Loading Spinner

Lot 160: FIGURE DE L'AMOUR MENACANT EN BISCUIT SUR SOCLE EN PORCELAINE TENDRE DE SEVRES, VERS 1761-1762 A SEVRES BISCUIT FIGURE OF A CUPID ON A BLUE AND GREEN GROUND PORCELAIN PEDESTAL, CIRCA 1761 - 1762 measurements haut. 30 cm alternate measurements height

Sotheby's

October 20, 2005
Paris, France

More About this Item


Description

FIGURE DE L'AMOUR MENACANT EN BISCUIT SUR SOCLE EN PORCELAINE TENDRE DE SEVRES, VERS 1761-1762 A SEVRES BISCUIT FIGURE OF A CUPID ON A BLUE AND GREEN GROUND PORCELAIN PEDESTAL, CIRCA 1761 - 1762 measurements haut. 30 cm alternate measurements height 12 in assis sur un nuage, portant l'index de sa main gauche a ses levres, une branche de rose et un carquois a ses cotes, sur une base circulaire posee sur un socle rond a quatre pieds a decor polychrome de quatre reserves a groupes de fls et fruits cernees de palmes et rinceaux vert et or sur fond bleu lapis cailloute; le bord superi du socle a frise de postes verts et or sur fond bleu lapis cailloute; l'Amour marque en creux sous la base F pour Falconet; la base sans marque; (l'orteil du pied gauche casse). CATALOGUE NOTE Cette figure est produite a la manufacture de Sevres a partir de 1758 d'apres le modele cree en platre en 1755 et expose en marbre au Salon de 1757 par Etienne Maurice Falconet, direct de l'atelier de sculpture de la manufacture de Sevres de 1757 a 1766. Les premiers exemplaires sont vendus en decembre 1758 au prix de 144 livres, notamment a Madame de Pompadour le 30 decembre. A partir de 1761, la manufacture produit une figure de Psyche, egalement d'apres Falconet, pour faire pendant a l'Amour menacant. La premiere paire est achetee par le comte de Choiseul le 24 juillet 1761 pour 96 livres chaque. La figure de Psyche sur un socle bleu lapis cailloute et vert faisant pendant a notre Amour menacant figurait dans l'ancienne collection Rene Fribourg (Sotheby's 25 juin 1963, part. I, lot 64). Ce socle n'est pas non plus date, mais la decoration permet de suggerer une datation autour de 1761. Le premier socle de l'Amour menacant mentionne dans le registre des ventes est un pied d'estal de l'Amour lapis, vendu 120 livres au marchand Poirier dans le deuxieme semestre de l'annee 1760 (Arch. MNS, Vy3 fø 33v.). A partir du debut de l'annee 1761 apparaissent les mentions de ventes de piedestaux de l'Amour en biscuit a 24 livres chaque et le prix des piedestaux colores descend a 96 livres. Sont vendus en decembre 1761 a Versailles a differents Seigns de la Cour 3 piedestaux de l'Amour'''96''''288 # (Arch. MNS, Vy3, fø84r). Le registre de vente de la manufacture mentionne deux achats en 1762 qui pourraient correspondre a notre figure et a celle de la collection Fribourg, l'un par madame de Pompadour, l'autre par Henri Leonard de Bertin, Control general des Finances Porcelaines livrees a Madame de Pompadour pendant l'annee 1762 Le 25 juin 1762 2 Amour et Pendant'''''96#''''..192# 3 piedestaux pour lesd''.''96#''..'...288# Le 25/XII/1762 Monsi le Control General 2 Amour et Pendant'''''96#''''..192# 2 piedestaux pour lesd''.'.'96#''..'...192#

Request more information

Furniture, Works of Art

by
Sotheby's
October 20, 2005, 2:30 PM CET

Paris, France

For Sale from Sotheby's