veut pas la priver : " Car je crois sincèrement qu'en l'état présent de mes rapports avec une partie du public de la Grande Peur la publication des Morceaux choisis de Drumont ne serait pas une brillante affaire ". Il est souffrant : " Mettons que ce soit la grippe. Moi j'appelle ça un écœurement total de l'âme, et la grippe, ou la tripe n'y est pour rien "… - [Paris, après son accident de moto (31 juillet 1933)] : " J'ai vu hier "l'électrologue" et le radiologue (ou graphe). Évidemment, je commence - ou plutôt continue à croire - que je trainerai la patte toute ma vie "… [Baléares 1935]. Longue lettre sur sa situation financière et à l'égard de PLON qu'il surnomme la " Veuve Garancière ", qui lui a fait des avances de 1927 à 1929 dont il ignore le montant, et dispose d'une délégation sur l'indemnité que Bernanos devrait toucher après son accident, " de deux romans achevés (Un crime et M. Ouine), d'un " autre roman dont elle possède plus de deux cents pages et qu'il m'est très facile d'achever en cinquante ", et de 110 pages " d'un autre livre [Journal d'un curé de campagne], lesquelles pages sont certainement les plus émouvantes que j'ai écrites […] Tout ce travail (sauf Mr Ouine) a été fait depuis fin avril 1934, c'est-à-dire en huit mois, en dépit d'un mois de maladie, et de cinq à six semaines perdues pour le déménagement (!), la vente de mon mobilier, l'installation ici "… Il aimerait pouvoir " travailler tout de suite à mon journal ", à condition de le payer à la page : " Il me semble, je vous jure, que ce journal serait beau. Et demain, il sera sans doute trop tard. Tous crevés, MEME les salauds ! " Ce serait impubliable chez Plon " où la grandissante méfiance de certains salauds ferait déjà une jolie petite haine, bien roulée "… Une lettre d'Hyères est adressée à Pierre GAXOTTE pour lui recommander Pierre Bessand-Massenet, " un des cœurs les plus réellement fiers que je connaisse "… Un autre lettre à un ami annonce la naissance de Jean-Loup : " Un petit garçon vient de dégringoler en ce bas-monde - dégringoler est le mot qu'il faut. Un quart d'heure a suffi. […] Que ne puis-je aussi vite donner un livre à la Postérité ! "… MANUSCRIT autographe signé (3 pages et demie in-4) de la fin de la conclusion de La Grande Peur des bien-pensants, où Bernanos interpelle les " Jeunes français, jeunes électeurs français, soldats d'hier ou de demain "… ; et pour finir l'affirmation lucide que " la société qui se crée peu à peu sous nos yeux réalisera aussi parfaitement que possible, avec une sorte de rigueur mathématique, l'idéal d'une société sans Dieu. Seulement, nous n'y vivrons pas. L'air va manquer à nos poumons. L'air manque. Le Monde qui nous observe avec une méfiance grandissante s'étonne de lire dans nos yeux la même angoisse obscure. Déjà quelques-uns d'entre nous ont cessé de sourire, mesurent l'obstacle du regard… On ne nous aura pas. On ne nous aura pas vivants ! " Suivent 2 pages autographes de corrections pour La Grande Peur des bien-pensants ; puis un tiré à part des Cours et Conférences d'Action française (octobre 1929) avec la conférence de Bernanos sur Édouard Drumont. On a relié en tête du volume une PHOTOGRAPHIE de Bernanos par Laure ALBIN-GUILLOT (1927, 25,5 x 18 cm) avec DEDICACE a.s. : " à Pierre Bessand-Massenet, à son amitié si diligente et si discrète, avec ma très affectueuse gratitude, G. Bernanos ".

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 27: Saverio BETTINELLI (1718-1808) jésuite italien, écrivain et pédagogue

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Saverio BETTINELLI (1718-1808) jésuite italien, écrivain et pédagogue. 6 L.A.S., Mantoue 1805-1806, au général de CAMPREDON, à l'Armée de Naples (une au général VERDIER) ; 10 pages in-4, qqs adresses ; 2 avec vers en italien. BELLE CORRESPONDANCE DU POETE ET ERUDIT. 20 novembre 1805, il lui adresse " le portrait de Bettinelli [portrait gravé joint] du tems qu'il manioit la lyre de Virgile, et meritoit par là les bontez du Virgile françois de l'auteur de la Henriade. Voilà aussi les vers, qu'il vient de consacrer à la nation triomphante "… Le général MIOLLIS, " notre mecene ", a réveillé sa lyre poétique éteinte. " La lyre de Virgile est à present dans les mains de l'Abbé DELILLE "… 26 novembre, remerciant de l'envoi d'arbres d'Andes ou Pietolo, " parmi lesquels il y a surement quelque rameaux du chêne fameux chanté par Angiolo di Costanzo "… 22 janvier 1806, faisant hommage d'un sonnet : " Mais pourquoi me renvoïer les dialogues, qui peuvent vous divertir dans quelques momens de repos, ou vous endormir dans ceux de l'ennui, qui n'epargnent pas même les guerriers les plus actifs. Ne fût-ce que par la singularité d'un jesuite, qui parle d'amour et non pas de l'amour de Dieu Boileau ne m'accuseroit pas de méconnoitre celui-ci, et se scandaliseroit de me voir confident et ami de l'autre "… 25 avril : on parle toujours des occupations militaires du général, et Bettinelli a pensé à lui à l'occasion de " quelque sonnet, que la gloire de la France m'a inspiré, et que j'aurois voulu soumettre à votre goût si rare dans votre nation pour notre poesie "… Il recopie pour lui le sonnet qui a fait parler Milan, et par lequel il prend congé des Muses… 7 mai, au général VERDIER, faisant des compliments sur les vers de Mme Verdier, et envoyant un sonnet " inspiré par la reconnoissance, et par la sensibilité, que l'idille a excitée avec leur touchante expression de votre cœur excellent "… 15 novembre : " Ce seroit vous importuner de vous questionner sur Mr votre frere, et mon éloge de Petrarque, sur Made Verdier, et mon pauvre sonnet &c. L'inexactitude de notre commerce me fait couper mon épanchement, et mes complimens sur votre promotion "… ON JOINT un manuscrit de 2 poèmes de Bettinelli dédié à Campredon, et 7 poèmes imprimés.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Léon BLOY

Lot 28: Léon BLOY

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Léon BLOY. 67 L.A.S. et 2 P.A.S., Paris, Montmartre, " Chameaux-sur-Seine ", Créteil, Le Tréport, Bourg-la-Reine 1905-1917, à Léon BELLE, libraire-imprimeur à Lagny (Seine-et-Marne) ; 110 pages formats divers, la plupart avec enveloppe ou adresse, montées sur onglets en un volume in-4, rel. maroquin rouge, dos à nerfs, contreplats doublés de maroquin noir, gardes de soie rouge moirée, étui (Semet & Plumelle). TRES BELLE CORRESPONDANCE A L'IMPRIMEUR DE LAGNY (" COCHONS-SUR-MARNE ") DEVENU UN AMI DE BLOY. Pleine de fougue, d'humour, de férocité et souvent de pathos, elle témoigne de l'activité littéraire intense de l'écrivain, de sa détresse matérielle, son optimisme, sa foi ardente, et sa pitié pour le pays en guerre. L'auteur du Désespéré se déclare " l'homme le plus espérant qu'il y ait au monde ". Nous ne pouvons donner ici qu'un rapide aperçu de cette magnifique correspondance, publiée en mai-juin 1951 dans le Mercure de France. 1905. 4 juin. " L'affiche [pour Quatre ans de captivité à Cochons-sur-Marne] est amusante. Mais pourquoi veut-on, à toute force, que Cochons-sur-Marne soit Lagny & non pas Meaux ou Château-Thierry ? A qui faire croire que les pourceaux sont tellement rares sur les berges de l'antique Matrona qu'on ait pu les localiser dans l'unique trou honoré, 4 ans, de ma littéraire présence ? "… Oublier qu'il est " une espèce de romancier " peut exposer à des gaffes ridicules… Bloy se moque avec verve des imbéciles : " Ignorants de la littérature & de l'art autant que les plus fangeux tapirs, mesurant l'âme d'un Ecrivain à leurs basses âmes & se sentant avec cela fort merdeux, ils ont dû croire idiotement & salopement - comme il convenait - que j'avais employé les 4 susdites années à épier avec soin leurs turpitudes. Il ont cru que j'allais divulguer leurs canailleries boutiquières, leurs adultères, leurs incestes, leurs infanticides ou parricides ignorés, leurs ignominies à faire dégueuler des hippopotames… L'œuvre d'art qu'est mon livre les a tous trompés "… Il invite Bellé à faire l'usage qu'il voudra de cette lettre… 10 juin. Demande d'aide pour trouver un libraire à Meaux qui prenne son livre en dépôt : " j'imagine que mes Cochons seraient surtout achetés par les prêtres du diocèse, vous savez pourquoi "… [11 juin]. Il regrette que Bellé n'ait pas écrit lui-même l'article du Briard : " vous n'auriez pas fait la gaffe très-provinciale de souligner tout le temps ma misère, ce qui est maladroit et désobligeant. Vous auriez compris que ma "mendicité" est beaucoup moins une réalité qu'un panache "… 26 juin. Envoi d'une lettre à insérer dans Le Briard : " Ce n'est pas "la réponse multiple à toutes les turpitudes signalées". À quoi bon ? " Félicitations sur l'affiche pour Meaux ; il a su par un ecclésiastique que des Cochons circulaient au séminaire… 27 juin, amusant post-scriptum additif à sa lettre ouverte, le rédacteur ayant confondu scatologie et obscénité... 7 juillet. Il se plaint d'un nouvel article dans Le Briard : le journaliste se sert de Bloy contre ses ennemis, et dénature sa pensée en altérant le texte cité : " "un urinoir d'ignominie", au lieu d'un miroir ! Il serait enfantin de supposer une coquille. Votre voyou de Provins a cru faire une trouvaille en rapprochant de ce mot le Nom de Jésus. J'appelle ça du goujatisme "… 23 juillet. Apprenant qu'on fait une plainte et une enquête contre l'auteur de Cochons, il s'afflige que le personnage de l'abbé Galette soit " privé, par l'indifférence ou l'hostilité bête du parquet, de la grandiose volée de coups de pied au cul qu'un procès en diffamation lui vaudrait infailliblement "… 27 juillet. Explications sur le sort de Sueur de sang, soldé par le successeur de Dentu, et des conséquences contractuelles mal entendues : " Pour ce qui est de mon "autorisation formelle", faudra-t-il que je l'envoie, scellé d'une bulle d'or de Basileus byzantin, contresignée par trois cents notaires impériaux & portée par une ambassade fastueuse, puissamment armée "… 1906. 6 janvier. Bloy reproche à Bellé de ne pas se décider à être son ami " simplement, sans phrases ni excuses, sans humilité absurde, sans m'écrire des lignes ou des pages où vous avez l'air de demander pardon d'être un pou sur une tumeur, […] vous me plaisez & j'estime que c'est la plus sans réplique & la plus forte raison qui puisse être donnée d'une amitié "… 3 octobre. " Non seulement le vrai Marchenoir, votre ami, n'est pas mort, mais encore il s'emmerde, ce qui suppose une indiscutable vitalité "… 1907. 4 janvier. Explications sur l'affaire du Gil Blas, où il n'a pas perdu l'occasion de dire son mépris complet pour l'Académie Goncourt… " Je tiens à ne pas ignorer ce que HUYSMANS dit de moi. C'est un mauvais homme qui me hait d'autant plus qu'il me doit beaucoup. Je tiens à ne pas le perdre de vue "... La protestation de Bellé au Matin devait être vaine, car ce journal " ne me déshonore pas de son estime. Il y a qq mois, cette feuille voulut m'utiliser pour diverses immolations. Je fis entendre à ces crapules que je n'étais pamphlétaire que pour mon propre compte & que je me foutais des griefs ou combinaisons des autres. Donc, je ne suis pas aimé au bordel "… 11 mai, au sujet de la préface de COPPEE au livre de Retté [Du Diable à Dieu, histoire d'une conversion], " où l'ineffable gaga met TAILHADE au nombre des récentes acquisitions de l'Église ? Ah ! il faudrait une rallonge à mes Dernières Colonnes ! "… 1908. 2 janvier. L'Invendable, 4e tome de son Journal, est en chantier : " Galette & Sacamer peuvent souscrire. Je compte lancer ce foudre vers le commencement de juin. En attendant, je corrige les épreuves de Celle qui pleure, livre exclusivement religieux dont la concomitance étonnera ceux qui me connaissent moins que vous "... Il raconte l'histoire " singulière " de cet ouvrage entrepris en 1879, publié enfin grâce à " un généreux " ; " c'est la guerre à un tiers de l'Épiscopat français & à la masse des prétendus fidèles […] Ce livre est une provocation à la tempête. S'il est lancé de manière à atteindre ceux qu'il vise, le déchaînement pourra être inouï, car je vais jusqu'à l'extrémité du scandale "… 29 juin. Le projet d'affiche n'est pas en harmonie avec l'œuvre, qui est " religieuse et grave ", et il ne veut pas paraître défier tels ou tels ecclésiastiques ; le sous-titre, Notre-Dame de la Salette, est indispensable à la publicité... 12 juillet. Il croit au succès de Celle qui pleure, et rédige un communiqué de presse qui blâme la conspiration des évêques pour étouffer la Révélation du 19 septembre 1846, et qui cite l'éditeur catholique BLOUD au sujet des " iniquités épiscopales " que Bloy stigmatise… 24 juillet. Il ne maudit pas les médecins, " acte des plus dangereux au spirituel ", mais voudrait seulement " que tout docteur (!!!) convaincu d'avoir tué fût brûlé vivant. Histoire de rafraîchir quelques ambitions "… 11 août. Instructions pour relancer la vente de Celle qui pleure, et envoi d'un nouveau communiqué de presse : " L'auteur appuyé sur l'Autorité infaillible de l'Église, invite son lecteur à méditer avec lui sur le SECRET DE MELANIE, tel que la Voyante elle-même l'a publié, en 1879 […]. Ce secret n'est pas à l'Index "… 12 août, instructions après des menaces judiciaires de la part de l'" éléphant " Bloud… 14 août. L'abbé CORNUAU propose de s'occuper de l'affichage publicitaire à Lourdes à l'occasion du pèlerinage national… [20 août]. " Bloud se terre, la nuée puante a été crever ailleurs, non sans laisser du dégât & des excréments, & la camisole de force est ajournée "… 21 août. Les " horribles boutiquiers ecclésiastiques " font la guerre à la Salette, et Bloy sera exécré pour des griefs contradictoires. " Quel stupéfiant épisode à mentionner dans l'Invendable, 4e volume en chantier de la série autobiographique ! […] c'est ma bataille de Waterloo. Cornuau m'annonce que Grouchy est en vue. Tenons-nous bien. Ça pourrait être Blücher, cette vieille crapule de Blücher ! "… 9 septembre, commentaire d'une lettre d'Alfred VALLETTE (jointe) : " Vallette fut autrefois, mon ami. Il est maintenant l'ami des autres "… 14 décembre : Celle qui pleure a eu moins de succès que les larmes de Mme STEINHEIL. " C'est toujours le même four, non pas banal, mais seigneurial, où je cuis depuis 30 ans. Il y a même un commencement de calcination "… 1909. 11 octobre. Le Sang du pauvre paraît à la fin du mois : " Livre un peu bouleversant, facile à lancer "… 3 novembre, au sujet des deux éditions du Désespéré ; celle de STOCK, " carottée par ce charmant éditeur & désavouée par moi, défectueuse d'ailleurs, remaniée & tripotée ", étant presque épuisée, Bloy propose d'utiliser en les cartonnant 14 exemplaires de l'édition Soirat… 1910, plusieurs lettres évoquent le projet avorté du Désespéré cartonné… 1911. 8 avril. Rédaction de la carte pour signaler son installation prochaine à Bourg-la-Reine ; parution prochaine du Vieux de la Montagne, " Ve tome de ma série autobiographique. Vous y figurez honorablement "… 18 juin, " 96e annivers. de Waterloo ", sur son déménagement : " Bourg-la-Reine est habitable mais j'ai besoin de m'y habituer. Ce n'est plus la paix de Montmartre où nous étions seuls locataires d'une grande maison presque rurale […] Je ne suis plus chez moi. Je suis chez un propriétaire, & ce n'est pas drôle "… 1912. 1er janvier. " Le vieux mendiant vous serre très-affectueusement la main ". Il invite Bellé à venir le voir à Bourg-la-Reine : " Là vous apprendriez que je suis sur le point de devenir un homme très dangereux "… 15 janvier : " Les Bourgeois de ce pays, loin de songer à me brûler vif, m'ignorent parfaitement & j'encourage volontiers cette ignorance qui m'est douce et profitable "… 1915. 4 janvier. " Plus d'éditeurs, plus d'imprimeurs, plus de crédit. Auparavant nous n'étions que pauvres, aujourd'hui nous vivons d'aumônes. […] Pour endormir mes peines je travaille comme si la vie normale n'était pas interrompue & je prépare un nouveau livre "… 11 janvier. Désarroi, depuis que " la colossale entreprise de brigandage a commencé " : " Souvent aussi je me surprends à envier les pauvres bougres qui combattent dans la boue glacée, avec 40 ans de moins que moi, & qui, du moins ont ou peuvent avoir la consolation d'étriper quelques pourceaux. […] Il est certain que l'empire allemand est en fort mauvaise posture & que la partie est perdue pour lui. Mais on ne détruit pas 60 millions d'hommes. Il faut s'attendre à une prolongation de cette guerre infernale "… L'Homme providentiel qui délivrera des " putains politiques " se fait désirer, et tout va au paroxysme. " On croirait que le Démon va devenir le Maître du monde "… Il cite le récit d'un prisonnier sur les atrocités de l'ennemi… Lorsque les Russes arriveront à Berlin, la vermine s'en ira, non sans avoir parachevé " la destruction de la Belgique & de nos départements du Nord. Essayez d'imaginer alors la ruée de deux millions d'hommes fous de représailles sur l'Allemagne enragée de désespoir ! C'est une vision d'apocalypse. Voilà ce que nous promet 1915 "… 23 février. " Le nouveau pape [BENOIT XV], qui me paraît être un politicien étrange, a prescrit des prières "pour la paix", recommandation que les évêques & les curés sont forcés d'interpréter, tant elle paraît monstrueuse. La paix, en effet, suppose la guerre. Or, il n'y a pas de guerre, mais une entreprise colossale d'assassinats, de cambriolage & de destruction. Il ne peut pas être question de paix avec des brigands & des animaux féroces, encore moins avec la vermine. Moi je prie pour leur extermination, avec le chagrin profond de ne pouvoir y prendre part "… Jeanne d'Arc et l'Allemagne est sa tentative pour contenter sa rage… 23 octobre. En 3 mois il a écrit Au seuil de l'Apocalypse, expression de tout ce qui lui dévorait le cœur. " L'aveuglement est universel & l'imbécillité de tout le monde ne peut être égalée que par l'épouvantable canaillerie d'une multitude infâme qui ne voit dans cette guerre sans nom que l'occasion de s'enrichir. Songez à nos gouvernants, à nos députés. Considérez que nous en sommes à compter sur l'amitié fraternelle de l'Angleterre, de la Russie de l'Italie !.. En ce moment le décor change. Tout pour l'Orient. L'infernal cabotin Guillaume […] va chercher en Asie de nouveaux soldats. L'horreur pourrait devenir infinie "… Ce qui le frappe le plus, " c'est que, depuis le commencement, on n'a pas encore vu paraître un Homme. Je dis Un, un seul, le Prédestiné. C'est pourtant une loi divine "… Il lui adresse un portrait photographique avec la légende autographe : " Léon Bloy attendant Lumbroso "… 1916. 31 août. Bloy félicite Bellé d'être devenu aviateur : " vous ne pourrez plus tomber que du ciel, désormais. Cela vous interdit le désespoir dont vous me parlez incidemment. Ce mot est sévèrement interdit chez l'auteur du Désespéré, l'homme le plus espérant qu'il y ait au monde. Et pourtant cette guerre me dévore "… Il lui envoie un exemplaire censuré, et dédicacé, d'Au seuil de l'Apocalypse… 13 décembre. Son âme saturée d'horreur et de douleur a donné Méditations d'un solitaire en 1916, qui sera sans doute censuré ; riche, il l'eût fait imprimer à ses frais et l'eût distribué hors commerce, " assuré de devenir ainsi le bienfaiteur de beaucoup d'âmes en détresse. L'expédient étant impraticable, je me suis résigné. Chrétien de foi & de pratique, je peux accepter toutes les avanies & je suis armé d'avance contre toutes les déceptions "… Mardi de Pâques [10 avril]. Depuis 38 ans il attend des événements prodigieux : " notre dette est colossale […] Mais si la France ne peut pas périr, Dieu ayant besoin de cette prostituée, il faut néanmoins qu'elle expie son épouvantable prévarication. […] Que pensez-vous de ce déchaînement universel de démocratie ? Rien qu'en Russie, cent millions de brutes démuselées d'un seul coup, aux applaudissements de tous nos intellectuels incapables de discerner le fruit de terreur annoncé par cette fleur de fraternité. 93 par le monde entier, toute la terre à ce diapason ! Il faut bien que Dieu s'en aille, puisque personne ne veut plus de lui. Personne à l'exception de quelques solitaires qui auront accepté de souffrir pour sa gloire & dont les douleurs sauveront sans doute ce qui pourra être sauvé "… Sont aussi recueillies dans ce volume des lettres ou cartes à Bellé par sa femme Jeanne BLOY (3 l.a.s. et 1 carte de visite autogr.), leur fille Madeleine (2 l.a.s., dont une annonçant la mort de son père), son ami René MARTINEAU (2 l.a.s.), les publications BLOUD et Cie (l.s.), et 3 l.a.s. d'Alfred VALLETTE à Bloy, que celui-ci fit suivre à Bellé. Plus un prière d'insérer à propos du Vieux de la montagne et un prospectus pour Les Dernières Colonnes de l'Église.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 29: Stanislas-Jean, chevalier de BOUFFLERS (1738-1815)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Stanislas-Jean, chevalier de BOUFFLERS (1738-1815). L.A.S., 5 novembre 1790, au baron de SERVIERES ; 1 page et demie in-8, adresse. Il a reçu sa lettre au sujet de la demande des artistes : " je ne suis pas moins empressé à concourir à leurs vues et je me suis mis en mesure de faire mon rapport au comité lundi prochain. Si vous avés un quart d'heure à perdre lundi au matin j'auray l'honneur de vous en faire la lecture, mais à vous seul, et meme je desire que Mrs les artistes n'en prennent connoissance qu'après que j'aurai recueilli et inséré les differentes observations du comité "…

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Georges BRAQUE (1882-1963)

Lot 30: Georges BRAQUE (1882-1963)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Georges BRAQUE (1882-1963). DEDICACE autographe signée avec DESSIN sur : André VERDET, Le Pays total, poèmes, 1950-1957, frontispice de Georges Braque (Éditions Parler, Collection " Mondes futurs ", Nice 1962) ; grand in-8 broché sous chemise-étui d'éditeur. ÉDITION ORIGINALE tirée à 575 exemplaires, UN DES 75 EXEMPLAIRES GRAND-LUXE numérotés (n° 49) sur Roto Calco, contenant une ESTAMPE NUMEROTEE ET SIGNEE DE GEORGES BRAQUE. Sur la page de dédicace du recueil à Georges Braque, celui-ci a inscrit une dédicace à l'encre noire : " Pour Louis Jeriaux / en hommage / 1962 / G. Braque ", avec DESSIN à l'encre et aquarelle bleue de vagues et d'une fleur

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 31: Étienne CABET (1788-1856) écrivain et utopiste communiste

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Étienne CABET (1788-1856) écrivain et utopiste communiste. L.A.S., Paris 9 avril 1833, à M. BESLAY fils ; 1 page petit in-4. Rare lettre de recommandation à son collègue en faveur de M. COURCELLE, qui souhaite obtenir un emploi dans son administration : " Je le crois assez laborieux, assez honnête et assez patriote pour mériter votre confiance et votre intérêt. J'apprendrais avec plaisir que vous pussiez accueillir sa demande "…

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Charles CAMOIN (1879-1965) peintre

Lot 32: Charles CAMOIN (1879-1965) peintre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Charles CAMOIN (1879-1965) peintre. 8 L.A.S., 1949-1953 et s.d., à Raymond NACENTA ; 12 pages formats divers, trous de classeur. INTERESSANTE CORRESPONDANCE AU DIRECTEUR DE LA GALERIE CHARPENTIER, dans laquelle il parle de son travail, de son maître Paul CEZANNE, du milieu de l'art, de la préparation de ses expositions… 28 avril 1949. Il veut tenter de conjurer le marasme actuel " en violant la bourse des amateurs ou le cul des amatrices ". Il souhaite faire l'exposition de L'Enfance, " attendu que vu mon âge, sur le point d'y retourner, je n'en suis en réalité jamais sorti ". Même s'il pense comme CEZANNE " que si l'artiste doit s'élever autant que possible, l'homme doit rester obscur ", il se voit contraint d'exposer " pour tâcher de gagner ma croute et celle des miens ". Nacenta verra, lorsqu'il viendra manger l'aïoli, qu'il a des toiles assez grandes : il veut " en boucher un coin " au " gratin de la Critique et des experts " qui ont déclaré " que je n'avais jamais fait de chef d'œuvre, mais qui en ont tout de même découvert un, parce qu'ils y avaient lu la fausse signature de GAUGUIN ". Il faut leur pardonner " comme le fit Notre Seigneur Jésus Christ à une bande d'inconscients et d'assassins "parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils disent" et qu'ils n'entendent rien à la peinture, que le seul nom de Gauguin les fait tomber en extase et qu'à la manière dont pourrait les représenter leur PICASSO ils ont une oreille à la place de l'œil, phénomène qu'a voulu sans doute expliquer Paul Claudel en écrivant L'Œil écoute "… Dimanche. Au sujet de la toile qui est chez DURAND-RUEL : " c'est une combinaison de couleurs un peu folle (on fait des folies à tout âge et surtout en peinture c'est toujours permis). Je crois qu'en en demandant 5500f un amateur ne serait pas trop volé "… 28 mai 53. Il le prie d'exposer " le Nu assis se reflétant dans une glace, à défaut de la grande toile que vous ne pouvez accrocher […]. C'est ce nu assis qui représentera le mieux ce que j'ai essayé de réaliser, jusqu'à présent, en peinture "… Vendredi soir. En écoutant COLETTE, il a essayé de faire son portrait : " Elle en était tellement contente que je le lui ai offert ", et elle a pensé à lui pour illustrer La Retraite sentimentale : " Elle a raison, c'est un sujet qui à mon âge me convient hélas très bien "… Mercredi. Le Conservatoire du Musée d'Aix veut lui réserver une place de choix dans la salle de l'École provençale, " vis-à-vis de Paul CEZANNE. […] Alors j'ai pensé que la Nature morte qui a figuré au Salon des Tuileries pourrait peut-être remplir, timidement, ce trôle difficile "… Saint-Tropez 19 novembre. Il revient d'Aix, où il a passé une période de travail très pénible, mais d'un enseignement précieux : " C'est sans doute l'esprit de Cézanne qui flottait dans l'air et qui me disait : "non mon petit tu n'y es pas ce n'est pas comme ça qu'il faut la prendre cette grande garce de montagne". […] une œuvre d'art qui donne une sensation de joie, de bonheur, de félicité, et même de facilité est en réalité le résultat de longs efforts ". Le Musée d'Aix s'est enrichi de deux aquarelles de Cézanne, dons d'un Américain, " alors tant pis pour la Nature morte, dans 50 ans ce sera peut-être un étranger qui lui rendra la place que je lui souhaitais "… Jeudi. Il explique le mal qu'il a eu à faire une exposition, ayant dû faire appel à beaucoup de toiles anciennes, qu'il ne renie pas, " bien qu'elles ne correspondent pas toujours à ce que je désire faire actuellement ". Il considère certaines pièces nécessaires à la tenue générale de l'exposition : " j'ai l'impression que si on les enlève tout le reste en souffre (et moi surtout) ". Si des décrochages s'imposaient, il préfèrerait réduire la durée de l'exposition… ON JOINT une L.A.S. à Mlle Rolando, 19 novembre 1956, à propos du retour d'une toile d'une exposition à Munich...

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 33: Jean CARZOU (1907-2000) peintre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Jean CARZOU (1907-2000) peintre. DESSIN original signé aux crayons de couleur avec DEDICACE autographe, 21 janvier 1990 ; 19,8 x 29 cm. Sur un menu déplié de La Colombe d'Or, à Saint-Paul de Vence, dessin d'un bouquet de fleurs et d'un profil de femme, dédicacé : " Pour Jean-Pierre, en toute sympathie, La Colombe le 21/1/90 Carzou 90 ". ON JOINT une carte de vœux illustrée de Louis TOUCHAGUES avec envoi a.s. (1963) ; plus des photographies des présidents Sadi CARNOT et Félix FAURE.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Pablo CASALS (1876-1973) violoncelliste

Lot 34: Pablo CASALS (1876-1973) violoncelliste

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Pablo CASALS (1876-1973) violoncelliste. 13 L.A.S., 1909-1950, à Louis DUMOND à Rouen ; 14 pages formats divers, adresses ou enveloppes (photographie jointe). LETTRES A UN ELEVE VIOLONCELLISTE. Paris 1909-1913, rendez-vous pour des leçons, vœux… 29 mai 1912 : " J'aimerais beaucoup vous entendre mais je suis en ce moment un peu fatigué, je ne crois pas cette année pouvoir vous donner des leçons suivies mais je vous écrirai pour que veniez me jouer quelque chose après le 15 juin "… Londres 7 juin 1914 : il va se fixer à Londres, " à Paris je n'ai plus de maison. Je pense souvent à vous et au plaisir que j'ai eu de vous avoir comme élève. Vous pouvez déjà maintenant donner à vos élèves des conseils qui peuvent être suivis avec toute confiance - car vous avez compris le système de technique et vous savez comment l'enseigner "… 23 juin 1914 : " travaillez avec foi et je suis content que vous ayez l'occasion de jouer avec orchestre cet été - cela vous donnera du courage et vous profitera "… Prades 14 avril 1950 (à en-tête du Festival Bach), à son " cher lointain élève " : " Enfoncé dans le travail de ce Festival Bach. 6 concerts avec orchestre et 6 de musique de chambre ".

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 35: Amédée de Noé, dit CHAM (1819-1879) caricaturiste

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Amédée de Noé, dit CHAM (1819-1879) caricaturiste. 3 DESSINS originaux à la plume, avec légendes autographes ; 1 page pet. obl. in-4 chaque. Caricatures : " Rentrée de la Chambre à Paris. - Le Pompier du 15 mai 1848 remet son casque en état "… " 4054. Mlle Sarah Bernhardt. Buste de Mr W.B. [BUSNACH, collaborateur de Cham pour Myosotis, aliénation mentale et musicale, 1866] (désigné pour l'Institut par sa pièce du Myosotis) "… " Bœuf gras de 1879 "…

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 36: Jules CHERET (1836-1932) peintre et affichiste

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Jules CHERET (1836-1932) peintre et affichiste. L.A.S., 12 avril 1890, à Jules de MARTHOLD ; 1 page in-8 (deuil). 80/100 " Croyez bien à ma vive sympathie et à tous mes regrets de vous savoir en mauvaise santé et de ne pouvoir compter sur votre affectueuse présence mardi. Je vous souhaite vivement un prompt rétablissement et le plaisir de vous serrer bientôt votre bonne main d'ami "…

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Giorgio de CHIRICO (1888-1978) peintre

Lot 37: Giorgio de CHIRICO (1888-1978) peintre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Giorgio de CHIRICO (1888-1978) peintre. L.A.S., Rome 14 mai 1955, à M. ANCHORENA ; 4 pages in-8 (papier froissé, fentes aux plis réparées). Armand NAKACHE lui a écrit " qu'il est d'habitude dans les Salons officiels français de n'exposer les œuvres d'un peintre français vivant que avec son consentement et sa collaboration ", mais son avocat assure que cela ne suffit pas : " Il faudrait une déclaration du Président d'une, ou de deux des plus anciennes Société artistiques des Salons officiels de Paris, dans laquelle déclaration le dit Président cite aussi l'article du règlement (avec le numéro de l'article), pour que cela soit bien clair que d'après l'article numéro … du règlement de la Société Nationale des Artiste Français (c'est, je crois, la plus ancienne), les œuvres exposés sont demandés aux artistes par invitation etc. ". Il est certain qu'il existe un article stipulant que le Salon n'a pas le droit d'exposer les œuvres d'un artiste français " à son insu, et en allant chercher les œuvres chez des collectionneurs ou des marchands. […] C'est incroyable combien c'est difficile d'avoir ce que je demande ". Il a déjà, quelques années auparavant, tenté d'obtenir ces documents " pour moi tellement nécessaires ; mais je n'ai eu que des choses à côté. - Et pourtant cela paraît si simple. […] pourquoi est-ce tellement difficile d'avoir ce que je demande ? "…

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 38: Paul CLAUDEL (1868-1955)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Paul CLAUDEL (1868-1955). L.A.S., Château de Brangues 10 janvier 1945, à Max FAVALELLI, aux soins d'Arthème Fayard ; 2 pages in-8. 1 Claudel confie aujourd'hui à sa fille, Mme Jacques Nantet, la copie dactylographiée de son essai sur le Livre de Job : " Ce texte représente 32 grandes pages de mon écriture. Je vous serais donc obligé, suivant nos conventions, de verser entre les mains de ma fille, au moment où vous prendrez livraison du MS une somme de 30.000 francs ", pour la publication du texte dans un numéro des Œuvres libres, " qui ne devra pas dépasser votre tirage habituel ; [...] je conserverai le droit de publier le morceau dans un recueil général, ainsi que le droit de traduction, etc. "…

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Jean COCTEAU (1889-1963)

Lot 39: Jean COCTEAU (1889-1963)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Jean COCTEAU (1889-1963). DESSIN original avec DEDICACE autographe signée ; 27 x 21 cm, au gros feutre noir. Très beau profil de jeune homme, autour duquel il a écrit : " Galets pour Démétrios ", et signé de son nom et d'une étoile.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 40: [Camille COROT (1796-1875)]

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: [Camille COROT (1796-1875)]. ESTAMPE, Le Concert, avec annotations ms ; 20 x 28 cm. Gravure exécutée par Henri GUERARD, avec rédaction de la lettre : en haut, l'auteur : " C. Corot " ; sous la gravure, le titre : " Le Concert / appartient à M. Jules Dupré ". Dans le coin en haut à droite : " Bon à tirer " paraphé.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 41: COSTUMES

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: COSTUMES. Alfredo EDEL (1856-1912) peintre et costumier. 4 AQUARELLES gouachées originales, dont 3 signées et datées 1901 en bas à droite ; 44 x 23 cm. chaque sur carton. MAQUETTES DE COSTUMES : Sir John Falstaff, Buridan (1er tableau) et deux autres personnages pour La Tour de Nesle.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 43: Eugène DABIT (1898-1936)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Eugène DABIT (1898-1936). 6 L.A.S., 1928-1934, au Docteur CHEVALIER ; 8 pages in-4 ou in-8 (une au crayon, une en partie au crayon au bord un peu effrangé). Samedi [1928]. Sur son installation à Marrakech avec son ai Caillard, décrivant la maison sous " un ciel d'un bleu profond ". Il raconte son travail avec ses modèles Radijah et Agada, " femmes fantasques, puériles, bêtes, capricieuses et rudimentaires ". Il décrit les souks et la foule grouillante : " ce qu'il y a de poignant c'est la misère de ces êtres "… Jeudi. De son séjour à Marrakech (où il rédige son roman Hôtel du Nord et peint), il compte rapporter une vingtaine de toiles : " J'ai des paysages, beaucoup de figures. Les difficultés sont énormes, insoupçonnables " ; du point de vue littéraire " Je n'ai pu écrire sur l'H. du Nord. R. M. du Gard m'a conseillé de prendre des notes sur ce voyage. Je ne le voulais point. Pourtant c'est un très bon effort. Je m'en rends compte car je n'ai écrit que des choses mauvaises ". - MARTIN DU GARD lui " signale de graves défauts de surface - qui entachent l'œuvre - Je retrouve ce que vous me disiez hier - m'engage à pousser ce travail "à la perfection" ". Ciudadela 22 octobre : en vacances aux Baléares, il travaille à son livre Faubourgs de Paris, qui paraîtra en 1933, et à une pièce Au Pont-Tournant. 25 juin : il demande des renseignements médicaux pour l'écriture d'une nouvelle. 16 septembre [1934] : après la parution de L'Île, il travaille à un nouveau livre, Un Paradis perdu, " dont l'action se déroule dans un village d'Ile de France. Vous devinez quel peut être ce paradis perdu ? Pour les uns, la nature ; mais pour quelques autres, Paris ". Il donne des nouvelles de sa mère qui tient l'Hôtel du Nord… ON JOINT le tapuscrit d'un article sur une exposition de la photographe Yvonne CHEVALIER (femme du docteur), avec un mot d'envoi autographe signé.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 44: Henri DEBERLY (1882-1947) écrivain, lauréat du prix Goncourt en 1926

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Henri DEBERLY (1882-1947) écrivain, lauréat du prix Goncourt en 1926. MANUSCRIT autographe signé, La Maison des trois veuves, 1932-1934 ; titre et 165 pages in-fol. MANUSCRIT COMPLET DE CE ROMAN, mis au net avec de rares corrections, daté en fin octobre 1932-avril 1934. Publié par Gallimard en 1935, c'est le récit à la première personne de l'éducation et des dissipations d'un jeune homme à la fin du XIXe siècle… Henri Deberly avait remporté le PRIX GONCOURT en 1926 avec son roman Le Supplice de Phèdre.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 45: Maurice DEKOBRA (1885-1973)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Maurice DEKOBRA (1885-1973). 6 L.A.S., 1927-1937 ; 8 pages formats divers, en-têtes. Veyrier-du-Lac 6/9/1927, à son ami Gaston RIOU, belle lettre le remerciant de son appréciation de Flammes de velours et de sa défense du " cas D. " ; il part pour Constantinople, via Naples et Athènes, pour écrire un nouveau roman : " j'ai un beau sujet dans l'ovaire cérébral !! "… Naples-Constantinople 9-27 octobre 1927, à son cher Jack : ssur sa traversée, la publicité à faire, la préparation de signatures et conférences à Bucarest, Budapest, Vienne et Prague, etc. Cannes 9 août 1937, à Albert WILLEMETZ, le félicitant de son succès, et évoquant L'Homme du Milieu et Volterra… ON JOINT un n° de La Baïonnette (21 déc. 1916 avec texte de Dekobra), le faire-part de décès de sa mère (1928), etc

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 46: Alfred DELVAU (1825-1867) écrivain

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Alfred DELVAU (1825-1867) écrivain. MANUSCRIT autographe signé " J. ", XIe lettre, [1861] ; 12 pages gr. in-fol. (qqs ff un peu effrangés au bord inf.). LETTRE DE JUNIUS, pseudonyme de Delvau et Alphonse Duchesne pour une série de lettres parues dans Le Figaro pendant le dernier trimestre de 1861, avant d'être remaniées et recueillies en volume (Dentu, 1862). La présente lettre est une réponse polémique à une attaque du critique théâtral du Siècle, Edmond Desnoyers " dit de Biéville ". … " j'ai eu un matin la fantaisie d'écrire loyalement, courtoisement, sincèrement, ma pensée sur les mauvaises mœurs et sur les mauvais écrivains, - en regrettant de ne pouvoir l'écrire sur les mauvais citoyens. Simple passant littéraire, aussi inconnu sous mon vrai nom que sous mon nom d'emprunt, plein d'admiration pour les belles œuvres, plein de pitié pour les petites œuvres, plein de dégoût pour les basses œuvres "… Le manuscrit, qui présente de NOMBREUSES RATURES ET CORRECTIONS, comporte aussi un post-scriptum à la lettre qui ne fut pas repris dans le volume : une anecdote mettant en scène les habitués, au XVIIIe siècle, du café Procope…

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
Denis DIDEROT (1713-1784)

Lot 47: Denis DIDEROT (1713-1784)

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Denis DIDEROT (1713-1784). MANUSCRIT, Pensées philosophiques, 1750 ; volume petit in-8 de [3 bl.]-[4]-56 (1-53)-[5]-[5 bl.] feuillets, reliure de l'époque parchemin moucheté. CURIEUSE ET RARE COPIE CONTEMPORAINE FAITE AU QUEBEC, d'après l'édition de 1748 (deux ans après l'originale de 1746). Sur un feuillet liminaire, on a calligraphié un titre en anglais dans un losange : " an opinion philosophical, composed by the mester Didrot of the Lingone // The Fear of the Lord is the Beginning of Wisdom " (vers en anglais au dos). La page de titre est rédigée de façon à camoufler l'audace du texte : " Pensees / philosophiques / piscis hic non est omnium / Tirées des meilleurs auteurs grecs & Latins / avec une interprétation de quelques / passage de St Augustin / Par / Mr Ekespv. ed Mbohsfr / The Fear of the Lord is the beginning of Wisdom / aux Indes / chez Bedihuldgemale, 1748 / copié / à Quebeq / au dépenz de la compagnie / 1750 ". La date de 1750 est reportée également à la fin du manuscrit, après la formule : " Finis Coronat Opus ". Le manuscrit, à l'encre brune sur papier réglé au crayon rouge, a été soigneusement revu et corrigé ; une " Table des matières " a été dressée en fin de volume. Cachet encre, en début et fin de volume, de la Bibliothèque A. Pavaillon, Dijon.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 48: DIVERS

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: DIVERS. 20 lettres ou pièces, la plupart L.A.S. adressées à Raymond NACENTA, directeur de la Galerie Charpentier. Vincent AURIOL, Jacques CHABAN-DELMAS, Maurice CHEVALIER (à Van Dongen), André CORNU, Albert S. HENRAUX, Boris KOCHNO, Paolo LABIA, Fernand LEDOUX (avec dessin), Georges POMPIDOU, comtesse ROEDERER (avec 4 études graphologiques de M. Aymé, Colette…), Elsa SCHIAPARELLI, etc. ; et 2 plaquettes pour une œuvre de bienfaisance avec L.A.S. de Francis JAMMES et Albert SAMAIN.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
André DUNOYER DE SEGONZAC (1884-1974) peintre

Lot 49: André DUNOYER DE SEGONZAC (1884-1974) peintre

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: André DUNOYER DE SEGONZAC (1884-1974) peintre. 11 L.A.S. et 1 PHOTOGRAPHIE avec DEDICACE a.s., 1948-1964, à son ami Raymond NACENTA, directeur de la Galerie Charpentier ; 15 cartes postales, 1 page in-8 avec adresse, et photo noir et blanc 18 x 23,5 cm. BELLE CORRESPONDANCE AMICALE ET ARTISTIQUE. 17 novembre 1948 : il a reçu les 3 œuvres de Simon BUSSY choisies à son exposition, à payer en prélevant " sur la vente de mes œuvres […]. Je ne voudrais pas trop tarder à régler ce charmant artiste "… 2 décembre 1952. Il recommande chaleureusement Michel CIRY pour l'exposition d'Art religieux que prépare Nacenta ; il apprécie le talent de ce " jeune peintre et graveur (dont je possède des eaux fortes) et qui peint des petites toiles religieuses d'un sentiment mystique émouvant "… 15 juin 1953.On lui demande des photographies pour l'Amérique : " J'ai d'excellentes photos instantanées - prises d'après moi en train de peindre - elles sont bien plus vivantes que celles que l'on fait bien posées dans un atelier "… 14 août 1964. Il a vu L'EXPOSITION SURREALISTE à la Galerie : " C'est de beaucoup le plus bel ensemble réalisé de cette école - qui remonte très loin : depuis Jérôme BOSCH jusqu'à Max ERNST ". Il la trouve très bien composée et va retourner la voir, " moi qui suis très éloigné de cette esthétique. J'ai été frappé par sa signification et sa classe - elle est admirablement mis en valeur - c'est la 1ère fois que je la vois aussi bien " ; et il signe : " Segonzac (Octogénaire) "… Vœux, etc. La photographie le représente en pleine nature, assis devant son chevalet, pinceaux à la main : vœux et dédicace, décembre 1955.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 50: Rosalie DUTHE (1752-1820) danseuse

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: Rosalie DUTHE (1752-1820) danseuse. 2 L.A.S., 1789-1791, à son " cher tuteur ", le banquier PERREGAUX ; 1 page in-4 et 1 page in-8, adresses. [Londres 2 juin 1789]. Elle lui confie une lettre à cacheter et à remettre lui-même au duc d'ORLEANS : " MICHELOT ma dit quelle avoit prié Mr le Duc d'Orlean de lui faire loué sa maison, si vous pouvez lui rendre ce service je vous en serez tres obligé. Engagé je vous prie Mr le Duc d'Orlean à faire bien vite une réponse "… 13 septembre [1791]. Elle lui envoie une lettre pour M. d'ORLEANS à remettre lui-même, si possible : " il ne faut pas recevoir mes rentes avant que d'avoir sa réponse " ; elle lui demande aussi de partager la pension de M. COMONT entre sa femme et lui, " car elle me mende qu'il ne lui donne rien "… ON JOINT une L.A.S. de l'acteur Joseph CAILLOT (1812) ; et le " décret de Moscou " de Napoléon organisant le Théâtre-Français (Imprimerie Impériale, 1813).

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
No Image Available

Lot 51: ÉCRIVAINS

Estimated Price: Log in or create account to view price data

Description: ÉCRIVAINS. 34 lettres ou pièces, la plupart L.A.S. à Raymond NACENTA, directeur de la Galerie Charpentier. Gérard BAUËR, Germaine BEAUMONT (3), Henry BORDEAUX, Véra BOUR (5), Julien CAIN, Jean CASSOU, André de FOUQUIERES, Paul GUTH (2), Marcel JOUHANDEAU, Jacques de LACRETELLE (3), Françoise MALLET-JORIS, André MALRAUX, Claude MAURIAC, André MAUROIS, Henri MONDOR, Henry de MONTHERLANT (tapuscrit de sa préface pour l'exposition Portraits de femmes), Maurice NOËL (3), Aurore SAND, Pierre SEGHERS, Maurice TOESCA, Jeannie Paul VALERY (avec photo de Paule Gobillard), Pasteur VALLERY-RADOT, Jean-Louis VAUDOYER.

View additional info »
Realized: Log in or create account to view price data
1
2
3
4
5
6
7
Next »