Loading Spinner

Schulim Krimper (1893 - 1971)

Lot 160: SCHULIM KRIMPER

Christie's

December 1, 2005
Paris, France

More About this Item


Description

ENFILADE, 1958
En teck, le corps rectangulaire ouvrant par deux portes sculptées de carrés en façade, les côtés sculptés de larges bandes horizontales, l'intérieur aménagé d'une série de trois tiroirs sur la droite, d'une étagère et d'un casier à gauche, reposant sur quatre pieds hauts réunis deux à deux par une entretoise
Hauteur : 88 cm. (34 5/8) ; Longueur : 204.5 cm. (80 1/2 in.) ; Profondeur : 47 cm. (18 1/2 in.)
Porte une étiquette à l'intérieur du meuble mentionnant KRIMPER MELBOURNE 1958

Artist or Maker

ENFILADE, 1958

Provenance

Acquis par la famille de la propriétaire actuelle, alors qu'elle résidait en Australie vers la fin des anneés 1950-début des années 1960.

Notes

Né le 28 juillet 1893, Schulim Krimper est originaire de Sereth, une petite ville de ce qui deviendra la Roumanie avec la chute de l'Empire austro-hongrois. Il manifeste très tôt son intérêt pour le travail du bois et entre en apprentissage auprès d'un ébéniste à l'âge de 12 ans. Au début des années 1920 il s'installe à Berlin avec l'intention à terme d'ouvrir son propre atelier, mais l'arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler met fin à ses espoirs. Il émigre en Australie en 1939. Installé à Melbourne il est naturalisé australien en 1945. Il ouvre son propre atelier et connaîtra peu à peu le succès après des débuts difficiles. Sa culture européenne lui permettra de comprendre rapidement l'évolution du goût vers un mobilier aux lignes simplifiées et l'émergence du design après guerre. En 1948 la National Gallery de Victoria achète deux meubles importants de l'ébéniste. Le prestigieux grand magasin Georges Limited lui consacre sa première exposition personnelle. Suivront de nombreuses expositions nationales et internationales, dont deux restrospectives à la National Gallery de Victoria. La première en 1959 montre notamment sa période de plein épanouissement, du début des années 1950 au début des années 1960, période dont font partie les lots 163 et 164. La seconde en 1975, rend hommage à l'ensemble de son oeuvre après son décès en août 1971. Son oeuvre se caractérise par un travail très sensible et soigné du bois, parfois à la limite de la sculpture

Born in July 1893, 28th, Schulim Krimper was native from Roumania. Interested in the woodwork from his childhood, he started an apprenticeship aged 12 years. He moved to Berlin in the 1920s thinking of opening his own workshop, but the arrival of Adolf Hitler put an end to his project. He emigrated to Australia in 1939, settled down in Melbourne and was naturalised Australian in 1945. He finally was able to open his own workshop, becoming more and more successful after some difficult years. Helped by his European culture, he was able to understand the taste for simplified lines and the design development after the second World War. In 1948 the National Gallery of Victoria bought two pieces of furniture for their collections. Schulim Krimper will have his first single exhibition in 1949 followed by numerous others. His most important and achieved work took place between the early 1950s and early 1960s, and was exhibited in a restrospective at the National Gallery of Victoria in 1959. The two Lots offered here are part of this period. The same museum organized a second restrospective of his work in 1975, after Krimper's death in August 1971. His work is characterized by a very sensitive and sophisticated woodwork, approaching sculpture in some aspects

SHULIM KRIMPER
A LONG RECTANGULAR TEAK SIDEBOARD, 1958
With label inscribed 'SCHULIM KRIMPER 1958' to the innerside

Request more information