The world’s premier auctions
 
 
WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
WE'VE CHANGED OUR NAME
is now
 
To celebrate, we’ve enhanced our site with
larger images and browsing by category to help
you easily find what you’re passionate about.
Remember to update your bookmarks.
Get Started »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 15: François, comte de BULKELEY (1686-1756) lieutenant général au service de France. L.A.S. « B », Valenciennes 5 décembre 1734, au Président de MONTESQUIEU à Bordeaux ; 3 pages in-4, adresse avec cachet cire rouge aux armes (brisé). [CM 415]

Succession Lally-Tollendal et à divers amateurs

by Le Brech & Associés

December 18, 2012

Paris, France

Live Auction
Sold
  • François, comte de BULKELEY (1686-1756) lieutenant général au service de France. L.A.S. « B », Valenciennes 5 décembre 1734, au Président de MONTESQUIEU à Bordeaux ; 3 pages in-4, adresse avec cachet cire rouge aux armes (brisé). [CM 415]
  • François, comte de BULKELEY (1686-1756) lieutenant général au service de France. L.A.S. « B », Valenciennes 5 décembre 1734, au Président de MONTESQUIEU à Bordeaux ; 3 pages in-4, adresse avec cachet cire rouge aux armes (brisé). [CM 415]
Looking for the realized and estimated price?

Description: François, comte de BULKELEY (1686-1756) lieutenant général au service de France. L.A.S. « B », Valenciennes 5 décembre 1734, au Président de Montesquieu à Bordeaux ; 3 pages in-4, adresse avec cachet cire rouge aux armes (brisé). [CM 415]
Au sujet des Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence.
Il saisit avec empressement l'occasion de renouveler sa correspondance avec Montesquieu : « je vous diray que j'ai lû votre livre malgré vous, et qu'il m'a fait d'autant plus de plaisir que je vous y ay reconnu presque à chaque page ; je ne scay pourquoy vous en faites aussy peu de cas que l'on m'a dit. Ce n'est pas à moy d'en décider, tous ceux qui m'en ont parlé ont trouvé, disoient-ils, que c'étoit trop en abrégé, mais ce n'est pas une histoire que vous écrivez ; en un mot j'en ay été bien content, et le reliray encore plus d'une fois ». Puis il évoque la situation militaire, les « promotions ridicules », le ministère, les affaires en Italie, la division parmi les chefs... Lui s'occupe de son régiment, « fort tranquillement, quoyque peu gayement ». Il espère venir à Paris lors du retour de Montesquieu, « et je seray charmé, puisque je ne suis pas assez heureux pour vous voir, vos canards et votre futaye à la Brède, de faire quelques promenades avec vous dans ce cabinet vis à vis le chevalier de Calonge, et là nous dirons nos pensées sur les sottises du tems, nous ne manquerons pas de matière »...
On joint une L.A. en anglais de Lady Mary Hervey (1700-1768) à Montesquieu (4 pages in-4 avec déchirures et manques), le complimentant sur son livre [CM 418]...

Title
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)