Loading Spinner

Louis-Pierre Deseine (1749 - 1822)

Lot 112: BUSTE DU DUC LOUIS-FRANÇOIS ARMAND DE VIGNEROD DU PLESSIS, MARÉCHAL DE FRANCE FRANCE, FIN XVIIIE

Sotheby's

December 2, 2004
Paris, France

More About this Item


Description

BUSTE DU DUC LOUIS-FRANÇOIS ARMAND DE VIGNEROD DU PLESSIS, MARÉCHAL DE FRANCE FRANCE, FIN XVIIIE SIÈCLE-DÉBUT DU XIXE SIÈCLE, ATTRIBUÉ À L'ENTOURAGE DE LOUIS PIERRE DESEINE (1749-1822)

son regard légèrement tourné vers la droite, il est coiffé d'une perruque à longues boucles, un foulard en dentelle noué autour du cou; il est vêtu d'un large manteau richement orné de broderies et décoré de la croix de l'ordre de saint Esprit

terre cuite patiné, sur un socle en terre cuite d'époque postérieure; (ancienne restauration au nez)

[A FRENCH TERRACOTTA BUST OF THE DUC DE RICHELIEU, MARÉCHAL DE FRANCE, LATE 18TH CENTURY, ATTRIBUTED TO THE CERCLE OF LOUIS-PIERRE DESEINE (1749-1822)]

Dimensions

haut. 66,5 cm

26 1/4 in.

Literature

Références bibliographiques:
- Cat. Musée du Louvre, la Sculpture Française II-Renaissance et Temps modèrnes, t. I, Paris 1998, p. 336-337
- H. Vanier, Les Costumes de l'Ordre du Saint Esprit, Bulletin du Musée Carnavalet, 1972, p. 10, no 1.
- 'Ordres et distinctions', Bulletin de la Société des Amis du Musée de la Légion d'Honneur, no spécial: Saint Esprit, Paris 1994.

Notes

Petit neveu du Cardinal de Richelieu, Louis-François-Armand de Vignerod du Plessis (1696-1788) fut maréchal de France et chevalier de l'ordre de Saint Esprit en 1729. Il joua un rôle brillant à la cour de Louis XIV, sous la Régence et sous Louis XV. Libertin charmant, Richelieu était reputé pour son succès auprès des femmes, et en tant qu'ami proche de Louis XV, il s'occupait à trouver des maîtresses au Roi. Il se distingue pendant ses campagnes militaires, notamment en 1745 à Fontenoy et il conquit l'Ile de Minorque en 1756 pendant la guerre contre l'Angleterre. En 1757, il prit le Fort St. Philippe à Mahon.
Richelieu porte ici le 'nouveau costume de l'Ordre de Saint Esprit', décidé par Louis XVI en 1777 et comportant '... un habit de velours noir, sans broderie, doublé de soie noire,... paremens d'habit brodés en or sur une étoffe de soie verte pareille à celle de la veste qui sera aussi brodée et doublée de soie blanche, manteau de velours noir doublé de soie noire, avec des revers brodés sur une étoffe de soie verte, conformément au dessin approuvé par Sa Majesté.' On trouve ce manteau sur des tableaux d'époque tel sur le portrait du maréchal Richelieu peint par Gault de St. Germain.
Quant à l'auteur de cette terre cuite, on peut penser à un sculpteur ayant travaillé dans l'entourage de Louis-Pierre Deseine (1749-1822). Le traitement du manteau et de la chevelure coiffée en arrière est à rapprocher au buste en terre cuite représentant le cardinal Jean-Baptiste de Belloy, exposé au Salon de 1804, et aujourd'hui au musée du Louvre (RF1822). De plus, l'artiste a pu s'inspirer d'un portrait de Richelieu en plâtre, réalisé en 1785 par son frère Claude-André Deseine, et aujourd'hui au château de Versailles (MV8107).

Request more information

Royal Provenanc

by
Sotheby's
December 2, 2004, 12:00 AM EST

Paris, France

For Sale from Sotheby's