Loading Spinner

Nadar (1820 - 1910)

Lot 15: Honoré de BALZAC (1799-1850) Panthéon Nadar 2

Tajan

December 3, 2004
Paris, France

More About this Item


Description

Honoré de BALZAC (1799-1850)
Panthéon Nadar 2
Dessin au fusain et à l'estompe rehaussé de gouache, signé de l'initiale en bas à droite.
23,5 x 15 cm
(BN Na 88 Boîte 3)
Expositions :
Les portraits de Balzac connus et inconnus, Maison de Balzac, Paris, Février-Avril 1971 n° 99 du catalogue de l'exposition ; reproduit (partiellement) en couverture du catalogue.
Né à Tours (Indre-et-Loire).
Romancier.
1802 : Utilisation pour la première fois de la particule de "Balzac"
1807 : Il est pensionnaire au collège de Vendôme. Il y reste jusqu'en 1813
1814 : Installation de la famille Balzac à Paris
1816 : Il s'inscrit à la faculté de droit et devient clerc de notaire dans l'Etude de maître Guillonet Merville. Il utilisera cette expérience pour créer Derville dans la Comédie Humaine
1819 : Déménagement de la famille Balzac à Villeparisis
1823 : La dernière fée
1824 : Du droit d'aînesse - Histoire impartiale des jésuites - Annette et le criminel
1825 : Code des gens honnêtes
1828 : Après s'être essayé éditeur, puis imprimeur et enfin fondeur de caractères, Balzac connaît la faillite. Toute sa vie, malgré les gains importants dus à la publication de ses nombreux romans, Balzac sera poursuivi par les créanciers.
1829 : Les Chouans, premier roman signé Balzac, Physiologie du mariage
Mort de son père
1830 : Publication de la première série Scènes de la vie privée, et collaboration au feuilleton des journaux politiques. Il va bâtir roman après roman une aeuvre qui prend en 1841 le nom de Comédie Humaine.
1831 : La peau de chagrin
1832 : Première lettre de "l'étrangère" Madame Hanska, l'épouse d'un comte ukrainien qui se passionne pour son aeuvre.
Contes drolatiques, I
1833 : Contes drolatiques, II ; Le Médecin de campagne ; Eugénie Grandet
1834 : A. Genève début de sa liaison avec Madame Hanska
Histoire des treize ; La recherche de l'absolu
1835 : Le Père Goriot ; Le Contrat de mariage ; Séraphita
En décembre, il reprend la revue la chronique de Paris. Six mois plus tard, la publication est suspendue, il laissera une somme énorme dans ce fiasco.
1836 : Le lys dans la vallée
1837 : Illusions perdues, I ; César Birotteau ; Contes drolatiques, II
1838 : Il séjourne en février chez Georges Sand à Nohant, il adhère à la société des gens de lettres
1839 : Il est élu président de la Société des gens de lettres
1840 : Balzac fonde une nouvelle revue, la revue parisienne et connaît un nouvel échec.
1841 : Le curé du village
Traite avec son éditeur pour la publication de La Comédie Humaine
Parution en feuilleton de La fausse maîtresse
1842 : Balzac apprend la mort du Comte Hanski, il fera tout pour revoir Madame Hanska
1843 : Il retrouve madame Hanska et séjourne à Saint-Pétersbourg
1844 : Etablissement du catalogue des ouvrages que contiendra La Comédie Humaine ; Splendeur et misères des courtisanes, Honorine, Modeste Mignon
1846 : Petites misères de la Vie conjugale et la Cousine Bette
1847 : Publication du Cousin Pons
1848 : Il tente une dernière fois d'entrer à l'Académie française et connaît un nouvel échec.
Nouveau départ pour l'Ukraine en septembre. Il y arrive malade
Parution en feuilleton de l'Envers de l'histoire contemporaine, II
1850 : Mariage avec Anne Hanska en Ukraine le 14 mars
Retour à Paris le 20 mai
Il meurt d'épuisement le 18 août à Paris
Sources : Internet.
Estimation : € 3,000-4,000

Request more information

For Sale from Tajan