Loading Spinner

Guillaume Apollinaire (1880 - 1918)

Lot 3: Guillaume APOLLINAIRE

Christie's

May 23, 2006
Paris, France

More About this Item


Description

Le Bestiaire ou cortège d'Orphée. Illustré de gravures sur bois par Raoul Dufy.
Paris : Deplanche Éditeur d'Art, 18, Chaussée d'Antin et 71, Passage du Caire, 1911 (15 mars 1911).

In-folio (330 mm x 252 mm). Épreuves en 78 pp., 30 bois originaux de Raoul Dufy, dont 3 à pleine page, 23 avec texte, 1 vignette sur le titre, 1 cul-de-lampe, 1 bandeau et 1 lettrine.

Reliure maroquin noir ajouré d'une fenêtre au premier plat, prolongée sur la garde intérieure laissant apparaître le titre imprimé en rouge du prospectus relié en tête de l'ouvrage, doublures bord à bord, titre doré à la chinoise sur le dos lisse, gardes de chevreau noir, emboîtage (Jean-Luc Honegger, 2001).

Edition originale de cet ouvrage dédié à Elémir Bourges et illustré par Dufy, qui s'inspira de la xylographie médiévale.

Exemplaire d'épreuves corrigées contenant 2 bois différents de l'édition, bois pour Le Lièvre et frise du justificatif, et 3 poèmes autographes d'Apollinaire, La Carpe, L'Écrevisse, La Méduse, avec un envoi :
"A Madame Odette Thornhill très cordial et très respectueux souvenir de son serviteur Guillaume Apollinaire - le 23 avril 1912".

Tirage :
29 ex. sur Japon impérial (1 - 29).
91 ex. sur Hollande (30 - 120)
2 ex. HC (0,00) avec impression de bois barrés, pour le dépôt légal.

Impression :
Gauthier-Villars, 55, quai des Grand-Augustins (Renauld, Pressier; Ducrot éditeur).

Joints à l'exemplaire :
- 36 feuillets de dessins de Marie Laurencin, de 1909-1910, certains illustrés au recto et au verso, parfois avec annotations, au crayon noir, bleu, et à l'encre. Plusieurs sont des esquisses de portraits d'Apollinaire ou d'autoportraits.
- Un poème manuscrit, 8 vers, de Marie Laurencin inspiré des chansons du Moyen-Âge: "Il n'a nul mal qui n'a le mal d'amour La Fille du roi est aux pieds de la tour Qui pleure et soupire et mène grand doulour."

- Rare prospectus "En souscription pour paraître le 1 e r novembre 1910-1911" avec son bulletin de souscription.
- Les épreuves corrigées, entre janvier et mars 1911, consistent en 35 feuillets imprimés et 3 feuillets autographes : faux-titre imprimé, avec envoi d'Apollinaire à Odette Thornhill. Le nom manuscrit du poète a été inscrit chez l'imprimeur. Titre imprimé.
- L'Orphée imprimé, avec de nombreuses corrections autographes d'Apollinaire, et son bon à tirer "Bon à tirer après corrections - m'envoyer encore épreuves titre et de vers. 4 janvier 1911 /Guillaume Apollinaire ". La dédicace est ébauchée "A Elémir B" puis biffée. Des cachets : "Gauthier-Villars/20 déc. 1910, épreuve", et "4 janvier. 1911 retour" et le nom manuscrit "Mr Deplanche" figurent aussi sur ce feuillet.
- 29 bois et poèmes imprimés, dont 4 comportant des corrections autographes d'Apollinaire, et 15 présentant des variantes de ponctuation, de typographie ou de mise en page par rapport à la version imprimée.
- 3 poèmes autographes : La Méduse, L'Écrevisse, La Carpe. Ces trois poèmes ont une ponctuation différente de l'édition.
- Notes sur 2 ff. imprimés recto verso. Le texte comporte plusieurs variantes avec celui de l'édition. Inscription manuscrite d'Apollinaire : "Bon à tirer pour le côté de deux seulement, après corrections Guillaume Apollinaire 9 mars 1911".
- Justificatif. Projet différent de celui de l'édition, avec une frise, bois de Dufy, également différente. Cachet : "Gauthier-Villars 2 mars 1911 Epreuve". Est inscrit "Mr. G. Apollinaire".

Les cachets sont échelonnés entre le 20 décembre 1910 et le 9 mars 1911.

Dès 1908 Apollinaire avait décidé de faire une édition illustrée contenant 18 poèmes parus dans La Phalange sous le titre "La Marchande des Quatre Saisons". Dufy réalisa cette illustration évoquant les bestiaires des XV e et XVI e siècles. Les bois furent inspirés au peintre par les vitraux de la cathédrale d'Evreux qu'il avait beaucoup admirés. A cette époque, Dufy créait dans le même style des modèles de tissu, pour le couturier Paul Poiret notamment. Apollinaire participa activement à la genèse des illustrations et retravailla ses poèmes en parallèle. L'exemplaire est enrichi de 36 dessins et d'un poème de Marie Laurencin qui partageait alors la vie du poète.

Exceptionnelles épreuves de l'un des livres illustrés les plus originaux et les plus attrayants du XX e siècle.

Provenance :
Ensemble Marie Laurencin provenant de l'ancienne collection Guillaume Apollinaire (cachet).
Épreuves : vente Drouot 11 juin 1976, Me Buffetaud, expert Mme Vidal-Mégret.

Références :
Seuls trois autres exemplaires connus contiennent des poèmes manuscrits : exemplaire de la bibliothèque Littéraire Jacques Doucet, exemplaire André Lefèvre, exemplaire Francis Carco puis Du Bourg de Bozas. L'exemplaire offert à Luc-Albert Moreau et celui dédicacé à Georges Briffaut contiennent un manuscrit des deux poèmes refusés qui furent publiés en 1931.
Boston 91, Sicklès 1981 (1), Rauch 43, Lefèvre 7,8, Du Bourg de Bozas 296, Ortiz-Patino 6, Gillet 1999 (128), H. Matarasso 83, Weil 52, Surréalisme 1954 (4), Guérin 1986 (62), Miguet 3, Roudinesco 132, Logan 15, Strachan 331, Victoria & Albert 27, Schäfer 13, Wheeler 59 A, Ragazzoni 203.

Notes

De la collection de Guillaume Apollinaire

Unique copy, grangerized by 36 leaves with original drawings by Marie Laurencin, the prospectus, corrected proofs on 35 leaves, the poem "Orphee" with an autograph correction by Guillaume Apollinaire, 3 autographed poems, and related material. A very important copy.

" f " : In addition to the regular Buyer's Premium, a commission of 5.5% (i.e. 6.578% inclusive of V. A. T.) will be charged to the Buyer. It will be refunded to the Buyer upon proof of export of the lot outside the European Union within the legal time limit.

Request more information