Loading Spinner

Andre Breton (1896 - 1966)

Lot 66: André BRETON

Christie's

October 21, 2005
Paris, France

More About this Item


Description

Le Cadavre Exquis. Son exaltation. Exposition du 7 au 30 octobre 1948.

Paris: La Dragonne, Galerie Nina Dausset, (1948).

In-16 (135 x 109 mm). Frontispice colorié à la main aux crayons de couleur. Enrichi de deux cadavres exquis originaux ajoutés, l'un inséré dans l'ouvrage; l'autre, de plus grand format, encadré.
Le premier (130 x 100 mm), à la mine de plomb et crayons de couleur orange sur un feuillet double de papier vélin teinté, est signé à l'encre par Hindrich Heisler, Benjamin Péret et André Breton. Le second (292 x 172 mm), à la mine de plomb, plume et encre noire et brune et crayons de couleur sur papier vélin satiné, n'est pas signé. Il a été réalisé par Man Ray, Yves Tanguy, André Breton et Max Morise, et a été reproduit en frontispice. Encadrement moderne, sous passe-partout à bordure dorée et baguette de bois blond.

RELIURE SIGNÉE DE P.-L. MARTIN, DATÉE DE 1971. Bradel demi-box ocre jaune à petits coins, plats de papier ciré jaune vif, nom de l'auteur et titre en long en lettres noires sur le dos lisse, date en pied, non rogné. Etui bordé. Couvertures et dos conservés, le premier plat imprimé en noir, ainsi que la jaquette de recouvrement à rabats en papier transparent fin à rayures jaunes et blanches. (Parfait état.)

Edition originale illustrée, en frontispice, de la reproduction hors texte d'un cadavre exquis colorié. Tirage à 515 exemplaires.

Un des 15 exemplaires de tête sur pur fil du Marais, numéroté à la presse, avec le frontispice rehaussé aux crayons de couleur, et accompagné d'un Cadavre Exquis, indiqué par l'éditeur à l'encre sous la justification: "à cet exemplaire a été joint un Cadavre Exquis original et signé."
Celui-ci est signé par Hindrich Heisler, Benjamin Péret et André Breton. Moins élaboré que le frontispice, il est toutefois assez comique et représente une sorte de phallus avec un masque africain, reposant sur deux colonnes grecques à base zoomorphe.

A ce premier Cadavre Exquis, a été ajouté le dessin original du plus célèbre des Cadavres Exquis, réalisé à quatre mains par Man Ray, Max Morise, André Breton et Yves Tanguy, et servant de frontispice au présent ouvrage. Exécuté vers 1927, il est placé à part dans un encadrement moderne.

Ce Cadavre Exquis est particulièrement saisissant. Il figure un personnage surréaliste des plus étonnants: la tête, dessinée par Man Ray, est faite d'une roue tournante rappelant une scie circulaire, agrémentée d'yeux ouverts, et montée sur un écrou; elle porte inscrit sur le pourtour: "Machine à Pleurer"; les mains, dessinées par Morise, sont en train d'aiguiser un rasoir; le bas ventre, dessiné par Breton, est fait d'une enseigne en "carotte" de bureau de tabac, sur laquelle une écrevisse blanche est posée; quant aux pieds, dessinés par Tanguy, l'un d'eux est un cigare dont le bout incandescent repose sur le sol.
L'ensemble de la composition est originale, inventive et dynamique. L'élément comique se conjugue au terrifiant, et le personnage traduit parfaitement les visées du Cadavre Exquis, que Breton a résumé et défendu dans son texte de présentation: "Ce qui nous a, en effet, exaltés dans ces productions, c'est la certitude que, vaille que vaille, elles portent la marque de ce qui ne peut être engendré par un seul cerveau et qu'elles sont douées, à un beaucoup plus haut degré, du pouvoir de dérive dont la poésie ne saurait faire trop de cas. Avec le Cadavre Exquis on a disposé - enfin - d'un moyen infaillible de mettre l'esprit critique en vacance et de pleinement libérer l'activité métaphorique de l'esprit".

Référence: souvent reproduit, ce Cadavre Exquis a figuré notamment à l'exposition "Surrealism: Two Private Eyes", au Guggenheim Museum, en 1999, exposé avec l'autre Cadavre Exquis original figurant dans le présent volume (ils sont reproduits au vol. II du catalogue de l'exposition, pp. 622-623, n° 521 et 522). (2)

Notes

Le premier des 15 exemplaires de tête avec deux Cadavres Exquis originaux dont l'extraordinaire frontispice dû à Man Ray, Tanguy, Morise et Breton.

First edition of the Gallery publication that accompanied the famous exhibition of collaborative drawings called "Exquisite Corpses". N° 1 of 15 copies on Marais rag, with the frontispiece coloured and an original "cadavre exquis" signed by Hindrich Heisler, Péret and Breton. Added to the lot is the original drawing for the frontispiece, an "exquisite corpse" by Man Ray, Max Morise, Breton and Tanguy in pen-and-ink, lead pencil and coloured crayons (separately framed); Man Ray captioned the head "crying machine", Breton the right leg "tobacco". The booklet was bound by P.-L. Martin in exquisite citron paper boards with matching slipcase.

Request more information